Help transition raccordé-autonome


Vous pensez être victime d'une arnaque au photovoltaïque ?
http://victime-photovoltaique.fr/


Avatar de l’utilisateur
thierry_c
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 3678
Enregistré le : 28 avr. 2009 01:00
Departement/Region : 38
Professionnel PV : Oui
Localisation : eybens
Contact :

Re: Help transition raccordé-autonome

Messagepar thierry_c » 25 déc. 2016 00:02

Avoir + de panneaux te permettra d'être confortable en été, ET en hivers, car une grande surface de panneaux te fournira toujours un minimum de courant

c est la ou c'est subtile !
car ca dépend du régulateur...
si ton régulateur est dimensionné aux champs pv alors c est pas bon du tout.
si ton régulateur est dimensionné aux batteries et est surchargé alors pas de soucis !

islander2013
Messages : 65
Enregistré le : 24 janv. 2016 00:07
Departement/Region : 47
Professionnel PV : Non

Re: Help transition raccordé-autonome

Messagepar islander2013 » 25 déc. 2016 21:34

@ thierry_c
tu as remarqué que les régulateurs bouffaient le jus lorsqu'ils sont sous-chargés ?
D'après toi, il faut les surcharger de combien d'après toi ?

mettre 3000Wc sur un regulateur 2000W par exemple ?

perso je ne mettrai qu'un seul système, avec du bon matos. Si ça tombe en panne, plus rien ne marche, c'est vrai, mais les gens qui sont raccordés à EDF en sont au même point. Ca permet à mon sens de faire des économies d'échelles, entre autres.

Chez moi, lave linge et lave vaisselle tous les jours sans restriction d'heure. Au début je pensais aussi mettre des heures d'usage. J'avais sensibilisé mon épouse pour lui faire comprendre. Mais après mesures faites, Ca me consomme tellement peu en fait que ça n'a aucune importance.
On se permet même le micro-ondes pour réchauffer les plats, ça non plus j'aurai pas cru possible.

Au final on vit sans restriction, sauf celle d'appareils chauffants electriques interdits. Mais beaucoup d'appareils sont conçus/modifiés pour avoir une très faible conso. budget refrigeration A+++ assez costaud. Au final on vit en plein confort comme n'importe qui d'autre qui serait raccordé, avec en prime l'eau sous pression à 4bars comprise dedans.On consomme l'eau sans aucune restriction. Sauf a noter tout de même qu'on ne regarde pas la TV. c'est par conviction, mais au passage on ne consomme pas l'énergie correspondante.

En ce moment de faible rendement solaire, on est à 85%, ça descend chaque jour un peu. genre 1 ou 2% de moins. On n'économise pas, on est toujours sans restrictions comme si on était en été. (1) On va voir si les qq jours de soleil vont suffire pour repasser à 100%, ou pas.

(1) par contre il faut noter que les appareils de froid consomment beaucoup moins, vu qu'ils sont à temp extérieure et qu'il fait froid. Ca fait un gain vraiment interessant.
créateur du site autoconstruction de batterie stationnaire
vidéos :
https://ecobatteriesolaire.wordpress.co ... s-en-inde/
essai 1 https://ecobatteriesolaire.wordpress.co ... rie-tudor/

Avatar de l’utilisateur
thierry_c
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 3678
Enregistré le : 28 avr. 2009 01:00
Departement/Region : 38
Professionnel PV : Oui
Localisation : eybens
Contact :

Re: Help transition raccordé-autonome

Messagepar thierry_c » 25 déc. 2016 22:02

islander2013 a écrit :D'après toi, il faut les surcharger de combien d'après toi ?

mettre 3000Wc sur un regulateur 2000W par exemple ?

ça dépend des régulateur certain accepte sans problème d’être chargé au double de leurs puissance alors que d'autre non !
chez victron pas de problème pour surcharger !

jibap
Messages : 64
Enregistré le : 05 déc. 2016 21:24
Departement/Region : 19
Professionnel PV : Non

Re: Help transition raccordé-autonome

Messagepar jibap » 03 janv. 2017 10:27

Bonne année à tous !!

Petite question à 100 balles : est-il possible de débrancher une partie des panneaux temporairement ( 4-5 mois ) ? sectionner une string en gros... quel est le danger ?
Le but de ma question étant :
Pourquoi ne pas limiter la production des panneaux en "désactivant" préventivement une string ou 2 pendant la période la plus productive, là où les batteries sont full en permanence, genre de Mai à Août (affiné selon lieu)...
Cela afin de limiter la vitesse de charge/décharge et ainsi la quantité de batterie pour respecter le ratio de charge/décharge.

Et tant que j'y suis, que pensez-vous de ça :

Marc Jedliczka - Directeur de l'association Hespul a écrit : Les textes règlementaires imposent de dimensionner le réseau en fonction de la puissance théorique maximale des panneaux exprimée en watts crêtes. Or cette puissance n'est pratiquement jamais atteinte. En analysant des données réelles sur les sites que nous suivons depuis de nombreuses années, nous nous sommes aperçus que si on limite la puissance maximale d'injection à 70% de la "puissance-crête", on perd 0,1% de la production annuelle. Si on descend à 50%, on en perd moins de 10%, mais on peut doubler la puissance raccordée et augmenter ainsi de 80% la production avec le même coût de raccordement et le même dimensionnement du réseau, juste en éliminant les rares pointes de production.


Selon ses propos serait-il envisageable de calculer le ratio de charge/décharge à 70% pour limiter la quantité de batteries ?

Dernière question, j'ai lu pour la première fois sur un article qu'il n'était pas bon certes de descendre trop bas la charge de la batterie mais également de ne pas trop la charger, genre ils disaient max 90% de charge... vrai ?

Merci d'avance

Avatar de l’utilisateur
thierry_c
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 3678
Enregistré le : 28 avr. 2009 01:00
Departement/Region : 38
Professionnel PV : Oui
Localisation : eybens
Contact :

Re: Help transition raccordé-autonome

Messagepar thierry_c » 03 janv. 2017 11:20

jibap a écrit :Bonne année à tous !!

Petite question à 100 balles : est-il possible de débrancher une partie des panneaux temporairement ( 4-5 mois ) ? sectionner une string en gros... quel est le danger ?
Le but de ma question étant :
Pourquoi ne pas limiter la production des panneaux en "désactivant" préventivement une string ou 2 pendant la période la plus productive, là où les batteries sont full en permanence, genre de Mai à Août (affiné selon lieu)...
Cela afin de limiter la vitesse de charge/décharge et ainsi la quantité de batterie pour respecter le ratio de charge/décharge.

aucun interet car c'est pas en été que tu auras la puissance max !!!
et en été la plupart du temps, les panneaux sont complétement bridé par le régulateur


jibap a écrit :
Marc Jedliczka - Directeur de l'association Hespul a écrit : Les textes règlementaires imposent de dimensionner le réseau en fonction de la puissance théorique maximale des panneaux exprimée en watts crêtes. Or cette puissance n'est pratiquement jamais atteinte. En analysant des données réelles sur les sites que nous suivons depuis de nombreuses années, nous nous sommes aperçus que si on limite la puissance maximale d'injection à 70% de la "puissance-crête", on perd 0,1% de la production annuelle. Si on descend à 50%, on en perd moins de 10%, mais on peut doubler la puissance raccordée et augmenter ainsi de 80% la production avec le même coût de raccordement et le même dimensionnement du réseau, juste en éliminant les rares pointes de production.


Selon ses propos serait-il envisageable de calculer le ratio de charge/décharge à 70% pour limiter la quantité de batteries ?


c'est hors sujet !!!
l'hespul parle de raccordé réseau et la tu parle de site isolé, deux chose totalement incomparable avec deux logique différente !

jibap a écrit :Dernière question, j'ai lu pour la première fois sur un article qu'il n'était pas bon certes de descendre trop bas la charge de la batterie mais également de ne pas trop la charger, genre ils disaient max 90% de charge... vrai ?


oui et non !
ça depend de la technologie de batterie employé et c'est justement le rôle d'un bon régulateur de charge qui devra avoir une courbe de charge adapté a tes batteries !!!

jibap
Messages : 64
Enregistré le : 05 déc. 2016 21:24
Departement/Region : 19
Professionnel PV : Non

Re: Help transition raccordé-autonome

Messagepar jibap » 03 janv. 2017 11:39

thierry_c a écrit :aucun interet car c'est pas en été que tu auras la puissance max !!!
et en été la plupart du temps, les panneaux sont complétement bridé par le régulateur

C'est bien la première fois que j'entends ça, et d'après le simulateur pvgis, ça semble confirmé... le régulateur bride ce surplus justement, non ?

thierry_c a écrit :c'est hors sujet !!!
l'hespul parle de raccordé réseau et la tu parle de site isolé, deux chose totalement incomparable avec deux logique différente !

Je l'entendais d'un point de vue conceptuel, que l'on soit en isolé ou en réseau il est vrai dans les 2 cas que les panneaux n'atteignent que très rarement leur puissance crête. Cette donnée pourrait être prise en compte dans le calcul du ratio du dimensionnement du parc de batterie.

thierry_c a écrit :ça depend de la technologie de batterie employé et c'est justement le rôle d'un bon régulateur de charge qui devra avoir une courbe de charge adapté a tes batteries !!!


Merci, l'info est-elle toujours indiquée ou existe-il des tableaux technologie/seuil max ?

Avatar de l’utilisateur
thierry_c
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 3678
Enregistré le : 28 avr. 2009 01:00
Departement/Region : 38
Professionnel PV : Oui
Localisation : eybens
Contact :

Re: Help transition raccordé-autonome

Messagepar thierry_c » 03 janv. 2017 11:54

jibap a écrit :
thierry_c a écrit :aucun interet car c'est pas en été que tu auras la puissance max !!!
et en été la plupart du temps, les panneaux sont complétement bridé par le régulateur

C'est bien la première fois que j'entends ça, et d'après le simulateur pvgis, ça semble confirmé... le régulateur bride ce surplus justement, non ?

la notion de surplus n'existe pas vraiment en site isolé car une fois plein, le régulateur cale la tension panneaux a ça tension voc donc pas de production !

jibap a écrit :
thierry_c a écrit :
c'est hors sujet !!!
l'hespul parle de raccordé réseau et la tu parle de site isolé, deux chose totalement incomparable avec deux logique différente !



Je l'entendais d'un point de vue conceptuel, que l'on soit en isolé ou en réseau il est vrai dans les 2 cas que les panneaux n'atteignent que très rarement leur puissance crête. Cette donnée pourrait être prise en compte dans le calcul du ratio du dimensionnement du parc de batterie.


non, car encore une fois, c'est l'inverse, c'est les batteries qui dimensionne le parc pv en fonction de la localisation et non l'inverse !

jibap a écrit :
thierry_c a écrit :
ça dépend de la technologie de batterie employé et c'est justement le rôle d'un bon régulateur de charge qui devra avoir une courbe de charge adapté a tes batteries !!!



Merci, l'info est-elle toujours indiquée ou existe-il des tableaux technologie/seuil max ?


faut regarder le type de courbe de charge utilisé par le régulateur (algorithme et nb d’étape de charge )

jibap
Messages : 64
Enregistré le : 05 déc. 2016 21:24
Departement/Region : 19
Professionnel PV : Non

Re: Help transition raccordé-autonome

Messagepar jibap » 03 janv. 2017 14:24

thierry_c a écrit :la notion de surplus n'existe pas vraiment en site isolé car une fois plein, le régulateur cale la tension panneaux a ça tension voc donc pas de production !


tout ça ne réponds absolument pas à ma question

thierry_c a écrit :
non, car encore une fois, c'est l'inverse, c'est les batteries qui dimensionne le parc pv en fonction de la localisation et non l'inverse !


Sauf quand on a déjà les panneaux, comme moi...
Ce qu'il faut comprendre c'est que j'ai trop de panneaux pour ma conso, en été mais pas en hiver, et si je veux conserver tous les panneaux pour l'hiver, je dois dimensionner un parc de batterie respectant le ratio 1/10, ce qui est bien au delà de mes besoins en conso.
Je cherche donc des pistes pour éventuellement avoir un mode "été", mode "hiver" qui me permettrait de faire baisser l'investissement en batteries.

Après, peut-être que cela n'est pas réalisable, mais c'est bien le but de ma première question, qui reste toujours sans réponse : est-il possible de débrancher une partie des panneaux temporairement ( 4-5 mois ) ? sectionner une string en gros... quel est le danger ?

Edenguard
Membre GPPEP
Membre GPPEP
Messages : 191
Enregistré le : 15 juin 2015 12:27
Departement/Region : 40
Professionnel PV : Non
Localisation : Landes (40)
Contact :

Re: Help transition raccordé-autonome

Messagepar Edenguard » 03 janv. 2017 14:56

Bonjour,

Pour répondre à ta question, oui tu peux débrancher un string.
Par contre essais de déconnecter la nuit, ou avec un gros sectionneur DC même si c'est pas très cool pour lui ^^

Mais pourquoi vouloir déconnecter?
Ce qu'il se passe quand les batteries sont pleines :
Le régulateur relâche la poursuite du point de puissance maximale, pour maintenir une tension de floating.
C'est à dire qu'il va alimenter les batteries, avec une tension plus basse que la tension d'égalisation, pour que si tu as des consommateurs allumés à ce moment là, c'est le régulateur qui leur fournira le jus.
Cela évite d'utiliser les batteries alors qu'il y a grand soleil.
Donc une fois les batteries chargées, si il y a toujours du soleil, tes batteries seront au "repos" en quelque sorte, c'est le régulateur qui fournira tout le courant nécessaire, s'il y a assez de soleil bien sur.

Ce qu'il faut, c'est bien dimensionner le régulateur, pour qu'il charge au maximum à C/10 de tes batteries.
Si par exemple tu as 100Ah de batteries, il te faut un régulateur de 10A maximum, pour ne pas brusquer les batteries.
Par contre derrière tu peux avoir + de panneaux que nécessaire, tant que cela reste dans la tolérance de ton régulateur.(par rapport à la tension de circuit ouvert et au courant de court-circuit)
Le mieux est d'ailleurs d'avoir le maximum de panneaux solaires (si possible financièrement), comme çà çà chargera toujours au max, été comme hivers.
Mais en été, il y aura + de soleil, donc les batteries chargeront plus vite, c'est tout.
Ou bien on peut le voir en inverse, en hivers il y aura moins de soleil, donc les batteries chargeront moins vite.

A mon avis ce n'est pas la peine de se prendre la peine sur la déconnection ou non d'un string.
Sauf si le régulateur est vraiment trop limite, par rapport à sa puissance d'entrée.

Donc ce que je penses qu'il faut faire :
Relever la conso journalière, et la puissance max instantanée.
Définir la tension du stockage, en fonction de la puissance max instantané(et du convertisseur du coup), du prix du matos...
Définir la capacité batterie nécessaire, en fonction de la conso journalière, de la tension, du coefficient de décharge max, du nombre de jour d'autonomie souhaités, etc...
Choisir un régulateur qui chargera au maximum à C/10, et qui supporte la puissance de tes panneaux.
Et si la puissance est vraiment trop grande par rapport au régulateur, pourquoi pas un coupe circuit pour couper un string, en effet.

Edenguard
Membre GPPEP
Membre GPPEP
Messages : 191
Enregistré le : 15 juin 2015 12:27
Departement/Region : 40
Professionnel PV : Non
Localisation : Landes (40)
Contact :

Re: Help transition raccordé-autonome

Messagepar Edenguard » 03 janv. 2017 15:09

Ha oui un petit supplément pour te réconforter, je penses :
Tu peux voir un panneau solaire comme une pile qui varie au fil du soleil.
Si tu laisse une pile débranchée, et bien, elle a du jus à ces bornes, mais il ne se passe rien.
Elle va juste se vider petit à petit au fil du temps, un peu comme un panneau solaire qui va vieillir et fournir de moins en moins.
Et si tu branche une charge sur la pile, tu peux profiter du courant, idem pour le panneau.
Mais si tu ne branche rien sur le panneau, il ne se passera rien, il ne va pas cramer ou surcharger ou autre.
Du courant sera dispo, mais simplement non utilisé.

