Help transition raccordé-autonome



Vous pensez être victime d'une arnaque au photovoltaïque ?
http://victime-photovoltaique.fr/


Avatar de l’utilisateur
thierry_c
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 3908
Enregistré le : 28 avr. 2009 01:00
Departement/Region : 38
Professionnel PV : Oui
Localisation : eybens
Contact :

Re: Help transition raccordé-autonome

Messagepar thierry_c » 17 déc. 2016 00:28

pour répondre a ta question, en gros, a egletons, avec des panneaux plein sud et avec mini 45° d'inclinaison, du auras en gros 1.5 Kwh de dispo par jour avec un parc batterie de 220AH en 48V (4Kwh environs en été avec des utilisation direct du pv).
doubler la puissance batterie ne servira pas a grand chose, mais même dans ces condition, tu auras des déficit régulier en hiver !
pour le prix , avec un convertisseur chargeur 2Kva, un mppt 50A , un monitoring batterie, et un parc batterie 220 Ah agm, tu sera dans les 3900€. il faudra rajouter un groupe correct soit mini 1500€.

donc en gros dans les 5400€ plus les accessoire qu'il faudra rajouter (support panneaux, câble, boitier de protection...)

si tu veux passer sur un vrai parc batterie type opzv voir lithium, rajoute encore facilement 2000€

Avatar de l’utilisateur
kepon
Messages : 276
Enregistré le : 30 juil. 2016 15:12
Departement/Region : 44
Professionnel PV : Non
Contact :

Re: Help transition raccordé-autonome

Messagepar kepon » 18 déc. 2016 13:38

flen42 a écrit :moi ce que je n'ai pas compris c'est pourquoi tu ne veux pas te raccorder au réseau !


coucou39 a écrit :Je suis du même avis que flen42.


Messieurs, vous êtes dans la catégorie "Materiel spécifique site isolé (batteries, chargeurs, convertisseurs)"

Donc je comprends même pas pourquoi on parle de raccord au réseau... Alors soit ce forum n'est pas ouvert à l'autonomie et dans ce cas là soit, fermez la section. Soit il l'est et ceux qui veulent y contribuer y contribue mais dans leur sens. Personnellement je ne vais pas dans les section "revente à EDF pour faire du beurre" pour prôner l'autonomie... Merci de respecter le choix de chacun.

Forhorse a écrit :Quand on fait le bilan énergétique et environnemental de la fabrication des panneaux et des batteries (et leur recyclage régulier) pas sûr qu'on puisse classer cette démarche dans la catégorie "écologie"


Est-ce qu'on reparle du nucléaire (par vraiment renouvelable comme énergie), du fait qu'on sais pas quoi faire des déchets, que quand même un panneaux on sais le recycler 4 fois (soit ~80 ans de vie pour l'extraction de silicium) et j'en passe ? Ou on s’épargne se débat (ou on l'ouvre dans un sujet dédier) ?

Forhorse a écrit :(...)ça paye l'abonnement EDF pour quelque années... sachant que ces 730Ah de batteries seront à renouveler environ en moyenne tous les 10 ans.

Clairement si tu compare le prix du Kw EDF et le prix du kw que tu produit, tu stock en autonomie c'est "rentable" mais je crois que jibap ne cherche pas la rentabilité mais recherche du sens... Sans oublier qu'EDF ne fait pas payer le stockage durant des milliers d'année de déchet radioactif, si le cas ça s'inverserait...

Forhorse a écrit :L'histoire du ratio, c'est qu'une batterie au plomb ne doit pas être chargée/déchargée à une intensité supérieur au dixième de sa capacité. Physiquement c'est possible, puisqu'une batterie de démarrage de 70Ah est capable de sortir plus de 300A (soit un ratio proche de 4,5) pendant quelques secondes, mais les batteries stationnaires des installations solaires ne sont pas faites pour cela, et même si elles en sont physiquement capable, ce n'est pas bon du tout pour leur durée de vie.


Merci beaucoup pour ça !

@jibap : Pour en revenir au sujet, avec une consommation que tu estime d'1Kwh/j

Code : Tout sélectionner

1000W / 24V = 41Ah
41Ah x 2 = 82Ah (pour les 50%)
82Ah x 2j d'autonomie  = 164Ah


Tu peux partir sur 2 batterie AGM 12V 165AH (chez victron c'est 416€ pièces), ça c'est la version charrette, tu peux aussi partir sur les 2 220 Ah ça monte de 100€ mais vue que tu n'es pas au clair avec tes besoins, la marge peut être confortable à l'usage (et au pire tu fera moins descendre tes batteries et elle t'en remercierons en durant plus longtemps...

