faisabilité/rentabilité de mon projet



Static
Messages : 4
Enregistré le : 14 janv. 2018 18:28
Departement/Region : 93270
Professionnel PV : non

faisabilité/rentabilité de mon projet

Messagepar Static » 15 janv. 2018 11:39

bonjour à tous,
je suis totalement novice en PV et j'ai potassé les infos sur le net et je vous remercie donc de votre indulgence;
mon projet
une autoproduction couvrant au maximum mon autoconsommation avec si possible une couverture , au moins partielle, du chauffage. Pas de stockage
mes paramètres
35 m² de toiture exposés N-E et 35 m² exposés S-O en Ile de France. GAZ: chauffage +ECS+cuisson 750€ annuels. Electricité: 750€ annuels. Infos Linky: 2000/3500 KVA en APP et 4800 en MAX
l'installation envisagée:
10 panneaux BISOL BMO 300 , 300W mais voltage non précisé par le fournisseur :roll: !!?? soient 3KWc
Image

1 (ou 2 ) convertisseur pur sinus 48V 2400/4800W
Image

1 inverseur de source avec protections 3600VA
Image

mes interrogations:
1. La capacité du convertisseur ne risque-t-elle d'être insuffisante? Si oui, peut-on utiliser deux petits convertisseurs en parallèle plutôt qu'un gros?
2.peut-on , en autoconstruction réinjecter sur le réseau Enedis?
3. Existe-t-il un équipement anti-retour qui bloque la réinjection éventuelle? Si oui, cela peut il endommager le matériel ou simplement provoquer un vieillissement inutile(panneau qui produit pour rien..)?
4. Faut-il un équipement qui gère les panneaux/redresseur et limite la production à la consommation instantanée?
merci pour votre aide

Avatar du membre
ericg
Modérateur
Modérateur
Messages : 4814
Enregistré le : 23 mars 2009 01:00
Localisation : 31

Re: faisabilité/rentabilité de mon projet

Messagepar ericg » 15 janv. 2018 11:49

Merci de ne pas multiplier les sujets copier/coller.
Votre sujet d'origine est

Doublon verrouillé.
Remarque : L'ensemble de mes propos est personnel et mes interventions en tant que modérateur sont de couleur verte ou rouge
Ma fiche BDPV - Mon site avec ma prod grace à Jsunnyreports*


Retourner vers « Procédure en autoconsommation/vente au surplus »