Page 1 sur 146

dysfonctionnement détecté sur modules scheuten

Posté : 05 août 2011 10:41
par philes
Bonjour,

J'ai reçu un courrier recommandé de mon installateur ce matin, me demander d'arrêter mon installation PV, pour des raisons de sécurité !

Ils ont identifié sur certaines séries de modules Scheuten un défaut de la boîte de raccordement pouvant provoquer l'échauffement de celle-ci.Un technicien prendra RDV sous une dizaine de jours pour vérifier mon installation.

D'autres utilisant des panneaux SCHEUTEN ont-ils eu cette information?
Suis-je habilité à arrêter mon installation PV ?
Qui peut me rembourser le manque à gagner de ces prochains jours?
Pensez- vous que le risque est grand ?

Re: dysfonctionnement détecté sur certains modules scheuten

Posté : 05 août 2011 10:53
par olab
Suis-je habilité à arrêter mon installation PV ?
Non! Attendez juste qu'un panneau prenne feu elle va s'arrêter toute seule ! :roll:
Qui peut me rembourser le manque à gagner de ces prochains jours?
Celui qui est responsable de l'arrêt de production, Scheuten, non ?
Pensez- vous que le risque est grand ?
individuellement, je ne pense pas. Mais, les incendies d'installations PV ont le plus souvent leur origine dans la boîte de jonction, donc ... :?

Re: dysfonctionnement détecté sur certains modules scheuten

Posté : 05 août 2011 11:18
par Erialos
Bonjour
Image
Le feu a pris vers 16 h 30, dans une chaumière du Haut Cuneix, rue des Rosières, à Saint-Nazaire. Ce sont des ouvriers qui travaillaient dans une maison voisine qui ont aperçu les premières flammes, sous les panneaux solaires photovoltaïques disposés sur la toiture de la maison. Ils ont donné l’alerte, permettant à la propriétaire des lieux de sortir avec son fils âgé de vingt ans et handicapé.

Le feu s’est très rapidement propagé à l’ensemble de la toiture détruisant les trois chambres du premier étage. La partie supérieure de la maison était complètement embrasée à l’arrivée des pompiers.

Une vingtaine d’hommes des centres de secours de Saint-Nazaire et Saint-André-des-Eaux sont intervenus pour combattre le sinistre. La famille de quatre personnes doit être relogée ce soir par les services de la mairie.

:sun:

Re: dysfonctionnement détecté sur certains modules scheuten

Posté : 05 août 2011 11:24
par philes
En quoi le fait d'arrêter l'installation réduit -il le risque?
Puisque les panneaux restent sous tension même si le circuit est ouvert !

Re: dysfonctionnement détecté sur certains modules scheuten

Posté : 05 août 2011 11:29
par canou03
je n'ai eu aucun courrier dans ce sens
panneaux scheuten -P6-66 (250)
A+

Re: dysfonctionnement détecté sur certains modules scheuten

Posté : 05 août 2011 11:29
par Erialos
philes » 05 Aoû 2011 11:24

En quoi le fait d'arrêter l'installation réduit -il le risque?
Puisque les panneaux restent sous tension même si le circuit est ouvert !


je pense que olab pourra mieux l'expliquer ;)

Re: dysfonctionnement détecté sur certains modules scheuten

Posté : 05 août 2011 11:38
par olab
Parce que le danger d'incendie vient du courant, pas de la tension.
Lorsqu'il y a un défaut de connexion, une résistance apparait qui s'échauffe sous l'effet du courant. Généralement, les contacts et/ou le support fondent et un arc se forme qui peut atteindre des températures de plusieurs milliers de degrés mettant le feu aux éléments environnants ... :o
Si on coupe le sectionneur DC ou le disjoncteur AC (de préférence couper dans l'ordre AC puis DC), le courant est inexistant ou réduit à presque rien (AC seul).

