Page 1 sur 3

Que penser de l'usage de micro onduleurs avec des batteries ?

Posté : 11 janv. 2017 01:53
par PatAc1000
Bonsoir,
J'aurais voulu l'avis de gens expérimentés concernant le kit 1000W dit "de secours" vendu sur le site Avel heol
où sont utilisés micronduleurs et chargeur batterie.
Si je comprends bien, on convertit le CC en CA pour l'usage direct et on le reconvertit en CC pour charger les batteries.
Cela n'entraine-t-il pas des déperditions?

Merci :)

post déplacé en site non raccordé au réseau

Re: Que penser de l'usage de micro onduleurs avec des batteries ?

Posté : 11 janv. 2017 07:20
par Regismu
Bonjour

peut être tout simplement car c'est du "secour" en cas d'absence du réseau ;)

Re: Que penser de l'usage de micro onduleurs avec des batteries ?

Posté : 11 janv. 2017 18:23
par PatAc1000
Merci pour ta réponse regismu.

Pour ceux qui ne l'ont pas, voici le lien du kit évoqué ci-dessus:
http://www.avelheol.fr/autoconsommation ... eseau.html

Je pose cette question parce que je suis très séduit par la fiabilité vantée des micronduleurs enphase (garantis vingt ans non?) par rapport à leurs homologues non "micro".
Mais je veux installer des batteries chez moi. Or convertir en CA pour reconvertir en CC, pour un néophyte comme moi, ça parait un peu idiot.
Quelqu'un a un avis éclairé sur la question?

Re: Que penser de l'usage de micro onduleurs avec des batteries ?

Posté : 11 janv. 2017 20:36
par thierry_c
dans l'ideal, vous avez deux possibilité, bus AC (donc onduleur reseau) ou bus dC( regulateur de charge type site isolé)

les deux on et avantage et inconveniant mais en gros, si gros decalage de consomateur et utilisation du systeme plutot quand il n'y a pas d'aport solaire (soir et nuit) alors il vaut mieux un bus dc, si consomation principalement le jour alors il vaut mieux un bus AC !

Re: Que penser de l'usage de micro onduleurs avec des batteries ?

Posté : 12 janv. 2017 10:56
par lr83
En fait, je dirais que la vrai question est : pourquoi voulez-vous absolument des batteries ?
Il n'y a que dans les sites isolés où la question ne se pose pas. Ensuite quand on est raccordé au réseau, sauf pour des applications critiques (comme dans les hôpitaux !), on n'a pas vraiment de "secours". C'est à croire que les gens ne peuvent plus vivre si ils ont une malheureuse coupure de courant :!: :twisted:
Un peu de lecture ICI :lol:

Re: Que penser de l'usage de micro onduleurs avec des batteries ?

Posté : 12 janv. 2017 11:21
par ericg
un petit bémol aux propos de Lionel. Il me semble qu'un stockage dont le prix devient abordable permettra de maximiser l'autoconsommation.
Aujourd'hui, on injecte le surplus gratuitement. Si demain cette injection devient payante, je préfère trouver une solution pour stocker les excédents quotidien et les consommer de façon différée.
Je ne parle pas d'autonomie, juste être capable de stocker quelques kWh, à l'image de ce qui se fait en Allemagne.

Re: Que penser de l'usage de micro onduleurs avec des batteries ?

Posté : 12 janv. 2017 18:09
par lr83
Oui Eric, je suis d'accord avec toi mais avant d'en arriver aux batteries, il y a beaucoup à faire :
- 1 - la base, dimensionner correctement son installation
- 2 - utiliser le cumulus comme stockage, déplacer des charges (lave vaisselle, lave linge), mettre un petit programmateur sur d'autres
Ensuite, en phase 3, on change d'objectif : on installe vraiment plus de puissance et dans ce cas on vend son surplus. Même si le tarif est très faible, ce sera toujours plus intelligent que de stocker dans des batteries une énergie qui pourrait être utilisée en direct par les voisins. Et je ne parle pas du meilleur rendement que cela a, des tracas en moins sans oublier le coté écologique.
Ce qui m'énerve avec les batteries, c'est qu'encore une fois, on fait passer le business devant l'intérêt écologique et la logique. Le but est encore une fois de créer un besoin qui n'existe pas pour bien entendu vendre un produit inutile. :twisted:

Re: Que penser de l'usage de micro onduleurs avec des batteries ?

