Courants de fuite et mesure d'isolement



Gratuit et sans engagement
http://www.bdpv.fr/fr/verifDevis.php


Avatar de l’utilisateur
Astreo
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 310
Enregistré le : 17 mai 2008 01:00
BDPV : astreo_73
Departement/Region : 73
Professionnel PV : Installateur + etude
Localisation : 73
Contact :

Courants de fuite et mesure d'isolement

Messagepar Astreo » 16 mars 2015 21:42

Slt les p'tits gars,

Faisant de plus en plus de maintenance, avec comme on peut s'en douter beaucoup de curatif, je suis régulièrement face à des installations présentant dés courants de fuite, défaut d'isolement, tensions bizarroïdes et autres phénomènes non répertoriées dans les annales.
J'ai beau me faire ma petite idée sur le sujet (elle évolue d'ailleurs de jours en jours), je n'arrive pas à trouver dans la littérature quantique photovoltaïque un article sérieux à ce sujet.
Quelqu'un aurait-il une référence en la matière ?

Je me disais aussi que ce serait peut-être bien qu'on puisse partager nos expériences respectives pour faire avancer le schmilblick dans le bon sens, avec pourquoi pas la rédaction d'un petit guide à destination du GPPEP ou d'InSoCo...
:mrgreen:

Qu'en pensez-vous ?
'La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi !Albert Einstein

Présentation Astréo

Avatar de l’utilisateur
thierry_c
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 4317
Enregistré le : 28 avr. 2009 01:00
Departement/Region : 38
Professionnel PV : Oui
Localisation : eybens
Contact :

Re: Courants de fuite et mesure d'isolement

Messagepar thierry_c » 16 mars 2015 22:49

très bonne idée !

pour nous ce que nous avons pu constaté sur ce genre de pb:
probleme de connectique , presse étoupe mal serrée et l'humidité rentre dedans et crée une fuite, probleme souvent le matin, de que ça chauffe ras !
probleme de câble pincé, souvent entre tuiles et bac acier, la aussi c'est aléatoire !


sur un 3 Kwc c'est pas toujours facile a trouver mais quand c'est sur un champ de 400 panneaux :roll:

JujuY
Modérateur
Modérateur
Messages : 7612
Enregistré le : 13 juil. 2009 01:00
BDPV : jujuy
Departement/Region : 69
Professionnel PV : Non
Localisation : 69 / Rhône

Re: Courants de fuite et mesure d'isolement

Messagepar JujuY » 17 mars 2015 00:00

A titre d'information sur mon installation (SB4000 + SB5000) lorsque je consulte via Sunny Explorer, le courant de fuite, mesuré par chacun des onduleurs en fonctionnement, prend les valeurs suivantes :
  • 10 mA par temps sec, visiblement c'est le minimum car je n'ai jamais vu de valeur inférieure
  • 12 à 16 mA par temps humide : Avec des différentiels 30 mA, je frise la correctionnelle ;) (sensibilité à I/2)
Je me suis équipé, récemment, d'un mégohmmètre 250V/500V/1000V (MX407) pour d'autres usages (installations BT), mais il faudra que je prenne le temps de vérifier l'isolement de mes champs PV dans différentes situations (temps sec, temps humide) pour disposer d'un référentiel de l'installation PV.
Yves

Remarque : L'ensemble de mes propos est personnel et mes interventions en tant que modérateur sont vertes ou rouges

Image Prod. jour maxi : 65,59 kWh, 22/06/12, Puis. maxi sur 1 min : 10,02 kW, 06/05/12
Firmware ond. SMA : 3.01, ConsoSpy : version HW 2.5, SuiviConsoSpy 2.1.2429(RC4)

Avatar de l’utilisateur
flen42
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 3923
Enregistré le : 20 déc. 2009 01:00
BDPV : flen42
Departement/Region : 42
Professionnel PV : installateur
Localisation : Loire
Contact :

Re: Courants de fuite et mesure d'isolement

Messagepar flen42 » 17 mars 2015 08:02

Bonne idée , ,partageons !! c'est vrai que des fois c'est un casse tête pour diagnostiquer ,

memes retours d'expérience sur cable coincé entre tuile et tole , connecteur mal enclenché ou dans le fil d'eau


perso j'ai le réflexe multimetre avant de toucher quoi que ce soit...
SOLGIE : Les Énergies Renouvelables ? C'est tout Naturel !
Fronius Service Partner , SAV SMA , Etudes, Aide, Vente de matériel aux particuliers

Avatar de l’utilisateur
thierry_c
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 4317
Enregistré le : 28 avr. 2009 01:00
Departement/Region : 38
Professionnel PV : Oui
Localisation : eybens
Contact :

Re: Courants de fuite et mesure d'isolement

Messagepar thierry_c » 17 mars 2015 08:24

le probleme c'est que j'ai déjà vu des problèmes de continuité non détecté au multimètre et flagrant au meghometre !

Avatar de l’utilisateur
flen42
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 3923
Enregistré le : 20 déc. 2009 01:00
BDPV : flen42
Departement/Region : 42
Professionnel PV : installateur
Localisation : Loire
Contact :

Re: Courants de fuite et mesure d'isolement

Messagepar flen42 » 17 mars 2015 09:22

???

au multimetre la tension pole / terre te dis si il y a une fuite
SOLGIE : Les Énergies Renouvelables ? C'est tout Naturel !
Fronius Service Partner , SAV SMA , Etudes, Aide, Vente de matériel aux particuliers

Avatar de l’utilisateur
Astreo
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 310
Enregistré le : 17 mai 2008 01:00
BDPV : astreo_73
Departement/Region : 73
Professionnel PV : Installateur + etude
Localisation : 73
Contact :

Re: Courants de fuite et mesure d'isolement

Messagepar Astreo » 17 mars 2015 20:23

Chouette qu'on soit sur la même longueur d'onde sur le partage de nos expériences !
Pour moi c'est essentiel, mais ce n'est pas forcément l'avis de tous et je le peu le comprendre...

Effectivement connectiques câbles sont les pannes récurrentes !
De notre côté, on se pose beaucoup de question sur l'isolement des modules.
Vous avez déjà fait des mesures en arrosant les modules, dés fois ça fait peur... :o

Maintenant comme Flen, avant de faire quoi que ce soit, on sort la pince ampèremétrique pour faire des mesures en production et à vide.
Tensions +/terre, -/terre, courant sur la terre..

Pour la mesure d'isolement, on est équipé pour faire des mesures jusqu'à 1000V, mais on m'a toujours enseigné qu'il ne fallait pas faire de mesure d'isolement sous tension...
La seule mesure qui serait possible, c'est entre une polarité et la terre ou les rallonges seulement.
Et j'avoue que je n'ose pas envoyer 1000V sur certains modules vu leurs qualités. même si il n'y pas beaucoup de puissance.

Reste que les défauts sont souvent aléatoires, en fonction des conditions météo, du matériel, de la puissance, et de l'installateur :lol:

Personne n'a connaissance d'un sujet traité dans la littérature ?
'La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi !Albert Einstein

Présentation Astréo

Avatar de l’utilisateur
flen42
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 3923
Enregistré le : 20 déc. 2009 01:00
BDPV : flen42
Departement/Region : 42
Professionnel PV : installateur
Localisation : Loire
Contact :

Re: Courants de fuite et mesure d'isolement

Messagepar flen42 » 17 mars 2015 21:41

basiquement sur ggl tu tapes SMA courant de fuite : ca donne au moins 2 articles de vulgarisation très bien rédigés
SOLGIE : Les Énergies Renouvelables ? C'est tout Naturel !
Fronius Service Partner , SAV SMA , Etudes, Aide, Vente de matériel aux particuliers

Avatar de l’utilisateur
thierry_c
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 4317
Enregistré le : 28 avr. 2009 01:00
Departement/Region : 38
Professionnel PV : Oui
Localisation : eybens
Contact :

Re: Courants de fuite et mesure d'isolement

Messagepar thierry_c » 17 mars 2015 21:56

Astreo a écrit :Chouette qu'on soit sur la même longueur d'onde sur le partage de nos expériences !
Pour moi c'est essentiel, mais ce n'est pas forcément l'avis de tous et je le peu le comprendre...

on avance toujours mieux a plusieurs (même si des fois il peut avoir un koak) que seul dans son coin ;)

Plouc
Banni
Banni
Messages : 1212
Enregistré le : 22 déc. 2010 17:10
Departement/Region : 34
Professionnel PV : FRONIUS Partner
Localisation : Sorbs 34520

Re: Courants de fuite et mesure d'isolement

Messagepar Plouc » 25 avr. 2016 13:25

Par temps de neige j' ai constaté un défaut d' isolement de certains connecteurs MC 4, pourtant bien monté, presse étoupe, joint torique etc.., quand la neige s' accumule entre la structure aluminium et le connecteur.
Liberté de penser, de s' exprimer, et d'installer ses panneaux solaires comme on le souhaite SVP

Avatar de l’utilisateur
flen42
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 3923
Enregistré le : 20 déc. 2009 01:00
BDPV : flen42
Departement/Region : 42
Professionnel PV : installateur
Localisation : Loire
Contact :

Re: Courants de fuite et mesure d'isolement

Messagepar flen42 » 25 avr. 2016 13:32

cas vécu : un anteniste passe 2 ans après poser une antenne ; il perce un trou dans un mur sans regarder : sa mèche abime un câble qui vient toucher la structure métal du mur en béton banché et ferraillé !

on a mis un moment à trouver !

donc : au début du diagnostique ne pas hésiter à demander ua particulier quels ont été les actions au voisinage de l'installation
SOLGIE : Les Énergies Renouvelables ? C'est tout Naturel !
Fronius Service Partner , SAV SMA , Etudes, Aide, Vente de matériel aux particuliers

Avatar de l’utilisateur
Avel Heol
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 2158
Enregistré le : 10 mai 2009 01:00
Departement/Region : 22
Professionnel PV : vente installation
Localisation : Bretagne
Contact :

Re: Courants de fuite et mesure d'isolement

Messagepar Avel Heol » 25 avr. 2016 13:59

De notre côté, on se pose beaucoup de question sur l'isolement des modules.


J'en ai discuté récemment avec les techniciens d'une boite qui ne fait que du sav et maintenance et il semble qu'il y ai des questions récurrentes à se poser à propos des défauts d'isolements type effet PID
AVEL HEOL, spécialiste équipements solaires
Professionnel des installations autonomes ou en autoconsommation photovoltaïque, étude, installation, vente en ligne

Avatar de l’utilisateur
thierry_c
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 4317
Enregistré le : 28 avr. 2009 01:00
Departement/Region : 38
Professionnel PV : Oui
Localisation : eybens
Contact :

Re: Courants de fuite et mesure d'isolement

Messagepar thierry_c » 25 avr. 2016 21:11

en 2009, j'avais discuté avec des ingénieurs de qcell, pour eux alors qu'ils prônaient leur système anti PID, ne disait qu'il était convaincu qu'il était impératif de mettre un pole a la terre car dans le temps on verrait forcement la différence surtout maintenance. et pour lui l'option onduleur sans transfo était une mauvaise piste...

Plouc
Banni
Banni
Messages : 1212
Enregistré le : 22 déc. 2010 17:10
Departement/Region : 34
Professionnel PV : FRONIUS Partner
Localisation : Sorbs 34520

Re: Courants de fuite et mesure d'isolement

Messagepar Plouc » 25 avr. 2016 21:34

Le PID est un sujet intéressant, il est surtout fonction de la tension DC cumulée des panneaux.

J' ai fait des essais sur 6 onduleurs avec transfo (IG 150 FRONIUS) avec entrée DC à 300V, 3 avec pole moins à la terre à travers 100Kilo ohms et trois en potentiel flottant.

Sur ceux en potentiel flottant la tension s' équilibre par rapport à la terre (+ ou - 150V)

Je ne trouve pas de différence significative avec ceux dont le pole moins est à la terre, ou alors 1% en leur faveur.

Par contre cette différence doit s' accroitre pour des tensions plus élevées, les onduleurs sans tranfo ont un rendement légèrement plus élevé mais s'ils le perdent en PID ou autres soucis, courant différentiel AC, foudre etc...
Liberté de penser, de s' exprimer, et d'installer ses panneaux solaires comme on le souhaite SVP


Retourner vers « Professionnels »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré