projet autoconsommation 600Wc



Vous pensez être victime d'une arnaque au photovoltaïque ?
http://victime-photovoltaique.fr/


Duncan
Messages : 3
Enregistré le : 13 août 2019 06:35
Departement/Region : 10
Professionnel PV : Non

projet autoconsommation 600Wc

Messagepar Duncan » 15 août 2019 15:08

Bonjour à tous,

Cela fait quelques années que je me pose la question sur l'installation de PV ou pas. Je pense avoir trouvé la formule qui me plait et j'ai donc décidé de passer le cap.
Bon finalement, cette question était en fait la plus simple à trouver, depuis, de nombreuses questions me hantent l'esprit, malgré la modeste ampleur de mon projet.

J'habite actuellement dans le nord-est de la France, en location dans une maison individuelle. L'objectif principal est simple, faire une installation en autoconsommation, afin de gommer le bruit de fond de la maison.
Je suis le roi des incompétents en terme d'électricité, mais je souhaiterais réaliser cette installation seul (enfin avec l'aide d'amis calés en électricité mais pas concernant les PV), ce n'ai pas qu'une question financière, ça fait parti de mon projet et ça va m'aider à comprendre mon installation afin de la gérer au mieux.

Le tableau est à peu près dressé, voilà mon cahier des charges :

1) 2 panneaux PV de 300 Wc maxi chacun ;
la pose se fera au sol sur un support métallique en équerre avec orientation variable manuellement (de 30° à 60° par exemple), à environ 20 m de la maison, contre une grange non alimentée (pour le moment) en électricité.

2) 1 ou 2 micro-onduleurs selon la marque ou le modèle ;
ce qui facilitera l’installation, sera cohérent avec sa taille et permettra d’être évolutif si je venais à déménager ou à doubler mon nombre de panneaux...

3) 1 coffret de protection pré-câblé (1 disjoncteur 30 mA + 1 parafoudre + 1 compteur de production) ;
car comme je l'ai dit, je n'y connais pas grand-chose et je ne veux pas prendre de risque ou en faire prendre à mon entourage (enfants...).

C'est là que les problèmes commencent...

4) Malgré la taille restreinte de ma future installation, je souhaite absolument que celle-ci puisse me fournir un minimum d'électricité en cas de coupure persistante sur le réseau. Je trouve ça aberrant d'avoir une source de production d'électricité qui "ne fonctionne pas" quand le réseau est H.S. Bien sûr il faudra être ultra-restrictif sur les éléments à alimenter, mais j'y tiens quand même.
J'ai identifié deux solutions :
- la première serait apparemment un inverseur de source, qui me permettrai d'alimenter le tableau électrique de ma maison en passant uniquement sur ma production PV, sans alimenter le réseau mais je n'ai pas trop creusé le principe,
- la deuxième serait de faire l’acquisition d'un petit régulateur (type https://www.ase-energy.com/regulateur-d ... REG50A.cfm) + convertisseur (pur sinus d'environ 1500 W) de secours 24 V (selon PV) + 2 batteries de récupération (voiture), afin d’alimenter une chaudière quelques heures ou un frigo ou simplement l’éclairage de la maison. Auquel cas, je brancherai sur mon installation de secours uniquement le nécessaire, sans passer par le tableau électrique de la maison. Ca peut sembler complètement idiot ou utopique ou non rentable pour beaucoup, mais je tiens à avoir un certain potentiel, aussi petit soit-il, en terme de résilience énergétique.

5) Etant donné que je ne sais pas où j'habiterai dans 5 ans et que (je me répète) je ne veux pas avoir à trop trifouiller dans mon tableau électrique, j'aimerai me raccorder directement sur un prise de mon habitation. Mais quid du danger de relier mon installation avec une prise classique si jamais un enfant ou quelqu’un débranche et touche les deux broches de la prise. Ne vaut-il pas mieux partir du compteur ou "sceller" une prise classique et faire une raccord spécifique PV (type https://www.oscaro-power.com/catalogue/ ... -monophase) ?

6) Concernant la mise à la terre, j'ai cru comprendre que la prise sur secteur ne suffisait pas et qu'il fallait une terre spécifique, mais malgré tout reliée à celle de la maison et que si j'ai mis un parafoudre (dont je ne vois pas forcement l'utilité avec l’installation au sol, mais si je suis là c'est bien parce que je n'ai pas tout compris), je dois passer non plus en 6 mm2 mais en 16 mm2, jusqu'à mon la terre de mon tableau électrique ou bien jusqu'à mon piquet de terre.

7) Hormis le fait de pouvoir faire évoluer mon installation au niveau nombre de panneaux, j'aimerai aussi pouvoir rajouter un routeur (découvert sur ce forum), afin de viser le zéro injection sur réseau et ainsi de profiter d'une éventuelle sur-production pour alimenter mon chauffe-eau électrique. Mais je crois comprendre que c'est "facilement" adaptable à ma future installation.

Je crois avoir fait le tour du projet et des questions que je me pose. Désolé pour la tartine et pour ceux qui sont arrivés au bout de la lecture, merci d'avance pour vos conseils et réactions.
Modifié en dernier par Duncan le 17 août 2019 10:47, modifié 2 fois.

Regismu
BDPV
BDPV
Messages : 27759
Enregistré le : 10 juil. 2009 01:00
BDPV : regismu
Departement/Region : 13
Professionnel PV : non
Localisation : 13
Contact :

Re: projet autoconsommation 600Wc

Messagepar Regismu » 15 août 2019 17:21

bonjour

as tu tant de coupure de secteur que ça pour transformer une installation très simple en usine à gaz ? :shock:

le parasurtenseur tu pourras le mettre directement sur ton tableau électrique maison pour tout protéger :D

Toutes les terres doivent être interconnecté et la règle c'est que tout ce qui est métallique doit être relié individuellement à la terre

et oui tu peut te raccorder directement sur une prise aux normes ..
******* Signature non conforme, merci de lire la Charte avant d'en refaire une *******

Duncan
Messages : 3
Enregistré le : 13 août 2019 06:35
Departement/Region : 10
Professionnel PV : Non

Re: projet autoconsommation 600Wc

Messagepar Duncan » 17 août 2019 11:12

Je n'ai pas spécialement de coupure sur le réseau, mais mon système est plutôt prévu pour gérer l'exceptionnel que les petites coupures occasionnelles. J'ai en mémoire une certaine tempête de 1999...

Le point qui me gène le plus est le raccord de l'installation sur une prise secteur. Si on débranche cette fameuse prise, le courant PV arrive-t-il jusqu'à celle-ci ou alors du fait que les MO ne sont plus alimentés, le courant produit par les PV ne dépasse pas les MO ? Bien sûr il est plus prudent de disjoncter au coffret de protection en cas de "maintenance", mais si jamais un enfant débranche cette prise et touche les 2 broches, que se passe-t-il ?

mariro
BDPV
BDPV
Messages : 4574
Enregistré le : 10 août 2010 10:53
BDPV : mariro
Departement/Region : 35
Professionnel PV : Non
Localisation : Ille et Vilaine - Bretagne

Re: projet autoconsommation 600Wc

Messagepar mariro » 17 août 2019 12:30

Il y a une question que tu devrais te poser....
Est-ce que je veux faire une petite (très petite) installation PV... ou est-ce que je veux faire une grosse usine à faire fonctionner mes cellules grises juste pour me faire plaisir de les faire fonctionner ????
Parce que, avec 2 panneaux de 300Wc et 2 vielles batteries de voiture, en terme d'autonomie, ça risque d'être suffisamment court pour ne pas vraiment présenter d'intérêt. Qui plus est, compte tenu de l'incompétence électrique dont tu fais état, penses tu être capable de maintenir ton installation en état de fonctionnement pour le jour ou tu en auras réellement "besoin"... disons dans 5 ou 10 ans ??? Le PV "tout simple", c'est tout simple (!!!), en gros ça fonctionne tout seul. Avec des batteries, c'est un peu plus complexe, ça nécessite un suivi régulier et un minimum de connaissances et d'intérêt pour la chose...
:D


Retourner vers « Divers pour installation »