D'après http://re.jrc.ec.europa.eu/pvgis/apps4/ ... map=europe (onglet hors résea)
J'ai indiqué SE à -45°, t'avais pas trop précisé, 2960Wc de PV :

Code : Tout sélectionner

Latitude:   45°25'26" Nord,
Longitude:   1°33'48" Est

Puissance nominale du système PV: 2960 W
Inclinaison des modules: 30 deg.
Taille de la batterie: 24 V, 165 Ah
Limite de décharge complète (%) 50 %
Consommation pendant la journée: 1000 Wh


Nombre des jours employés pour le calcul:   1827
Pourcentage de jours avec la batterie à pleine charge   96.28
Énergie moyenne non capturée à cause de batterie pleine:   9136.7
Pourcentage de jours où la batterie est complètement dechargée:     0
Énergie moyenne perdue:     0

Mois      Ed      Ff      Fe
1      1002.0      90      0
2      1001.0      100      0
3      1001.0      100      0
4      1000.0      100      0
5      1000.0      100      0
6      1000.0      100      0
7      1000.0      100      0
8      999.0      100      0
9      999.0      100      0
10      998.0      98      0
11      996.0      91      0
12      997.0      77      0

Ed: Production d'énergie moyenne par jour (Wh/jour)
Ff: Pourcentage de jours où la batterie se charge complètement (%)
Fe: Pourcentage de jours où la batterie se décharge complètement (%)


Cs      Cb      
50-55      0
55-60      0
60-65      0
65-70      0
70-75      0
75-80      0
80-85      14
85-90      20
90-95      9
95-100      54

Cs: État de charge à la fin de chaque heure (%)
Cb: Pourcentage de heures avec cet état de charge (%)

PVGIS (c) Communauté Européenne, 2001-2012


Tes batteries ne passe jamais sous les 80%, c'est plutôt chouette...(si tu tire pas plus de 1000Wh/j bien sûr)

Autre chose, si tu veux être confort en l'hiver (au moment ou l'ensoleillement est moindre), peut être c'est tout aussi intéressant d'avoir une inclinaison optimal pour l'hiver. Soit ~64° pour janviers par chez toi (source : http://re.jrc.ec.europa.eu/pvgis/apps4/ ... map=europe onglet rotation mensuelle) mais bon après c'est peut être pas possible sur ton terrain (au sol) ...

J'étais en train de calculer pour ton MPTT et je me suis rendu compte que ça te fais vraiment beaucoup de panneaux pour l'hypothèse de batterie... Alors oui pourquoi pas un EasySolar, ou 2 MPTT (2 série de 5 panneaux) mais j'ai l'impression que tu pourrais même pas brancher tes 16 panneaux sur le EasySolar... (note que perso j'ai 2 batterie 220Ah en série, avec 4 panneaux 250Wc et je suis pas descendu sous les 87% et encore ça a été très exceptionnel..) Je ne sais pas ce que les autres en penses ?

Note que je t'encourage à acheter le matériel à travers un professionnel qui pourra valider ton "schéma" (généralement c'est compris dans l'achat de matériel)
Mon installation photovoltaïque autonome pour ma ma yourte (~2000€ besoin ~1kWh/j)
[video] Formation : Comprendre et concevoir une installation photovoltaïque autonome
J'ai développé PvMonit : monitoring photovoltaïque libre pour matériel Victron
Et un outil de dimensionnement pour site isolé

jibap
Messages : 74
Enregistré le : 05 déc. 2016 21:24
Departement/Region : 19
Professionnel PV : Non

Re: Help transition raccordé-autonome

Messagepar jibap » 18 déc. 2016 14:03

Merci @kepon, j'attendais ta réponse avec impatience... c'est la première fois que je poste sur un forum, me voilà vacciné ! Très certainement que d'habitude je filtre automatiquement à la lecture les interventions inutiles qui tournent autour du pot, voire sont carrément hors sujet ;)

En tout cas merci pour le "recadrage", et pour le "bilan" technique. D'après toi, aurais-je trop de panneaux ? aurais-je intérêt à essayer d'en revendre une partie pour financer mon installation ? ou plus il y en a mieux c'est ?

Bien pris pour le conseil du pro, je vais fouiller sur Tulle ou Brive la gaillarde... mais ne vais-je pas payer le matos beaucoup plus cher ? la vente sur internet n'est elle pas fiable, des sites sérieux à me partager ?

Sinon pour l'inclinaison, pas le choix je suis sur toiture, à moins de faire moit' moit', si ça vaut le coup pourquoi pas ...

Merci

P.S : j'ai un doute pour l'onduleur : faut-il le choisir en fonction de l'appareil le plus puissant ou la somme des puissances des appareils susceptibles de tourner en même temps ?

Avatar de l’utilisateur
thierry_c
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 3908
Enregistré le : 28 avr. 2009 01:00
Departement/Region : 38
Professionnel PV : Oui
Localisation : eybens
Contact :

Re: Help transition raccordé-autonome

Messagepar thierry_c » 18 déc. 2016 15:41

c est la somme des puissances des appareils susceptibles de tourner en même temps !

Avatar de l’utilisateur
flen42
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 3709
Enregistré le : 20 déc. 2009 01:00
BDPV : flen42
Departement/Region : 42
Professionnel PV : installateur
Localisation : Loire
Contact :

Re: Help transition raccordé-autonome

Messagepar flen42 » 18 déc. 2016 15:44

ok , je note que ma question sur l'opportunité du raccordement est mal venue ... on en m'y reprendra pas ..........

cependant ( avant d'aller me faire voir chez les grecs ) j'ai encore quelques remarques :

jibap a commencé son post en évoquant le fait qu'il avait à disposition du matériel pour système raccordé réseau
et un peu plus loin , il indique avoir un poteau de réseau dans la parcelle

ce sont ces propos qui ont motivé ma question et non une volonté délibérée de vouloir absolument inciter à faire une solution raccordé réseau

je note la difficulté de dialoguer avec vous.

sur ce , je retourne à mes affaires ...

bon vent
SOLGIE : Les Énergies Renouvelables ? C'est tout Naturel !
Fronius Service Partner , SAV SMA , Etudes, Aide, Vente de matériel aux particuliers

Forhorse
Messages : 766
Enregistré le : 02 févr. 2010 01:00
Localisation : 77

Re: Help transition raccordé-autonome

Messagepar Forhorse » 18 déc. 2016 15:56

kepon a écrit :
Est-ce qu'on reparle du nucléaire (par vraiment renouvelable comme énergie), du fait qu'on sais pas quoi faire des déchets, que quand même un panneaux on sais le recycler 4 fois (soit ~80 ans de vie pour l'extraction de silicium) et j'en passe ? Ou on s’épargne se débat (ou on l'ouvre dans un sujet dédier) ?


Sachant que l'industrie du silicium est une des plus polluante qui soit (et encore on est pas allé voir dans les usines chinoises, on dit ça pour les usines au normes "occidentales")
Sachant que la production de panneaux photovoltaïque est consommatrice de "terres rares" dont l'extraction est source de pollution, consommation d’énergie et conflit géopolitiques.
Sachant que la production, le transport, le recyclage de ces panneaux est consommatrice de beaucoup d’énergie (nucléaire et fossile)
Sachant qu'il n'est pas prouvé qu'un panneau PV produira au cours de sa vie au moins autant d’énergie qu'il n'en sera nécessaire pour sa fabrication, son transport, sont installation, et son recyclage (a plus forte raison en site isolé où les panneaux passent une grande partie de leur temps à ne rien produire du tout pour cause de batterie pleines et de non consommation)

Qu'est ce qui à du sens ? produire des panneaux pour qu'un petite minorité s'achète "une bonne conscience" écologique de ne pas consommer du nucléaire (qui est une illusion puisque les appareils qu'ils utilisent pour exploiter une ressource énergétiques "propre" on été produit avec de l’énergie nucléaire...)
Ou mettre en commun l’énergie produite localement afin de participer à un réseau global plus efficace et plus intelligent permettant de réduire la part d’énergie nucléaire produite ?

Je ne suis pas pour l’énergie "verte" subventionnée qui permet à quelques privilégié de s'en foutre plein les poches au détriment du contribuable. Mais je ne suis pas nous plus pour des sites isolés quand les raisons de ce choix ne sont pas rationnelles, a plus forte raison quand le réseau est disponible facilement et a moindre cout.
Ce qui a du sens c'est de faire les choses rationnellement avec une vision globale du problème.

Forhorse
Messages : 766
Enregistré le : 02 févr. 2010 01:00
Localisation : 77

Re: Help transition raccordé-autonome

Messagepar Forhorse » 18 déc. 2016 16:29

Pour intervenir une dernière fois dans ce sujet, le problème ici me fait penser au problème des "coût irrécupérable" (faire une petite recherche internet à ce sujet, il y a quantité d'articles qui en parlent et même des vidéos youtube watch?v=GCmfXMMhRzk)

C'est à dire que jibap à déjà payé ses panneaux et quelque soit ça décision, ils ne sera jamais remboursé de la somme investie initialement. Donc plutôt que d'accepter cette perte, il cherche a tout prix à ne pas avouer l’échec lié à cet investissement, quitte à devoir dépenser encore plus.
Cette une réaction tout à fait normale et humaine dont il est très difficile de se défaire, même quand on à conscience de cette notion.

En clair, si dans cette situation on voulait vraiment avoir une démarche qui à du sens, aussi bien économiquement que écologiquement, je ne vois que 2 solutions :
Conserver l'installation et le matériel tel quel pour soit de l'autoconso (mais vu la puissance de l'installation ça va demander une gestion assez finie pour que l’opération soit rentable) soit la vente totale ou en surplus. Le prix du kwh ne sera pas celui qui à été promis à l'achat du matériel, mais il permettra de "limiter la casse" même si les espoirs de rentabilité s'envolent (au cout actuelle du kwh, mais comme ça va évoluer dans le bon sens pour les producteurs...)
Mais ne surtout pas s'empêtrer avec de nouveaux investissements pour cette installation sous prétexte d'essayer de lui redonner une rentabilité. C'est mort, visiblement ça ne sera jamais rentable (n'ayant aucune expérience en tout ce qui est OA, je me base sur ce qu'en dit l'auteur...)

Revendre le matériel d'occasion et mettre à profit la somme récupérée (même si elle est loin de l’investissement initiale) plus les 5000 à 100000 € qui auraient été nécessaire pour passer en site isolé, pour une maison encore plus efficace énergétiquement (encore plus d'isolation, construction en matériaux locaux et/ou naturels, un moyen de chauffage avec une meilleur rendement, une production d'ECS moins énergivore ou solaire, etc... car quand on peut mettre les moyens, on trouve toujours mieux)

De toutes façons la somme entre le prix d'achat initial du matériel et le prix qu'il vaut actuellement augmenté d'une potentielle rente d'usage sur la durée de vie restante est PERDUE irrémédiablement.
Alors plutôt que de chercher une quelconque justification à cette perte et de s'empêtrer dans des "plan B" qui auront plus d’inconvénients que d'avantages, autant mettre à profit son énergie pour un nouveau projet qui à lui encore toutes les chances d'être rentable.

Avatar de l’utilisateur
kepon
Messages : 276
Enregistré le : 30 juil. 2016 15:12
Departement/Region : 44
Professionnel PV : Non
Contact :

Re: Help transition raccordé-autonome

Messagepar kepon » 18 déc. 2016 16:46

flen42 a écrit :je note la difficulté de dialoguer avec vous.


J'en suis désolé,

flen42 a écrit :c'est fou cette tendance actuelle de ne pas vouloir vivre en société ! les baby boomer ont tellement profité du système qu'ils ont dégouté les générations suivantes ( c'est ça l'explication ? )


Je t'avoue l'avoir pris un peut pour moi (ce qui est peut être une interprétation de ma part) étant en autonomie électrique et ça m'a blessé. Avec le recule je comprends pas bien en quoi avoir 2 batteries fait que je ne suis plus en société... ça dépend évidemment de ce qu'on met derrière ce mot "société" mais personnellement j'ai l'impression d'y être toujours, d'y contribuer même depuis que j'ai couper le cordon EDF

Forhorse a écrit :Sachant que la production de panneaux photovoltaïque est consommatrice de "terres rares" dont l'extraction est source de pollution, consommation d’énergie et conflit géopolitiques.


Clairement pour l'extraction de l'uranium on peut en dire tout autant.

Forhorse a écrit :Sachant qu'il n'est pas prouvé qu'un panneau PV produira au cours de sa vie au moins autant d’énergie qu'il n'en sera nécessaire pour sa fabrication, son transport, sont installation, et son recyclage (a plus forte raison en site isolé où les panneaux passent une grande partie de leur temps à ne rien produire du tout pour cause de batterie pleines et de non consommation)


Forhorse a écrit :Ou mettre en commun l’énergie produite localement afin de participer à un réseau global plus efficace et plus intelligent permettant de réduire la part d’énergie nucléaire produite ?


ça c'est le sens que tu veux donner à ta démarche, je l'entends et la comprends très bien. Je te propose que tu imagine aussi que pour certain "moins de nucléaire" c'est pas suffisant... Chacun son paradigme, sa vérité en fonction de ce qu'il vie ect...

Forhorse a écrit :Ce qui a du sens c'est de faire les choses rationnellement avec une vision globale du problème.


Idem, c'est le sens que TOI tu y vois, la rationalité c'est très subjectif...

jibap a écrit :Bien pris pour le conseil du pro, je vais fouiller sur Tulle ou Brive la gaillarde... mais ne vais-je pas payer le matos beaucoup plus cher ? la vente sur internet n'est elle pas fiable, des sites sérieux à me partager ?


Si certainement un peu plus cher, mais tu auras un "dernier" avis qui validera que tout ce que tu achète va bien marché ensemble. Personnellement c'est ce que j'ai fais pour satisfaire mon besoin de sécurité, mais après libre à toi d'acheter sur le net mais là je n'ai pas de "bon site" à partager n'en ayant pas l'expérience.

jibap a écrit :Sinon pour l'inclinaison, pas le choix je suis sur toiture, à moins de faire moit' moit', si ça vaut le coup pourquoi pas ...


Dans ce cas tu te posera la question si jamais c'est charrette en hivers...

jibap a écrit :D'après toi, aurais-je trop de panneaux ? aurais-je intérêt à essayer d'en revendre une partie pour financer mon installation ? ou plus il y en a mieux c'est ?


C'est une bonne idée la revente pour financer l'installe, après vue que ta consommation est très hypothétique peut être que les garder pas loin et passer un hivers serait judicieux
Parce que oui 3k de panneaux pour une conso de 1K ça fait beaucoup...

Avec la moiter de tes panneaux ça donnerai :

Code : Tout sélectionner

Latitude:   45°0'0" Nord,
Longitude:   1°0'0" Est

Puissance nominale du système PV: 1480 W
Inclinaison des modules: 30 deg.
Taille de la batterie: 24 V, 165 Ah
Limite de décharge complète (%) 40 %
Consommation pendant la journée: 1000 Wh


Nombre des jours employés pour le calcul:   1827
Pourcentage de jours avec la batterie à pleine charge   88.78
Énergie moyenne non capturée à cause de batterie pleine:   4389.28
Pourcentage de jours où la batterie est complètement dechargée:     0
Énergie moyenne perdue:     257

Mois      Ed      Ff      Fe
1      992.0      62      2
2      1006.0      97      0
3      1000.0      99      0
4      1000.0      100      0
5      1000.0      99      0
6      1000.0      100      0
7      999.0      100      0
8      999.0      100      0
9      998.0      99      0
10      998.0      92      0
11      991.0      65      0
12      992.0      54      4

Ed: Production d'énergie moyenne par jour (Wh/jour)
Ff: Pourcentage de jours où la batterie se charge complètement (%)
Fe: Pourcentage de jours où la batterie se décharge complètement (%)


Cs      Cb      
40-46      0
46-52      0
52-58      0
58-64      0
64-70      1
70-76      1
76-82      4
82-88      25
88-94      12
94-100      52

Cs: État de charge à la fin de chaque heure (%)
Cb: Pourcentage de heures avec cet état de charge (%)

PVGIS (c) Communauté Européenne, 2001-2012


C'est encore hyper acceptable non ? faudra que tu serre un peu les fesse en décembre et encore pas tant que ça et ça passe jamais sous les 64%.
Si on part là dessus (toujours hypothétiquement mais comme ça tu comprendras la démarche)

37V + 15% = 42,55
42,55 * 3 panneaux = 127V, tu peux utiliser un BlueSolar MPPT 150 pour 3 panneaux,
3 MPTT pour 3 série de 3 panneaux... (je sais pas si ça ce fait 3 MPTT sur un parc batterie, moi j'en ai 2, il y a déjà eu une discussion là dessus sur le forum, il y a du pour & du contre, moi ça marche bien avec 2, j'imagine qu’avec 3 c'est pareil ?)

On en a pas parlé mais il est utile d'avoir (à minima) un contrôleur de batterie type BMV700 pour savoir justement où tu en es dans ta charge, pour être capable de prendre soit de ces batteries et de les faire durer les 10 ans qu'elles sont capables de faire... Si tu as été informaticien tu pourras facilement l'interfacer pour avoir un monitoring complet :
Modifié en dernier par kepon le 18 déc. 2016 18:01, modifié 1 fois.
Mon installation photovoltaïque autonome pour ma ma yourte (~2000€ besoin ~1kWh/j)
[video] Formation : Comprendre et concevoir une installation photovoltaïque autonome
J'ai développé PvMonit : monitoring photovoltaïque libre pour matériel Victron
Et un outil de dimensionnement pour site isolé

crolles
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 4826
Enregistré le : 03 mars 2008 01:00
BDPV : crolles
Departement/Region : 38
Professionnel PV : Ancien BE - Retraité
Localisation : 38/Isère

Re: Help transition raccordé-autonome

Messagepar crolles » 18 déc. 2016 17:01

Sachant que l'industrie du silicium est une des plus polluante qui soit (et encore on est pas allé voir dans les usines chinoises, on dit ça pour les usines au normes "occidentales") FAUX
Sachant que la production de panneaux photovoltaïque est consommatrice de "terres rares" dont l'extraction est source de pollution, consommation d’énergie et conflit géopolitiques. FAUX : quelles terres rares svp ?
Sachant que la production, le transport, le recyclage de ces panneaux est consommatrice de beaucoup d’énergie (nucléaire et fossile)
Sachant qu'il n'est pas prouvé qu'un panneau PV produira au cours de sa vie au moins autant d’énergie qu'il n'en sera nécessaire pour sa fabrication, son transport, sont installation, et son recyclage FAUX : il faut trois ans pour produire l'énergie nécessire à sa fabrication(a plus forte raison en site isolé où les panneaux passent une grande partie de leur temps à ne rien produire du tout pour cause de batterie pleines et de non consommation)
A présent bénévole pour les Centrales Villageoises du Grésivaudan Grési21 : viewtopic.php?f=76&t=12910&start=20 et https://gresi21centralesvillageoises.com/
Sur BDPV depuis Fev 2008 http://www.bdpv.fr/fiche_utilisateur.php?util=crolles

islander2013
Messages : 66
Enregistré le : 24 janv. 2016 00:07
Departement/Region : 47
Professionnel PV : Non

