Production energie PV en autoconsommation en Wh ou ...VAh ?

Modérateur : GPPEP - Conseil Administration



JujuY
Modérateur
Modérateur
Messages : 7907
Enregistré le : 13 juil. 2009 01:00
BDPV : jujuy
Departement/Region : 69
Professionnel PV : Non
Localisation : 69 / Rhône

Re: Production energie PV en autoconsommation en Wh ou ...VAh ?

Messagepar JujuY » 21 août 2018 16:18

Photauconso a écrit :
flen42 a écrit :
Que se passe-t-il dans le cas ou les PV sont branchés en autonomie sur le même réseau domestique de mon scénario ? Dans ce cas les PV doivent fournir obligatoirement l'énergie réactive ?


autonomie : tu veux dire isolé du réseau ? oui dans ce cas il faudrait régler l'onduleur pour qu'il produise aussi du réactif mais en fait dans ce cas on adapte plutôt les consommateurs pour n'avoir que des conso actives et pas de réactif .



Oui c'est ça en site isolé de production. pourquoi faut-il régler l'onduleur dans ce cas, cela ne s'ajuste pas automatiquement ?
Etant donné qu'un électron va toujours au plus court pour se déplacer en quoi finalement cette situation est différente de celle de l'autoconsommation ? Donc si je dis toujours pas de bêtises l'électron ne va pas repartir dans le réseau EDF, il va rester dans l'installation et si celle-ci à un cos phi alors ces électrons vont se répartir en énergie réactive et active pour faire fonctionner les équipements ?
Pour ce qui est du site isolé qu'on engage les consommateurs a changer les équipement en actif semble logique puisque dans ce cas là on essaie de garder le maximum d'énergie active. Dans le cas de l'autoconsommation ce n'est pas grave car la faible perte réactive est compensé par le réseau EDF si besoin ?
Tu mélanges tout et on a du mal à comprendre ton raisonnement.

Soit on est en auto-consommation, soit on est en autonomie (il ne faut pas appliquer le raisonnement de l'auto-consommation à l'autonomie, car il y a une grosse différence, c'est le stockage intermédiaire en autonomie)

En autoconsommation, l'onduleur délivre de l'énergie avec un cos phi égal à 1. La maison prélève une partie (ou la totalité) de cette énergie avec un cos phi adapté. L'écart positif ou négatif est compensé par le réseau (en particulier le réactif)

En autonomie, le chargeur, charge une batterie, et un onduleur (plus ou moins sophistiqué) prélève de l'énergie sur la batterie pour mettre à disposition un réseau autonome et alimenté celui-ci en puissance active et réactive. Cet onduleur n'a rien à voir en terme de conception et de réalisation avec un onduleur pour injection sur le réseau Enedis.

Donc s'il te plait, arrête de tirer des traits sur la comète, pose des questions sensées dans un contexte clair, sans tout mélanger.
Yves

Remarque : L'ensemble de mes propos est personnel et mes interventions en tant que modérateur sont vertes ou rouges

Image Prod. jour maxi : 65,59 kWh, 22/06/12, Puis. maxi sur 1 min : 10,02 kW, 06/05/12
Firmware ond. SMA : 3.01, ConsoSpy : version HW 2.5, SuiviConsoSpy 2.1.2429(RC4)

Photauconso
Messages : 55
Enregistré le : 20 juil. 2018 13:47
Departement/Region : 37
Professionnel PV : non

Re: Production energie PV en autoconsommation en Wh ou ...VAh ?

Messagepar Photauconso » 21 août 2018 16:59

Je ne mélange pas tout j'essaie de comprendre. Je n'ai pour l'instant pas d'installation PV mais j'y réfléchis "activement" ;) comme vous pouvez le constater ;) . Je dis peut être des bêtises et c'est pour cela que je lis avec attention vos explications et commentaires. :D

JujuY a écrit :
Soit on est en auto-consommation, soit on est en autonomie (il ne faut pas appliquer le raisonnement de l'auto-consommation à l'autonomie, car il y a une grosse différence, c'est le stockage intermédiaire en autonomie)


Ok je comprend

JujuY a écrit :
En autoconsommation, l'onduleur délivre de l'énergie avec un cos phi égal à 1. La maison prélève une partie (ou la totalité) de cette énergie avec un cos phi adapté. L'écart positif ou négatif est compensé par le réseau (en particulier le réactif)


C'est ce qu'a déjà dit flen 32. Ce que j'ai écris en réponse ne dois effectivement pas être très clair. je tente à nouveau de m'exprimer... :?
Pour moi le cos phi est du à notre installation et la perte en énergie réactive est donc lié aux équipements de notre installation. Pouvez-vous m'expliquer en quoi/pourquoi le réseau EDF compenserait cette perte d'énergie réactive lié aux équipements de l'installation ?