Posté : 12 janv. 2017 18:42
par thibr
je pense qu'une partie du problème est que le "client" est prêt à payer de l'inutilité ...

Re: Que penser de l'usage de micro onduleurs avec des batteries ?

Posté : 12 janv. 2017 19:03
par Choquet
Avec le développement des ENRs, on arrive déjà dans certains pays à ne plus savoir que faire de l'électricité quand il y a soleil et vent. On va devoir rapidement repenser le réseau électrique et lisser le yo-yo des prix de gros qui sont tantôt négatifs, tantôt très élevés.
Pour info, le prix de l'électricité c'est effondré à -70 €/MWh en Allemagne récemment, même en vendant à la France qui est actuellement en déficit. A -70 €/MWh, on est rémunéré pour charger ses batteries!
Le modèle économique des électriciens va changer: on va passer d'un prix au kWh à une rémunération de soutien du réseau. C'est déjà le cas en Australie.
Pour plus d'information, je vous conseille l'excellent blog de Thibault L. (http://energie-developpement.blogspot.fr/).

Et oui, il faudra choisir entre construire des centrales Gaz/EPR ou faire du stockage. Pour le stockage, on peut demander à Engie de le faire pour nous (ils le feront certainement prochainement pour stabiliser le réseau).

Ou alors, on choisi l'indépendance et on stocke l'électricité produite par notre PV. Sans les co***ries de CAC et autre. :twisted:

Re: Que penser de l'usage de micro onduleurs avec des batteries ?

Posté : 13 janv. 2017 08:02
par ericg
lr83 a écrit :Oui Eric, je suis d'accord avec toi mais avant d'en arriver aux batteries, il y a beaucoup à faire :
- 1 - la base, dimensionner correctement son installation
- 2 - utiliser le cumulus comme stockage, déplacer des charges (lave vaisselle, lave linge), mettre un petit programmateur sur d'autres
Ensuite, en phase 3, on change d'objectif : on installe vraiment plus de puissance et dans ce cas on vend son surplus. Même si le tarif est très faible, ce sera toujours plus intelligent que de stocker dans des batteries une énergie qui pourrait être utilisée en direct par les voisins. Et je ne parle pas du meilleur rendement que cela a, des tracas en moins sans oublier le coté écologique.
Ce qui m'énerve avec les batteries, c'est qu'encore une fois, on fait passer le business devant l'intérêt écologique et la logique. Le but est encore une fois de créer un besoin qui n'existe pas pour bien entendu vendre un produit inutile. :twisted:

Tu as raison Lionel sur le fond. Mais devant les atermoiements de nos gouvernants, et la complexité de l'injection d'un eventuel surplus, même gratuit, je me dis que ce système de stockage individuel a un bel avenir, même si il va à contre courant de l'interêt collectif.
SI tu regardes le prix des systemes gestionnaire de "surplus" permettant de declencher une charge pour limiter l'injection, c'est très elevé pour un resultat qui ne repond pas à la règle du 0 injection...
La seule possibilité est un mini stockage local.

Je me pose la question de savoir pourquoi l'Allemagne qui a une politique plutot bien gérée pour les ENR subventionne ce stockage local?

Re: Que penser de l'usage de micro onduleurs avec des batteries ?

Posté : 13 janv. 2017 08:11
par Avel Heol
Je trouve aussi que la réponse de Lionel est pertinente et la plus logique mais il y a une demande client pour ce type de produit et si on ne le propose pas c'est un autre qui le fera, n'en déplaise, chez Avel Heol on a pris le parti de proposer ce type de solutions et il est possible que ça corresponde à une partie de la réalité du marché de l'autoconsommation . Les clients ne sont pas tous à la recherche d'un amortissement, il y a des motivations diverses.

Re: Que penser de l'usage de micro onduleurs avec des batteries ?

Posté : 13 janv. 2017 08:46
par thierry_c
Avel Heol a écrit :Je trouve aussi que la réponse de Lionel est pertinente et la plus logique mais il y a une demande client pour ce type de produit et si on ne le propose pas c'est un autre qui le fera, n'en déplaise, chez Avel Heol on a pris le parti de proposer ce type de solutions et il est possible que ça corresponde à une partie de la réalité du marché de l'autoconsommation . Les clients ne sont pas tous à la recherche d'un amortissement, il y a des motivations diverses.

si le client veut cette solution il la prendra alors autant lui fournir quelque chose de correct plutot qu de le laisser partir chez quelqu'un qui va lui fourguer de la merde.

en tout cas c est a mon tour de rigoler quand je vois comment je me faisais remballer quand je parlais d autoconsommation avec batterie il y a quelque années...

Re: Que penser de l'usage de micro onduleurs avec des batteries ?

Posté : 13 janv. 2017 09:19
par coucou39
lr83 a écrit : on fait passer le business devant l'intérêt écologique et la logique. Le but est encore une fois de créer un besoin qui n'existe pas pour bien entendu vendre un produit inutile. :twisted:


En préambule : Lionel, tu as tout a fait raison, la solution à base de batterie n'est ni financièrement intéressante ni écologiquement neutre.

Sauf que il faut regarder la réalité en face :

Notre société et modèle économique est basé sur le principe d'inciter le maximum de gens à acheter n'importe quoi (et de plus en plus), surtout ce dont ils n'ont pas besoin, en leur disant n'importe quelle connerie pour les convaincre. Vous avez lu le domaine des dieux ? Goscinny y fait une description très imagée mais hélas Ô combien réelle de notre monde. Pourquoi acheter un smartphone ? est-ce indispensable d'avoir le dernier modèle ? Pourquoi acheter une voiture neuve ? une nouvelle télé, etc ...

Tant que les con..sommateurs manqueront tellement d'esprit critique qu'ils sont prêt à avaler tout ce qui passe à la télé et en publicité, inutile de se mettre la tête dans le sable :
- soit on reste en maugréant à regarder certains faire du blé sur le dos des crédules
- soit on propose ce qui est dans l'air du temps et qui tiens le mieux la route techniquement. (Il faut cependant penser à bel emballage sinon ils vont aller chercher en Chine un produit équivalent voir même mieux selon les descriptions en traduction automatique :lol: )

Pour revenir sur la technique : la solution du variateur de puissance pour dériver la production est quand même celle qui représente le moindre coût. Une solution à base de batterie pour stocker un "mini" excédent est une ineptie financière car obligeant à mettre beaucoup d'argent (batterie, onduleur/chargeur) pour juste être sûr de respecter la règle de non injection elle même complètement débile : personne n’achètera cette solution

Et pour revenir à la question initiale, de PatAc1000, thierry_c à répondu de manière complète je trouve.

Re: Que penser de l'usage de micro onduleurs avec des batteries ?

Posté : 13 janv. 2017 10:57
par lr83
"il y a une demande client", "si le client veut cette solution", que j'aime ces affirmations :!: :lol:
Non, le client ne sait pas ce qu'il veut. Il a entendu dire qu'on pouvait produire son électricité et soit par intérêt économique, soit par intérêt écologique, soit pour les deux, il se dit qu'il pourrait le faire aussi. Ensuite c'est le boulot des commerciaux de leur bourrer le mou et de leur vendre n'importe quoi, si possible le plus cher possible et de leur faire croire que leur solution est absolument incontournable. On peut accepter de jouer ce jeu et se justifier en disant qu'on va leur fournir "un bon matériel" ou pas :twisted:
Il était évident dès le début que la "solution" avec batteries allaient s'imposer tout simplement car les industriels cherchent en permanence de nouveau produit pour le marché, pour le "bien-être des consommateurs". Un module et un onduleur, c'était un peu trop simple. Difficile de faire de la marge sur un produit aussi simple et aussi solide. Les batteries, c'est le top car en plus cela rend le client captif.
Non, faire de la batterie pour de la batterie est une connerie. Par contre, si c'est une batterie d'un véhicule électrique, là c'est complètement différent. Utiliser son surplus pour charger une batterie de voiture, ça oui, ça a du sens.

Re: Que penser de l'usage de micro onduleurs avec des batteries ?

Posté : 13 janv. 2017 11:31
par Avel Heol
Je pense qu'il faut arréter de faire la leçon à tout le monde en expliquant ce qui est bien ou pas, il faut accepter la controverse sans mépriser les autres ! Vous avez un point de vue qui se défend, d'autres en ont un autre, l'écologie c'est quoi ? c'est acheter des panneaux Made In China ??

Re: Que penser de l'usage de micro onduleurs avec des batteries ?

Posté : 13 janv. 2017 11:44
par Regismu
Bonjour à Tous

une autre question concernant le stockage à se poser : la conformité en France d'une telle installation raccordée au réseau ?

Re: Que penser de l'usage de micro onduleurs avec des batteries ?

Posté : 13 janv. 2017 11:58
par lr83
Avel Heol a écrit :Je pense qu'il faut arréter de faire la leçon à tout le monde en expliquant ce qui est bien ou pas, il faut accepter la controverse sans mépriser les autres ! Vous avez un point de vue qui se défend, d'autres en ont un autre, l'écologie c'est quoi ? c'est acheter des panneaux Made In China ??

Je ne méprise personne, je suis direct : nuance :!: :lol:
Par ailleurs, mes propos sont argumentés. Ils semblent que ce soit plutôt le fait qu'ils dérangent qui pose problème plutôt que leur justesse ou pas. :!:
Ta remarque montre que tu cherches d'ailleurs à aller sur un autre sujet ;)

Quand à la conformité, Régis, t'inquiètes pas, ça passe toujours :lol: :lol:

Re: Que penser de l'usage de micro onduleurs avec des batteries ?

Posté : 13 janv. 2017 12:40
par Avel Heol
La seule chose qui me dérange dans tes propos c'est juste qd tu parles d'intérêts écologique, à partir du moment où l'on dispose d'un cumulus ou d'un lave vaisselle ( voir pour certains d'un congélateur ) le côté écologique est déjà très discutable sauf sur l'aspect émissions carbone évidemment. Je rencontre des personnes sur des sites isolés qui utilisent des batteries plomb et qui pourtant ont sans doute une empreinte écologique bien plus faible que la plupart d'entre nous car ils sont dans une démarche ou ils respectent la logique de consommer le moins possible d'énergie quelque soit sa forme !
Sinon ma remarque allait aussi à coucou39 car faut arréter de croire qu'il n'y a que des consommateurs imbéciles...

Re: Que penser de l'usage de micro onduleurs avec des batteries ?

Posté : 13 janv. 2017 14:33
par lr83
Ne mélange pas tout. Un site isolé est un cas spécial et la question de la batterie ne se pose pas.
Ensuite, tu sais très bien ce que je veux dire qu'en j'utilise le terme "écologie" dans mon propos. Pas la peine de parler d'autres produits qu'on utilise. Dans le cas présent, le cadre est clair : on a un "surplus", est-il plus "écologique" de mettre en place un système de stockage avec des batteries ou l'envoyer sur le réseau :?:
La question est simple :!:
Moi, je résume la réponse à :
a) réponse 1 : stockage avec des batteries ===> c'est du business as usual
b) réponse 2 : l'envoyer sur le réseau ===> on va dire "c'est plus écologique" dans le sens qu'on utilise ainsi le réseau (existant et plus on l'utilise, plus on le rentabilise), qu'on est optimal niveau emploi de l’énergie, qu'on a un impact nul (pas de construction de batteries, mines polluantes, recyclage, ....), que c'est techniquement ce qu'il y a de plus "simple".
Je sais que la réponse 2 est la réponse du bisounours mais ne nous voilons pas la face quand on utilise la réponse 1 ;)
Et donc effectivement, si on doit faire du business, autant proposer le meilleur produit (note aux pros : vous pouvez m'envoyer vos solutions, en cas de demande je ne manquerais pas de vous renvoyer les clients qui veulent ce genre de solution).

Re: Que penser de l'usage de micro onduleurs avec des batteries ?

Posté : 13 janv. 2017 14:58
par ericg
Un parametre à prendre en compte, que je comprend après la lecture très instructive du lien donné par Choquet un peu plus haut, c'est que le gestionnaire du reseau pourrait tout à fait pousser au stockage local, pour pouvoir gérer au mieux les moyens de production.
On se rend compte que les kWh excedentaires peuvent ne rien valoir, au contraire, ils peuvent couter de l'argent au gestionnaire.
Il est clair qu'il faut prévoir un moyen de ne pas injecter si on en arrive à ce modèle.
Les solutions dans ce cas ne sont pas nombreuses:
-trouver un acheteur pour cet excedent
-consommer localement (quitte à gaspiller!)
-limiter la production
-stocker...

Discussion intéressante!