Question sur le choix d'une installation jurassienne

Modérateur : GPPEP - Conseil Administration



Gratuit et sans engagement
http://www.bdpv.fr/fr/verifDevis.php


SanJu
Messages : 16
Enregistré le : 17 mars 2017 14:10
Departement/Region : 39110
Professionnel PV : non
Contact :

Re: Question sur le choix d'une installation jurassienne

Messagepar SanJu » 19 mars 2017 09:55

flen42 a écrit :je respecte votre choix de vivre isolé . je m'interroge cependant sur votre empathie envers vos semblables :
je vous rappelle que nous vivons en démocratie et que cela suppose un minimum de partage et d'échange .
un monde où tous prennent mais ne donnent pas , ne fonctionnerai simplement pas .

quand au consuel , on oublie souvent la motivation de sa création : la sécurité ! personnellement j'ai un amis mort parce que la maison n'avait ni circuit de terre ni disjoncteur.
un bonne façon de contester les conséquences des abus de lobbying des fabricants de matériels ( parce que c'est bien cela les prises et câbles en trop )
est de participer vous même aux discussions : adhérez aux associations de consommateurs et allez dans les ré&unions d'élaboration des normes.


Flen42, je ne viens pas ici pour m'entendre recevoir une morale faite sur des aprioris et une totale méconnaissance de qui je suis. Je viens me faire conseiller sur un système off-grid. Il a fallut que je m'explique sur les raisons qui me poussent à ne pas vouloir me faire raccorder et ce dans l'unique but de bien faire comprendre que ce point était ferme. Il n'a pas pour but de lancer un débat et encore moins de permettre des jugements à l'emporte pièce comme le votre.

Vous vous posez la question qu'une attitude off-grid est une attitude égoïste, sans empathie pour les autres. Il se trouve que si vous aviez correctement lu mes messages précédents sans préjuger ni vous projeter innocemment dedans, vous auriez peut être compris que mon attitude se trouve motivé au contraire par une prise de conscience du tissu sociétal dans lequel j'agis de façon très engagé depuis plusieurs années. Peut être que j'ai laissé ma naïveté de coté en constatant que plus le maillage social est relocalisé, plus celui-ci est résilient et solidaire et non ce que vous prétendez, ce qui signifie surement que votre empathie se résume probablement à une attitude faite de jugement et de passivité car dans le cas contraire, vous n'auriez pas eu l'indécence de sous-entendre que mon attitude est celle d'un égoiste. Participer à un réseau national et légitimer le transport de l'énergie sur un espace de 643,801 km² ne permet pas une réappropriation de l'espace humain d'ailleurs mais selon mon point de vue, croire que le réseau humain se situe à cette échelle fut la plus belle connerie du XXeme siècle, la plus mielleuse nourriture de l'homme moderne et la réinjection au réseau est similaire à la piécette que l'on donne au sans-abris pour se déculpabiliser de ne pas faire vraiment plus, sauf qu'en plus de se déculpabiliser, il y a aussi un réel intérêt financier à la réinjection. Pour ma part, depuis trois ans, je participe à la vie de mon village en initiant des activités, des repas, des concerts, artisan, je reçois des jeunes et des curieux pour échanger, depuis un an je fais en bénévole des chantiers participatifs, conseille et aide des autoconstructeurs et prépare mon propre chantier. Alors oui, je préfère construire en résilience une maison dont son impact écologique est maitrisé, faire sur le site des chantiers-école avec des associations, plutôt qu'en apportant des solutions déculpabilisantes justifiant une passivité. Sur le terrain de celui que vous pensez à travers vous avec irrespect, il y aura un espace de livraison de paniers pour la localité, une forge associative et une prise régulée mais gratuite pour les vélos électriques qui souhaitent se recharger un coup. Bien d'autres choses sont prévues, mais voilà pour vous quelques aperçus de celui que vous avez pris comme étant le miroir de vos ombres bien personnelles.

Je ne juge pas ce choix plus que ça car je pars du principe que les jugements sont les fondations même du labyrinthe d'illusions dans lequel on se perd bien trop facilement. Pour avoir l'esprit solidaire, il faut déja se sortir de ce labyrinthe, n'ets-ce pas?