JujuY a écrit :
En autonomie, le chargeur, charge une batterie, et un onduleur (plus ou moins sophistiqué) prélève de l'énergie sur la batterie pour mettre à disposition un réseau autonome et alimenté celui-ci en puissance active et réactive. Cet onduleur n'a rien à voir en terme de conception et de réalisation avec un onduleur pour injection sur le réseau Enedis.


Ok je n'ai rien à redire à cela. Un commentaire/question tout de même : on ne peut donc pas faire fonctionner avec un onduleur d'autoconsommation (en supposant un charge inférieure à la production des PV) si on débranche le réseau EDF au disjoncteur ?

Merci de vos réponses à ces deux questions que j'espère sincèrement compréhensibles et pas trop bêtes :P :sun:

tignous84
BDPV
BDPV
Messages : 2390
Enregistré le : 11 avr. 2017 19:53
BDPV : tignous84
Departement/Region : 84
Professionnel PV : Non

Re: Production energie PV en autoconsommation en Wh ou ...VAh ?

Messagepar tignous84 » 21 août 2018 17:10

On pourrait même dire qu'un onduleur ou micro onduleur pour autoconsommation est asservi au réseau . :(
Mon installation en autoconstruction:
viewtopic.php?f=25&t=36255

Mon Optimiseur /compteur:
viewtopic.php?f=18&t=38146

Ma fiche BDPV
http://www.bdpv.fr/fiche_utilisateur.php?util=tignous84

Ma devise :Mesurer ,c'est connaître

JujuY
Modérateur
Modérateur
Messages : 7907
Enregistré le : 13 juil. 2009 01:00
BDPV : jujuy
Departement/Region : 69
Professionnel PV : Non
Localisation : 69 / Rhône

Re: Production energie PV en autoconsommation en Wh ou ...VAh ?

Messagepar JujuY » 21 août 2018 17:20

Photauconso a écrit :
JujuY a écrit :
En autoconsommation, l'onduleur délivre de l'énergie avec un cos phi égal à 1. La maison prélève une partie (ou la totalité) de cette énergie avec un cos phi adapté. L'écart positif ou négatif est compensé par le réseau (en particulier le réactif)


C'est ce qu'a déjà dit flen 32. Ce que j'ai écris en réponse ne dois effectivement pas être très clair. je tente à nouveau de m'exprimer... :?
Pour moi le cos phi est du à notre installation et la perte en énergie réactive est donc lié aux équipements de notre installation. Pouvez-vous m'expliquer en quoi/pourquoi le réseau EDF compenserait cette perte d'énergie réactive lié aux équipements de l'installation ?
Car quelqu'un doit impérativement le faire. Le réseau Enedis n'a pas de choix de se soustraire à la fourniture du réactif. De plus, vu du transformateur de distribution, c'est une goutte d'eau dans un océan.
JujuY a écrit :
En autonomie, le chargeur, charge une batterie, et un onduleur (plus ou moins sophistiqué) prélève de l'énergie sur la batterie pour mettre à disposition un réseau autonome et alimenté celui-ci en puissance active et réactive. Cet onduleur n'a rien à voir en terme de conception et de réalisation avec un onduleur pour injection sur le réseau Enedis.


Ok je n'ai rien à redire à cela. Un commentaire/question tout de même : on ne peut donc pas faire fonctionner avec un onduleur d'autoconsommation (en supposant un charge inférieure à la production des PV) si on débranche le réseau EDF au disjoncteur ?
Non on ne peut pas faire fonctionner un onduleur réseau en autonomie, c'est expliqué dans le sujet Coupure EDF => Pas d'electricite photovoltaique (lien). C'est la fonction anti-ilôtage de la norme VDE0126-1-1 qui agit.

Merci de vos réponses à ces deux questions que j'espère sincèrement compréhensibles et pas trop bêtes :P :sun:
Yves

Remarque : L'ensemble de mes propos est personnel et mes interventions en tant que modérateur sont vertes ou rouges

Image Prod. jour maxi : 65,59 kWh, 22/06/12, Puis. maxi sur 1 min : 10,02 kW, 06/05/12
Firmware ond. SMA : 3.01, ConsoSpy : version HW 2.5, SuiviConsoSpy 2.1.2429(RC4)

mariro
BDPV
BDPV
Messages : 3854
Enregistré le : 10 août 2010 10:53
BDPV : mariro
Departement/Region : 35
Professionnel PV : Non
Localisation : Ille et Vilaine - Bretagne

Re: Production energie PV en autoconsommation en Wh ou ...VAh ?

Messagepar mariro » 22 août 2018 11:53

Photauconso a écrit : Lorsqu'on dimensionne son installation PV et que l'on fais un retour sur investissement on considère directement les 1000 Wh produit alors qu'en fait il faudrait décoter ces Wh de 10% environ dans mon cas de figure si on veut comparer à une facture EDF en injection totale.

Et qui qui t'en empêche ????????????

Photauconso
Messages : 55
Enregistré le : 20 juil. 2018 13:47
Departement/Region : 37
Professionnel PV : non

Re: Production energie PV en autoconsommation en Wh ou ...VAh ?

Messagepar Photauconso » 22 août 2018 18:39

rien ne m'en empêche effectivement...
Sauf que si le scénario proposé est incohérent cela ne sert à rien de le faire.
C'est pour cela que j'ai ouvert ce fil. Pour savoir si cette réflexion de dimensionnement était cohérente/pertinente.

Bref les différentes réponses obtenues montrent donc qu'il est absurde de le faire puisque l'énergie réactive n'est pas consommée sur place mais compensée par le réseau EDF ; :P si j'ai bien compris.... :D

Voilà : donc toute la production est bien consommée en Wh et non en VAh fin de l'histoire... :sun:

JujuY
Modérateur
Modérateur
Messages : 7907
Enregistré le : 13 juil. 2009 01:00
BDPV : jujuy
Departement/Region : 69
Professionnel PV : Non
Localisation : 69 / Rhône

Re: Production energie PV en autoconsommation en Wh ou ...VAh ?

Messagepar JujuY » 22 août 2018 18:52

Photauconso a écrit :rien ne m'en empêche effectivement...
Sauf que si le scénario proposé est incohérent cela ne sert à rien de le faire.
C'est pour cela que j'ai ouvert ce fil. Pour savoir si cette réflexion de dimensionnement était cohérente/pertinente.

Bref les différentes réponses obtenues montrent donc qu'il est absurde de le faire puisque l'énergie réactive n'est pas consommée sur place mais compensée par le réseau EDF ; :P si j'ai bien compris.... :D
Je pense que tu as voulu écrire que l'énergie réactive est consommée sur place à partir du réseau Enedis

Voilà : donc toute la production est bien consommée en Wh et non en VAh fin de l'histoire... :sun:
Yves

Remarque : L'ensemble de mes propos est personnel et mes interventions en tant que modérateur sont vertes ou rouges

Image Prod. jour maxi : 65,59 kWh, 22/06/12, Puis. maxi sur 1 min : 10,02 kW, 06/05/12
Firmware ond. SMA : 3.01, ConsoSpy : version HW 2.5, SuiviConsoSpy 2.1.2429(RC4)

Photauconso
Messages : 55
Enregistré le : 20 juil. 2018 13:47
Departement/Region : 37
Professionnel PV : non

Re: Production energie PV en autoconsommation en Wh ou ...VAh ?

Messagepar Photauconso » 22 août 2018 19:37

JujuY a écrit :
Photauconso a écrit :rien ne m'en empêche effectivement...
Sauf que si le scénario proposé est incohérent cela ne sert à rien de le faire.
C'est pour cela que j'ai ouvert ce fil. Pour savoir si cette réflexion de dimensionnement était cohérente/pertinente.

Bref les différentes réponses obtenues montrent donc qu'il est absurde de le faire puisque l'énergie réactive n'est pas consommée sur place mais compensée par le réseau EDF ; :P si j'ai bien compris.... :D
Je pense que tu as voulu écrire que l'énergie réactive est consommée sur place à partir du réseau Enedis

Voilà : donc toute la production est bien consommée en Wh et non en VAh fin de l'histoire... :sun:



Oui c'est ça :D :D :D Merci de la correction. :mrgreen: :mrgreen:


Retourner vers « Calcul de production »