vérification de la tension 220V

Modérateur : GPPEP - Conseil Administration



gmesso
Messages : 3
Enregistré le : 10 juil. 2015 10:36
Departement/Region : 81500
Professionnel PV : non

vérification de la tension 220V

Messagepar gmesso » 26 juin 2019 18:48

Comment vérifier la tention 220V à la sortie d'un convertisseur 12v/220 pur sinus ? lorsque j'essaie avec le voltmètre (sur position AC) il n'affiche pas 220V mais des valeurs très en dessous et instables alors que tous mes appareils 220v fonctionnent bien ( éclairage ,pompe, télé etc.). J'ai essayé en position DC mais c'est pareil ?..est-ce dû à la forme du courant que ne capterai pas mon voltmètre?
Merci à vous si vous pouvez m'éclairer..

chris33610
Messages : 137
Enregistré le : 21 oct. 2018 10:10
Departement/Region : 33
Professionnel PV : NON

Re: vérification de la tension 220V

Messagepar chris33610 » 26 juin 2019 18:59

Bonjour,
Certainement que le signal en sortie de ton onduleur n'est pas vraiment un "pur sinus" mais un peu carré et ton multmetre n’apprécie pas. Par contre si les appareils fonctionnent , no souci :D
Auto-consommation, Onduleur Fronius 3kw et 3000Wc de panneaux mono Longi solar.
Toit orientation 210° SO, inclinaison 25°

JujuY
Modérateur
Modérateur
Messages : 8460
Enregistré le : 13 juil. 2009 01:00
BDPV : jujuy
Departement/Region : 69
Professionnel PV : Non
Localisation : 69 / Rhône

Re: vérification de la tension 220V

Messagepar JujuY » 26 juin 2019 19:43

Il faut utiliser un multimètre avec la mention True RMS (valeur efficace vraie). Ce genre de multimètre calcule la valeur quasi exacte d'une tension pseudo sinusoïdale même très déformée.

Un multimètre standard, non qualifié de "true RMS" effectue un simple redressement de la tension AC mesurée pour déterminer la valeur moyenne du signal redressé, puis il affecte la valeur ainsi mesurée avec un coefficient. Ce coefficient est valide, si et seulement si, la tension mesurée est parfaitement sinusoïdale.

Donc déjà on peut conclure que ton convertisseur "pur sinus" n'est pas "pur sinus". C'est une tromperie commerciale :shock: Quel est le taux de distorsion harmonique (ou THD) annoncé dans ses caractéristiques. Un onduleur "pure sinus"devrait annoncé la valeur de 0%. En pratique, les onduleurs PV présente un THD inférieur de 3 à 5% ce qui est déjà très bien car pour réduire ce taux, les dispositifs de filtrage à mettre en place sont couteux. Un convertisseur 12V/230V "pas cher" présente un THD qui peut atteindre 50% :shock: :o

Tu peux aussi essayer de mettre une charge minimale (comme une lampe à incandescence de 15 ou 25W) car il est aussi possible que ton convertisseur nécessite une charge minimale

PS : en principe depuis 1986, la valeur de tension normalisée en Europe, c'est 230V et non plus 220V
Yves

Remarque : L'ensemble de mes propos est personnel et mes interventions en tant que modérateur sont vertes ou rouges

Image Prod. jour maxi : 65,59 kWh, 22/06/12, Puis. maxi sur 1 min : 10,02 kW, 06/05/12 Firmware onduleur SMA : 3.01

gmesso
Messages : 3
Enregistré le : 10 juil. 2015 10:36
Departement/Region : 81500
Professionnel PV : non

Re: vérification de la tension 220V

Messagepar gmesso » 27 juin 2019 19:25

Merci pour vos réponses,
J'ai mis une charge inductive d'abord avec un éclairage led (pas de mesure relevée) puis un touret de (250V) et effectivement là j'ai pu lire 210V très instable entre (190 et 210) avec le voltmètre . je n'ai pas pu avoir de référence par rapport à la distorsion ? rien n'est mentionné sur la documentation (ce qui est curieux ?). Pourtant je viens de l'acheter à une boutique Française spécialiste soit disant des convertisseurs (c'est un 4000/8000W en 12V) . Je pense donc que mon convertisseur fait partie de ce matériel bidon qui fait l'objet d'arnaque commerciale.
Je reste discret sur le nom de la boutique et de la marque à part que quelqu'un soit intéressé...
Ceci dit tout fonctionne correctement et c'est seulement parce que la consommation à vide est vraiment excessive que j'ai voulu en savoir plus ..


Retourner vers « Une place pour la description de votre installation autonome (site isolé ou mobile) »