Le fameux peukert


Vérifiez votre devis d'installation photovoltaïque
Gratuit et sans engagement : Cliquez ICI !


totoine
Messages : 53
Enregistré le : 22 oct. 2014 21:58
Departement/Region : 19
Professionnel PV : Non

Le fameux peukert

Messagepar totoine » 31 janv. 2018 15:33

Bonjour à tous !

je viens vers vous pour une petite question sur notre chère ami Peukert.
Je suis entrain d'installer mon nouveau parc de batterie Hoppecke Solar Bloc 400 en 24V avec le contrôleur BMV-700
Les caractéristiques des batteries sont :
C100 (1.85V) : 400Ah
C50 (1.85V) : 380Ah
C24 (1.83V) : 357Ah
C10 (1.80V) : 302Ah
C5 (1.77V) : 263Ah

Je supposes que les tensions données en informations sont la tension basse à laquelle se retrouve les cellules quand les batteries sont considérées comme vide ?

Quand j'essaye de calculer le coefficient de Peukert, je trouve des valeurs comprises entre 1.14 et 1.24 suivant les valeurs que je prends. 1.14 étant le coefficient calculé avec C100 et C10 et 1.24 avec le coefficient C24 et C10. Les autres valeurs oscillent entre les deux.
D'après vous quelles valeurs faut-il mieux prendre ?

Je sais que pour le CEF, en lisant le post d'ElectronLibre sur ce forum, il faut faire un suivi pour l'ajuster au fur et à mesure, mais est-ce que quelqu'un qui a des batteries Hoppecke aurait déjà une base sur laquelle partir ? ou je garde le 95% par défaut du BMV

Merci pour vos éclaircissement.

Avatar du membre
thierry_c
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 4355
Enregistré le : 28 avr. 2009 01:00
Departement/Region : 38
Professionnel PV : Oui
Localisation : eybens
Contact :

Re: Le fameux peukert

Messagepar thierry_c » 31 janv. 2018 20:56

l’idéal c'est entre c10/c20 donc prend 1.24
pour le cef ça dépend de comment tu utilise la batterie si c'est entre 90 et 100% tu peux passer directement a 65, si c'est entre 80 et 100, 75 suffit .

après il y aura forcement une dérive, c'est pour ça qu'il faut qu'il y ai le plus de syncro possible, si tu as peu de syncro, c'est que le parc panneaux est sous dimensionné !

totoine
Messages : 53
Enregistré le : 22 oct. 2014 21:58
Departement/Region : 19
Professionnel PV : Non

Re: Le fameux peukert

Messagepar totoine » 31 janv. 2018 22:53

Merci pour cette réponse !

Mon à priori aurait eu tendance à penser l'inverse, en prenant le C100 et C10 par exemple, on a une marge plus grande, donc un résultat plus précis, mais je préfère te faire confiane plutôt qu'à mon hypothèse ;)

Pour le CEF, on va partir sur 70% et j'ajustera à l'usage en fonction du taux de décharge régulier.

Pour ce que tu appelles synchro, c'est batterie chargé à 100% ?
On en reparlera dans quelques temps, mais à part quand y'a vraiment pas de luminosité du tout de la journée, mon feu ancien parc de batteries remontait à 100% tous les jours.

Avatar du membre
Astreo
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 314
Enregistré le : 17 mai 2008 01:00
BDPV : astreo_73
Departement/Region : 73
Professionnel PV : Installateur + etude
Localisation : 73
Contact :

Re: Le fameux peukert

Messagepar Astreo » 04 févr. 2018 16:37

totoine a écrit :Pour ce que tu appelles synchro, c'est batterie chargé à 100% ?

La synchronisation est le fait que l'appareil qui surveille la batterie, valide une charge complète (SOC=100%) quand il constate :
- que la tension de fin charge est supérieure à la valeur réglée par l'utilisateur (typiquement la tension d'absorption)
- que le courant de fin charge est inférieur à la valeur réglée par l'utilisateur (pour du pb, quelques % de la capacité de la batterie)
(Courant de fin de charge=courant de queue chez Victron)
- que ces deux derniers paramètres restent stables pendant un certain temps de façon à être sûr de ne pas être dans une phase transitoire
Donc, si le BMV mesure une tension et un courant conformes et que ces mesures ne varient pas pendant un certain temps, il y a synchronisation, le parc batterie est considéré comme chargé à 100%

Mais si ton feu ancien parc de batterie était vraiment "mouru", c'est effectivement normal qu'il remontait à 100% rapidement.
C'est la caractéristique principale d'une batterie en fin de vie.
Toute la matière active chimique est cristallisée dans le fond des éléments et ne peut plus être utilisée (sauf en utilisant des appareils spéciaux ne donnant pas forcément le résultat voulu).
La faible quantité de matière active restante est assez rapidement transformée, la tension monte très vite, le courant descend très vite, on a l'impression que a batterie est chargée sauf que la quantité d'énergie disponible est très inférieure à la capacité initiale.
Dés que tu tires sur la batterie, la tension s'écroule...
Paix à son âme
:roll:
'La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi !Albert Einstein

Présentation Astréo

totoine
Messages : 53
Enregistré le : 22 oct. 2014 21:58
Departement/Region : 19
Professionnel PV : Non

Re: Le fameux peukert

Messagepar totoine » 12 févr. 2018 20:15

Bonjour,

Merci pour cette réponse.

Effectivement, les indications de l'ancien parc n'était plus fiable du tout. Il était plus qu'en fin de vie (surtout 1 batterie).
La tension aux bornes du parc descendait à 22V très très vite (entre 1 et 2% de décharge). Le convertisseur se mettait en défaut dès qu'un appel de courant se faisait. Bref, il n'y avait plus rien à en tirer.
Avant que le parc soit autant mort, il arrivait souvent que l'indicateur repasse à 100% d'un coup, depuis une valeur bien plus basse.
Donc les configurations nécessaires du BMV pour considérer la charge complète n'avait plus aucune valeur.

Il va falloir que je trouve avec mon nouveau parc des valeurs fiables pour considérer la synchro correcte.
Et étudier vraiment sa capacité à se recharger au jour le jour...


Retourner vers « Materiel spécifique site isolé (batteries, chargeurs, convertisseurs) »