GPPEP : GD5 - Travailler avec les banques sur financement

Section réservée pour les groupes de discussions mis en place par l'association GPPEP.
Vous pouvez répondre dans cette section aux sujets existants, mais pas en créer de nouveaux.

Modérateurs : GPPEP - Fondateurs, GPPEP - Modérateurs



Avatar du membre
trebosc
Fondateur GPPEP
Fondateur GPPEP
Messages : 4205
Enregistré le : 23 juil. 2007 01:00
BDPV : trebosc
Departement/Region : 31
Professionnel PV : Non
Localisation : 31 - Midi-Pyrénées
Contact :

GPPEP : GD5 - Travailler avec les banques sur financement

Messagepar trebosc » 28 avr. 2010 17:52

Dans sa mission de représentation des particuliers producteurs d'électricité photovoltaïque, le GPPEP désire échanger et débattre sur plusieurs axes de réflexion en créant des groupes de discussions ouverts et dont le résultat de ces différents travaux sera partagé vers tous.

Le communiqué de presse complet est disponible sur notre site : GPPEP et Positions sur le photovoltaïque

Sujet : Travailler avec les banques sur plan de financement PV
Le GPPEP constate que les financements des installations photovoltaïques ne sont ni homogènes (taux disparates selon les régions ou les banques, crédits exorbitants de certaines entreprises de PV), ni spécifiques (pas de prise en compte du crédit d’impôts, du paiement annuel par EDF AOA, …).
Le GPPEP désire lancer une réflexion portant sur une offre de financement compatible avec les revenus de tous.
Image Président d'ASSO BDPV - Association de promotion du Photovoltaïque
Image Créateur de BDPV et Image du Forum Photovoltaïque.

Image Membre du GPPEP

Avatar du membre
lr83
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 3476
Enregistré le : 30 déc. 2007 01:00
Departement/Region : 83
Professionnel PV : Oui
Localisation : 83
Contact :

Re: GPPEP : GD5 - Travailler avec les banques sur financemen

Messagepar lr83 » 29 avr. 2010 15:33

Oui, un sujet fondamental qui dépasse largement le cadre du photovoltaïque : je dirais que c'est presque un choix de société.
Pour faire avancer le smillblic, voici une copie de la lettre que j'ai adressé à La Nef
Leur réponse a été : on prend note de votre suggestion ...... ça n'ira pas plus loin :(
Je suis installateur de système photovoltaïque dans le Var et je fais face à 2 problèmes rédhibitoires :
- d'un coté, des personnes ont un toit pouvant accueillir une installation photovoltaïque mais n'ont pas les moyens financiers pour le faire et n'arrivent pas à obtenir un prêt
- de l'autre, des personnes n'ont pas de toit pour une installation mais ont de l'argent disponible

Deux problèmes qui mis ensemble se solutionnent mutuellement !

En effet, la production électrique est vendue contractuellement à EDF pendant une durée garantie de 20 ans ce qui garanti un remboursement du prêt contracté par la personne pour son installation.

J'ai donc imaginé une Banque Solaire Solidaire (BSS) dont le fonctionnement serait le suivant :

Principe : La banque récolte des fonds auprès de toute personne (le prêteur) souhaitant participer à l'essor du photovoltaïque. Ces fonds sont entièrement alloués aux personnes (l'emprunteur) qui disposent d'un toit permettant d'accueillir une installation photovoltaïque.
- Le prêteur recevra chaque année un dividende au prorata de son apport
- La rente annuel EDF de l'emprunteur sera perçu par la BSS le temps que le prêt soit soldé

La philosophie est donc clairement non spéculative. La personne qui fait une installation photovoltaïque ne gagnera pas une fortune sur 20 ans, mais participera à la production d'énergie verte locale. Le but est que pour cette personne, le financement de l'installation soit transparent, sans condition de ressource et ne perturbe pas son budget quotidien (pas de remboursement mensuel). La personne qui apporte de l'argent elle non plus ne gagnera pas grand chose mais saura à quoi sert son argent.
Le temps de retour brut d'une installation devrait être ajusté autour de 15 ans.

Les surplus de bénéfice de la banque pourront être employés à la réalisation de projet humanitaire.

Fonctionnement de la Banque Solaire Solidaire :
Coté prêteur :
- ils apportent de l'argent à la trésorerie sous forme par exemple de part de société (200euros / part)
- ils reçoivent des dividendes annuel correspondant à 3% de leur apport (ils peuvent les laisser ce qui augmentera leur nombre de parts)
- 100% des fonds sont bloqués pour une durée minimale de 8 ans, 50% sur 4 ans

Coté emprunteur (client photovoltaïque) :
- Ouverture d'un compte Solaire pour le financement de l'installation
- Taux du prêt de 6%
- Rente EDF perçue par la banque et bloquée le temps du remboursement du prêt

Il serait bien de rajouter les points suivants :
- Vérification de la qualité du devis
- Suivi de la phase d'installation
- Suivi de l'installation

Exemple de fonctionnement :
- 10 personnes apportent chacune 1800 euros
- coût de l'installation 18000 euros
- coût du prêt 8000 euros (6%), soit un coût total de l'installation de 26000 euros
- rente annuelle 2000 euros
- temps de remboursement du prêt : 13 ans
- chaque personne touche 54 euros/ans (3%), soit un total à payer sous forme de dividende de 540 euros/an
- gain pour la banque chaque année : 2000-540 = 1460 euros
- temps de recouvrement des apports des prêteurs 12,5 ans
Si ré-injection du Crédit d'Impôt de 8000 euros
- temps de remboursement du prêt : 9 ans
- temps de recouvrement des apports des prêteurs 7 ans (ce qui justifie la durée de blocage de l'argent des prêteurs à 8 ans)

Donc, environ tous les 12 installations de ce type, la banque est capable de financer entièrement une nouvelle installation.

En espérant que cela vous inspirera de bonnes idées ...


BureauGPPEP
Bureau GPPEP
Bureau GPPEP
Messages : 114
Enregistré le : 25 avr. 2010 15:00
Departement/Region : France

Re: GPPEP : GD5 - Travailler avec les banques sur financemen

Messagepar BureauGPPEP » 01 mai 2010 09:44

Très bon cas pratique pour avancer la réflexion.
Merci

Principe : La banque récolte des fonds auprès de toute personne (le prêteur) souhaitant participer à l'essor du photovoltaïque. Ces fonds sont entièrement alloués aux personnes (l'emprunteur) qui disposent d'un toit permettant d'accueillir une installation photovoltaïque.
- Le prêteur recevra chaque année un dividende au prorata de son apport
- La rente annuel EDF de l'emprunteur sera perçu par la BSS le temps que le prêt soit soldé

On est dans proche d'un concept de prêt / Location de toiture.
Je crois que la loi indique que seule les banque peuvnet prêter de l'argent non ?


La personne qui apporte de l'argent elle non plus ne gagnera pas grand chose mais saura à quoi sert son argent.

Donc l'effort est fait, non pas par la banque, mais par un individu lambda qui veut "faire un geste pour le photovoltaïque".


Les surplus de bénéfice de la banque pourront être employés à la réalisation de projet humanitaire.

Qu'à à gagner la bnauqe ,
Parce que je doute que l'on puisse les prendre pour des mécènes.

Exemple de fonctionnement :
- 10 personnes apportent chacune 1800 euros
- coût de l'installation 18000 euros
- coût du prêt 8000 euros (6%), soit un coût total de l'installation de 26000 euros
- rente annuelle 2000 euros
- temps de remboursement du prêt : 13 ans
- chaque personne touche 54 euros/ans (3%), soit un total à payer sous forme de dividende de 540 euros/an
- gain pour la banque chaque année : 2000-540 = 1460 euros
- temps de recouvrement des apports des prêteurs 12,5 ans
Si ré-injection du Crédit d'Impôt de 8000 euros
- temps de remboursement du prêt : 9 ans
- temps de recouvrement des apports des prêteurs 7 ans (ce qui justifie la durée de blocage de l'argent des prêteurs à 8 ans)

Donc, environ tous les 12 installations de ce type, la banque est capable de financer entièrement une nouvelle installation.

L'idée est intéressante et pour avancer, quelques questions :
- Coût de la mise en place et de la gestion pour la banque ?
- assurance en cas de soucis sur l'install (qui ne rapporte plus) ?
- installation financée par les préteur, mais le proprio récupère le crédit d'impôt ?
- gain pour la personne qui a l'installation (hord crédit d'impots) ?
- coût ou impact pour la personne qui a l'installation ?

Avatar du membre
lr83
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 3476
Enregistré le : 30 déc. 2007 01:00
Departement/Region : 83
Professionnel PV : Oui
Localisation : 83
Contact :

Re: GPPEP : GD5 - Travailler avec les banques sur financemen

Messagepar lr83 » 01 mai 2010 10:42

Coût de la mise en place et de la gestion pour la banque ?

Je sais pas, mais je dirais moins de 1%. Il n'y a rien de compliquer ou de risquer dans cette opération.

- assurance en cas de soucis sur l'install (qui ne rapporte plus) ?

Actuellement, je ne connais aucun particulier qui a une assurance pour ce cas. Par ailleurs, à moins d'un sinistre total, je vois pas ce qui pourrait faire qu'une installation ne produise plus.

- installation financée par les préteur, mais le proprio récupère le crédit d'impôt ?

Oui, bien sûr, c'est un prêt comme un autre

- gain pour la personne qui a l'installation (hord crédit d'impots) ?

- déjà, elle ne déséqulibre pas son budget quotidien
- elle peut financer une installation
- une fois son prêt remboursé, elle touchera les dividendes de la vente de son courant

- coût ou impact pour la personne qui a l'installation ?

Le même que ce qui se passe actuellement !

BureauGPPEP
Bureau GPPEP
Bureau GPPEP
Messages : 114
Enregistré le : 25 avr. 2010 15:00
Departement/Region : France

Re: GPPEP : GD5 - Travailler avec les banques sur financemen

Messagepar BureauGPPEP » 01 mai 2010 14:40

lr83 a écrit :
- assurance en cas de soucis sur l'install (qui ne rapporte plus) ?

Actuellement, je ne connais aucun particulier qui a une assurance pour ce cas. Par ailleurs, à moins d'un sinistre total, je vois pas ce qui pourrait faire qu'une installation ne produise plus.

Par exemple :
- Mauvaise installation qui produit moins que prévu
- Installation qui n'est pas réalisée car faillite
- panne sur un onduleur
...
Qui paye vu que la personne qui a l'installation ne fait que "prêter" son toit et ne gagne rien pendant les premiers 30 ans.

Ce n'est pas aussi simple que cela.

lr83 a écrit :
- installation financée par les préteur, mais le proprio récupère le crédit d'impôt ?

Oui, bien sûr, c'est un prêt comme un autre

?
le proprio ne paye pas l'installation mais se retrouve avec un bénéfice net de 8000 Euros.
J'ai du loupé un épisode ...


lr83 a écrit :
- gain pour la personne qui a l'installation (hord crédit d'impots) ?

1- déjà, elle ne déséqulibre pas son budget quotidien
2- elle peut financer une installation
3- une fois son prêt remboursé, elle touchera les dividendes de la vente de son courant

1- logique : elle ne paye rien ni ne gagne rien
2- mais je croyais que c'était les prêteurs qui fiançait 100%
3-ok donc le gain est égal à ( Production * Nb Kwh produit * (20-durée prêt). Soit actuellement 2000 Euros * 9 ans
Pour un investissement = 0, le gain est de 8000 Euros (crédit d'impôt) + 18 000 Euros de vente = 26 000 Euros.
Je doit me tromper ...

lr83 a écrit :
- coût ou impact pour la personne qui a l'installation ?

Le même que ce qui se passe actuellement !
[/quote]
en cas de panne
en cas de pb sur l'installation
...

Avatar du membre
lr83
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 3476
Enregistré le : 30 déc. 2007 01:00
Departement/Region : 83
Professionnel PV : Oui
Localisation : 83
Contact :

Re: GPPEP : GD5 - Travailler avec les banques sur financemen

Messagepar lr83 » 01 mai 2010 15:23

Bon, effectivement je pense que vous avez loupé quelques épisodes ou bien mon texte n'est pas clair :lol:
Je ne fais que proposer un modèle de financement ou je regroupe dans un même cadre les personnes qui peuvent apporter des fonds (et qui n'ont pas forcément un toit de disponible) et les personnes qui en ont besoin pour réaliser leur projet (et donc qui ont un toit utilisable).
C'est un "pot commun" dédié au PV :!:
Le but est clairement d'éviter les problèmes que l'on observe actuellement lorsque l'on veut faire un prêt dans une banque classique.

chrislyon
Messages : 94
Enregistré le : 04 avr. 2008 01:00
Localisation : 69

Re: GPPEP : GD5 - Travailler avec les banques sur financemen

Messagepar chrislyon » 01 mai 2010 16:58

Bonjour
Je ne vois pas comment vous pourriez faire pour remplacer une banque classique.
Déjà plusieurs questions:
Qui s'occuperait de récolter les fonds ?
Qui s'occuperait de distribuer les fonds ? sur quel critères ?
Qui garantirai que les fonds versés soient bien redistribués ?
Comment faire vivre et connaitre une telle structure ?
Une association n'a pas légalement le droit de le faire.
Une société qui le ferai ne pourrait être qu'une banque agrée par l'état. Une banque qui a des salariés, des actionnaires à rémunérer.
Nous sommes dans une société capitaliste, il ne faut pas l'oublier .

BureauGPPEP
Bureau GPPEP
Bureau GPPEP
Messages : 114
Enregistré le : 25 avr. 2010 15:00
Departement/Region : France

Re: GPPEP : GD5 - Travailler avec les banques sur financemen

Messagepar BureauGPPEP » 01 mai 2010 17:53

lr83 a écrit :C'est un "pot commun" dédié au PV :!:

Géré par les banques ?

Le but est clairement d'éviter les problèmes que l'on observe actuellement lorsque l'on veut faire un prêt dans une banque classique.

qui sont :
- Taux d'endettement
- Taux de crédit élevés
- Apport nécessaire
- Caution
J'en oublie ?


chrislyon a écrit :Je ne vois pas comment vous pourriez faire pour remplacer une banque classique.

je crois que l'objectif n'est pas de remplacer les banques, mais de leur fournir un modèle.
de plus, en France si je ne me trompe pas, seul les banques peuvent faire des crédits.

Avatar du membre
lr83
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 3476
Enregistré le : 30 déc. 2007 01:00
Departement/Region : 83
Professionnel PV : Oui
Localisation : 83
Contact :

Re: GPPEP : GD5 - Travailler avec les banques sur financemen

Messagepar lr83 » 01 mai 2010 18:24

Oui, en France, seul les banques peuvent faire du crédit. Et oui, c'est un modèle que je propose :lol:
"La Nef" (qui émane du Crédit Coopératif) pourrait (avec un peu de bonne volonté) parfaitement mettre en place ce genre de système :D

J'ai également regardé du coté des "Lending Bank" ou "Bank peer to peer" (du style FriendsClear) mais c'est pas gagné gagné :!:

Et que diable, ayez un peu d'imagination :!: Vous voulez la changer ou pas cette société :!: :lol:

Avatar du membre
trebosc
Fondateur GPPEP
Fondateur GPPEP
Messages : 4205
Enregistré le : 23 juil. 2007 01:00
BDPV : trebosc
Departement/Region : 31
Professionnel PV : Non
Localisation : 31 - Midi-Pyrénées
Contact :

Re: GPPEP : GD5 - Travailler avec les banques sur financemen

Messagepar trebosc » 02 mai 2010 18:47

lr83 a écrit :Et que diable, ayez un peu d'imagination :!: Vous voulez la changer ou pas cette société :!: :lol:

Bien évidemment , c'est pour cela que nous sommes sur ce post :)

Reprenons ton exemple :
Exemple de fonctionnement :
- 10 personnes apportent chacune 1800 euros
- coût de l'installation 18000 euros
- coût du prêt 8000 euros (6%), soit un coût total de l'installation de 26000 euros
- rente annuelle 2000 euros
- temps de remboursement du prêt : 13 ans
- chaque personne touche 54 euros/ans (3%), soit un total à payer sous forme de dividende de 540 euros/an
- gain pour la banque chaque année : 2000-540 = 1460 euros
- temps de recouvrement des apports des prêteurs 12,5 ans
Si ré-injection du Crédit d'Impôt de 8000 euros
- temps de remboursement du prêt : 9 ans
- temps de recouvrement des apports des prêteurs 7 ans (ce qui justifie la durée de blocage de l'argent des prêteurs à 8 ans)

Les 10 personnes apportent l'argent à la banque, mais qui le "stocke" ou traite comment ? C'est un don, un prêt, ...
en général, les banques trouvent leurs fonds dans d'autres crédits à taux inférieur et pas chez les particuliers.
Le crédit d'impôt ne sert pas à rembourser le crédit ?
Est-ce qu'il ne faudrait pas plutôt faire une sorte de SCI pour faire la même chose. L'objectif serait de ne pas passer par la banque parce que je ne suis pas sur qu'il y ait autant de flexibilité pour s'adapter à un tel montage.
Image Président d'ASSO BDPV - Association de promotion du Photovoltaïque
Image Créateur de BDPV et Image du Forum Photovoltaïque.

Image Membre du GPPEP

Avatar du membre
lr83
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 3476
Enregistré le : 30 déc. 2007 01:00
Departement/Region : 83
Professionnel PV : Oui
Localisation : 83
Contact :

Re: GPPEP : GD5 - Travailler avec les banques sur financemen

Messagepar lr83 » 03 mai 2010 15:38

trebosc a écrit :Les 10 personnes apportent l'argent à la banque, mais qui le "stocke" ou traite comment ? C'est un don, un prêt, ...

Faut lire la proposition en entier, c'est expliqué :!:

trebosc a écrit :Le crédit d'impôt ne sert pas à rembourser le crédit ?

En théorie oui, mais on ne peut pas présumer de ce que va faire la personne :!: Donc, on doit envisager le pire des cas pour ne pas mettre le système dans le rouge.

trebosc a écrit :Est-ce qu'il ne faudrait pas plutôt faire une sorte de SCI pour faire la même chose. L'objectif serait de ne pas passer par la banque parce que je ne suis pas sur qu'il y ait autant de flexibilité pour s'adapter à un tel montage.

Non, en France, seul les banques ont le droit de gérer et prêter de l'argent

Avatar du membre
alisfaal
Membre GPPEP
Membre GPPEP
Messages : 55
Enregistré le : 25 nov. 2008 01:00
Localisation : Lorraine

Re: GPPEP : GD5 - Travailler avec les banques sur financemen

Messagepar alisfaal » 03 mai 2010 16:11

lr83 a écrit :Non, en France, seul les banques ont le droit de gérer et prêter de l'argent

Je ne le pense pas, n'importe qui peut s'instituer "prêteur de deniers". Il existe d'ailleurs un acte notarié pour officialiser ce type de transaction.
Dans ce cadre, ça s'aparenterait plus à un "pacte tontinier" dont voici une définition trouvée dans Wikipédia :
Les tontines revivent aujourd'hui dans un contexte où les banques refusent d'intervenir. Des groupes d'amis, voisins ou collègues peuvent se constituer afin de proposer, sur la base de la confiance, des aides à chacun des membres : les cotisations des membres et les remboursements permettent de financer les projets suivants. Ce système est possible car il y a de vraies relations sociales.

Je pense qu'une structure de type SCIC (Société Coopérative d'Intérêt Collectif) serait parfaitement adaptée à ce type d'opération.

Avatar du membre
trebosc
Fondateur GPPEP
Fondateur GPPEP
Messages : 4205
Enregistré le : 23 juil. 2007 01:00
BDPV : trebosc
Departement/Region : 31
Professionnel PV : Non
Localisation : 31 - Midi-Pyrénées
Contact :

Re: GPPEP : GD5 - Travailler avec les banques sur financemen

Messagepar trebosc » 04 mai 2010 15:13

lr83 a écrit :trebosc : Le crédit d'impôt ne sert pas à rembourser le crédit ?
En théorie oui, mais on ne peut pas présumer de ce que va faire la personne :!: Donc, on doit envisager le pire des cas pour ne pas mettre le système dans le rouge.

Vu le système mis en place, on peut imaginer un système pour le forcer à ré-injecter le crédit d'impôt non ?


alisfaal a écrit : sur la base de la confiance

.... je pense qu'il vaut mieux penser à quelque chose s'appuyant sur des lois et non pas sur de la confiance ...

alisfaal a écrit :Je pense qu'une structure de type SCIC (Société Coopérative d'Intérêt Collectif) serait parfaitement adaptée à ce type d'opération.

oui, mais il ne permet pas à une personne qui n'a pas d'apport de rentrer dans le système non ?
Il apporte seulement sa toiture et pas de fond.
Et dans l'exemple de lr83, il briserait la SCI au bout de 13 ans (durée amortissement).



j'ai beau le tourner dans tous les sens, je ne vois pas un mécanisme s'appuyant sur le système des banques actuels et permettant de faire ce que lr83 imagine.

Est-ce que l'on ne devrait pas plutôt partir sur une étude de cas visant à proposer un modèle à un banquier. En gros faire le boulot du banquier sur l'étude des risques, rendement, ... afin qu'ils créent un crédit spécial PV ?
Image Président d'ASSO BDPV - Association de promotion du Photovoltaïque
Image Créateur de BDPV et Image du Forum Photovoltaïque.

Image Membre du GPPEP

PEPS38

Re: GPPEP : GD5 - Travailler avec les banques sur financemen

Messagepar PEPS38 » 13 mai 2010 17:53

Bonjour à tous,

L'idée de lancer cette discussion me paraît très appropriée au pb de financement que nous rencontrons tous, ce forum est vraiement très riche et merci à trebosc pour avoir initialiser ce groupe de discussion.
Sur le fond l'idée de Ir83 est inovante et me paraît intéréssante.
Je voulais aussi en profiter pour vous soumettre mon projet qui , il me semble pourrait en partie répondre aux pb de financement de centrales PV:

Je souhaite créer une entreprise dans laquelle chacun puisse investir pour contribuer à la réduction des émissions de C02 et au developpement des energies propres. Le principe est que chaque euro investit permett de réduire de X kg les émissions de CO2.
Pour cela nous allons louer des toitures pour y installer ( à notre charge ) et exploiter des centrales PV. Nous sous traiterons l'installation des centrales PV. Cela permet , comme le dit Ir 83, de permettre à des gens qui ont des liquidités mais pas de toit , d'investir ( en intégrant le capital de notre société ) sur des toitures de gens qui n'ont pas les moyens d'investir, mais qui souhaite participer à l 'amélioration de notre environnement.

Les "investisseurs " deviendraient alors actionnaires de l'entreprise et percevraient un dividende.

Qu 'en pensez vous ?

PEPES38

Avatar du membre
didier85
Fondateur GPPEP
Fondateur GPPEP
Messages : 1636
Enregistré le : 27 janv. 2008 01:00
BDPV : didier85
Departement/Region : 85
Professionnel PV : non
Localisation : Vendée
Contact :

Re: GPPEP : GD5 - Travailler avec les banques sur financemen

Messagepar didier85 » 13 mai 2010 21:09

Très intéressant tout ça...
Un petit rappel quand même il y en a qui bosse là dessus depuis 15 ans au moins...Mélodie ;) tu me reprends si je me trompe >http://www.photovoltaique.info/Actualite-et-initiatives.html

Maintenant il y a une autre approche: celle du "livret" vert ...Je m'explique tout l'argent emprunté ou versé sur ce "livret" ne doit qu'être consacré aux économies d'énergie ou à la production d'énergie renouvelable....En contrepartie la banque s'engage à des taux

Code : Tout sélectionner

raisonables
si le projet s'autofinance sans impact sur l'environnement.
A réfléchir non? ;)
Ma fiche BDPV Image
mon site et aussi mon blog
Ensemble pour un futur Photovoltaïque©

drizzt2511
Membre GPPEP actif +
Membre GPPEP actif +
Messages : 396
Enregistré le : 02 juin 2009 01:00
Localisation : 44

Re: GPPEP : GD5 - Travailler avec les banques sur financemen

Messagepar drizzt2511 » 17 mai 2010 14:23

Je vais essayer de prendre contact avec les gens de Vigneux. Je passe devant 2 fois apr jour donc ca permettrait d'avoir des idées
Remarque : L'ensemble de mes propos sont personnels et mes interventions en tant que modérateur sont de couleur verte ou rouge

18 Schott 165 Wc à 19 000 euros en 07/2009
78° Ouest / 45°
Membre du Image
Fiche BDPV

drizzt2511
Membre GPPEP actif +
Membre GPPEP actif +
Messages : 396
Enregistré le : 02 juin 2009 01:00
Localisation : 44

Re: GPPEP : GD5 - Travailler avec les banques sur financemen

Messagepar drizzt2511 » 17 mai 2010 14:26

Pour information, la nef est une banque "éthique". L'argent épargné est réinvestie dans des projets sélectionnés. Je pense que le GPPEP devrait s'en rapprocher car c'est typiquement le genre de structure dont on aurait besoin pour faire une Banque Solaire Solidaire.

Le problème de la SCIC est qu'a priori c'est une société donc soumis au régime des entreprises, non ?
Remarque : L'ensemble de mes propos sont personnels et mes interventions en tant que modérateur sont de couleur verte ou rouge

18 Schott 165 Wc à 19 000 euros en 07/2009
78° Ouest / 45°
Membre du Image
Fiche BDPV

philippe74440
Membre GPPEP actif
Membre GPPEP actif
Messages : 167
Enregistré le : 07 févr. 2010 01:00
Localisation : 74/Haute-Savoie

Re: GPPEP : GD5 - Travailler avec les banques sur financemen

Messagepar philippe74440 » 12 juil. 2010 02:50

J'ai eu l'occasion de contacter la NEF qui m'a orienté vers le Crédit Coopératif pour l'obtention d'un prêt.
Apparemment beaucoup de frais :
90€ de parts de capital, 150€ de dépot initial.
175€ + 210€ de parts de capital pour frais de dossier.
1% de parts du CA emprunté.
Taux d'emprunt 4.90 à 4.50%.
Durée 3 à 7 ans.
155.85€ après remboursement du crédit.
Du coup, lorsque je leur ai annoncé que mes revenus provenaient des ASSEDIC, ils ont refusés, même si l'année prochaine je suis en autofinancement.