Re: dysfonctionnement détecté sur certains modules scheuten

Posté : 05 août 2011 11:43
par philes
La référence du panneau est :P6-54-200

Re: dysfonctionnement détecté sur certains modules scheuten

Posté : 05 août 2011 11:44
par philes
P6 54 200

Re: dysfonctionnement détecté sur certains modules scheuten

Posté : 06 août 2011 13:48
par jacky 34
bonjour philes.
suite à ton post, j'ai appelé mon installateur pour l'informer de de ta situation, et lui demander s'il avait eu des echos de ce phénomème.
a ce jour, personne ne lui a parlé de quoi que ce soit. dans le doute , il appellera lundi ses fournisseurs, pour voir si l'information se confirme, car il pose régulièrement du scheuten .
il me tiendra au courant des qu'il aura eu ses différents interlocuteurs.
ce srai bien si les professionnels qui posent du scheuten et qui on lus ce post nous donnent leurs avis et nous disent s'ils on étés informés de ce problème
cordialaement

Re: dysfonctionnement détecté sur certains modules scheuten

Posté : 06 août 2011 18:00
par Polmer
Bonjour,

Pardon, mais elle prouve quoi la photo?

Re: dysfonctionnement détecté sur certains modules scheuten

Posté : 06 août 2011 19:25
par jacky 34
Polmer a écrit :Bonjour,

Pardon, mais elle prouve quoi la photo?


a mon avis; simplement que des incendie peuvent se déclarer à partir d'une installation photovoltaique

Re: dysfonctionnement détecté sur certains modules scheuten

Posté : 06 août 2011 22:38
par tonton54
jacky 34 a écrit :
Polmer a écrit :Bonjour,

Pardon, mais elle prouve quoi la photo?


a mon avis; simplement que des incendie peuvent se déclarer à partir d'une installation photovoltaique


Et ce n'est parce que vous avez des panneaux sur le toit que vous n'aurez pas d'incendie, les panneaux seront souvent montré du doigt a tort, cela faciltera le travail des experts ;) ;) ;)

Re: dysfonctionnement détecté sur certains modules scheuten

Posté : 07 août 2011 12:47
par jacky 34
tonton54 a écrit :
jacky 34 a écrit :
Polmer a écrit :Bonjour,

Pardon, mais elle prouve quoi la photo?


a mon avis; simplement que des incendie peuvent se déclarer à partir d'une installation photovoltaique


Et ce n'est parce que vous avez des panneaux sur le toit que vous n'aurez pas d'incendie, les panneaux seront souvent montré du doigt a tort, cela faciltera le travail des experts ;) ;) ;)


c'est clair qu'il ne vont pas se géner mais que faire :?: :?: :?: :roll:

Re: dysfonctionnement détecté sur certains modules scheuten

Posté : 10 août 2011 13:59
par philes
L'installateur m'a fait remarqué qu'ils ont remonté l'information à Scheuten, qui jusqu'ici n'a toujours pas donné de nouvelles...
Si je veux me faire indemniser ( on peut toujours rêver !! )peut -on prouver à partir du compteur EDF ou de l'onduleur, le nombre de jour correspondant à l'arrêt de l'installation PV?
Mon onduleur SMA - Sunny Boy 3000 n'est pas relié à un ordinateur.

Cdt

Re: dysfonctionnement détecté sur certains modules scheuten

Posté : 11 août 2011 09:01
par philes
olab a écrit :Parce que le danger d'incendie vient du courant, pas de la tension.
Lorsqu'il y a un défaut de connexion, une résistance apparait qui s'échauffe sous l'effet du courant. Généralement, les contacts et/ou le support fondent et un arc se forme qui peut atteindre des températures de plusieurs milliers de degrés mettant le feu aux éléments environnants ... :o
Si on coupe le sectionneur DC ou le disjoncteur AC (de préférence couper dans l'ordre AC puis DC), le courant est inexistant ou réduit à presque rien (AC seul).


Donc le disjoncteur AC suffit à couper le courant.
Et pourquoi le disjoncteur DC ou AC ne saute pas en cas d'arc électrique ? Il sert à quoi finalement?

Autre question: si un rongeur ( une souris par exemple dans le grenier ) ronge les fils + et - sous les panneaux et si les deux fils se touchent, mon installation est-elle protégée ( même en ayant couper avec le sectionneur ? )

Re: dysfonctionnement détecté sur certains modules scheuten

Posté : 11 août 2011 09:11
par Regismu
bonjour Philes

Il n'y a pas de disjoncteur dans le boitier DC ..c'est un interrupteur/sectionneur et un parasurtenseur que tu dois avoir dans le boitier DC .. ;)

on a pâs de retoru de rongeur ayant attaqué des fils electriques ..plutot sur le bac en dessous ..

...sinon tu retrouveras le fautif ... :lol: :lol: s'il a fait ça en plein jour :lol: :D

Re: dysfonctionnement détecté sur certains modules scheuten

Posté : 11 août 2011 09:14
par crolles
philes a écrit :
olab a écrit :Parce que le danger d'incendie vient du courant, pas de la tension.
Lorsqu'il y a un défaut de connexion, une résistance apparait qui s'échauffe sous l'effet du courant. Généralement, les contacts et/ou le support fondent et un arc se forme qui peut atteindre des températures de plusieurs milliers de degrés mettant le feu aux éléments environnants ... :o
Si on coupe le sectionneur DC ou le disjoncteur AC (de préférence couper dans l'ordre AC puis DC), le courant est inexistant ou réduit à presque rien (AC seul).


Donc le disjoncteur AC suffit à couper le courant.
Et pourquoi le disjoncteur DC ou AC ne saute pas en cas d'arc électrique ? Il sert à quoi finalement?

Autre question: si un rongeur ( une souris par exemple dans le grenier ) ronge les fils + et - sous les panneaux et si les deux fils se touchent, mon installation est-elle protégée ( même en ayant couper avec le sectionneur ? )

L'onduleur voit en entrée une énergie tres variable en fonction du temps.
Si un arc se produit sur le circuit DC, l'onduleur ne peut discriminer s'il s'agit de fluctuations normales dues à la variabilité solaire ou d'un autre problème.
Il n'y a pas de disjoncteur DC, ça n'existe pas. Un disjoncteur coupe en cas d'exès de courant, ce qui n'est JAMAIS le cas avec des panneaux dont le courant est par construction limité à Icc. Ce que vous avez est un sectionneur DC tres basique.
Cdlt
:sun:

Re: dysfonctionnement détecté sur certains modules scheuten

Posté : 11 août 2011 09:43
par olab
Donc le disjoncteur AC suffit à couper le courant.
Oui et non.
Sur une installation NORMALE en état de marche, oui!
L'onduleur ne tire du courant des panneaux que dans la mesure où il peut injecter dans le réseau. Autrement, il consomme pour ses besoins propres une très faible courant.
De plus certains onduleurs n'ont pas de transfo et même à l'arrêt ont leur entrée côté DC reliée au secteur. Donc la coupure du disjoncteur AC s'impose avant toute manipulation.

Si une installation est en panne, que l'entrée de l'onduleur est en court-circuit par exemple, la coupure du disjoncteur AC (bien qu'indispensable) ne coupera pas le courant côté panneaux, seul le sectionneur DC peut le faire.
Ensuite, même sur une installation en état de marche (et dans la journée), si on coupe le disjoncteur AC, le courant cesse dans l'entrée de l'onduleur mais la tension des panneaux (plusieurs centaines de volts) reste présente, d'où l'intérêt du sectionneur DC si on doit intervenir sur l'onduleur.

Si un défaut se situe en amont du sectionneur DC, pas de protection.
Et pourquoi le disjoncteur DC ou AC ne saute pas en cas d'arc électrique ?
Un disjoncteur (partie magnéto-thermique) ne réagit qu'à un courant trop fort. Un arc n'est pas un courant trop fort ! C'est pourquoi des incendies se produisent dans des maisons (PV ou pas), on parle à tort de cour-circuit. Celui-ci fait précisément sauter les protections, fusibles ou disjoncteur et tout s'arrête bien avant de chauffer.

Re: dysfonctionnement détecté sur certains modules scheuten

Posté : 11 août 2011 09:51
par philes
et si accidentellement les deux fils + et - entrent en contact dans la boite de raccordement ou ailleurs ( je pense toujours aux souris car c'est déja arrivé dans toute installation électrique autre que PV ) , il n y aurait donc pas de protection en cas de surintensité?