quelques idées nouvelles

Section réservée pour les groupes de discussions mis en place par l'association GPPEP.
Vous pouvez répondre dans cette section aux sujets existants, mais pas en créer de nouveaux.

Modérateurs : GPPEP - Fondateurs, GPPEP - Modérateurs


Vous pensez être victime d'une arnaque au photovoltaïque ?
http://victime-photovoltaique.fr/


Avatar du membre
mirage40
Fondateur GPPEP
Fondateur GPPEP
Messages : 2441
Enregistré le : 25 août 2008 01:00
Localisation : 40

quelques idées nouvelles

Messagepar mirage40 » 20 mars 2012 16:48

- supprimer le tarif d'achat actuel pour les installations inf à 36 kwc et remplacer par un tarif d’achat à parité réseau (11 cts environ) et un quota d'heures bonifiés ( fonction de la puissance crête de l'installation) et dégressive suivant la puissance (comme maintenant)
ex pour 3 kwc 11 cts d'euro/kw vendu et 3600 kw bonifiés à 20 cts par an sur 20 ans( bien entendu si l'intégration est supprimée :) )
l'avantage est de commencer à faire rentrer dans l'esprit des gens que nous tendons vers la parité réseau, que la transition est faite pour l'après parité réseau, parce que il faut dissiper l'idée que nous sommes des profiteurs.

- supprimer le CI, en contre- partie prise en charge du raccordement par l'état jusqu'à 3 kwc Pour plus participation modérée jusqu'à 9 kwc, au dessus on reste comme maintenant

crolles
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 4980
Enregistré le : 03 mars 2008 01:00
BDPV : crolles
Departement/Region : 38
Professionnel PV : Ancien BE - Retraité
Localisation : 38/Isère

Re: quelques idées nouvelles

Messagepar crolles » 20 mars 2012 18:33

Penses tu que cette proposition soit de nature à inciter des foyers à installer d'avantage de PV ?
J'en doute personnellement.
J’espère qu'il s'agit d'une idée très personnelle et non d'une proposition du GPPEP
Cdlt
A présent bénévole pour les Centrales Villageoises du Grésivaudan Grési21 : viewtopic.php?f=76&t=12910&start=20 et https://gresi21centralesvillageoises.com/
Sur BDPV depuis Fev 2008 http://www.bdpv.fr/fiche_utilisateur.php?util=crolles

Avatar du membre
mirage40
Fondateur GPPEP
Fondateur GPPEP
Messages : 2441
Enregistré le : 25 août 2008 01:00
Localisation : 40

Re: quelques idées nouvelles

Messagepar mirage40 » 20 mars 2012 19:15

crolles a écrit :Penses tu que cette proposition soit de nature à inciter des foyers à installer d'avantage de PV ?
J'en doute personnellement.
J’espère qu'il s'agit d'une idée très personnelle et non d'une proposition du GPPEP
Cdlt


C'est une idée personnelle et de travail, mais vu ma signature cela ne peut être indépendant de notre asso. :)
Mais au lieu de réagir aussi brutalement réfléchit à la suggestion.
Le ROI est le même que maintenant, le tarif d'achat aussi, ce qui change c'est la manière de faire. Ce qu'il faut c'est changer la vision des médias sur le photovoltaïque, sans pénaliser d'un iota les conditions actuelles. Fais le calcul et dis moi où je me trompe.
Cependant il faut essayer de sortir des carcans actuels qui nous mènent tous, et surtout les pro, dans le mur.
Doncx c'est union sacré, on trouve des idées géniales et pas cher. :)

Avatar du membre
lr83
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 3899
Enregistré le : 30 déc. 2007 01:00
Departement/Region : 83
Professionnel PV : Non
Localisation : 83

Re: quelques idées nouvelles

Messagepar lr83 » 20 mars 2012 19:23

Heu, je veux pas dire, mais ces "idées nouvelles", c'est un peu ... n'importe quoi :!:
Vous semblez oublier un petit détail qui s'appelle l'amortissement. Parce que quand même, faudrait être con pour installer un truc qui va me coûter cher et qui me fera faire aucune économie (je parle même pas de gagner un petit peu) :!: :!:
Autant acheter le courant directement chez EDF :lol:
Alors oui, si je suis crésus et "écolo" sur les bords, pourquoi pas :lol:
Et aussi kW, kWh, on continue le mélange :cry:

crolles
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 4980
Enregistré le : 03 mars 2008 01:00
BDPV : crolles
Departement/Region : 38
Professionnel PV : Ancien BE - Retraité
Localisation : 38/Isère

Re: quelques idées nouvelles

Messagepar crolles » 20 mars 2012 19:28

Ben c'est simple : 3600kWh/an à 20c€ ça fait 720€ par an :roll:
Déjà qu'aujourd'hui à 38c€ par kWh personne ne signe.

Ah mais j'ai un doute : peut être veux tu dire 11c€ (ou parité) pour toute la prod plus le bonus de 20c€ jusqu'à 3600kWh ?
Dans ce cas j'adhère mieux. Mais pourquoi pas un bonus de 27c€ alors ?
Et quid des frais de compteur annuels ?
Cdlt
:sun:
A présent bénévole pour les Centrales Villageoises du Grésivaudan Grési21 : viewtopic.php?f=76&t=12910&start=20 et https://gresi21centralesvillageoises.com/
Sur BDPV depuis Fev 2008 http://www.bdpv.fr/fiche_utilisateur.php?util=crolles

Avatar du membre
calypso
Membre GPPEP actif
Membre GPPEP actif
Messages : 167
Enregistré le : 25 déc. 2009 01:00
BDPV : calypso
Departement/Region : Ain
Professionnel PV : non
Localisation : Ain/Rhône -Alpes

Re: quelques idées nouvelles

Messagepar calypso » 20 mars 2012 19:59

Bonjour mirage 40
La parité réseau, j'espère le plus loin possible, car aujourd'hui près de 2,5 millions de personnes en France, n'arrive plus à payer leurs électricité à 11cts du KW/h. Alors imaginons avec un tarif de 30cts au KW/h ou plus ???
Perso avec ta proposition de (11 cts d'euro/kw vendu et 3600 kw bonifiés à 20 cts par an sur 20 ans( bien entendu si l'intégration est supprimée )
J'aurais mème pas chercher à poser des panneaux sur mon toit. L'explication est simple: plus de 15 ans pour amortir l'installation photovoltaîque avec les risques de panne et un crédit a rembourser qui lui ne s'arrête que quand tu as fini de rembourser.
Cdlt :sun: :sun: :sun:

Erialos
Membre GPPEP actif +
Membre GPPEP actif +
Messages : 1517
Enregistré le : 16 avr. 2010 17:59
BDPV : erialos
Departement/Region : 82
Professionnel PV : non
Localisation : Tarn et Garonne
Contact :

Re: quelques idées nouvelles

Messagepar Erialos » 20 mars 2012 20:09

Bonsoir
Pas de blabla de la vérité et bientôt dans la plupart des pays
La parité réseau est atteinte en Allemagne pour l'électricité solaire photovoltaïque

Fin 2011, l'Allemagne dispose d'une capacité de 24.800 MW en solaire photovoltaïque, capable de produire 21.800 GWh d'électricité par an (21,8 TWh) sur la base d'une production moyenne de 880 kWh par kW installé (valeur à Francfort ou à Berlin). Cela correspond à une production d'électricité supérieure à celle de trois réacteurs nucléaires de 1.000 MW, dont le taux de charge serait de 75 % (moyenne française).

En 2010, l'électricité produite par les différentes sources d'énergie renouvelable a été de 95.500 GWh (95,5 TWh), soit supérieure à celle de quatorze réacteurs nucléaires de 1.000 MW ou 23,4 % de la production d'électricité nucléaire française (407,9 TWh)

http://energeia.voila.net/solaire/parite_allemagne.htm
:sun:

max2
Membre GPPEP actif +
Membre GPPEP actif +
Messages : 654
Enregistré le : 13 nov. 2009 01:00
Departement/Region : 38
Professionnel PV : non
Localisation : 38
Contact :

Re: quelques idées nouvelles

Messagepar max2 » 20 mars 2012 22:55

mirage40 a écrit :- supprimer le tarif d'achat actuel pour les installations inf à 36 kwc et remplacer par un tarif d’achat à parité réseau (11 cts environ) et un quota d'heures bonifiés ( fonction de la puissance crête de l'installation) et dégressive suivant la puissance (comme maintenant)
ex pour 3 kwc 11 cts d'euro/kw vendu et 3600 kw bonifiés à 20 cts par an sur 20 ans( bien entendu si l'intégration est supprimée :) )
l'avantage est de commencer à faire rentrer dans l'esprit des gens que nous tendons vers la parité réseau, que la transition est faite pour l'après parité réseau, parce que il faut dissiper l'idée que nous sommes des profiteurs.

- supprimer le CI, en contre- partie prise en charge du raccordement par l'état jusqu'à 3 kwc Pour plus participation modérée jusqu'à 9 kwc, au dessus on reste comme maintenant


J'aime bien cette présentation du financement :D .Je mettrai juste une barrière du tarif bonifié à 1000kWh/kWc quitte à augmenter un peu le tarif,l'aide serait plus équitable sur tout le territoire et permettrait le financement d'installation pas uniquement plein sud (lissage de la prod)

Je ne suis pas d'accord avec toi pour la suppression du CI. Le financement du CI est pour moi plus juste que celui de la CSPE,les plus modestes ne le payant pas.
D'autre part le côté spéculatif du pv c'est toujours fait sur des pseudo calcul de rentabilté sur 20 ans alors que le CI permet un investissement de départ plus faible et un retour sur investissement plus rapide; il présente aussi l'avantage que même modeste il fait perdre la tête au français même faible (cf prime à la casse voiture)
Pour le raccordement Ok en plus je suis sûr que pour l'état les devis seront plus raisonables :lol:
Pour rappel ça serait vraiment bien un achat biannuel pour limiter le temps de financement sur ses fonds propres ou sur des intérêts banquaires.

Pour le côté profiteur ça commence à faire longtemps que sur une immense partie du territoire la rentabilité est plus que faible,je pense que pour changer aussi cette image on peut aussi élargir le financement de la CSPE au fioul et au gaz et/ou aux bénéfices des activités les plus polluantes et/ou taxe carbone et surtout financer des minimaux sociaux par un tarif rouge aux heures de pointe entre 18 et 21H;
Une énergie a un prix raisonable,oui,mais pas à tout moment de la journée.

Bien cordialement.

Avatar du membre
mirage40
Fondateur GPPEP
Fondateur GPPEP
Messages : 2441
Enregistré le : 25 août 2008 01:00
Localisation : 40

Re: quelques idées nouvelles

Messagepar mirage40 » 21 mars 2012 08:29

crolles a écrit :Ben c'est simple : 3600kWh/an à 20c€ ça fait 720€ par an :roll:
Déjà qu'aujourd'hui à 38c€ par kWh personne ne signe.

Ah mais j'ai un doute : peut être veux tu dire 11c€ (ou parité) pour toute la prod plus le bonus de 20c€ jusqu'à 3600kWh ?
Dans ce cas j'adhère mieux. Mais pourquoi pas un bonus de 27c€ alors ?
Et quid des frais de compteur annuels ?
Cdlt
:sun:


tu vois que tu n'a pas bien lu
c'est 20 cts de bonification plus 11 cts de base donc 32 cts

quand à la bonification de 20 cts c'est en comptant l'abandon de l'intégration (env 1500 euros de moins/install )

crolles
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 4980
Enregistré le : 03 mars 2008 01:00
BDPV : crolles
Departement/Region : 38
Professionnel PV : Ancien BE - Retraité
Localisation : 38/Isère

Re: quelques idées nouvelles

Messagepar crolles » 21 mars 2012 08:57

Oui,
je pense à présent que il faut creuser, en particulier pour ce qui dépasse 9kWc
L'idée serait d'avoir une situation financièrement similaire à aujourd'hui mais avec une présentation "socialement plus acceptable" et dans le temps
c'est bien ca ?
Cdlt
:sun:
A présent bénévole pour les Centrales Villageoises du Grésivaudan Grési21 : viewtopic.php?f=76&t=12910&start=20 et https://gresi21centralesvillageoises.com/
Sur BDPV depuis Fev 2008 http://www.bdpv.fr/fiche_utilisateur.php?util=crolles

Avatar du membre
mirage40
Fondateur GPPEP
Fondateur GPPEP
Messages : 2441
Enregistré le : 25 août 2008 01:00
Localisation : 40

Re: quelques idées nouvelles

Messagepar mirage40 » 21 mars 2012 09:21

c'est exactement cela :)

en plus on tient compte de 2 paramètres qui mathématiquement vont faite descendre le prix de l'installation
plus d'intégration
plus de raccordement (pris en charge par l'état) avec en contre partie suppression du CI
avec ces 2 propositions nous devrions arriver à un prix de 10000 euros pour une installation Donc même pour un 3 kwc c'est un ROI identique à celui d'il y a 3 ans

pourquoi 1200 kw/kwc, tout simplement pour redynamiser la filière, mais on tendra vers les 1000 dés que la pompe sera réamorcée.

Avatar du membre
lr83
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 3899
Enregistré le : 30 déc. 2007 01:00
Departement/Region : 83
Professionnel PV : Non
Localisation : 83

Re: quelques idées nouvelles

Messagepar lr83 » 21 mars 2012 09:33

calypso a écrit :Perso avec ta proposition de (11 cts d'euro/kWh vendu et 3600 kWh bonifiés à 20 cts par an sur 20 ans( bien entendu si l'intégration est supprimée )
J'aurais mème pas chercher à poser des panneaux sur mon toit. L'explication est simple: plus de 15 ans pour amortir l'installation photovoltaîque avec les risques de panne et un crédit a rembourser qui lui ne s'arrête que quand tu as fini de rembourser.

Exactement, 100% d'accord :cry:

Avatar du membre
mirage40
Fondateur GPPEP
Fondateur GPPEP
Messages : 2441
Enregistré le : 25 août 2008 01:00
Localisation : 40

Re: quelques idées nouvelles

Messagepar mirage40 » 21 mars 2012 11:22

calypso a écrit :Perso avec ta proposition de (11 cts d'euro/kw vendu et 3600 kw bonifiés à 20 cts par an sur 20 ans( bien entendu si l'intégration est supprimée )


Bonjour Calypso
un petit calcul simple :)
aujourd'hui une installation coûte 13000 euros, si on supprime l'intégration et le raccordement on tombe à 10000 euros
prod annuelle 3400*.32= 1088 euros/an amortissement de l'installation sur 10 ans max (y compris le crédit) comme aujourd'hui, peut être mieux.
gain sur les 10 ans suivants (y compris échange de l'onduleur et loc compteurs) 8780 euros, ;) mieux qu'une assurance vie ou un livret A

Le problème de rentabilité étant réglé, l’innovation vient plutôt dans la perception du système
tout le monde part avec le même tarif de base quel que soit la puissance: 11 cts euros
plus l'installation est ''petite'' plus le quota est bonifié pouvant aller de 20 cts ( a affiner avec un calcul plus précis) jusqu'à 0 pour les plus grosses installations
pourquoi le quota de 1200kwh/kwc/an, tout simplement pour promouvoir le photovoltaïque là où il fait défaut sans trop pénaliser le sud.

Avatar du membre
pruneau44
Membre GPPEP actif +
Membre GPPEP actif +
Messages : 400
Enregistré le : 30 juil. 2010 23:06
BDPV : pruneau_44
Departement/Region : 44

Re: quelques idées nouvelles

Messagepar pruneau44 » 21 mars 2012 12:10

je pense qu'il faudrait aussi enlever la limite des 3KWc (jusqu'à 9KWc ? ) car actuellement, c'est trop compliqué si l'on veut ajouter quelques panneaux à une install de 3KWc.
je serais aussi d'avis que la production soit imposable (simplement, comme par exemple les revenus d'un box à voiture que je loue).

Avatar du membre
mirage40
Fondateur GPPEP
Fondateur GPPEP
Messages : 2441
Enregistré le : 25 août 2008 01:00
Localisation : 40

Re: quelques idées nouvelles

Messagepar mirage40 » 21 mars 2012 14:00

lr83 a écrit :Heu, je veux pas dire, mais ces "idées nouvelles", c'est un peu ... n'importe quoi :!:


je suis d'autant plus déçu que d'habitude vos propos sont de grande qualité.

lr83 a écrit :Vous semblez oublier un petit détail qui s'appelle l'amortissement. Parce que quand même, faudrait être con pour installer un truc qui va me coûter cher et qui me fera faire aucune économie (je parle même pas de gagner un petit peu) :!: :!:
Autant acheter le courant directement chez EDF :lol:


Vous n'avez pas lu avec assez d'attention mon sujet. Je vous renvoi à mon explication plus haut

lr83 a écrit :Et aussi kW, kWh, on continue le mélange :cry:


J'appelle cela de la suffisance, mais vous pouvez m'expliquer je suis près à apprendre.
En contre partie je pourrai vous donner moi aussi certains conseils ;)

Avatar du membre
mirage40
Fondateur GPPEP
Fondateur GPPEP
Messages : 2441
Enregistré le : 25 août 2008 01:00
Localisation : 40

Re: quelques idées nouvelles

Messagepar mirage40 » 21 mars 2012 14:05

pruneau44 a écrit :je pense qu'il faudrait aussi enlever la limite des 3KWc (jusqu'à 9KWc ? ) car actuellement, c'est trop compliqué si l'on veut ajouter quelques panneaux à une install de 3KWc.
je serais aussi d'avis que la production soit imposable (simplement, comme par exemple les revenus d'un box à voiture que je loue).


Il n'y a pas de limitation à 3 kwc, si ce n'est la non imposition et la tva, mais c'est peut être de cela dont vous parlez. :)
Il faut donc que la législation et imposition soit la même de 0 à 9 kwc.
Et c'est vrai que l'augmentation de puissance est une usine à gaz.

philtron
Membre GPPEP
Membre GPPEP
Messages : 726
Enregistré le : 07 mars 2012 14:46
Departement/Region : 33
Professionnel PV : non
Localisation : Lesparre Médoc
Contact :

Re: quelques idées nouvelles

Messagepar philtron » 21 mars 2012 19:04

Le but actuel de l'état n'est il pas d'augmenter l'énergie renouvelable?
Perso je supprimerai le CI, je bloquerai le prix du raccordement, chez moi c'est dans les 1900€ alors qu'ailleurs c'est la moitié. Le raccordement n'est pas différent que ce soit en Bretagne, à Bordeaux ou à Nancy, surtout pour du 3kw. Je croyais qu'il y avait une chasse sur les profiteurs?
Maintenant pour un particulier autorisation maxi 9kw avec prix de vente à EDF fixe + augmentation identique à celle de l'électricité fournit par EDF. Prix de départ celui d'aujourd'hui ou approximativement le même. Le gain sera plus important grâce à l'augmentation du tarif d'EDF qui sera répercuté sur notre facture pour EDF.
Pour les étendus supérieures à 9kw, prix dégressif pour la revente. Faire autant de tranches que les impots. Le prix mini de revente doit être 11cts, EDF à ce prix ne déposera pas le bilan, économie de production, de main d'oeuvre, de temps, de litige, de locaux, de taxes, de transport etc.
Lors de l'amortissement de l'installation (factures achat + dépannage s'il y en a eu et autres) qui ne doit pas dépasser 10 ans pour un particulier, le prix de revente sera désormais fixe sans augmentation sur les 10 ans restant.
Ce n'est qu'une idée à moi, qu'elle soit réalisable ou non.
l'effort de l'état, non imposable en cas d'installation de panneaux quelque soit la puissance la 1ere année :mrgreen:
Ma fiche BDPV Image

Mes records 20.1Kwh le 3/06/2013 et le plus bas 0.6kwh le 18/01/2013 --- Pointe maxi sortie onduleur 3187wh en octobre 2015

max2
Membre GPPEP actif +
Membre GPPEP actif +
Messages : 654
Enregistré le : 13 nov. 2009 01:00
Departement/Region : 38
Professionnel PV : non
Localisation : 38
Contact :

Re: quelques idées nouvelles

Messagepar max2 » 21 mars 2012 22:06

Pour les retours que j'ai,les gens râlent sur l'augmentation du coût de la CSPE jamais sur le fait que certain est pu toucher un crédit d'impôt.
la CSPE c'est de l'argent de la collectivité aussi, ceux qui ne se sont pas chauffés cet hiver sont ceux aussi pour qui quelques dizaines d'euros par an ont une importance,enfin vous connaissez mon avis....

Le fait d'utiliser le crédit d'impôt permet aussi de baisser le tarif d'achat et de se rapprocher plus rapidement d'une parité réseau permettant de basculer vers de la vente au surplus...

Pourquoi la limite de 1000 kWh/kWc/an et non de 1200 kWh?
pour qu'elle soit accessible pour tous sur tout le territoire.
pour la partie sud,les installations plein sud y perdrons en rentabilté mais pas celles qui auront des orientations imparfaites plein ouest ou est,ce qui permettra d'avoir une énergie plus régulière dans la journée et un recrutement de clients possibles plus important, et avec ton calcul ça restera de toute manière les plus "rentables".

Pour le raccordement je resterai sur la possibilté d'anticiper les changements de compteur prévu permettant entre autres de calculer la conso et la prod permettant un abonnement unique.

L'objectif :
[b]Une installation avec un retour sur investissement à 8 ans quelque soit la puissance,pour les particuliers sur toute la France dès 1000kWh[/b].....
pas d'abonnement pour le pv
un tarif fixe

Une installation de 10000 euros avec un crédit d'impôt de 15% de 8000 un total de 8800 euros.
8800/8 = 1100 euro par an (à affiner avec l'inflation) soit pour 3000 kWh 11 cts + 25,7 bonifié que j'arrondis à 26 cts d'euros en supprimant la partie variable qui est peu comprise et aujourd'hui sans grand intérêt (slmt 20%)
Pour une install qui fait 4000 kWh,ça fait 110 euros de plus par an et un retour sur investissement aux alentours des 7 an et demi.

Si on rajoute le fait de ne pas enlever les tuiles, ça semble attractif pour tout le monde...
Modifié en dernier par max2 le 21 mars 2012 22:49, modifié 2 fois.

mariro
BDPV
BDPV
Messages : 4552
Enregistré le : 10 août 2010 10:53
BDPV : mariro
Departement/Region : 35
Professionnel PV : Non
Localisation : Ille et Vilaine - Bretagne

Re: quelques idées nouvelles

Messagepar mariro » 21 mars 2012 22:42

mirage40 a écrit :Le problème de rentabilité étant réglé, l’innovation vient plutôt dans la perception du système
tout le monde part avec le même tarif de base quel que soit la puissance: 11 cts euros
plus l'installation est ''petite'' plus le quota est bonifié pouvant aller de 20 cts ( a affiner avec un calcul plus précis) jusqu'à 0 pour les plus grosses installations
pourquoi le quota de 1200kwh/kwc/an, tout simplement pour promouvoir le photovoltaïque là où il fait défaut sans trop pénaliser le sud.


J'ai lu par ailleurs que c'était "sans changer d'un iota les conditions actuelles"... or, pour les "grosses installations" (c'est quoi une grosse installation ?), le tarif de base serait de 11 cts plus une bonification de 0 cts... il me semble que actuellement le tarif est d'environ 21 ou 22 cts... bref passer de 22 a 11, c'est pas un iota de changement en effet.
Donc, même tarif pour les petites installations et tarif divisé par 2 pour les "grosses installations", juste pour changer la vision des médias.
Quand aux 1200kWh/kWc/an de bonification pour promouvoir le PV là ou il fait défaut, j'ai du mal à comprendre comment dans les régions ou ça tourne à 1000 kWh/kWc ça va aider le PV à se développer ! Si ça pénalise un peu le sud, ça ne favorise en rien le nord.

Si je comprends bien, il n'y a aucun intérêt supplémentaire pour les petites installations, donc aucune raison que le PV se développe davantage à ce niveau, mais un tarif divisé par 2 pour les grosses installations, donc aucune raison que le PV se développe davantage à ce niveau (doux euphémisme).
C'est quoi l'intérêt finalement ? De faire disparaitre les grosses installations et donc un certain nombre d'installateurs ?

max2
Membre GPPEP actif +
Membre GPPEP actif +
Messages : 654
Enregistré le : 13 nov. 2009 01:00
Departement/Region : 38
Professionnel PV : non
Localisation : 38
Contact :

Re: quelques idées nouvelles

Messagepar max2 » 22 mars 2012 14:22

1/Pourquoi défendre le CI :
d'une part parceque la taxe CSPE est moins juste que l'impôt sur le revenu qui demande un effort proportionnel à ses capacités.
Il permet aussi un retour sur investissement plus rapide donc de tendre vers un tarif d'achat qui se rapprochera plus rapidement du tarif de vente donc d'une vente au surplus motivant une adaptation à sa production.
De plus traditionnellement les français sont fous dès qu'il s'agit de crédit d'impôt ce qui lui permet d'être très attractif à un coup moindre ,triste ex la prime à la casse où des voitures en bonne état ont été détruite pour 500 euros....

2/Bien évidemment une partie doit rester avec le tiers actuellement de la CSPE,sur le principe pollueur/payeur.
2a/La première chose, je ne vois pas pourquoi ceux qui se chauffent au bois (pollution fines particules),aux énergie fosiles (CO2) ne participeraient pas au fiancement des énergies renouvelables.
2b/Deuxiémement vu l'augmentation des gens dans la précarité energétique + 80 % de recours au médiateur énergétique l'anné dernière;proposition d'un maintien d'un tarif de base relativement bas jusqu'à un certain point fonction de sa zone géographique cf coefficient thermique des différents rt et du nombre d'occupants ,
ceci peut être compenser par un tarif rouge +50 % pour la tranche 18-21h,cette proposition répond non seulement au début de l'adaptation au solaire mais en plus et surtout,elle favorise une lutte contre les pics de consommation l'hiver et donc à la nécessité d'avoir une grosse capacité de puissance crête sans le solaire pour quelques heures dans l'année.
cette taxe , ne fera pas boiter les classes moyennes électricité à 20 cts le kWh sur quelques heures pour ceux qui n'ont pas envie de faire d'effort,elle incitera au délestage.

3/Pour l'imposition,aucune pendant la période de retour sur investissement puis imposition comme n'importe quel revenu,jusqu'à 9 kWc ou 36 kWc ,je ne sais pas.
Aucun avis sur sup à 36 kWc
4/Pourquoi demander à l'état d'intervenir dans le raccordement alors que Linky ou pas (techniquement je ne sais pas),il faudra de toutes manières pour le développement des énergies renouvelables rendre les compteurs intelligents.L'anticpation du changement de compteur pour les producteurs a certes un coût organisationnel ,mais on risque d'avoir des producteurs quelques semaines après avoir posé tous les compteurs avoir un compteur unique qui aurait été capable de tout faire.
5/Financement relativement sûr avec un retour sur investissement pas trop long et un investissement de départ relativement faible, auquel il faudrait rajouter le payement biannuel par virement dès réception de la facture (avec des contrôles automiques informatisés pour les plus farfelus et à posteriori )
et une extension du ptz sous conditions de ressources.


Retourner vers « GPPEP : Groupes de Discussion »