étude rentabilité 36KW région lorraine.

Modérateur : GPPEP - Conseil Administration



Gratuit et sans engagement
http://www.bdpv.fr/fr/verifDevis.php


armand54
Messages : 30
Enregistré le : 20 nov. 2018 15:13
Departement/Region : 54
Professionnel PV : non

Re: étude rentabilité 36KW région lorraine.

Messagepar armand54 » 12 déc. 2018 11:22

tassin a écrit :
armand54 a écrit :franchement, tu connais un toit non conçus spécialement pour avec une orientation et une inclinaison parfaite ?

Quel est l'intérêt d'avoir une orientation et une inclinaison parfaite? On fait avec l'existant et puis c'est tout. Les pertes liées à l'inclinaison et à l'orientation sont minimes de toutes manières par rapport à la variabilité liée à l'emplacement géographique.

tu connais un toit dont on peux faire varier ne serais-ce qu'une fois par an l'inclinaison pour optimiser 'a minima' les pertes ?

Intérêt très réduit en terme de production.

un tracker 1 axe est de l'ordre de 20% non ? on peux imaginer donc 5% de production annuel ? c'est surement mon coté perfectionniste.

existe il au moins 1 avantages durable a vouloir transformer les panneaux en élément d’étanchéité

je n'y vois que des problèmes possible voir probable, infiltration d'eau car durée de vie des membranes ou autres système de joins, intervention coûteuse en cas de SAV car échafaudage ou nacelle, proximité de la charpente la plupart du temps en bois en cas de soucis Electrique lourd, problème de ventilation sous les panneau, etc etc

rien qu'en regardant la durée de vie d'un velux qui a du mal a dépasser les 15 ans, je me demande vraiment que intérêt on peu trouver dans ce type de pose.

On n'est plus en 2010 c'est fini l'intégration.

oui enfin, il y a pas si longtemps il y avait encore 2 prix, et encore aujourd'hui en zone ABF ...

alors certes je n'ai pas l’expérience ici des "beaucoup qui le pensent" mais je ne vois vraiment aucun avantage a la pose en toiture lorsqu'une solution au sol est disponible.

Je ne trouve pas, les surfaces au sol sont souvent en conflit d'usage et esthétiquement c'est pas dingue.

par conflit d'usage tu parle d'ombre portée ?

ce que je regrette c'est de ne pas y avoir cru lors de la bulle, car même si éthiquement je trouve cela sans intérêt (le systeme global 60cts + credit d'impot + toiture intégré) je me rend compte aujourd'hui que le système fonctionne, que l'on (via le credit d'impot et le sur-achat) a financé un système globalement malsain a l'époque, mais qui "peux etre" a permis d'avoir aujourd'hui une production d’électricité relativement propre, et rentable y compris en auto-consommation.
et c'est bien le but dans un sens, la micro production, décentralisée, et je suis persuadé que comme a l'image du "compteur temps reel d'essence" dans une voiture, une personne équipé en auto-consomation va etre beaucoup plus regardant sur ses dépenses énergétique que la moyenne.

Ca c'est tout à fait juste.

et pour revenir au sujet de base, poser des panneau sur un toit mal orienté ou mal incliné alors qu'une solution au sol est possible, je trouve cela très dommage.

Le gain en production n'est pas énorme (l'orientation et l'inclinaison sont meilleurs mais on a de l'ombrage tous les jours malgré l'éloignement des rangs de modules)


pas enorme, dans certaines situation on parle de 5 a 10%, c'est juste la variable qui permet d'avoir un installation rentable ou non dans pas mal de cas, mais surtout et ca c'est un defaut chez moi, j'aime l'optimisation. après comme tu le dit, et dans un sens, il est preferable d'avoir une installation semi performante que rien du tout.

tassin
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 743
Enregistré le : 28 févr. 2014 09:16
Departement/Region : 17
Professionnel PV : Developpeur PV

Re: étude rentabilité 36KW région lorraine.

Messagepar tassin » 12 déc. 2018 11:27

armand54 a écrit :pas enorme, dans certaines situation on parle de 5 a 10%, c'est juste la variable qui permet d'avoir un installation rentable ou non dans pas mal de cas, mais surtout et ca c'est un defaut chez moi, j'aime l'optimisation. après comme tu le dit, et dans un sens, il est preferable d'avoir une installation semi performante que rien du tout.

5 à 10 % c'est pas grand chose. La variabilité géographique en France c'est 50% entre le Nord et le Sud du pays! Et environ 5% tous les 100 km vers le sud ou Nord, tu vois bien que l'influence est conséquente par rapport à l'inclinaison/orientation.
Bon c'est sur si t'es dans le 54 c'est mieux d'être dans les -45°/+45° par rapport au sud.

Sur la rentabilité, avec les tarifs d'achats actuels et le prix des installations, je ne connais pas d'installations "non-rentables". Je viens encore de chiffrer un 36 kWc sur existant (donc gros travaux : dépose couverture existante, repose bac acier, 150 m de tranchée etc...) moins de 9 ans de temps de retour sur investissement.
Modifié en dernier par tassin le 12 déc. 2018 11:31, modifié 2 fois.

armand54
Messages : 30
Enregistré le : 20 nov. 2018 15:13
Departement/Region : 54
Professionnel PV : non

Re: étude rentabilité 36KW région lorraine.

Messagepar armand54 » 12 déc. 2018 11:28

mariro a écrit :
armand54 a écrit :existe il au moins 1 avantages durable a vouloir transformer les panneaux en élément d’étanchéité ?

Oui, au moins 1... Une tôle en couverture de bâtiment, ça rapporte combien sur 20 ans ? Et un panneau PV sur la même durée ça rapporte combien ?
J'ai un collègue agriculteur à l'Apepha qui dit : "Faire un bâtiment sans mettre de PV, c'est une faute professionnelle."... un peu provoc, mais il n'a pas tort sur le principe.

Concernant le PV au sol... Au moment de "la bulle", comme tu dis, j'avais commencé l'étude de la chose... j'en étais arrivé à la conclusion qu'1 hectare de PV permettait de sortir la même marge que 50 hectares de céréales chez nous !!! Mais, trop tard... interdiction sur terres agricoles, à la demande de la profession (agricole), et pas de EDF, faut pas confondre... Bien, pas bien... chacun sa propre vision des choses... Les 2 points de vues se défendent.

Quand à l'orientation parfaite et la pente parfaite... ben ça ne donnera pas forcément la meilleure production, il y a pleins d'autres éléments qui seraient à prendre en considération et qui jouent énormément... On fait avec l'existant comme le dit @tassin... sinon, on ne fait rien.

Sinon, le simple fait de vivre, je n'y vois que des problèmes possibles ou probables... ben, on vit quand même. :lol:


je suis assez d'accord, avec l'ensemble, et avec un parallèle, pour le prix d'une presse et de 500M² au sol, je paierais mon foin pour les 20 prochaines années. sans consommer de rouge dans le tracteur, sans entretenir ni le tracteur ni la presse et on utilisant mes terrains sur une période bien plus large de l'année :)

armand54
Messages : 30
Enregistré le : 20 nov. 2018 15:13
Departement/Region : 54
Professionnel PV : non

Re: étude rentabilité 36KW région lorraine.

Messagepar armand54 » 12 déc. 2018 11:36

objectivement, 9KW en surimp, on peux chercher quoi fourni/posé, 10K ?

tassin
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 743
Enregistré le : 28 févr. 2014 09:16
Departement/Region : 17
Professionnel PV : Developpeur PV

Re: étude rentabilité 36KW région lorraine.

Messagepar tassin » 12 déc. 2018 11:47

armand54 a écrit :objectivement, 9KW en surimp, on peux chercher quoi fourni/posé, 10K ?

13 000 € HT me semble déjà un bon prix.

mariro
BDPV
BDPV
Messages : 4463
Enregistré le : 10 août 2010 10:53
BDPV : mariro
Departement/Region : 35
Professionnel PV : Non
Localisation : Ille et Vilaine - Bretagne

Re: étude rentabilité 36KW région lorraine.

Messagepar mariro » 12 déc. 2018 11:50

tassin a écrit :Sur la rentabilité, avec les tarifs d'achats actuels et le prix des installations, je ne connais pas d'installations "non-rentables". Je viens encore de chiffrer un 36 kWc sur existant (donc gros travaux : dépose couverture existante, repose bac acier, 150 m de tranchée etc...) moins de 9 ans de temps de retour sur investissement.

Y a pas à dire... va falloir que tu viennes bosser en Bretagne !!! :lol: :lol: :lol:

mariro
BDPV
BDPV
Messages : 4463
Enregistré le : 10 août 2010 10:53
BDPV : mariro
Departement/Region : 35
Professionnel PV : Non
Localisation : Ille et Vilaine - Bretagne

Re: étude rentabilité 36KW région lorraine.

Messagepar mariro » 12 déc. 2018 16:06

armand54 a écrit :un tracker 1 axe est de l'ordre de 20% non ? on peux imaginer donc 5% de production annuel ? c'est surement mon coté perfectionniste.

oui enfin, il y a pas si longtemps il y avait encore 2 prix, et encore aujourd'hui en zone ABF ...

par conflit d'usage tu parle d'ombre portée ?

Quand tu réponds "dans" un post, vaut mieux mettre une autre couleur, sinon on voit pas...
Alors, tracker 1 axe... à priori, c'est même plus... mais ça se paye aussi... donc difficile de comparer. Mais côté production, il n'y a pas photo.

Tarif différent en zone ABF ???? Ben ça, tu dois être le seul au courant... :lol:

Pour le conflit d'usage, c'est pas par rapport aux ombres... mais conflit d'usage par rapport à la production agricole... Les agriculteurs ayant décidé qu'il valait mieux gagner "pas grand chose" avec l'agriculture plutôt que de gagner beaucoup avec du PV au sol (bon, ça c'est moi qui le dit hein...). En fait, c'était plutôt qu'il fallait garder les terres pour l'agriculture que de les voir "disparaitre" au profit d'investisseurs pour faire une production non-alimentaire. A croire que le colza pour faire de l'éthanol, c'est alimentaire... à croire que le miscanthus, c'est alimentaire... (enfin oui... ça alimente des chaudières !)...
Je suis agriculteur et ma foi, j'ai eu un peu de mal à accepter cette interdiction... même si je peux aussi la comprendre. J'aurais souhaité conserver la possibilité pour les agris de développer le PV au sol "de manière raisonnable".... tout en sachant qu'il n'était pas raisonnable de penser que c'était possible de le faire de manière raisonnable... ou disons que ce n'était pas réaliste. :lol:

armand54
Messages : 30
Enregistré le : 20 nov. 2018 15:13
Departement/Region : 54
Professionnel PV : non

Re: étude rentabilité 36KW région lorraine.

Messagepar armand54 » 12 déc. 2018 16:52

mariro a écrit :
armand54 a écrit :un tracker 1 axe est de l'ordre de 20% non ? on peux imaginer donc 5% de production annuel ? c'est surement mon coté perfectionniste.

oui enfin, il y a pas si longtemps il y avait encore 2 prix, et encore aujourd'hui en zone ABF ...

par conflit d'usage tu parle d'ombre portée ?

Quand tu réponds "dans" un post, vaut mieux mettre une autre couleur, sinon on voit pas...
Alors, tracker 1 axe... à priori, c'est même plus... mais ça se paye aussi... donc difficile de comparer. Mais côté production, il n'y a pas photo.

Tarif différent en zone ABF ???? Ben ça, tu dois être le seul au courant... :lol:

Pour le conflit d'usage, c'est pas par rapport aux ombres... mais conflit d'usage par rapport à la production agricole... Les agriculteurs ayant décidé qu'il valait mieux gagner "pas grand chose" avec l'agriculture plutôt que de gagner beaucoup avec du PV au sol (bon, ça c'est moi qui le dit hein...). En fait, c'était plutôt qu'il fallait garder les terres pour l'agriculture que de les voir "disparaitre" au profit d'investisseurs pour faire une production non-alimentaire. A croire que le colza pour faire de l'éthanol, c'est alimentaire... à croire que le miscanthus, c'est alimentaire... (enfin oui... ça alimente des chaudières !)...
Je suis agriculteur et ma foi, j'ai eu un peu de mal à accepter cette interdiction... même si je peux aussi la comprendre. J'aurais souhaité conserver la possibilité pour les agris de développer le PV au sol "de manière raisonnable".... tout en sachant qu'il n'était pas raisonnable de penser que c'était possible de le faire de manière raisonnable... ou disons que ce n'était pas réaliste. :lol:


sorry, non pas de tarif different en zone ABF mais belle et bien une obligation quasi systématique de pose intégré.

oui on interdit pas de transformer de la terre agricole pour faire du méthane par exemple nous sommes bien purement et durement dans la production d'energie, je suis complétement d'accord avec toi, mais bon pas besoin de PV pour alimenter la spéculation sur la terre agricole, la PAC suffit déjà bien largement.


Retourner vers « Coûts (installation, raccordement, maintenance, ...) »