C'est différent avec une éolienne, car elle il faudra la brider pour ne pas qu'elle s'emballe par exemple.
Lors de la charge batterie, le courant qui circule depuis l'éolienne va la brider en vitesse.
Comme quand tu met une dynamo sur une roue de vélo, si tu enlève l'ampoule et que tu tourne avec la dynamo, il n'y a que très peu de frein.
Si par contre tu met l'ampoule, cela va freiner la roue (en fait cela freine la dynamo).
Mais si du courant ne passe pas dans le générateur, il n'y aura pas de frein, donc l'éolienne sera libre et pourra s'emballer et aller jusqu'à sa destruction.
Donc pour une éolienne il faut avoir un frein, qui va freiner l'éolienne une fois que les batteries seront pleines.
Mais pour un panneau solaire, il n'y a pas besoin de frein :)
Il suffit de le débrancher, en faisant gaffe quand même car le courant continu est super dangereux si tu déconnectes n'importe comment.

Avatar de l’utilisateur
thierry_c
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 3678
Enregistré le : 28 avr. 2009 01:00
Departement/Region : 38
Professionnel PV : Oui
Localisation : eybens
Contact :

Re: Help transition raccordé-autonome

Messagepar thierry_c » 03 janv. 2017 16:35

dans le cas décrit par Edenguard tu peux même dimensionné a 20A !
en définitive on voit que ces 20A sont rarement atteint.
en hiver ça peut arrivé et être utile de charger un peu plus vite, et pour les rare fois ou ça arrive la batterie l'encaissera sans problème !
en été , si le dimensionnement est bon, tu passera en absorption avant l'arrivé de la puissance panneaux et donc cela sera bridé par le régulateur !

jibap
Messages : 64
Enregistré le : 05 déc. 2016 21:24
Departement/Region : 19
Professionnel PV : Non

Re: Help transition raccordé-autonome

Messagepar jibap » 03 janv. 2017 17:13

OK, alors si j'ai bien compris, le régulateur est choisi de façon à brider la vitesse de charge (le fameux ratio 1/10 ou 2/10 acceptable selon @thierry_c).
En fait d'après l'explication de @Forhorse, j'avais compris que pour éviter que les batteries se rechargent trop vite on en mets plus, mais en fait c'est indirectement dû au fait que les batteries sont bridées en charge par le régulateur et que donc si on veut satisfaire sa conso, on doit charger plus de batteries en même temps... c'est bien ça ?

Je comprends mieux pourquoi les grosses installations sont plus intéressantes en 48V... petite question à ce propos, dans une install 48V comment fait-on pour avoir une partie du réseau en 12V/24V pour des appareils spécifiques (bandeau LED par ex) ? on doit réserver des panneaux à cet effet avec MPPT et batteries en 12 ou 24 V ? une install en parallèle autrement dit ?

Du coup pour ce qui est du ratio de décharge, il est important de bien estimer le max de puissance simultanée (@Forhorse voyait trop grand en parlant de 3500W je pense).

Petit à petit.... je progresse... merci à vous

jibap
Messages : 64
Enregistré le : 05 déc. 2016 21:24
Departement/Region : 19
Professionnel PV : Non

Re: Help transition raccordé-autonome

Messagepar jibap » 03 janv. 2017 17:16

Et au fait, ça n'existe pas des régulateurs à intensité variable ? on le paramètre à 10% en été et à 20% en hiver ...

Avatar de l’utilisateur
thierry_c
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 3678
Enregistré le : 28 avr. 2009 01:00
Departement/Region : 38
Professionnel PV : Oui
Localisation : eybens
Contact :

Re: Help transition raccordé-autonome

Messagepar thierry_c » 03 janv. 2017 18:09

jibap a écrit :Et au fait, ça n'existe pas des régulateurs à intensité variable ? on le paramètre à 10% en été et à 20% en hiver ...

ils sont forcement a intensité variable puisque c'est le principe de la régulation de charge !!!
la pluspart ne peuvent etre modifié mais, certain, comme les vitrons sont paramétrable pour les ajuster au mieux au batteries !
par exemple si tes batteries acceptent 40A, ça n'existe pas chez victron, il n'y a que 30 ou 50A. tu peux prendre un 50A et le brider a 40 !

jibap
Messages : 64
Enregistré le : 05 déc. 2016 21:24
Departement/Region : 19
Professionnel PV : Non

Re: Help transition raccordé-autonome

Messagepar jibap » 03 janv. 2017 18:32

thierry_c a écrit :tu peux prendre un 50A et le brider a 40 !