De façon utopique, si l'Etat oblige les banques à créer des comptes "bloqués" qui recueillent le crédit d'impôt l'aide de l'ANAH, les autres aides et subventions et les revenus EDF. Cautionne les prêts des ménages à faibles revenus (termes employés par le FEDER dans le nouveau réglement pour l'accessibilité aux ER fin 2009 et bien sûr non appliqué par nos régions !) pour permettre l'accès au photovoltaïque. C'est gagné !
Je redescends sur Terre. C'est bien connu, on ne prête qu'aux riches !
Cordialement.

Minotiere
Membre GPPEP actif +
Membre GPPEP actif +
Messages : 19
Enregistré le : 07 oct. 2010 11:18
BDPV : minotière
Departement/Region : 52

Re: GPPEP : GD5 - Travailler avec les banques sur financemen

Messagepar Minotiere » 12 déc. 2010 09:12

PEPS 38 a écrit

Je souhaite créer une entreprise dans laquelle chacun puisse investir pour contribuer à la réduction des émissions de C02 et au developpement des energies propres. Le principe est que chaque euro investit permett de réduire de X kg les émissions de CO2.
Pour cela nous allons louer des toitures pour y installer ( à notre charge ) et exploiter des centrales PV. Nous sous traiterons l'installation des centrales PV. Cela permet , comme le dit Ir 83, de permettre à des gens qui ont des liquidités mais pas de toit , d'investir ( en intégrant le capital de notre société ) sur des toitures de gens qui n'ont pas les moyens d'investir, mais qui souhaite participer à l 'amélioration de notre environnement.

Les "investisseurs " deviendraient alors actionnaires de l'entreprise et percevraient un dividende.

Qu 'en pensez vous ?

Bonjour,
L'idee est déjà exploitée dans le Nord ou en Alsace pour le PV et dans les Ardennes pur l'éolien sous le nom" d'éolien participatif"

voir <solairenord@free.fr> <jo.schneider@libertysurf.fr> ou < stephane.chatelin@enercoop-ardennes.fr>
ou les sites <http://solaire.en.nord.free.fr/> <www.encial.fr> <http://www.enercoop-ardennes-champagne.fr/>

Pour ce qui me concerne, je rêve d'une installation financée par les enfants d'un couple âgé disposant d'un toit bien orienté
Les parents perçoivent dans l'immédiat le crédit d'impôt et les enfants seraient rémunérés à terme par le fruit de la vente du courant
Le placement est mieux rémunéré, hors crédit d'impôt, que par une assurance vie
Les enfants ont même intérêt à couvrir toute la surface utilisable du toit malgré la TVA à 19,5 et l'imposition des revenus
Merci de vos observations
Sentiments les meilleurs
C. Meunier

Avatar du membre
mirage40
Fondateur GPPEP
Fondateur GPPEP
Messages : 2294
Enregistré le : 25 août 2008 01:00
Localisation : 40

Re: GPPEP : GD5 - Travailler avec les banques sur financemen

Messagepar mirage40 » 21 déc. 2011 16:03

Après toutes les péripéties de 2011, nous avons décidé de réactiver ce sujet car nous avons des opportunités de contact à un bon niveau, ce qui nous manquait jusque là.
Donc l'axe de réflexion plus précis est
maison ancienne
maison neuve en vue de la RT 2020

On ne pas traiter l'aspect juridique ce n'est pas notre job, nous allons simplement faire des propositions techniques/tactiques

maison ancienne
cas des gens qui n'ont pas les moyens financiers
cas des gens qui ont les moyens limités
cas des gens qui n'ont pas de maison propice (scic etc etc)

maison neuve
qui va financer le photovoltaïque, avec quel moyen, on commence a voir des investisseurs qui veulent louer les toits etc etc


Retourner vers « GPPEP : Groupes de Discussion »