Donc, si vous le voulez bien, revenons au sujet initial, celui d'aider la mise en place d'un système autonome qui, pour vous flen42, se situe sur une île déserte comme ça se sera plus simple. :D

Désolé pour mon coup de sang.

SanJu
Messages : 16
Enregistré le : 17 mars 2017 14:10
Departement/Region : 39110
Professionnel PV : non
Contact :

Re: Question sur le choix d'une installation jurassienne

Messagepar SanJu » 19 mars 2017 10:21

lr83 a écrit :@SanJu : votre démarche semble sincère et le fruit de nombreuses réflexions :D
Je ne vais donc pas essayer de vous convaincre mais plus généralement, juste rappeler certaines évidences afin que les choses soient bien claires pour tout le monde (faut penser aux autres lecteurs !).
- Au sujet des normes et du Consuel. Je suis le premier à râler et ne manque aucune occasion de montrer leur limites. Mais je sais également que les normes sont nécessaires pour vivre en société. Que se passerait-il si chacun décidait de ce qu'il devrait faire devant un feu rouge sur la route ? Les normes électriques sont là pour assurer la sécurité des personnes et des biens. D'autres sont là pour assurer une certaine homogénéité dans les maisons (comme le nombre de prises) ceci afin que lorsque vous vendrez votre maison, le nouveau propriétaire retrouve des fonctionnalités similaires à ce qu'il connaissait. Le problème avec Consuel, c'est qu'il ne sait pas interpréter les normes et qu'il est capable de vous recaler de la même manière pour une simple histoire de hauteur de prise ou pour un grave problème de section de câble :twisted:


Parfaitement d'accord. :D Pour les bâtis dans leur généralité, je ne peux que soutenir une régulation qui est même absolument capitale. Sa conception est objective, née de la même façon que les diagnostics d'un médecin généraliste qui applique une analyse non pas individuelle d'un symptome ou d'un besoin, mais de façon statistique. Statistiquement, le CONSUEL répond à une nécessité sociale et économique. Je ne veux en aucun cas manquer de clarté là dessus non plus. C'est après avoir pendant de nombreuses années constaté que mon attitude et celle de ma femme est en déphasage important avec ce qui est la moyenne statistique de ce qui est attendu que l'on a commencé à se poser la question de faire un système autonome. Ce système, quoique non soumis au Consuel doit bien entendu être sans concession aucune vis à vis de la sécurité et de la réglementation pour deux raisons : une évidente, celle de la sécurité. La seconde est qu'en l'état, la maison sera invendable. Il faut donc que le système conçu soit prêt pour recevoir la visite du consuel, prévoyant les réserves, posant les bonnes sections de cables, mettant en place un tableau digne de ce nom. Des gaines seront posées là où c'est nécessaire, et les réservation faites pour une éventuelle vente future, le tout bien proprement noté sur les plans car on ne joue pas au petit électricien, même sur une cloture pour bovins alors dans une maison, il faut faire les choses proprement. :) Cette maison est notre futur foyer que l'on ne revendra surement pas, mais il faut être prévoyant et sérieux. Lr83, vous avez bien raison ! :lol:

lr83 a écrit :- Au sujet de l'autonomie. Savoir se débrouiller par soi-même est une excellente chose et c'est une priorité qu'on devrait apprendre à l'école. Cela développe l'esprit critique, la réflexion, la remise en cause de ses certitudes. Dans notre société d'assisté, reprendre de l'autonomie donne l'impression de retrouver une certaine liberté. Le fait de produire son propre courant (où de cultiver ses légumes dans son jardin) participe de cet élan. Je comprend donc parfaitement que vouloir se couper du réseau est un peu vécu comme une victoire par rapport au système. Mais je pense que toutes les victoires ne sont pas bonnes. Prenons l'exemple du jardin potager, imaginez que vous produisiez un peu plus que ce que vous avez besoin (ou que votre fruitier a eu une super production), vous avez plusieurs solutions : faire des conserves (nécessite du matériel supplémentaire), vendre, donner (ce qui revient à vendre à prix zéro), échanger (une autre manière de vendre) ou jeter. Il est clair que jeter n'est pas un bon choix, vendre ou échanger est un choix intéressant car il permet d'obtenir des choses qu'on ne sait pas produire et réciproquement pour la personne avec qui on fait affaire. C'est le choix d'une vie en société. Enfin le premier choix vise plutôt l'autarcie. Pour la production électrique, on a exactement les mêmes choix à faire : mettre des batteries, vendre son surplus (échanger est un peu difficile) ou ne pas produire. Notez qu'à chaque fois, la première solution implique l'utilisation de la troisième solution (on jette car il n'est pas possible de mettre tout en conserve, on perd de l'énergie car on ne peut pas tout stocker).
Bon vous me direz que c'est un peu caricatural car je peux faire des conserves et vendre le surplus. C'est vrai et dans le cas de la production électrique cela se traduirait par un stockage dans la batterie du véhicule électrique et vente du surplus. Mais si on réfléchit au réseau comme une énorme batterie flexible et efficace, qui permet justement le développement de production locale en assurant leur mutualisation et leur distribution, il me semble que se couper du réseau est un mauvais choix et une fausse liberté.


... savoir se débrouiller, prendre la responsabilité de son chemin... Oui, c'est une chose capitale pour ne pas transformer l'autre en béquille ou miroir, pour ne pas rabattre sa responsabilité propre sur les autres. :roll:
Je comprends bien ce point de vue aussi.

Il reste un point de vue car pour reprendre l'analogie, il y a le choix entre stocker les conserves chez soi avec difficulté et contraintes, prendre la responsabilité de son stockage aussi et du fait qu'il peut pourrir mais de le gérer et d'en prendre vraiment conscience d'un point de vue qualitatif et quantitatif et le stocker dans une grande surface qui en échange permet de récupérer l'équivalent en conserves. La grande surface prend la responsabilité du stock, le mutualise, mais rend aussi plus difficile la question de la prise de conscience de la quantité et de la qualité aussi. Et puis la grande surface est peut être pertinente mais née de concepts et d'une réalité sociale que l'on peut aussi ne pas totalement approuver. Bref, je comprends, bien sûr, mais les choses sont loin d'être simples. :mrgreen:

J'aimerai surtout, même si c'est agréable de discuter aussi des raisons éthiques et des différentes prises de consciences qui se trouvent derrière tel ou tel choix, parler de ce qui me fait bien défaut car pour mon permis de construire, il me faut connaitre le nombre de panneaux que je vais installer en toiture et j'aimerai bien, même encore de façon imparfaite, déterminer les éléments de mon système.

Pour profiter au mieux d'un Victron Quattro, pour avoir un bon rendement sur les panneaux en jours d'hiver, pour un système de 4000wc, vis à vis des batteries, il me reste des questions :

3 x MPPT 150/35 ou 1x MPPT 150/85
La technologie MC4 vaut-elle le coup ? J'ai vu une augmentation théorique de 30% en grisaille...
Un parc de batterie OPz?, après, je ne sais pas lesquelles. Hoppecke revient souvent. Pour 4000wc et une demande exagérée de 5kwh/j, autonomie sur deux jours max, il faudrait une réserve de stockage de combien ?

Merci beaucoup à tous. Vraiment car là, vous m'avez déja beaucoup défraichi la tête !!

SanJu
Messages : 16
Enregistré le : 17 mars 2017 14:10
Departement/Region : 39110
Professionnel PV : non
Contact :

Re: Question sur le choix d'une installation jurassienne

Messagepar SanJu » 19 mars 2017 11:47

Pour approfondir mes questions précédentes :

Je lis la documentation du Bluesolar 150/85. Il y est noté, intensité max de 75A. Le voltage ne doit pas dépasser 150v. Le régulateur augmente le voltage si l'intensité est trop haute. Max puissance admise 4850w. Mais si je calcule, pour 48v avec 4800w, c'est simple, ça fait déja 100A. On est donc au dessus du max d'amère. Si je fais le calcul pour le voltage, on est quand même à 65v, ce qui est certes en dessous de 150v mais il n'y a pas quand même une marge énorme. Vous les pros, vous pensez que proportionner un système proche de ses limites comme ça c'est intelligent ou pas. Avec la solution des trois régulateurs de 150/35, c'est peut être moins risqué puisque je vais poser entre 3920Wc et 4200Wc de panneaux ou j'ai bon avec un 150/85 ?

Pour le câblage, du 25mm² au dessus de 5m et en dessous de 10m de longueur, du 16mm² pour les connexions de moins de 5m

Pour la connexion du champs de panneaux, puisque le régulateur adapte le voltage, je fais une connexion en série, non? Je demande car le type de connexion induit des longueurs de cables et puisque j'optimise, ça peut aider à choisir entre trois régulateurs ou un seul pour l'ensemble. :D

Un régulateur au lieu de trois fait aussi des économies de bouts de chandelles pour les accessoires de sécu. Quoique. Enfin voilà. Encore mes excuses pour mon petit coup de sang précédent. ;)

Avatar de l’utilisateur
flen42
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 3740
Enregistré le : 20 déc. 2009 01:00
BDPV : flen42
Departement/Region : 42
Professionnel PV : installateur
Localisation : Loire
Contact :

Re: Question sur le choix d'une installation jurassienne

Messagepar flen42 » 19 mars 2017 12:02

ne vous méprenez pas ! je ne vous juge pas ! je ne suis simplement pas d'accord avec votre choix .

mais vous avez raison , mon propos pollue juste votre post technique où ce débat n'a pas lieu d'être.


bonne réflexion
SOLGIE : Les Énergies Renouvelables ? C'est tout Naturel !
Fronius Service Partner , SAV SMA , Etudes, Aide, Vente de matériel aux particuliers

mariro
BDPV
BDPV
Messages : 2828
Enregistré le : 10 août 2010 10:53
BDPV : mariro
Departement/Region : 35
Professionnel PV : Non
Localisation : Ille et Vilaine - Bretagne

Re: Question sur le choix d'une installation jurassienne

Messagepar mariro » 19 mars 2017 12:34

SanJu a écrit :Flen42, je ne viens pas ici pour m'entendre recevoir une morale faite sur des aprioris et une totale méconnaissance de qui je suis. Je viens me faire conseiller sur un système off-grid. Il a fallut que je m'explique sur les raisons qui me poussent à ne pas vouloir me faire raccorder et ce dans l'unique but de bien faire comprendre que ce point était ferme. Il n'a pas pour but de lancer un débat et encore moins de permettre des jugements à l'emporte pièce comme le votre.
Désolé pour mon coup de sang.

Amusant tout ça... Tu devrais quand même relire... tu t'apercevrais que tu refuses ce que tu fais... (ou que tu fais ce que tu "interdit" aux autres)... comme la plupart d'entre nous d'ailleurs... :lol: :lol: :lol:

SanJu
Messages : 16
Enregistré le : 17 mars 2017 14:10
Departement/Region : 39110
Professionnel PV : non
Contact :

Re: Question sur le choix d'une installation jurassienne

Messagepar SanJu » 19 mars 2017 13:11

mariro a écrit :
SanJu a écrit :Flen42, je ne viens pas ici pour m'entendre recevoir une morale faite sur des aprioris et une totale méconnaissance de qui je suis. Je viens me faire conseiller sur un système off-grid. Il a fallut que je m'explique sur les raisons qui me poussent à ne pas vouloir me faire raccorder et ce dans l'unique but de bien faire comprendre que ce point était ferme. Il n'a pas pour but de lancer un débat et encore moins de permettre des jugements à l'emporte pièce comme le votre.
Désolé pour mon coup de sang.

Amusant tout ça... Tu devrais quand même relire... tu t'apercevrais que tu refuses ce que tu fais... (ou que tu fais ce que tu "interdit" aux autres)... comme la plupart d'entre nous d'ailleurs... :lol: :lol: :lol:


Hum. C'est pas toujours simple de bien se faire comprendre. Allez hop, on passe sur ces détails. C'est très bien que tous, nous ayons de la diversité dans nos pensées et nos actions. Le monde serait bien triste sans diversité, différences et cette belle complexité de couleurs que souvent, on veut malgré nous effacer au profit d'une vie monochrome.

Je m'excuse pour les formulations mal menées donc, avec l'unique intention non pas de débattre sur des choix individuels qui ne sont que des conséquences, ma foi, pas des causes, mais de discuter de choix techniques sur un système ! :D

Avatar de l’utilisateur
lr83
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 3197
Enregistré le : 30 déc. 2007 01:00
Departement/Region : 83
Professionnel PV : Oui
Localisation : 83
Contact :

Re: Question sur le choix d'une installation jurassienne

Messagepar lr83 » 20 mars 2017 19:54

Bon, philosophiquement, on a fait le tour. Donc maintenant, avant de parler de matériel, il faut définir exactement vos besoins :D
J'ai vu que vous parliez de 5 kWh/jour en hiver. C'est beaucoup. Je pense qu'il faut que vous soyez beaucoup plus précis en listant précisément tous les consommateurs, leur consommation, durée de fonctionnement, si on peut s'en passer ou pas. Prévoir également de futur besoins. Ensuite le nombre de jours d'autonomie. N'oubliez jamais que pour un jour consommé, il faudra au minimum 2 jours pour refaire le plein.
Après seulement vous pourrez vous poser des questions sur le matériel nécessaire.
Spécialiste Autoconsommation, autoconstruction et Mini Centrale Electrique Solaire (voir site Internet)
Tout ce qui concerne le PV est regroupé ICI
PVAnalysis et SolarViewer

SanJu
Messages : 16
Enregistré le : 17 mars 2017 14:10
Departement/Region : 39110
Professionnel PV : non
Contact :

Re: Question sur le choix d'une installation jurassienne

Messagepar SanJu » 21 mars 2017 07:51

OK, 5kwh/j était grossi par sécurité vu qu'à moyen terme, ma femme et moi aurons des vélos électriques pour aller au boulot et que vu que l'on dimensionne une installation hors réseau, je me dis que prévoir un peu plus, ça évitera que le système ne se dégrade moins vite.

Je suis en fait sur une consommation réelle d'environ 3kwh/24h (2943,75wh/j d'après ta feuille excel, lr83).

Choquet
BDPV
BDPV
Messages : 186
Enregistré le : 18 oct. 2007 01:00
Localisation : 92

Re: Question sur le choix d'une installation jurassienne

Messagepar Choquet » 21 mars 2017 08:51

Je suis un peu plus avancé dans la réflexion, vu que je viens juste de commander le matériel. :sun:

Si je peux me permettre quelques conseils:
- 4000 Wc, c'est un peu juste pour être à l'aise au niveau consommation
- si le toit n'a que 50 m2, peut être un abris pour le bois?
- je conseille de garder le réseau au moins un an pour voir. Ce n'est pas plus cher que le groupe électrogène, les jerricans d'essence et l'entretien du groupe.
- passer par un pro - avantages: on peut discuter, les prix sont très compétitifs, et tu aura les câbles sur mesure :D
ImageMa fiche BDPV
Autoconsommation: 9 kWc, Victron Multiplus 5000/48V, MPPT 250/85, 24 batteries OPZs 920AH

Avatar de l’utilisateur
lr83
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 3197
Enregistré le : 30 déc. 2007 01:00
Departement/Region : 83
Professionnel PV : Oui
Localisation : 83
Contact :

Re: Question sur le choix d'une installation jurassienne

Messagepar lr83 » 21 mars 2017 10:19

SanJu a écrit :OK, 5kwh/j était grossi par sécurité vu qu'à moyen terme, ma femme et moi aurons des vélos électriques pour aller au boulot et que vu que l'on dimensionne une installation hors réseau, je me dis que prévoir un peu plus, ça évitera que le système ne se dégrade moins vite.

Je suis en fait sur une consommation réelle d'environ 3kwh/24h (2943,75wh/j d'après ta feuille excel, lr83).

Y a David qui a repris les éléments de ma feuille Excel et qui en a fait un super outil web :
http://calcpvautonome.zici.fr/
A tester pour voir ce que cela donne avec votre conso.
Spécialiste Autoconsommation, autoconstruction et Mini Centrale Electrique Solaire (voir site Internet)
Tout ce qui concerne le PV est regroupé ICI
PVAnalysis et SolarViewer

SanJu
Messages : 16
Enregistré le : 17 mars 2017 14:10
Departement/Region : 39110
Professionnel PV : non
Contact :

Re: Question sur le choix d'une installation jurassienne

Messagepar SanJu » 21 mars 2017 17:18

Merci à tous. :D


Retourner vers « Une place pour la description de votre installation autonome (site isolé ou mobile) »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré