Gérer les appels de puissance sur site isolé



Gratuit et sans engagement
http://www.bdpv.fr/fr/verifDevis.php


Nicola
Messages : 6
Enregistré le : 03 déc. 2013 15:55
Departement/Region : 31
Professionnel PV : Non

Gérer les appels de puissance sur site isolé

Messagepar Nicola » 03 déc. 2013 17:17

Bonjour à tous, j'ai besoin de quelque conseils techniques.

Avant de dimensionner mon installation PV pour site isolé, je cherche à savoir quels seront les problèmes que vont poser les présences de moteurs et suppresseurs sur mon installation.

Je pense déjà à la puissance d'appel (ou appel de charge) de ses appareils au démarrage. Il y en a t-il d'autre?

- Comment protéger et dimensionner mon onduleur en fonction de cela (% de la puissance nominale totale? il y a t-il une règle pour connaitre la puissance d'appel)
- Comment éviter une décharge trop importante de mes batteries ? (Puis qu'est ce qu'une décharge profonde pour une batterie à plomb?) Comment protéger mes batteries contre les décharges trop grandes?

En vous remerciant par avance.

Nicolas

Electronlibre
Messages : 222
Enregistré le : 15 nov. 2013 09:19
Departement/Region : 11
Professionnel PV : non

Re: Gérer les appels de puissance sur site isolé

Messagepar Electronlibre » 03 déc. 2013 19:14

Bonsoir,

Sur le courant d'appel au démarrage des moteurs, les —bons— onduleurs sont prévus pour ça. Des exemples concrets d'utilisation perso : démarrage d'une tronçonneuse électrique Stihl de 2000 W ou d'une meuleuse Bosch de 2200 W ( et de multiples outils de plus de 1500 W) sur un Cristec SOLO de 2300 VA - démarrage de broyeur de végétaux de 2300 W sur un Victron Phoenix 3000 VA.

Côté protection, un fusible au calibre conseillé sur les notices d'utilisation, et de toute façon, protection interne contre les surcharges (je soude fréquemment à l'aide d'un générateur type onduleur, coupure sans dommage si je dépasse une certaine intensité de soudage)

Pour la maitrise de la profondeur de décharge, il n'y a qu'une solution fiable et de toute façon IMPÉRATIVE dans une installation autonome : le moniteur de batterie (voir BMV 600 chez Victron ou d'autres modèles tels que chez Xantrex ou Mastervolt). Autre impératif : la mesure de la tension n'apporte aucune information quant à l'état de charge d'une batterie !!!

Une batterie au plomb a sa durée de vie fonction de la profondeur de décharge. Et au-delà de 80 % de décharge de façon régulière, elle tient à peine quelques mois. Se référer aux courbes de durée de vie fournies par les fabricants de batterie. S'il n'en existe pas pour un modèle, c'est tellement douteux qu'il ne faut pas l'acheter…

En espérant t'avoir un peu éclairé, du moins de mon point de vue et de mon expérience indépendante ;-)

Avatar de l’utilisateur
Avel Heol
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 2038
Enregistré le : 10 mai 2009 01:00
Departement/Region : 22
Professionnel PV : vente installation
Localisation : Bretagne
Contact :

Re: Gérer les appels de puissance sur site isolé

Messagepar Avel Heol » 03 déc. 2013 19:51

Oui comme le dit Electronlibre, un bon produit sera capable de fournir les pointes d'intensité dûent au démarrage des moteurs.
Un combiné type Victron Multiplus ou combi TBS Electronic ;) sera capable de répondre à cette demande.
Un groupe électrogène permettra peut être aussi de fournir un appoint de puissance qui se cumulera à ce que peuvent fournir les batteries.
S'il y a bcp de démarrage moteurs, les batteries AGM seront un plus car mieux prévus à cet effet.
Faudra qd m bien dimensionner l'installation avec une étude de conso qui prend en compte ces appels de puissances, surtout s'ils sont réguliers.
AVEL HEOL, spécialiste équipements solaires
Professionnel des installations autonomes ou en autoconsommation photovoltaïque, étude, installation, vente en ligne

Forhorse
Messages : 766
Enregistré le : 02 févr. 2010 01:00
Localisation : 77

Re: Gérer les appels de puissance sur site isolé

Messagepar Forhorse » 04 déc. 2013 09:09

Je confirme, les onduleurs qui sont prévu pour acceptent très bien les démarrages moteurs, même les onduleurs "chinois" sans marque pour peu qu'ils ne soient pas trop merdique... donc les onduleurs de marques sont à même de gérer ça sans soucis.
J'ai un onduleur "chinois" de 1500VA et il alimente très bien scie circulaire de 1200W, pompe à eau de 800W, ou bétonnière de 600W
Le principe de mon onduleur pour accepter les appels de courant c'est d'asservir la tension en fonction du courant pendant un court instant : si le courant est très important, la tension de sortie baisse proportionnellement pour que le courant reste dans des valeurs acceptables, les moteurs démarrent donc en "douceur" exactement comme s'ils étaient alimenté par un démarreur progressif genre altistart.
le phénomène ne dure que quelques dixième de secondes bien entendu, si la pointe de courant dure trop longtemps, l'onduleur se met en défaut et coupe tout.
Je ne sais pas si tous les onduleurs pour site isolés fonctionnent sur le même principe, mais c'est une façon de gérer le problème.

Nicola
Messages : 6
Enregistré le : 03 déc. 2013 15:55
Departement/Region : 31
Professionnel PV : Non

Re: Gérer les appels de puissance sur site isolé

Messagepar Nicola » 04 déc. 2013 09:54

Merci pour vos réponses,

Si l'onduleur permet de gérer la puissance au démarrage des moteurs, est ce que les batteries vont ressentir l'appel de puissance ou l'onduleur va t-il faire tampon ? Dans le cas contraire est ce un problème pour elles dans le temps?

Avatar de l’utilisateur
jpiasecki
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 567
Enregistré le : 19 avr. 2011 17:04
BDPV : pikenergie
Departement/Region : 06
Professionnel PV : vendeur de kits
Contact :

Re: Gérer les appels de puissance sur site isolé

Messagepar jpiasecki » 04 déc. 2013 11:22

Salut,
je dirais un peu les 2.
L'onduleur a beaucoup de capacités et de selfs en interne donc un stockage d'énergie capable d'absorber une partie d'un pic d'appel de puissance mais ça se verra un peu sur la batterie.
Si les batteries sont bien dimensionnées tant que vous ne dépassez pas les 20, max 25% de taux de décharge tout se passera bien.
Julien PIASECKI, Pikenergie.
Présentation: http://forum-photovoltaique.fr/viewtopic.php?f=76&t=20983

Nicola
Messages : 6
Enregistré le : 03 déc. 2013 15:55
Departement/Region : 31
Professionnel PV : Non

Re: Gérer les appels de puissance sur site isolé

Messagepar Nicola » 04 déc. 2013 11:58

Forhorse, quand tu parles de démarrage en douceur (altistart) c'est un variateur de vitesse avec accélération et décélération qui diminue l'intensité?

Ca peut être une bonne solution d'en placer en amont des moteurs (dimensionnés au cas par cas). Quelqu'un a des retours sur ce type d'installation? Des conseils produits à donner pour du classique genre lave vaisselle, lave linge, micro-onde...?

Forhorse
Messages : 766
Enregistré le : 02 févr. 2010 01:00
Localisation : 77

Re: Gérer les appels de puissance sur site isolé

Messagepar Forhorse » 04 déc. 2013 22:37

Non, parce qu'un altistart ou un démarreur équivalent n'est rien de plus qu'un gradateur à retard de phase, de quoi bien pourrir la forme du courant, balancer des harmoniques, en gros bien foutre la merde.
Comme déjà dit, l'appel de courant d'un moteur n'est pas un problème. deux conditions à respecter :
- Avoir un onduleur qui est explicitement prévu pour.
- Avoir un onduleur de puissance adaptée (et le parc batterie qui va avec naturellement : règle du C/10 toussa...).
Le reste c'est du pinaillage inutile.

tahassi
Messages : 51
Enregistré le : 10 avr. 2013 15:51
Departement/Region : 20
Professionnel PV : Non

Re: Gérer les appels de puissance sur site isolé

Messagepar tahassi » 19 mai 2014 21:35

SALUT
Il y a un petit appareil, A BRANCHER DIRECT SUR LA PRISE, vendu 70€ sur ebay, c'est un limiteur de courant d'appel ou de demarage, vendu en allemagne, apparement efficace, qui connait cet appareille?
Interessant pour nos install autonome.
a plus

Electronlibre
Messages : 222
Enregistré le : 15 nov. 2013 09:19
Departement/Region : 11
Professionnel PV : non

Re: Gérer les appels de puissance sur site isolé

Messagepar Electronlibre » 19 mai 2014 23:23

tahassi a écrit : Interessant pour nos install autonome.

Quel intérêt, vraiment ? Par expérience, depuis plus de 25 ans habitué à l'autonomie, je n'ai jamais vu le moindre manque au démarrage, sauf celui très connu du compresseur de groupe froid, je veux dire, quand la puissance continue de l'onduleur n'est pas largement supérieure à celle demandée par ledit compresseur.
Exemple : depuis 15 ans je tourne sur un Cristec de 2,3 kVA, jamais aucun outil même de 2200 W n'a refusé de partir…

logeek22
Messages : 12
Enregistré le : 23 juin 2016 15:18
Departement/Region : 22
Professionnel PV : non

Re: Gérer les appels de puissance sur site isolé

Messagepar logeek22 » 29 nov. 2016 10:00

Eh bien si, cela a un intérêt. En effet, vivant sur un site autonome avec une petite installation gérée par un multiplus 1600va, je suis entrain de chercher un tel apareil car la pompe qui tire l'eau du puit et qui fait 1100w fait invariablement sauté le courant au démarrage. Alors qu'elle n'a aucun problème à fonctionner une fois le démarrage passé.

Fabioluz
Messages : 4
Enregistré le : 03 oct. 2017 11:34
Departement/Region : 44
Professionnel PV : Non

Re: Gérer les appels de puissance sur site isolé

Messagepar Fabioluz » 03 oct. 2017 14:02

Bonjour, je relance ce post sur les puissances d'appel, ou intensité de démarrage de certains appareils.

Je souhaite installer une pompe (immergée) dans le puits (+cuve & pressostat) pour avoir l'eau courante.
J'ai donc chercher un modèle le - puissant possible mais capable d'envoyer au moins 3 bars, et je me suis fixé
sur une pompe immergée de 370W - 0,5HP - 230V - In 3,4A / Id 11A (Intensité nominale et au démarrage)
D'après le rapport In/Id, le pic de puissance demandé au démarrage peut atteindre 2400W.

J'ai pour le moment un onduleur (chinois) pur-sinus 24V/230V - 1500W/3000W crête - 50Hz.
Le vendeur d'onduleur lui même me déconseille de tester la pompe sur ce convertisseur car d'après lui,
il n'est capable d'envoyer ses 3000W que pendant 5ms', et que la pompe en demandera peut-être un peu + longtemps.
Il me conseille donc d'acheter un nouveau convertisseur + puissant, en restant sur du pur-sinus.
J'ai cru comprendre en faisant des recherches qu'il ne fallait pas envoyer du pseudo (ou quasi) sinus dans la pompe
car le type de moteur (asynchrone, à charge inductive) n'aimait pas trop ça.

J'ai depuis entendu parler (dans ce post d'ailleurs) des "limiteurs de courant d'appel", mais là,
ce sont mes capacités en connaissances électrique qui sont limitées, je ne saurais vers quoi me diriger...

J'aurai besoin de vos lumières pour confirmer ou non mes interrogations :
Question 1 : Est-ce que, de votre avis, mon convertisseur actuel pourrait quand même supporter le démarrage de la pompe ?
Question 2 : Est-ce vraiment gênant d'envoyer du pseudo-sinus dans le moteur de la pompe ?
Question 3 : Quel serait le "bon" limiteur de courant d'appel conviendrait si je restait sur mon onduleur actuel ?

logeek22
Messages : 12
Enregistré le : 23 juin 2016 15:18
Departement/Region : 22
Professionnel PV : non

Re: Gérer les appels de puissance sur site isolé

Messagepar logeek22 » 03 oct. 2017 14:18

Vérifie l'amperage que ton convertisseur peut fournir ça suffira. Ça doit bien être indiqué dessus. Perso, le mien (un victron) fait 1600 VA et fournir 16 A et il arrive à démarrer la pompe de 1100w donc je pense que tu as de la grosse marge :!:

Avatar de l’utilisateur
laurent35000
Modérateur
Modérateur
Messages : 7255
Enregistré le : 04 avr. 2008 01:00
BDPV : laurent35000
Departement/Region : 35
Professionnel PV : non
Localisation : 35 / ille et vilaine / bretagne
Contact :

Re: Gérer les appels de puissance sur site isolé

Messagepar laurent35000 » 03 oct. 2017 14:31

Entre victron et du chinois, on joue pas dans la même cour (pas dans les mêmes tarifs non plus...) :?
Remarque:mes interventions en tant que modérateur sont verte ou rouge
Ma fiche BDPV ImageMembre du ImageMa production en liveImage

Avatar de l’utilisateur
kepon
Messages : 274
Enregistré le : 30 juil. 2016 15:12
Departement/Region : 44
Professionnel PV : Non
Contact :

Re: Gérer les appels de puissance sur site isolé

Messagepar kepon » 03 oct. 2017 14:33

laurent35000 a écrit :Entre victron et du chinois, on joue pas dans la même cour (pas dans les mêmes tarifs non plus...) :?


J'ai un copain qui dit : "j'ai pas les moyens de m'acheter de la merde !"
Moi ça me parle bien...
Mon installation photovoltaïque autonome pour ma ma yourte (~2000€ besoin ~1kWh/j)
[video] Formation : Comprendre et concevoir une installation photovoltaïque autonome
J'ai développé PvMonit : monitoring photovoltaïque libre pour matériel Victron
Et un outil de dimensionnement pour site isolé

logeek22
Messages : 12
Enregistré le : 23 juin 2016 15:18
Departement/Region : 22
Professionnel PV : non

Re: Gérer les appels de puissance sur site isolé

Messagepar logeek22 » 03 oct. 2017 14:34

Entre 370w et 1100w non plus

Avatar de l’utilisateur
laurent35000
Modérateur
Modérateur
Messages : 7255
Enregistré le : 04 avr. 2008 01:00
BDPV : laurent35000
Departement/Region : 35
Professionnel PV : non
Localisation : 35 / ille et vilaine / bretagne
Contact :

Re: Gérer les appels de puissance sur site isolé

Messagepar laurent35000 » 03 oct. 2017 14:37

Il y a du matériel chinois qui fonctionne très bien, faut pas non plus généraliser, les panneaux par exemple et il est de plus difficile de trouver dans nos maisons du matériel qui n'a pas un peu "d'asiatique", en particulier sur l’électronique audiovisuel ou informatique...
Remarque:mes interventions en tant que modérateur sont verte ou rouge
Ma fiche BDPV ImageMembre du ImageMa production en liveImage

Fabioluz
Messages : 4
Enregistré le : 03 oct. 2017 11:34
Departement/Region : 44
Professionnel PV : Non

Re: Gérer les appels de puissance sur site isolé

Messagepar Fabioluz » 03 oct. 2017 14:42

Merci Logeek, je viens de regarder la puissance nominale de mon onduleur et il est indiqué 1875 VA.
Je viens de voir dans les données techniques qu'il pourrait finalement envoyer ses 3000W crête pendant 10s,
au lieu des 5ms dont le vendeur m'a parlé.
Donc suffisant pour fournir les 2400W de puissance d'appel de cette pompe 370W
Qui croire ?
Au pire je peux essayer, ça risque seulement de mettre le convertisseur en sécurité...

logeek22
Messages : 12
Enregistré le : 23 juin 2016 15:18
Departement/Region : 22
Professionnel PV : non

Re: Gérer les appels de puissance sur site isolé

Messagepar logeek22 » 03 oct. 2017 14:48

Franchement, tu peux y aller, t'es large

Avatar de l’utilisateur
kepon
Messages : 274
Enregistré le : 30 juil. 2016 15:12
Departement/Region : 44
Professionnel PV : Non
Contact :

Re: Gérer les appels de puissance sur site isolé

Messagepar kepon » 03 oct. 2017 14:49

Fabioluz a écrit :Merci Logeek, je viens de regarder la puissance nominale de mon onduleur et il est indiqué 1875 VA.
Je viens de voir dans les données techniques qu'il pourrait finalement envoyer ses 3000W crête pendant 10s,
au lieu des 5ms dont le vendeur m'a parlé.
Donc suffisant pour fournir les 2400W de puissance d'appel de cette pompe 370W
Qui croire ?
Au pire je peux essayer, ça risque seulement de mettre le convertisseur en sécurité...


J'aurais aussi tendance à croire la doc plus que le vendeur. La doc a été établit par le fabriquant, le vendeur un intérêt à te vendre un autre convertisseur...
Et ça serait moi, je ferais un test, si ton convertisseur n'est pas conçu avec les pieds il devait effectivement se mettre en sécurité. Sinon t'auras plus qu'à faire ce que le vendeur t'as dit, lui en acheter un autre mais au moins tu seras sûr :P
Mon installation photovoltaïque autonome pour ma ma yourte (~2000€ besoin ~1kWh/j)
[video] Formation : Comprendre et concevoir une installation photovoltaïque autonome
J'ai développé PvMonit : monitoring photovoltaïque libre pour matériel Victron
Et un outil de dimensionnement pour site isolé


Retourner vers « Materiel spécifique site isolé (batteries, chargeurs, convertisseurs) »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré