Projet PV en autoconstruction et autoconsommation



Gratuit et sans engagement
http://www.bdpv.fr/fr/verifDevis.php


zener
Messages : 118
Enregistré le : 26 mai 2017 10:12
BDPV : zener82
Departement/Region : 49
Professionnel PV : Non

Re: Projet PV en autoconstruction et autoconsommation

Messagepar zener » 21 août 2017 19:15

Voici mon nouveau schéma technique d'installation mis à jour avec vos remarques.
Je reste preneur d'autres avis complémentaires, n'hésitez pas, j'aime à apprendre de vos remarques.
Merci d'avance :)

Image

zener
Messages : 118
Enregistré le : 26 mai 2017 10:12
BDPV : zener82
Departement/Region : 49
Professionnel PV : Non

Re: Projet PV en autoconstruction et autoconsommation

Messagepar zener » 21 août 2017 19:17

zener a écrit :Voici mon nouveau schéma technique d'installation mis à jour avec vos remarques.
Je reste preneur d'autres avis complémentaires, n'hésitez pas, j'aime à apprendre de vos remarques.


N'aurais-je pas mis le disjoncteur du tableau principal à l'envers (la boucle de mesure du courant ne devrait-elle pas être côté PV par convention) ?

Avatar de l’utilisateur
Elzebro
BDPV
BDPV
Messages : 115
Enregistré le : 23 juil. 2017 09:12
BDPV : Elzebro
Departement/Region : 69
Professionnel PV : Non
Localisation : Lyon
Contact :

Re: Projet PV en autoconstruction et autoconsommation

Messagepar Elzebro » 21 août 2017 21:41

zener a écrit :
zener a écrit :Voici mon nouveau schéma technique d'installation mis à jour avec vos remarques.
Je reste preneur d'autres avis complémentaires, n'hésitez pas, j'aime à apprendre de vos remarques.


N'aurais-je pas mis le disjoncteur du tableau principal à l'envers (la boucle de mesure du courant ne devrait-elle pas être côté PV par convention) ?

Je ne suis pas sur de comptendre ta question.... mais un disjoncteur n a pas de sens de fonctionemement ? Il y a juste une convention de branchement qui consiste a l alimenter par le haur (sinon signaler qd alimentation par le bas) ...
https://220v.fr (teleinfo suivi production et consommation)
Ma fiche BDPV Image
Elzebro....autoconsommateur

zener
Messages : 118
Enregistré le : 26 mai 2017 10:12
BDPV : zener82
Departement/Region : 49
Professionnel PV : Non

Re: Projet PV en autoconstruction et autoconsommation

Messagepar zener » 22 août 2017 09:40

Elzebro a écrit :Je ne suis pas sur de comptendre ta question.... mais un disjoncteur n a pas de sens de fonctionemement ? Il y a juste une convention de branchement qui consiste a l alimenter par le haur (sinon signaler qd alimentation par le bas) ...


Oui oui, d'accord avec toi, il aura le bon comportement dans les deux sens vu qu'il mesure un courant alternatif le traversant.
C'est plus pour la beauté du schéma :) Je me demandais si la boucle de mesure ne devait pas, par convention, être du côté des fils qui lient le tableau principal au tableau AC éloigné (sachant que ce disjoncteur protège ces fils là) ?

zener
Messages : 118
Enregistré le : 26 mai 2017 10:12
BDPV : zener82
Departement/Region : 49
Professionnel PV : Non

Re: Projet PV en autoconstruction et autoconsommation

Messagepar zener » 22 août 2017 18:29

Un petit doute rapide et presque un peu tard sur la configuration que je voulais faire :
la puissance DCmax des panneaux dépasse la puissance max de l'entrée DC onduleur.
Pour autant, les plages de tension max et de courant max sont respectées.
Sunny designer ne hurle pas.
-> Est-ce que cela pose souci ? ou est-ce que du coup l'onduleur sait gérer le dépassement en limitant le courant (écrêtage) ?
Je sais que je suis vraiment à la limite du nombre de panneaux (pas plus), mais je suis à 28° vers l'ouest avec une pente de 20° en maine et loire, d'où des valeurs max non atteignables je pense. Qu'en dites vous ?

Autre point qui me chagrine moins :
Comment faut il estimer la production avec PGVIS par exemple par rapport à la puissance crête installée et l'écrêtage.
Dans mon cas, 7,2kWc et onduleur 6kVA.
Que faut il rentrer pour le calcul, 7,2 ou 6 ? Que peut-on estimer avoir annuellement ?

Image


Encore merci d'avance de votre précieuse aide

zener
Messages : 118
Enregistré le : 26 mai 2017 10:12
BDPV : zener82
Departement/Region : 49
Professionnel PV : Non

Re: Projet PV en autoconstruction et autoconsommation

Messagepar zener » 23 août 2017 12:03

Regismu a écrit :désolé mais je ne lis pas du tout l'exoneration de la CSg sur le Bofip mais que la partie de la CSG deductible de tes revenus

et il reste le CRDS et autres . :cry:


J'avais pas tout bon, il faut que les impots à payer + cotisation sociales avant réduction éventuelle d’impôt soient inférieurs à 61€ pour ne pas être mis en recouvrement.

Sources:

Point 38 : https://www.impots.gouv.fr/portail/www2 ... tre-3.html

https://www.legifrance.gouv.fr/affichCo ... e=20140331

Donc sauf erreur :
61€ -> 15,5% donne 393,55€ de montant soumis à prélévements sociaux
Pour avoir ce montant en BIC simplifié, il faut déclarer 1357,06€ (avant abattement des 71%).
Donc une personne qui ne paye pas d'impôts et vends son surplus peut injecter jusqu'à 13570,6kWh (à 10cts) avant d'être soumis à prélèvements sociaux.
Ai-je bon ?

mariro
BDPV
BDPV
Messages : 2839
Enregistré le : 10 août 2010 10:53
BDPV : mariro
Departement/Region : 35
Professionnel PV : Non
Localisation : Ille et Vilaine - Bretagne

Re: Projet PV en autoconstruction et autoconsommation

Messagepar mariro » 23 août 2017 12:23

Euh... non...
Si aujourd'hui tu ne payes pas d'impôts parce que non recouvrables... mais montant de 60€... tu ne peux injecter que 222 kWh à 10 cts en vente de surplus pour rester en dessous des 61€.

zener
Messages : 118
Enregistré le : 26 mai 2017 10:12
BDPV : zener82
Departement/Region : 49
Professionnel PV : Non

Re: Projet PV en autoconstruction et autoconsommation

Messagepar zener » 23 août 2017 13:27

mariro a écrit :Euh... non...
Si aujourd'hui tu ne payes pas d'impôts parce que non recouvrables... mais montant de 60€... tu ne peux injecter que 222 kWh à 10 cts en vente de surplus pour rester en dessous des 61€.

Exact :)

Avatar de l’utilisateur
flen42
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 3746
Enregistré le : 20 déc. 2009 01:00
BDPV : flen42
Departement/Region : 42
Professionnel PV : installateur
Localisation : Loire
Contact :

Re: Projet PV en autoconstruction et autoconsommation

Messagepar flen42 » 23 août 2017 15:10

pour pvgis : tu doit indiquer la puissance crete 7.2 kWc

dans pvgis il y a un coeff de pertes globales à 14 % : tu peux finir d'utiliser sunnydesign ( renseigner les longueurs de cables ) et mettre dans pvgis la valeur globale de pertes trouvée dans sunnydesign
SOLGIE : Les Énergies Renouvelables ? C'est tout Naturel !
Fronius Service Partner , SAV SMA , Etudes, Aide, Vente de matériel aux particuliers

Avatar de l’utilisateur
flen42
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 3746
Enregistré le : 20 déc. 2009 01:00
BDPV : flen42
Departement/Region : 42
Professionnel PV : installateur
Localisation : Loire
Contact :

Re: Projet PV en autoconstruction et autoconsommation

Messagepar flen42 » 23 août 2017 15:12

Est-ce que cela pose souci ? ou est-ce que du coup l'onduleur sait gérer le dépassement en limitant le courant (écrêtage) ?


non pas de soucis

oui ! l'onduleur sait faire : ce choix est meme bien pertinent car tu ne sur investit pas dans un onduleur plus gros et tu aura un meilleur rendement à faible irradiance

c'est tout bon léon....
SOLGIE : Les Énergies Renouvelables ? C'est tout Naturel !
Fronius Service Partner , SAV SMA , Etudes, Aide, Vente de matériel aux particuliers

Avatar de l’utilisateur
flen42
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 3746
Enregistré le : 20 déc. 2009 01:00
BDPV : flen42
Departement/Region : 42
Professionnel PV : installateur
Localisation : Loire
Contact :

Re: Projet PV en autoconstruction et autoconsommation

Messagepar flen42 » 23 août 2017 15:15

heu ton schéma n'est pas cohérent avec la simulation .....

12 x 300 différent de 7.2 kWc et 1 sunnyboy 3.0 différent de 2 sb3.0 1 vl40


ou est le bon ?
SOLGIE : Les Énergies Renouvelables ? C'est tout Naturel !
Fronius Service Partner , SAV SMA , Etudes, Aide, Vente de matériel aux particuliers

zener
Messages : 118
Enregistré le : 26 mai 2017 10:12
BDPV : zener82
Departement/Region : 49
Professionnel PV : Non

Re: Projet PV en autoconstruction et autoconsommation

Messagepar zener » 23 août 2017 17:05

flen42 a écrit :heu ton schéma n'est pas cohérent avec la simulation .....

12 x 300 différent de 7.2 kWc et 1 sunnyboy 3.0 différent de 2 sb3.0 1 vl40


ou est le bon ?


Merci pour ton retour, effectivement je n'ai pas été clair du tout :( Pardon !

En fait, je compte poser deux fois l'installation du schéma, à l'identique :
2 x (12 panneaux 300Wc = 3,6kWc sur 1 sunny boy 3.0 3kVA)

Soit en tout 24 panneaux 300Wc sur 2 onduleurs 3kVA pour produire 6kVA max (avec 2 coffrets AC et 1 coffret DC comportant le nécessaire pour 2 strings).
Je me posais aussi la question du consuel du coup :
- 1 ou 2 dossiers techniques
- 1 ou 2 schémas (suivant réponse du dessus sûrement :) )

zener
Messages : 118
Enregistré le : 26 mai 2017 10:12
BDPV : zener82
Departement/Region : 49
Professionnel PV : Non

Re: Projet PV en autoconstruction et autoconsommation

Messagepar zener » 23 août 2017 17:19

flen42 a écrit :pour pvgis : tu doit indiquer la puissance crete 7.2 kWc

dans pvgis il y a un coeff de pertes globales à 14 % : tu peux finir d'utiliser sunnydesign ( renseigner les longueurs de cables ) et mettre dans pvgis la valeur globale de pertes trouvée dans sunnydesign


J'ai passé ce coeff de 14 à 13,4 en appliquant le paramètre de sunny design : Indice de performance 86,6 %
Production estimée de 7980kWh annuels, à voir bientôt j'espère avec la réalité :)

La commande est passée et payée, en attente de livraison.
J'avance le dossier consuel en attendant, ENEDIS attend le consuel pour planifier la mise en service.
Du boulot en perspective, je pense que je vais aimer les 44 crochets à poser sur la fermette ;)

Avatar de l’utilisateur
flen42
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 3746
Enregistré le : 20 déc. 2009 01:00
BDPV : flen42
Departement/Region : 42
Professionnel PV : installateur
Localisation : Loire
Contact :

Re: Projet PV en autoconstruction et autoconsommation

Messagepar flen42 » 23 août 2017 17:39

je ne sais plus si je l'ai déjà écrit : il ne faut pas fixer les crochets directement sur les fermettes !

une fermette est un système constructif différent d’une charpente traditionnelle , la qualité et la section des fermes est plus faible ( épaisseur 25 ou 32 mm ) que celle de chevrons traditionnels ( épaisseur 60 ou 80 mm ) .

dans le cas de fermettes il faut fixer des planches sur les fermettes pour répartir l'effort de traction sur plusieurs fermettes , puis fixer les crochets sur les planches
SOLGIE : Les Énergies Renouvelables ? C'est tout Naturel !
Fronius Service Partner , SAV SMA , Etudes, Aide, Vente de matériel aux particuliers

zener
Messages : 118
Enregistré le : 26 mai 2017 10:12
BDPV : zener82
Departement/Region : 49
Professionnel PV : Non

Re: Projet PV en autoconstruction et autoconsommation

Messagepar zener » 23 août 2017 18:50

flen42 a écrit :je ne sais plus si je l'ai déjà écrit

Oui j'ai déjà vu l'info sur un autre post en épluchant le forum.

flen42 a écrit :dans le cas de fermettes il faut fixer des planches sur les fermettes pour répartir l'effort de traction sur plusieurs fermettes , puis fixer les crochets sur les planches

Mon souci, c'est que les crochets commandés font 4 cm de hauteur entre la base à visser et la partie qui ressort sur la tuile dehors.
Hors c'est pile l'espace que j'ai (épaisseur tuile + liteau), je pense d'ailleurs trouver une cale pour avoir le jeu de 5mm nécessaire.
Je ne peux donc pas rajouter de planche qui me feraient trop ressortir le liteau.

Je pensais donc renforcer la fermette sur sa longueur par un demi chevron (dans le sens de la pente donc), ou à défaut sur 50 à 80cm autour de chaque crochet, de manière à renforcer l'épaisseur de la fermette au niveau de chaque crochet. Cela m'aurait aussi permis d'avoir plus d'appui sur la base du crochet (moins de porte à faux), et de pouvoir mieux ajuster pour placer le crochet dans le creux de chaque tuile.
Je peux éventuellement ajouter une volige voire demi chevron au dessus des crochets (// aux liteaux cette fois ci) pour que les fermettes aient plus d'appui entre elles et que ça aide à répartir la charge, mais ça ne vaudra pas une planche sous le crochet directement... Les rails solidaires entre eux sur une ligne équilibrent aussi la charge sur les différentes fermettes d'appui.

Après c'est vrai que vu le poids du panneau (18,5kg), je me disais que chaque crochet ne reprenait que 10kg...
Mais il y a aussi la prise au vent et surtout la charge de neige (35kg/m2 dans mon cas, soit 28kg par crochet), donc 38kg au total...

Peut-être que je dois annuler la commande de crochet et trouver des crochets à embase moins décalée ?

zener
Messages : 118
Enregistré le : 26 mai 2017 10:12
BDPV : zener82
Departement/Region : 49
Professionnel PV : Non

Re: Projet PV en autoconstruction et autoconsommation

Messagepar zener » 23 août 2017 19:17

Je complète, il faudrait une planche ou une fermette ?

Est-ce qu'il est possible de boulonner le crochet sous une planche, de manière a ce que le crochet reste en épaisseur au niveau d'une fermette ?

Tentative de schéma d'explication :
Image

Avatar de l’utilisateur
flen42
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 3746
Enregistré le : 20 déc. 2009 01:00
BDPV : flen42
Departement/Region : 42
Professionnel PV : installateur
Localisation : Loire
Contact :

Re: Projet PV en autoconstruction et autoconsommation

Messagepar flen42 » 24 août 2017 06:41

Pourquoi pas.

Il ne faut pas hésiter à visser plusieurs vis entre la patte et la planche, afin de repartir l'effort.

Prendre des vis qui traversent la planche ( pas forcément des boulons des autoforeuses suffisent)
SOLGIE : Les Énergies Renouvelables ? C'est tout Naturel !
Fronius Service Partner , SAV SMA , Etudes, Aide, Vente de matériel aux particuliers

zener
Messages : 118
Enregistré le : 26 mai 2017 10:12
BDPV : zener82
Departement/Region : 49
Professionnel PV : Non

Re: Projet PV en autoconstruction et autoconsommation

Messagepar zener » 24 août 2017 08:20

Soulagé de ta réponse.

Je pense partir sur une planche classe 2, 24x150mm.
Visser les pattes avec vis à penture 6x30 bichromatée ou acier zingué.

Pour la fixation des planches sur les fermettes, il faut à mon avis quelque chose de plus long, genre l'épaisseur de la planche + la hauteur de la fermette - 1cm.

L'autre alternative à ce système, c'était d'utiliser deux cornières en métal tête bêche pour former une sorte de U, et poser le crochet tuile sur les parties plates (le fond du U). Les barres auraient permis de faire répartir le poids sur les fermettes.
Mais ces barres sont chères, lourdes en fer et rouillent, compliquent pas mal le montage, obligent une liaison terre....

Une autre alternative encore était de mettre une planche comme sur le schéma, mais de l'autre côté de la fermette. Si la charge appui sur une fermette, cette planche via les vis auraient compensé par le vissage dans les autres fermettes alentour... Plus compliqué aussi à poser.

Sauf avis contraire, je vais rester sur l'idée du schéma :)

Avatar de l’utilisateur
Elzebro
BDPV
BDPV
Messages : 115
Enregistré le : 23 juil. 2017 09:12
BDPV : Elzebro
Departement/Region : 69
Professionnel PV : Non
Localisation : Lyon
Contact :

Re: Projet PV en autoconstruction et autoconsommation

Messagepar Elzebro » 24 août 2017 09:34

Je ne suis pas un professionnel.... donc l avis de Flen42 est surement plus pertinent. J ai aussi de la fermette et j ai prefere renforce les chevrons qd l entraxe etait trop important (cas de port a faux par rapport au creu de la tuile).... et commandé des crochets supplementaires pour mes panneaux montes en paysage pour avoir un crochet par chevron (tout les 90 cm).... espacement de mes chevrons....
Je trouvais ce principe plus securisant qu une planche entre 2 chevrons....
https://220v.fr (teleinfo suivi production et consommation)
Ma fiche BDPV Image
Elzebro....autoconsommateur

Avatar de l’utilisateur
Elzebro
BDPV
BDPV
Messages : 115
Enregistré le : 23 juil. 2017 09:12
BDPV : Elzebro
Departement/Region : 69
Professionnel PV : Non
Localisation : Lyon
Contact :

Re: Projet PV en autoconstruction et autoconsommation

Messagepar Elzebro » 24 août 2017 10:05

zener a écrit :Soulagé de ta réponse.

Je pense partir sur une planche classe 2, 24x150mm.
Visser les pattes avec vis à penture 6x30 bichromatée ou acier zingué.


Pour les vis.... j ai mis du 6x100 inox (3 par crochet).... normalement il faut du 6x80 mais j etait oblige de mettre une cale pour sureleve le crochet a cause de mes tuiles
https://220v.fr (teleinfo suivi production et consommation)
Ma fiche BDPV Image
Elzebro....autoconsommateur


Retourner vers « Procédure en autoconsommation/vente au surplus »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré