Positionnement d'Hespul par rapport à la CRE

Tout ce qui ne trouve pas sa place ailleurs sur le forum mais qui a rapport avec le PV, l'énergie, le dev durable, ....


Avatar du membre
lr83
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 3475
Enregistré le : 30 déc. 2007 01:00
Departement/Region : 83
Professionnel PV : Oui
Localisation : 83
Contact :

Positionnement d'Hespul par rapport à la CRE

Messagepar lr83 » 22 sept. 2017 10:55

Hespul a fait une note de positionnement par rapport aux ateliers de la CRE.
En résumé, Hespul est pour les installations en vente du surplus, contre l'autoconsommation.
Ses arguments contre l'autoconsommation sont toujours les mêmes :
- petite puissance
- déplacement des charges (surconsommation dans la journée)
- installation de batteries
Concernant les batteries, je suis 100% d'accord : mettre des batteries pour stocker une énergie qui aurait pu être utilisée par le réseau est une connerie. Ce sera différent quand on pourra utiliser la batterie de son véhicule électrique, encore faut-il qu'il soit présent lors de la production.
Pour le déplacement des charges, pour moi c'est une évidence qu'il faut le faire : quoi de plus logique que de consommer directement l'énergie produite donc en journée. Quand à l'objection de la "surconsommation" possible, je ne vois pas !
Pour les petites puissances, oui et alors où est le problème ? Il manque à Hespul une expérience concrète de ce que veulent les gens. Moi, je le vois tous les jours. Et mon expérience me dit que les gens veulent commencer petit à petit afin de valider le principe, se familiariser avec la technologie et maîtriser leur budget. Ainsi la démarche est toujours la même :
- une petite installation de 500 à 1000 W qui coûte pas chère et qui va permettre de tester le PV
- dans un deuxième temps, une augmentation de puissance avec éventuellement la vente du surplus
C'est pourquoi il est absolument nécessaire de ne pas compliquer les démarches. En particulier, il est important que la personne n'ait pas de contraintes sur le petit surplus qui ira sur le réseau (donc une CAC Avec surplus est nécessaire). Sinon qu'est-ce qu'on voit : soit les gens renoncent à leur projet, soit ils installent un système coûteux pour dans le pire des cas "brûler" ce surplus. Investir 2-3000 euros dans une petite installation est assez facile, mettre plus de 10000 euros dans une grosse installation et vendre son surplus est plus compliqué.
Il ne faut pas non plus oublier que la crédibilité du PV n'est pas très bonne (pour ne pas dire mauvaise). Les gens n'ont pas confiance et faire une petite installation permet de se rassurer.

Si je reprend les arguments avancés pour la vente au surplus :
  • générer des économies sur la facture d’électricité -> idem autoconso
  • diminuer les coûts de raccordement en injection dans certains cas -> en autoconso, ils sont nuls
  • obliger les installations à se déclarer -> idem autoconso avec la CAC
  • inciter les porteurs de projet à ne pas sous-dimensionner leur installation et à exploiter au
    mieux le gisement que représente leur toiture -> l'installation se fera en plusieurs temps en fonction des moyens financiers
  • réduire les charges pesant sur la CSPE à puissance installée et production équivalentes -> idem autoconso
On voit qu'il n'y a aucun avantage à la vente du surplus par rapport à l'autoconsommation.

tassin
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 626
Enregistré le : 28 févr. 2014 09:16
Departement/Region : 17
Professionnel PV : Developpeur PV

Re: Positionnement d'Hespul par rapport à la CRE

Messagepar tassin » 22 sept. 2017 11:43

C'est parce que tu ne vois que le marché des particuliers.
Hespul raisonne sur l'ensemble des gammes de puissances et ils ont de fait parfaitement raison, actuellement au dessus de 3 kWc tu ne peux pas faire d'autoconsommation puisque l'injection d'un seul kWh sur l'année est interdite.

Je suis totalement en phase avec leur argumentaire. Pour chaque gamme de puissance il faut avoir le choix entre autoconso totale, vente surplus et vente totale pour s'adapter aux besoins spécifiques de chaque site. Sinon ça te condamne dans la majorité des cas à soit ne rien faire, soit sous-exploiter le potentiel de la toiture.

mariro
BDPV
BDPV
Messages : 3998
Enregistré le : 10 août 2010 10:53
BDPV : mariro
Departement/Region : 35
Professionnel PV : Non
Localisation : Ille et Vilaine - Bretagne

Re: Positionnement d'Hespul par rapport à la CRE

Messagepar mariro » 22 sept. 2017 11:47

lr83 a écrit :En résumé, Hespul est pour les installations en vente du surplus, contre l'autoconsommation.

Un peu (beaucoup) de mauvaise foi quand même. :lol:
Hespul n'est pas contre l'autoconso... mais pour le développement maxi du PV.
Mais Hespul oublie au passage que ce sont les producteurs qui paient les installations, et que tout le monde n'a pas envie de se coller des emprunts de 10, 20 000€ sur le dos juste pour produire de l'électricité "propre", même s'il y avait une petite rentabilité au bout.
Le "principe" Hespul est très bien... mais manque de réalisme... sauf à imposer la pose de PV de façon obligatoire. (bah si c'est Hespul qui paie, qui sait...) :lol:

flen42
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 4096
Enregistré le : 20 déc. 2009 01:00
BDPV : flen42
Departement/Region : 42
Professionnel PV : installateur
Localisation : Loire
Contact :

Re: Positionnement d'Hespul par rapport à la CRE

Messagepar flen42 » 22 sept. 2017 11:48

83 42 = meme ressenti dans la démarche du particulier !

et oui aussi à tassin pour au dessus de 3 kWc
SOLGIE : Les Énergies Renouvelables ? C'est tout Naturel !

mariro
BDPV
BDPV
Messages : 3998
Enregistré le : 10 août 2010 10:53
BDPV : mariro
Departement/Region : 35
Professionnel PV : Non
Localisation : Ille et Vilaine - Bretagne

Re: Positionnement d'Hespul par rapport à la CRE

Messagepar mariro » 22 sept. 2017 12:02

tassin a écrit :. Pour chaque gamme de puissance il faut avoir le choix entre autoconso totale, vente surplus et vente totale pour s'adapter aux besoins spécifiques de chaque site. Sinon ça te condamne dans la majorité des cas à soit ne rien faire, soit sous-exploiter le potentiel de la toiture.

L'autoconso totale semble assez irréaliste... trop compliqué finalement.
La vente totale ne pose pas de problème sur le principe.
La vente de surplus serait la bonne solution... sous réserve qu'il s'agisse bien d'une vente, et pas d'un presque don comme actuellement. Il faut un tarif correct, ce que demande aussi Hespul.
Si chacun y trouve un intérêt, ça marchera sinon....

Pour les particuliers c'est différent...

Avatar du membre
lr83
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 3475
Enregistré le : 30 déc. 2007 01:00
Departement/Region : 83
Professionnel PV : Oui
Localisation : 83
Contact :

Re: Positionnement d'Hespul par rapport à la CRE

Messagepar lr83 » 22 sept. 2017 15:09

tassin a écrit :C'est parce que tu ne vois que le marché des particuliers.
Hespul raisonne sur l'ensemble des gammes de puissances et ils ont de fait parfaitement raison, actuellement au dessus de 3 kWc tu ne peux pas faire d'autoconsommation puisque l'injection d'un seul kWh sur l'année est interdite.

Oui, mais justement, raisonner sur toutes les gammes de puissance et en sortir une unique conclusion n'a pas de sens. Qui a-t-il de commun entre une installation d'un particulier de quelques kWc, celle d'un agri de 36 kWc et celle d'un supermarché de 200 kWc ?
Le particulier commence par une simple autoconsommation puis s'il monte en puissance s'orientera naturellement vers une vente du surplus. Pas de rupture et pas d'opposition entre les deux, une continuité logique. D'une certaine manière, si je caricature un petit peu, Hespul s'adresse aux riches et empêche la démocratisation du PV via l'autoconsommation. Dit autrement, vu qu'il n'y a pas de fric à se faire avec la petite installation en autoconso, on la dénigre.
Le problème à la CRE, c'est que le petit citoyen Lambda n'a pas son mot à dire.

JANPOL
Messages : 300
Enregistré le : 17 janv. 2017 17:26
BDPV : JANPOL
Departement/Region : 04
Professionnel PV : Non

Re: Positionnement d'Hespul par rapport à la CRE

Messagepar JANPOL » 22 sept. 2017 15:57

Bonjour,

@Tassin

Voir la réponse que j'ai faite à à marino sur le post :CRAE avec cession gratuite du surplus:
--Voir le L315.5 de lordonnance de juillet 2016 confirmé par la loi et par décret en 2017 '''..........Les injections sont cédées à titre gratuit au gestionnaire de réseau.....''
Donc l'injection est légale si p<3kWh personne ne conteste cela.
EDF n'a rien à voir là dedans c'est ENEDIS et la CRE qui sont concernés. En l'occurrence c'est la CRE qui fixe la TURPE en cas d'injection du surplus sur le réseau, injection à titre gratuite ou pas.
Ne mélangeons pas tout. Mais comme je dis plus haut tout cà peut et doit évoluer dans le cadre de cette loi...

Cdlt

tassin
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 626
Enregistré le : 28 févr. 2014 09:16
Departement/Region : 17
Professionnel PV : Developpeur PV

Re: Positionnement d'Hespul par rapport à la CRE

Messagepar tassin » 22 sept. 2017 18:34

lr83 a écrit :
tassin a écrit :C'est parce que tu ne vois que le marché des particuliers.
Hespul raisonne sur l'ensemble des gammes de puissances et ils ont de fait parfaitement raison, actuellement au dessus de 3 kWc tu ne peux pas faire d'autoconsommation puisque l'injection d'un seul kWh sur l'année est interdite.

Oui, mais justement, raisonner sur toutes les gammes de puissance et en sortir une unique conclusion n'a pas de sens. Qui a-t-il de commun entre une installation d'un particulier de quelques kWc, celle d'un agri de 36 kWc et celle d'un supermarché de 200 kWc ?
Le particulier commence par une simple autoconsommation puis s'il monte en puissance s'orientera naturellement vers une vente du surplus. Pas de rupture et pas d'opposition entre les deux, une continuité logique. D'une certaine manière, si je caricature un petit peu, Hespul s'adresse aux riches et empêche la démocratisation du PV via l'autoconsommation. Dit autrement, vu qu'il n'y a pas de fric à se faire avec la petite installation en autoconso, on la dénigre.
Le problème à la CRE, c'est que le petit citoyen Lambda n'a pas son mot à dire.


Ce n'est pas du tout ce que j'ai retenu du communiqué d'Hespul. J'y ai lu au contraire qu'il fallait arrêter de crier "autoconso! autoconso!" sur tous les toits, ce qui aboutira nécessairement à délaisser réglementairement les ventes surplus et totales; et que ne miser que sur l'autoconso entrainera un effondrement des volumes installés.

Avatar du membre
lr83
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 3475
Enregistré le : 30 déc. 2007 01:00
Departement/Region : 83
Professionnel PV : Oui
Localisation : 83
Contact :

Re: Positionnement d'Hespul par rapport à la CRE

Messagepar lr83 » 22 sept. 2017 23:38

C'est ce qu'ils pensent et ils se trompent. L'un n'empêche pas l'autre. Et comme je l'ai expliqué plus haut, les personnes commencent par faire de l'autoconsommation car c'est bien clair dans leurs esprits : ils consomment ce qu'ils produisent. Ensuite elles passeront à plus de puissance et donc une vente du surplus ... à condition bien entendu qu'on leur pourrisse pas la vie avec des règlements à la con. Le jour où les fournisseurs d'énergie proposeront un contrat tout en un "net billing" conso+prod, vous verrez que naturellement les gens mettront plus de puissance. Je pense que ce jour est proche. En fait, l'autoconsommation n'est qu'une phase transitoire, elle durera tant qu'on mettra des bâtons dans les roues de la liberté de produire son énergie.

Avatar du membre
ENR41
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 3775
Enregistré le : 01 mars 2009 01:00
BDPV : enr41
Departement/Region : centre
Professionnel PV : installateur + etude
Localisation : 41 loir et cher ( centre) intervention sur département 41 36 37
Contact :

Re: Positionnement d'Hespul par rapport à la CRE

Messagepar ENR41 » 23 sept. 2017 08:32

tour a fait d accord
avec la généralisation du linky et comme il voit la conso et la production il serait très simple de déduire la prod réinjecter de sur la conso jour puisque c est enedis qui fourni les relevés compteur aux fournisseur d électricité
mais ça a l'air d'être trop compliqué a appliqué. ...
Philippe
producteur autoconso;gppep06916
écrire ce que l'on doit faire,faire ce que l'on a écrit et écrire ce que l on a fait
Sunpower et Fronius partenair INSOCO
présentation : viewtopic.php?f=76&t=13266
Ma fiche BDPV Image

Avatar du membre
lr83
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 3475
Enregistré le : 30 déc. 2007 01:00
Departement/Region : 83
Professionnel PV : Oui
Localisation : 83
Contact :

Re: Positionnement d'Hespul par rapport à la CRE

Messagepar lr83 » 23 sept. 2017 09:29

Non, c'est très simple mais il faut que cela apparaisse très compliqué pour pouvoir vous racketter un max :twisted:

Avatar du membre
ruguA
BDPV
BDPV
Messages : 511
Enregistré le : 02 sept. 2016 14:58
BDPV : lestef
Departement/Region : 67
Professionnel PV : Non

Re: Positionnement d'Hespul par rapport à la CRE

Messagepar ruguA » 24 sept. 2017 18:59

Mwé ... on parle d'autoconso / vente au surplus mais à la CRE ils raisonnent toujours en mode vente total, en maximisant la prod plein sud ! :evil:

Ce serait bien qu'un organisme tel que Hespul leur demande de raisonner en lissage de production, d'est en ouest
et/ou parler de kVa installé pour les primes & autres, et non kWc :twisted: :twisted:
14 xSanyo HIP-214NKHE5 (17,7m²), SMA SB3000TL 2 stings, intégration Ubbink Solar / Intersol SE
Fiche BDPV
Autoconso à l'étude
Rester en monophasé : 6kVa en autoconso au surplus sur PDL de consso + 3 kVa en vente totale sur PDL de prod ?


Retourner vers « Divers PV »