Autoproduction et autoconsommation

Modérateur : GPPEP - Conseil Administration



Nuck71
Messages : 37
Enregistré le : 20 mai 2019 20:10
Departement/Region : 70
Professionnel PV : Non

Autoproduction et autoconsommation

Messagepar Nuck71 » 04 juin 2019 19:05

Bonjour à tous

N'ayant aucun moyen d'obtenir in situ la dispersion de ma consommation quotidienne : aucun appareil de mesure ni Linky me permettant de faire des relevés réguliers durant la journée et donc des courbes de consommation quotidiennes chez moi, je me demandais si vous connaîtriez un moyen de les obtenir.

Je connais ma consommation mensuelle.
Des logiciels peuvent me donner les estimations de production mensuelle.
J'en déduis des valeurs moyennes quotidiennes.
Mais je ne vois pas le moyen d'estimer plus finement mon autoproduction et mon autoconsommation.

Auriez vous des données moyennes qui me permettraient d'affiner mes estimations et ainsi le dimensionnement d'une centrale photovoltaique chez moi ?

Merci de votre aide.

fratton01
Messages : 46
Enregistré le : 01 mai 2019 08:59
BDPV : fratton01
Departement/Region : 01
Professionnel PV : Non

Re: Autoproduction et autoconsommation

Messagepar fratton01 » 04 juin 2019 21:08

Pour une autoconso sans batterie ou routeur PV, commence par déterminer ta conso de fond, c'est elle qu'il faut effacer.
Tu relève ton compteur avant de partir au boulot, puis au retour, cela te donnera la consommation fantômes (bruit de fond) des appareils en veille, frigo, congel...
Du divise par le nombre d'heures que tu es partis et tu a ta conso en kWh.

Tu as quoi comme compteur : disque ou afficheur LCD ?

Nuck71
Messages : 37
Enregistré le : 20 mai 2019 20:10
Departement/Region : 70
Professionnel PV : Non

Re: Autoproduction et autoconsommation

Messagepar Nuck71 » 04 juin 2019 22:03

Rares sont les journées sans personne à la maison. Environ deux jours par mois.
Pas de batterie, mais un VE dont je connais la consommation car j'ai fait installer un compteur dédié sur les prises de recharge.

Je peux relever le compteur matin et soir, à cette époque entre 7h et 19h (vu mes orientations toitures sud et ouest), ça correspondrait grosso merdo aux heures de production solaire des PVs intallés sur deux pans de toiture, et donc à ce que une journée classique consomme sans la recharge de la batterie.

En gros, je souhaite atteindre l'autoconsommation maximale avec stockage de l'excédent dans la batterie de notre VE.
J'estime la consommation moyenne de la maison à 10-11kWh par jour (après calcul, épluchage des factures EDF sur plusieurs années, élimination de l'ECS et du chauffage qui ne sont pas électriques). J'aimerai mettre 10 kWh chaque jour (ensoleillé) dans les batteries entre mars et octobre.
Je pense qu'une installation 6kWc nous permettrait d'atteindre 40% d'autoproduction (sans la voiture) et de charger la voiture sur cette même période, avec moins de 1500 kWh de revente.

J'ai un afficheur LCD pour information.

Regismu
BDPV
BDPV
Messages : 27156
Enregistré le : 10 juil. 2009 01:00
BDPV : regismu
Departement/Region : 13
Professionnel PV : non
Localisation : 13
Contact :

Re: Autoproduction et autoconsommation

Messagepar Regismu » 05 juin 2019 00:26

Bonsoir

Si veux faire de la vente de surplus déjà tu dois passer par un pro donc" inutile" de calculer :

tu optimises au maximum sur ce que peut supporter en kWc un onduleur de 6 kVa ou si tu es en triphasé tu installes un max :sun:
******* Signature non conforme, merci de lire la Charte avant d'en refaire une *******

Nuck71
Messages : 37
Enregistré le : 20 mai 2019 20:10
Departement/Region : 70
Professionnel PV : Non

Re: Autoproduction et autoconsommation

Messagepar Nuck71 » 05 juin 2019 07:11

Je ne suis pas en triphasé.
Par contre je pense que les 8.1kWc prévus par le devis optimisent pas mal l'onduleur de 6kVA (on pourrait même en rajouter sur le toit ouest si on vouait aller plus loin).
Produire plus, ça fait plus de revente et moins d'autoconsommation, j'ai peur de payer cher ce surplus de production (par rapport à ce que ça rapporte) et d'avoir un tableau d'amortissement nettement moins bon.

Même si mon but n'est pas spécialement l'économie, je vise une installation adaptée à mes besoins et pas à devenir producteur pour EDF.

Par contre, le devis prévoyais l'association de cette production à la "batterie virtuelle", mais le calcul ne me semblait pas si judicieux que ça. Si vous me dites que produire plus pour la vente n'est pas un problème, il faut que je reconsidère cette histoire de batterie virtuelle non ?


Retourner vers « Calcul de production »