autoconsommation collective

Section réservée pour les groupes de discussions mis en place par l'association GPPEP.
Vous pouvez répondre dans cette section aux sujets existants, mais pas en créer de nouveaux.

Modérateurs : GPPEP - Fondateurs, GPPEP - Modérateurs



alexi92
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 5025
Enregistré le : 04 août 2010 17:50
Departement/Region : 92

Re: autoconsommation collective

Messagepar alexi92 » 03 oct. 2018 15:20

Faut une petite copro alors...car tout le monde ne risque pas de comprendre en même temps de quoi il s'agit

Toute petite la copro...microscopro si çà existe :arrow:

CDLT

B.T

EricS
Messages : 221
Enregistré le : 22 janv. 2018 09:49
Departement/Region : MG
Professionnel PV : Non

Re: autoconsommation collective

Messagepar EricS » 03 oct. 2018 22:40

Avec des micro-onduleurs??? :sun:

Pour revenir à la mise en œuvre de l'autoconsommation en copropriété, une revue de la presse en ligne:
La Tribune
actu-environnement
enerplan

Donc, un gros bug sur la taxe d'utilisation du réseau public TURPE. Soit tu gardes la TURPE normale qui s'applique sur les kWh achetés mais aussi ceux produits localement et autoconsommés. Soit tu optes pour une TURPE allégée sur l'autoconsommation mais tu as une TURPE alourdie sur les kWh achetés. En soit, il n'y a pas de raison de payer de TURPE sur l'autoconsommation vu que l'électricité correspondante ne transite pas sur le réseau public (ou à la rigueur sur le réseau local basse tension; il faut peut-être aussi payer un peu de TURPE pour le compteur?). En allant plus loin, le transport de l'électricité de coûte rien, ce qui coûte, c'est de dimensionner le réseau pour la consommation maximale possible. Dans cette optique, il faudrait que la TURPE soit adossée à la puissance max, c'est-à-dire à l'abonnement à 3,6, 12... kW.

Deuxième point un peu gênant sur la répartition de l'électricité produite en cas de production inférieure à la consommation. La réparation se fait à prorata de la consommation, éventuellement avec des coefficients. Il ne semble pas possible de faire des priorités, par exemple les parties communes avant les parties privées.

Lafibre
Messages : 102
Enregistré le : 28 sept. 2018 16:37
Departement/Region : NL
Professionnel PV : non

Re: autoconsommation collective

Messagepar Lafibre » 05 oct. 2018 07:38

Pour info, Le T de TURPE signifie Tarif (nom masculin) et non taxe.

Lorsque le titulaire d’un contrat d’électricité au tarif réglementé est une personne morale, dans le cas d’un SDC (Syndicat des Copropriétaires, par l’intermédiaire de son représentant légal, le Syndic) le tarif intitulé ‘Non Résidentiel’ s’applique.

Autres bogues, les prix de l’abonnement et du kWh.
Exemple pour un abonnement de 12 kVA, Non Résidentiel en version A :

Prix de l’abonnement annuel Bleu : 161,16 € HT/an
Idem en autoconsommation collective Bleu : 93,36 + 5,76 x 12 = 162,48 € HT/an

Prix de l’abonnement annuel HP/HC : 159,72€ HT/an
Idem en autoconsommation collective HP/HC : 93,36 + 5,76 x 12 = 162,48 € HT/an

Prix du kWh Bleu : 9,08 c/€ HT
En autoconsommation collective, Prix du kWh alloproduit 9,08 c/€ HT Prix du kWh autoproduit 3,44 c/€ HT

Prix du kWh HP : 9,88 c/€ HT Prix du kWh HC : 7,15 c/€ HT
En autoconsommation collective HP, Prix du kWh alloproduit 9,88 c/€ HT Prix du kWh autoproduit : 3.78 c/€ HT
En autoconsommation collective HC, Prix du kWh alloproduit 3,78 c/€ HT Prix du kWh autoproduit : 2.78 c/€ HT

Source documentaire : JO du 31/7/2018, tarif applicable au 01/08/2018 https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?id=JORFTEXT000037262178

Nota :
- les prix indiqués sont hors CSPE, CTA, TCFE, …
- n’ayant pas trouvé la signification de « Version A » ou « Version B » les tarifs utilisés dans l’exemple ci-dessus sont ceux de la « Version A » peut-être en fonction de la puissance PV installée ?
Que celui qui en connaît la définition/ condition d’affectation, veuille bien corriger mon exemple si cela s’avérait nécessaire.

EricS
Messages : 221
Enregistré le : 22 janv. 2018 09:49
Departement/Region : MG
Professionnel PV : Non

Re: autoconsommation collective

Messagepar EricS » 05 oct. 2018 11:14

Merci LaFibre,

Je vais me prendre un (comprimé (masc.) d') aspirine et relire tout ça à tête reposée. Ça sent un peu le maquis administratif (ce qui est déjà le cas des copropriétés en général).

Sachant qu'on est en chauffage gaz de ville, je pense qu'il n'y a pas beaucoup de résidents qui ont des contrats HP/HC (Heures Pleines/Heures Creuses). Et sans doute aussi que des abonnements 6 kVA comme moi.

Par contre, pour les parties communes, j'imagine bien un abonnement éclairage + un abonnement ascenseur (à combien de kVA???) par montée (3 montée) et un abonnement éclairage/porte des garages.

n’ayant pas trouvé la signification de « Version A » ou « Version B »


Version A : TURPE inchangé.
Version B : TURPE baissé pour l'autoproduit, TURPE augmenté pour les achats à l'extérieur.

Prix du kWh Bleu [...]
En autoconsommation collective, Prix du kWh alloproduit 9,08 c€ HT Prix du kWh autoproduit 3,44 c€ HT


Les intitulés exactes dans le document sont:
Prix de l'énergie flux alloproduit et Prix de l'utilisation du réseau, flux autoproduit.
J'en déduis que le TURPE est intégré dans le prix.

En version B: en autoconsommation collective, Prix du kWh alloproduit 10,01 c€ HT Prix du kWh autoproduit 1,78 c€ HT

Si vous avez moins de 34% d’autoconsommation (en kWh) sur votre facture finale, restez sur la version A. Sans stockage, je ne vois pas comment il pourrait en être autrement en résidentiel.

Si les autres contributions restent identiques entre alloproduit et autoconsommé, le gain final va être vers 6 c€/kWh TTC. D'un autre côté, vu le tarif brut du kWh à 5,64 c€, pas étonnant qu'en supprimant l'achat externe, ça ne change pas beaucoup le prix final. Mais il devrait y avoir TURPE réduit sur l'autoproduit sans contrepartie.

Le rachat en totalité, il serait à combien? Disons pour une collectivité avec 9 kWc?

EricS
Messages : 221
Enregistré le : 22 janv. 2018 09:49
Departement/Region : MG
Professionnel PV : Non

Re: autoconsommation collective

Messagepar EricS » 05 oct. 2018 15:07

EricS a écrit :Le rachat en totalité, il serait à combien? Disons pour une collectivité avec 9 kWc?


Si je comprends bien les explications ici, l'achat total serait autour de 15 c€/kWh pour une installation de 9 kWc soit une subvention de 10 c€/kWh. On voit qu'il y a une grosse distorsion de concurrence entre la vente totale et l'autoconsommation collective à cause de la subvention qui ne s'applique que d'un côté. On observe aussi que dans une opération d'autoconsommation collective, on paie la CSPE qui va servir à subventionner le PV en vente totale sans en bénéficier soit même pour du PV en autoconsommation. À minima, l'autoconsommation collective devrait bénéficier d'une CSPE réduite. Ou payer une CSPE normale et avoir la subvention PV qui va avec.

Dans le cas d'un surplus, le tarif d'achat du surplus serait de 10 c€/kWh mais: A noter que le surplus des opérations d’autoconsommation collective ne pourra pas bénéficier de ces dispositifs de soutien. Au moins, ça encourage à auto-consommer plutôt qu'à vendre du surplus. Par contre, il semblerait qu'on ait le droit à la prime à l'investissement de 0,29 €/kWc.

M'enfin, dans l'hypothèse d'un prix d'installation à 2 €/kWc et avec un gain de 6c€/kWh, je trouve un retour sur investissement (prime comprise) de 24 ans (intérêts de l'éventuel emprunt non compris).

Lafibre
Messages : 102
Enregistré le : 28 sept. 2018 16:37
Departement/Region : NL
Professionnel PV : non

Re: autoconsommation collective

Messagepar Lafibre » 06 oct. 2018 11:59

Ok, merci.

6 kVA, c’est ce que l’on retrouve le plus fréquemment pour les appartements chauffés au gaz.
Pourquoi 4 compteurs pour les services généraux ? La résidence est-elle constituée de plusieurs bâtiments non mitoyens ?
L’option HP/HC n’est plus aussi économiquement intéressante qu’elle ne l’était par la passé et ce qui est dingue, c’est qu’il n’est pas possible de choisir ses tranches horaires en HC lors de la souscription de l’option. L’affectation horaire est sélectionnée le jour ou Enedis Programme le compteur.

Dans le calcul du retour sur investissement, j’y intégrerai les éléments suivants :
La rémunération annuelle de la personne morale, hors opération avec des maisons dans le cadre d’une ASL
Le coût du contrat annuel de maintenance et entretien de l’installation PV, hors idem ci-dessus

Je suppose que dans ton calcul tu as pris le prix du kWh identique toute l’année, mais d’ici +/-2021 le prix du kWh sera différent entre la période été et hiver par profil consommateur, la somme des deux périodes étant égale à 365 jours.

EricS
Messages : 221
Enregistré le : 22 janv. 2018 09:49
Departement/Region : MG
Professionnel PV : Non

Re: autoconsommation collective

Messagepar EricS » 07 oct. 2018 00:48

La résidence a été construite en deux tranches. Les charges sont calculées de manière séparée par montée. Les charges d'ascenseur sont aussi comptées à part, proportionnellement à l'étage. D'où 7 compteurs et, à mon avis, autant d'abonnements :(

Pour le calcul de rentabilité, j'ai fait ça à la truelle ce qui donne déjà un résultat très défavorable. Si on fait un calcul plus détaillé avec:
- une coopérative de producteur qui doit faire une petite marge après paiement de la traite du crédit;
- des résidents consommateurs qui doivent avoir un tarif sous le marché pour y trouver un intérêt;
- des frais de gestion, l'entretien et les contrôles;
alors je pense que ce n'est pas possible.
Si on rajoute, comme tu le suggères, que les tarifs de l'électricité peuvent évoluer dans un sens défavorable, ça fait un risque supplémentaire. En particulier, on pourrait imaginer, avec le développement du PV, des tarifs avec heures creuses solaires qui viendraient en concurrence directe de l'autoconsommation locale.

Melodie
Membre GPPEP actif
Membre GPPEP actif
Messages : 490
Enregistré le : 05 févr. 2009 01:00
Localisation : 69

Re: autoconsommation collective

Messagepar Melodie » 16 oct. 2018 11:03

EricS a écrit : Par contre, il semblerait qu'on ait le droit à la prime à l'investissement de 0,29 €/kWc.



Non, les installations dans une opération en autoconsommation collective ne peuvent prétendre à la prime "vente en surplus", ni au tarif de vente des surplus.

Melodie


Retourner vers « GPPEP : Groupes de Discussion »