Re: Help transition raccordé-autonome

Messagepar islander2013 » 20 déc. 2016 22:12

Forhorse a écrit :
Tu veux tirer au max 2kw sur tes batteries... (soit dit entre nous, c'est vraiment très faible pour une habitation, l'abonnement de base enedis commencé à 3KVA et avec 3KVA on fait vraiment pas grand chose, bref...) si on prend en compte les pics de démarrage de certains appareils (pompe à eau par exemple), on va dire que tu vas tirer ponctuellement 3000 à 3500W sur tes batteries.
En 48V ça fait près de 73A (et encore j’élude la question du rendement du convertisseur qui dans la réalité augmente encore ce chiffre... en réalité on sera plus proche de 90A)
On applique donc notre ratio, ça fait donc 730Ah minimum de batterie (donc 900Ah en réalité)
730Ah de batterie en 48V, ça paye l'abonnement EDF pour quelque années... sachant que ces 730Ah de batteries seront à renouveler environ en moyenne tous les 10 ans.




Il ferait bien d'éviter la pompe à eau à turbine en monophasé. Je pense que tu exagères un peu pour son besoin de 730Ah en 48V, mais ceci dit, il serait très confortable, et il pourrait par la suite augmenter ses panneaux, les panneaux ne sont pas chers si destockage etc.
Et pour la rentabilité des batteries, si il prend un tel parc, normalement elles devraient être très bien traitées, si il en choisit des bonnes OPZS, il peut espèrer en tirer 15 ans voire 20 ans.
prix du parc divisé par 15 ans : XXX euros par an. A comparer avec ce qu'il consomme aujourd'hui en EDF sans faire d'effort d'économie, les batteries lui couteront sans doute bien moins cher !

Je sais, c'est pas un raisonnement "energétiquement juste", mais en pratique, il s'avère juste au niveau euros.

Aujourd'hui, sans faire d'effort d'economie, il consomme pour XXX € par an chez EDF

Demain en autoconso, duree de vie minorée à 15ans avec un bon parc batterie bien négocié, avec des efforts d'économie intelligente, qui au final donne un mode de vie "quasi le même"(c'est mon cas) prix install divisé par 15 : XXX euros par an, et même si une guerre arrive il est tranquille.

Et on ne pourra jamais lui coller un compteur LINKY pour l'espionner :mrgreen:

quel choix de tension ? par rapport au matériel électronique disponible sur le marché (onduleur, chargeur solaire) en pratique l'électronique de puissance a un prix en rapport avec l'intensité mais moins avec les volts. et aussi un peu pour le câblage. le 12V pour les petites install, le 24V pour les moyennes, le 48V pour plus gros
créateur du site autoconstruction de batterie stationnaire
vidéos :
https://ecobatteriesolaire.wordpress.co ... s-en-inde/
essai 1 https://ecobatteriesolaire.wordpress.co ... rie-tudor/

jibap
Messages : 74
Enregistré le : 05 déc. 2016 21:24
Departement/Region : 19
Professionnel PV : Non

Re: Help transition raccordé-autonome

Messagepar jibap » 22 déc. 2016 10:37

Merci pour le conseil @islander2013, en revanche comment ça se danse avec du 2V ?

Ma conso actuelle sur une installation tout électrique (chauffage exclus) est de 4000 kWh/an soit autour de 700€.

Et sinon je me suis fait ce petit tableau, histoire d'y voir plus clair et m'aider à mieux dimensionner le parc de batteries :

Image

Manque-t-il un indicateur important ?

Pour résumer, mes choix se porteraient pour l'instant pour :

- batteries GEL 220Ah 12V Victron (reste plus qu'à décider du nombre en s'appuyant sur mon tableau et paufiner ma conso estimée)
- un onduleur pur sinus 2500 W Victron
- un contrôleur de charge BMV 702 Victron

Reste donc le choix du ou des MPTT qui reste flou pour moi...
Modifié en dernier par jibap le 23 déc. 2016 22:00, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
thierry_c
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 3908
Enregistré le : 28 avr. 2009 01:00
Departement/Region : 38
Professionnel PV : Oui
Localisation : eybens
Contact :

Re: Help transition raccordé-autonome

Messagepar thierry_c » 23 déc. 2016 00:00

jibap a écrit :Manque-t-il un indicateur important ?

oui l’adéquation puissance panneaux/ batterie.
en 24v, 165Ah accepte grand max 792 Wc, 220 Ah 1056 Wc, 444Ah 2112Wc ...

Avatar de l’utilisateur
Avel Heol
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 2038
Enregistré le : 10 mai 2009 01:00
Departement/Region : 22
Professionnel PV : vente installation
Localisation : Bretagne
Contact :

Re: Help transition raccordé-autonome

Messagepar Avel Heol » 23 déc. 2016 10:14

thierry_c a écrit :
jibap a écrit :Manque-t-il un indicateur important ?

oui l’adéquation puissance panneaux/ batterie.
en 24v, 165Ah accepte grand max 792 Wc, 220 Ah 1056 Wc, 444Ah 2112Wc ...


oui faut garder cette idée à l'esprit, on dimensionne pour un courant de charge provenant des px autour de C/10 soit 10% de la capacité des batteries et au GRand MAx C/5 soit 20% de la capacité. D'ailleurs plus la charge est lente meilleure elle est et c'est pour cette raison que les fabricants communiquent de C/20 ( 5% ) à C/5 (20% ) et un ratio moyen à C/10
AVEL HEOL, spécialiste équipements solaires
Professionnel des installations autonomes ou en autoconsommation photovoltaïque, étude, installation, vente en ligne

jibap
Messages : 74
Enregistré le : 05 déc. 2016 21:24
Departement/Region : 19
Professionnel PV : Non

Re: Help transition raccordé-autonome

Messagepar jibap » 23 déc. 2016 13:43

Merci bien pour ces infos. je complète le tableau avec cette donnée au plus vite

Très Joyeux Noël à ceux et celles qui suivent le sujet ! ;)

islander2013
Messages : 66
Enregistré le : 24 janv. 2016 00:07
Departement/Region : 47
Professionnel PV : Non

Re: Help transition raccordé-autonome

Messagepar islander2013 » 23 déc. 2016 19:56

Jibap "en revanche comment ça se danse avec du 2V ?"

que veux tu dire ?

tu parles des éléments de 2V de batterie au plomb ?

tu choisis la capacité que tu veux, et si par exemple tu veux avoir un pack de 24V 1000Ah, tu prends 12 éléments chacun de 2V 1000Ah et tu les mets en série.
créateur du site autoconstruction de batterie stationnaire
vidéos :
https://ecobatteriesolaire.wordpress.co ... s-en-inde/
essai 1 https://ecobatteriesolaire.wordpress.co ... rie-tudor/

jibap
Messages : 74
Enregistré le : 05 déc. 2016 21:24
Departement/Region : 19
Professionnel PV : Non

Re: Help transition raccordé-autonome

Messagepar jibap » 23 déc. 2016 21:44

OK, comme pour les autres
Donc 12x[ 2 volts OPzV 200] = 2x[GEL 220Ah 12V] et en prix : 4000€ contre 1000€ mais les OPzV ayant presque 2 fois plus de longévité que les GEL, ça fait 4000€ contre 2000€ sur 20ans, les batteries GEL paraissent donc moins cher à long terme, non ?
Un autre avantage à l'OPzV non négligeable qui fait valoir son surcoût ? car côté recyclage c'est pas mieux puisqu'on a 12 batterie à recycler contre 4 au bout de 20 ans...

PS: j'ai mis à jour le tableau avec le ratio en C10... moins cool tout de suite, à comparer niveau coût en 48V...

islander2013
Messages : 66
Enregistré le : 24 janv. 2016 00:07
Departement/Region : 47
Professionnel PV : Non

Re: Help transition raccordé-autonome

Messagepar islander2013 » 24 déc. 2016 19:41

ça dépend ce que tu appelles des batteries gel, mais si c'est des batteries stationnaires au format batterie de camion, comme on utilise dans les camping cars, ça ne joue pas du tout dans la même cour que des batteries industrielles à plaque épaisses.

La batterie est le point central pratiquement le plus important du système autonome, et une fois choisi on ne peut pas augmenter la capacite en rajoutant des batteries, alors faut pas se rater.

Je serai toi, j'achèterai un vieux pack d'élévateur recyclé assez costaud, et je m'essaierai avec ça. tu pourras toujours le revendre 50% de ce qu'il t'a couté en le déposant au ferrailleur, normalement.

les panneaux, c'est presque la partie la moins chère...
alors des économies sur la partie la moins chère, ça peut difficilement financer ce qui coûte cher dans l'install comme les batteries ou electronique (sauf si tu prends du chinois, au prix de la fiabilité, mais la fiabilité en site isolé, c'est très important)

j'ai comme l'impression que tu devrais te préparer à lâcher dans les 3000 à 4000 euros si tu veux des batteries qui tiennent vraiment le service et les années..
Et surtout n'oublie pas qu'un site isolé devrait avoir un bon groupe diesel en fixe, pas necessairement gros mais qui ne fatigue pas et ne te fatigue pas par son bruit. Pour éviter de retourner à la bougie en hiver lors d'un épisode nuageux, et assurer la durabilité des batteries en les rechargeant à fond une fois par mois en hiver.

Je dis ça, je dis rien... :mrgreen:
créateur du site autoconstruction de batterie stationnaire
vidéos :
https://ecobatteriesolaire.wordpress.co ... s-en-inde/
essai 1 https://ecobatteriesolaire.wordpress.co ... rie-tudor/

Edenguard
Membre GPPEP
Membre GPPEP
Messages : 249
Enregistré le : 15 juin 2015 12:27
Departement/Region : 40
Professionnel PV : Non
Localisation : Landes (40)
Contact :

Re: Help transition raccordé-autonome

Messagepar Edenguard » 24 déc. 2016 20:53

Bonsoir,

Un sujet intéressant, avec pas mal d'infos :)
Notamment la partie courant de décharge max, quelque chose que je n'avais pas imprimé.
Perso de mon coté, j'ai du parfois utiliser les batteries à 1C en décharge...
Et là au bout d'un an elles semblent assez fatiguées (mais c'est du premier prix sur le net).
Du coup maintenant je vais passer sur du OPZS, avec ++ de capacité.(mais ce n'est bien sur pas le même prix).

De notre coté cela fait plusieurs jours qu'il ne fait pas beau, et c'est assez chaud, surtout vu l'état des batteries...
Donc ce que je peux te conseiller, c'est de ne pas revendre les panneaux.
Avoir + de panneaux te permettra d'être confortable en été, ET en hivers, car une grande surface de panneaux te fournira toujours un minimum de courant.
Par contre en été, il y aura surement trop de courant, donc de la perte, mais vu que tu as déjà les panneaux, ce n'est plus vraiment de la perte en fait :)

Idem pour le stockage, ne pas lésiner sur la qualité et capacité, car après c'est trop tard, il faudra remplacer le matos, ou réaliser des circuits distincts (ce que j'ai fais).
Là par exemple j'ai deux batteries classiques 100Ah qui alimentent la box internet, et l'onduleur quand il y a besoin (pour le chauffe eau gaz par exemple)
On a deux autres batteries de 100Ah qui nous servent à l'éclairage.
Et dans la chambre, j'ai installé dernièrement deux batteries GEL de 100AH pour toute la partie multimédia ( alimentation des pc portables, écrans basse tension basse conso, prises USB autonomes pour charger tablette, téléphones, etc... )
On fait évoluer l'installation au fur et à mesure ( surtout en fonction des finances en fait ), mais la partie multimédia restera comme çà, à part pour les PCs portables qui vont dégager de la chambre.
Enfin bref, si tu as vraiment envie d'être autonome, pour des raisons écologiques, économiques, idéalistes, peu importe, ne te laisse par décourager :)

Après c'est sur que financièrement, çà a un coût, et il faut savoir qu'il faudra racheter du matos plus tard ( les batteries surtout...)
On perd aussi en confort, si on a pas une très grosse installation (et donc une fortune à mettre dedans)!
De notre coté par exemple, on envoie l'eau chaude dans le lave linge, eau chaude chauffée au gaz, et du coup la machine ne consomme pas grand chose pour faire tourner le tambour.
Mais on s'arrange quand même pour lancer la machine seulement quand il fait beau.(tant qu'on a pas les grosses batteries et autres panneaux solaires)
Pour le moment c'est manuel, mais je vais la modifier pour ajouter un circuit de démarrage automatique sur horloge, vers 12H ou 13H, quand il y a le max de soleil chez nous :)
On a aussi prévu de mettre du solaire thermique, mais me faut finir le dossier pour la mairie, et je n'ai pas le temps en ce moment...

Enfin bon, je ne sais pas si cela t'aide beaucoup, mais ce qui est sur c'est qu'il ne faut pas se précipiter pour acheter du matos.
Il faut essayer de dimensionner l'installation au mieux dès le début, si possible bien sur, sinon après c'est un peu le bordel.
On s'y retrouve quand même mais c'est pas aussi confortable qu'avant bien sur.

Bon courage pour la suite, et bonnes fêtes :)

jibap
Messages : 74
Enregistré le : 05 déc. 2016 21:24
Departement/Region : 19
Professionnel PV : Non

Re: Help transition raccordé-autonome

Messagepar jibap » 24 déc. 2016 21:08


jibap
Messages : 74
Enregistré le : 05 déc. 2016 21:24
Departement/Region : 19
Professionnel PV : Non

Re: Help transition raccordé-autonome

Messagepar jibap » 24 déc. 2016 23:27

@Edenguard : merci pour ton message encourageant, ça fait plaisir !

Je suis prêt à mettre 4000 € dans des batteries mais il faut que ça en vaille le coût, si les GEL sont moins efficaces mais plus rentable à long terme, c'est peut-être stupide de prendre de l'OPZS juste "parce que c'est mieux" si au final ça revient plus cher et ça pollue plus (recyclage j'entends)... en attente de confirmation sur le sujet...
J'ai en effet pensé à diviser en plusieurs petites installations à vocation différentes pour atténuer le pb de ratio... à étudier ! C'est du boulot, mais je vais prendre le temps de calculer toutes les configurations possibles pour l'adapter au mieux à mes besoins et finances.
Le soucis du multi install doit quand même sûrement revenir plus cher car on double les appareils type MPTT, onduleurs... non ? Encore une config à comparer !!

Merci encore pour les conseils


Retourner vers « Materiel spécifique site isolé (batteries, chargeurs, convertisseurs) »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : julien83