Ce qui veut dire que l'on peut prendre un régulateur prévu sur 20% et changer le paramétrage de bridage à 10% en été ? intéressant non ?

Avatar de l’utilisateur
thierry_c
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 3678
Enregistré le : 28 avr. 2009 01:00
Departement/Region : 38
Professionnel PV : Oui
Localisation : eybens
Contact :

Re: Help transition raccordé-autonome

Messagepar thierry_c » 03 janv. 2017 22:32

franchement, si on dimensionne a la base correctement, pas besoin de modifier quoi que ce soit !

jibap
Messages : 64
Enregistré le : 05 déc. 2016 21:24
Departement/Region : 19
Professionnel PV : Non

Re: Help transition raccordé-autonome

Messagepar jibap » 04 janv. 2017 10:18

thierry_c a écrit :franchement, si on dimensionne a la base correctement, pas besoin de modifier quoi que ce soit !


Sorry ! je suis développeur informatique, sans cesse à vouloir optimiser... pensant qu'il y a toujours mieux à faire que ce qui existe déjà (ou du moins s'assurer de l'inverse) ! ;)

coucou39
BDPV
BDPV
Messages : 1203
Enregistré le : 06 mai 2013 11:49
BDPV : coucou39
Departement/Region : 39
Professionnel PV : Non

Re: Help transition raccordé-autonome

Messagepar coucou39 » 04 janv. 2017 12:19

Navré d'utiliser un poncif mais je suis de l'avis qu'en solaire comme en informatique le mieux est l'ennemi du bien

jibap
Messages : 64
Enregistré le : 05 déc. 2016 21:24
Departement/Region : 19
Professionnel PV : Non

Re: Help transition raccordé-autonome

Messagepar jibap » 04 janv. 2017 13:02

coucou39 a écrit :Navré d'utiliser un poncif mais je suis de l'avis qu'en solaire comme en informatique le mieux est l'ennemi du bien


Attention sujet difficile : définir ce qui est bien de ce qui ne l'est pas, toute l'histoire de l'humanité !! qui en serait encore à taper des cailloux pour faire le feu... si l'on s'en tient à ce poncif (terme particulièrement bien choisi je trouve) :shock:

La véritable innovation est toujours motivée par un désir d'amélioration ! pour moi le bien est le dernier résultat du mieux, la question est : a-t-on besoin de mieux ? dans notre cas présent, je pense qu'il y a mieux... les dernières décennies nous le prouvent !

PascalenR16
Messages : 61
Enregistré le : 01 févr. 2016 09:43
Departement/Region : 91
Professionnel PV : Non

Re: Help transition raccordé-autonome

Messagepar PascalenR16 » 05 janv. 2017 10:56

BONNE ANNEE !!

islander2013 a écrit :Et surtout n'oublie pas qu'un site isolé devrait avoir un bon groupe diesel en fixe, pas necessairement gros mais qui ne fatigue pas et ne te fatigue pas par son bruit.

J'ai vu il y a peu qu'il existait au moins un petit groupe électrogène GPL (a priori, on pourrait presque le qualifier de polycarburant : il fonctionne à l'essence, au butane, au propane et au gaz de ville), certes il ne sort qu'un kVA, mais autour de 600€ la bête, est-ce que ça ne pourrait pas être une solution intéressante techniquement et économiquement ?
On le met en route le soir après une journée mal ensoleillée pour qu'il recharge les batteries toute la nuit (il est donné pour 45 décibels, je crois) et avec 13 kg de gaz dans une bouteille, y a moyen de le faire fonctionner un paquet d'heures avant la panne sèche.

Pascal en R16


Retourner vers « Materiel spécifique site isolé (batteries, chargeurs, convertisseurs) »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré