VFR2014 ancienne norme din vde



Vous pensez être victime d'une arnaque au photovoltaïque ?
http://victime-photovoltaique.fr/


alex6
Messages : 292
Enregistré le : 15 nov. 2016 13:10
Departement/Region : 78
Professionnel PV : non

VFR2014 ancienne norme din vde

Messagepar alex6 » 11 mars 2019 10:08

Bonjour à tous,

Cela ne choque personne qu'enedis exige des onduleurs la conformité à la norme la VFR2014 (fréq de déconnexion à 50.6Hz) alors que les onduleurs à peine plus anciens répondent à la norme din vde 0126.1.1 norme plus stricte puisque déconnexion à 50.2Hz et qui doivent aller à la poubelle selon enedis.
Il me semble que: qui peut le plus, peut le moins.
Par ailleurs, il n'est nullement question de sécurité ici, ou alors qu'on m'explique?

Qqu'un a t'il une idée d'action que l'on peut engager pour faire tomber cette absurdité?

tassin
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 688
Enregistré le : 28 févr. 2014 09:16
Departement/Region : 17
Professionnel PV : Developpeur PV

Re: VFR2014 ancienne norme din vde

Messagepar tassin » 11 mars 2019 10:17

A quel problème es-tu confronté?

alex6
Messages : 292
Enregistré le : 15 nov. 2016 13:10
Departement/Region : 78
Professionnel PV : non

Re: VFR2014 ancienne norme din vde

Messagepar alex6 » 11 mars 2019 10:42

Bonjour Tassin,

A titre personnel, j'ai un ancien onduleur dans le carton que je vais probablement utiliser pour un proche.
Evidemment que cet onduleur qui répond à l'ancienne norme din vde (plus stricte), répond de fait aux exigences de la VFR2014, mais je n'aurais pas de certif VFR.

Mais la question dépasse ma petite personne, elle se pose pour tous les proprio d'onduleur (ancienne norme) qui devraient aller à la corbeille selon enedis, ainsi que pour les fabricants qui en ont ras le bol des contraintes techn d'enedis qui changent au gré du vent. Pour eux, le pv en France est juste mission impossible
(zéro injection, VFR, et quoi d'autre demain).

Et si demain enedis décide de la VFR 2018, 2019, .... de déconnecter précisément à 50.61234 Hz on fait quoi? on baisse la tête?
Voilà, je suis donc étonné que personne ne s'empare de cette question dont on peut deviner le fondement.

JujuY
Modérateur
Modérateur
Messages : 8147
Enregistré le : 13 juil. 2009 01:00
BDPV : jujuy
Departement/Region : 69
Professionnel PV : Non
Localisation : 69 / Rhône

Re: VFR2014 ancienne norme din vde

Messagepar JujuY » 11 mars 2019 11:21

L'ancienne norme VDE pose un problème au niveau européen de stabilité du réseau. Car tous les onduleurs qui répondent à l'ancienne norme se coupent brutalement si la fréquence du réseau dépasse 50,2 Hz (sous charge) la coupure brutale et synchrone de tous les onduleurs va entraîner une surcharge brutale par manque de toute la production solaire et éolienne. Le réseau européen va alors partir en sucette avec des délestages plus ou moins maîtrisés pour éviter le black-out général !

Les allemands, les italiens et l'Europe du nord ont choisi d'imposer la norme VDE AR4105 à tous les onduleurs y compris ceux qui étaient déjà livrés qui a pour but de ne pas imposer une coupure brutale et synchrone, mais plus soft.

En France, Enedis/RTE a choisi de modifier la VDE pour aller sur la VDE VFR2013 puis VFR2014, applicable à une date définie sans imposer un effet rétroactif. Ces deux évolutions décalent le seuil de 50,2 Hz vers 50,4 puis 50,6 Hz. Il y a, en France, environ 2 300 MWc d'installations solaires qui sont conformes à la VDE0126-1-1. C'est déjà énorme et cela peut provoquer une instabilité du réseau européen ! Enedis/RTE ne veut pas que ce volume continue à croître pour ne pas augmenter la probabilité d'être tenu pour responsable d'un black-out.

Il y a une réglementation connue depuis 2012 et applicable avec un calendrier, lui aussi connu. Donc il faut l'appliquer. S'il y a encore des onduleurs VDE0126-1-1 en vente, cinq ans plus tard, il faudrait les mettre à jour en enlevant les couches de poussières !

Par contre, il est plus probable que ces onduleurs en stock soient VDE0126-1-1 et AR4105, donc interdits en France.
Yves

Remarque : L'ensemble de mes propos est personnel et mes interventions en tant que modérateur sont vertes ou rouges

Image Prod. jour maxi : 65,59 kWh, 22/06/12, Puis. maxi sur 1 min : 10,02 kW, 06/05/12 Firmware onduleur SMA : 3.01

Avatar du membre
laurent35000
Modérateur
Modérateur
Messages : 10636
Enregistré le : 04 avr. 2008 01:00
BDPV : laurent35000
Departement/Region : 35
Professionnel PV : non
Localisation : 35 / ille et vilaine / bretagne
Contact :

Re: VFR2014 ancienne norme din vde

Messagepar laurent35000 » 11 mars 2019 12:03

Tu as entièrement raison mais tant que ENEDIS a le monopole et dépend des pro NUC, faut pas espérer grand chose, faire une fausse déclaration avec les references du nouvel SB 2500 et installer l'ancien, c'est juste pas réglo administrativement mais techniquement ca fonctionnera apres faut en assumer les risques (qui sont minimes mais qui existent)
Remarque:mes interventions en tant que modérateur sont verte ou rouge
Ma fiche BDPV ImageMembre du ImageMa production en liveImage

alex6
Messages : 292
Enregistré le : 15 nov. 2016 13:10
Departement/Region : 78
Professionnel PV : non

Re: VFR2014 ancienne norme din vde

Messagepar alex6 » 11 mars 2019 12:38

Salut JujuY,

Alors là, mille mercis pour cette explication très détaillée (depuis le temps que j'ennuie tout le monde avec cette question). ;) ;) ;)

- Je note, comme tu le dis qu'enedis/rte n'a pas exigé d'effet rétroactif sur les anciens onduleurs (j'imagine le pb quand plupart des pros de l'époque ont disparu...).
Ils font presque une fleur en fait???
- Par ailleurs, ce sont eux qui ont exigé 50.2Hz il y a qq années, pour s'apercevoir maintenant que c'était un peu stricte, avec un risque de déstabiliser le réseau si coupure pv massive. Quel visionnaires? mais bon, on est indulgents, nous.

Maintenant il est très facile de ne pas la rendre obligatoire pour les onduleurs < 3kw en autoconso, parce que là, le risque de déstabiliser le réseau, bof.... et parce que des onduleurs neufs qui ont 6 ans, on en trouve encore.

JujuY
Modérateur
Modérateur
Messages : 8147
Enregistré le : 13 juil. 2009 01:00
BDPV : jujuy
Departement/Region : 69
Professionnel PV : Non
Localisation : 69 / Rhône

Re: VFR2014 ancienne norme din vde

Messagepar JujuY » 11 mars 2019 15:08

Je vais me faire l'avocat du diable en tentant de défendre Enedis. 8-)

Historiquement, ERDF/ENedis n'avait aucune référence normative pour accepter des "petits" producteurs PV décentralisés. Par défaut, ils sont allés voir outre-Rhin ce qui se faisait pour le PV, et ils ont adopté une norme existante, la VDE0126-1-1 qui donnait satisfaction, à l'époque.

Dans les années 2000, avec le développement massif des producteurs PV décentralisés, quelqu'un a examiné le risque potentiel créé par cette norme (il suffit de rechercher de rechercher "50.2 Hz problem" sur le net). Là, Enedis/RTE s'est rendu compte que de copier sans réfléchir, ils avaient amplifié un problème général au niveau européen. Dans certains milieux, on parle même de "German 50.2 Hz problem" car le parc installé en Allemagne était, à l'époque, plus important qu'en France.

Actuellement, on pourrait écrire que c'est "a French 50.2 Hz problem" ;) car nous devons être le principal pays contributeur avec des onduleurs bridés 50,2 Hz, encore en service opérationnel, puisque les autres pays ont pris des mesures énergiques pour diluer et atténuer le problème !
Yves

Remarque : L'ensemble de mes propos est personnel et mes interventions en tant que modérateur sont vertes ou rouges

Image Prod. jour maxi : 65,59 kWh, 22/06/12, Puis. maxi sur 1 min : 10,02 kW, 06/05/12 Firmware onduleur SMA : 3.01

alex6
Messages : 292
Enregistré le : 15 nov. 2016 13:10
Departement/Region : 78
Professionnel PV : non

Re: VFR2014 ancienne norme din vde

Messagepar alex6 » 11 mars 2019 15:47

Merci encore jujuY pour l'historique,

Effectivement, on s'étonnait à l'époque de se voir appliquer une norme allemande par défaut sans en connaître la raison ultime, ce fameux risque de défaillance DU réseau et non des onduleurs. Mais 50.2 était évidemment trés stricte.
Maintenant ceux qui ont des enregistrements de prod en continu sur les dernières années, ont ils constaté des coupures onduleurs sans explications??? Je suis curieux.
Après peut être que ce risque de black out n'est que théorique? (le réseau est segmenté en fonction des sites de prod en plus).

Reste la dernière question: peut on corriger ce paramètre sur un viel onduleur à moindre frais? (J''imagine que c'est au cas par cas).

JujuY
Modérateur
Modérateur
Messages : 8147
Enregistré le : 13 juil. 2009 01:00
BDPV : jujuy
Departement/Region : 69
Professionnel PV : Non
Localisation : 69 / Rhône

Re: VFR2014 ancienne norme din vde

Messagepar JujuY » 11 mars 2019 17:03

Je n'arrive pas à retrouver la valeur des extrêmes atteints sur les 30 dernières années.

J'ai trouvé sur le site
Maximum frequency: 50,164 Hz on tuesday, 13.12.2011, 23:52:54
Minimum frequency: 49,849 Hz on tuesday, 17.01.2012, 23:02:08

Donc on n'est pas sorti de la plage admise pour les onduleurs PV, et en plus c'était la nuit :lol:

En théorie, il s'agit de paramètres modifiables sur les onduleurs PV. Sur mes onduleurs, SMA il faut disposer d'un code installateur (grid code), que j'ai obtenu, il y a bien longtemps, mais introuvable depuis, car ma messagerie de l'époque 2009 est plantée et inaccessible, malgré mes tentatives. :(

Le seuil bas de fréquence peut aussi poser un problème
Yves

Remarque : L'ensemble de mes propos est personnel et mes interventions en tant que modérateur sont vertes ou rouges

Image Prod. jour maxi : 65,59 kWh, 22/06/12, Puis. maxi sur 1 min : 10,02 kW, 06/05/12 Firmware onduleur SMA : 3.01

JujuY
Modérateur
Modérateur
Messages : 8147
Enregistré le : 13 juil. 2009 01:00
BDPV : jujuy
Departement/Region : 69
Professionnel PV : Non
Localisation : 69 / Rhône

Re: VFR2014 ancienne norme din vde

Messagepar JujuY » 11 mars 2019 18:09

Le risque de black-out, n'est pas que théorique. Il suffit de regarder le nombre de commissions et de rapports à chaque fois qu'un incident ou un excursion significative survient en Europe, comme par exemple :
  • 28 septembre 2003 à 03:20 en Italie
  • 4 novembre 2006 vers 22h10
  • 10 janvier 2019 vers 21h
La séparation en plusieurs sous régions est un des moyens de limiter les conséquences d'un incident en cours de traitement et à faciliter la reprise.
Yves

Remarque : L'ensemble de mes propos est personnel et mes interventions en tant que modérateur sont vertes ou rouges

Image Prod. jour maxi : 65,59 kWh, 22/06/12, Puis. maxi sur 1 min : 10,02 kW, 06/05/12 Firmware onduleur SMA : 3.01

alex6
Messages : 292
Enregistré le : 15 nov. 2016 13:10
Departement/Region : 78
Professionnel PV : non

Re: VFR2014 ancienne norme din vde

Messagepar alex6 » 11 mars 2019 21:02

Très instructif tout ça.

D'habitude, le fait de mieux connaître le métier de l'autre (ici enedis/rte/edf), aide à défendre sa position, sauf qu'ici en plus le politique est partie prenante...


Retourner vers « Branchement ENEDIS (ex ERDF) / EDF »