Installation en autoconso. reliée au réseau avec accus lithium et matériel victron

Modérateur : GPPEP - Conseil Administration



planetaire
Messages : 20
Enregistré le : 09 janv. 2019 20:47
BDPV : planetaire
Departement/Region : 61
Professionnel PV : Non
Contact :

Installation en autoconso. reliée au réseau avec accus lithium et matériel victron

Messagepar planetaire » 10 janv. 2019 11:45

L'installation a été initiée suite au constat qu'ayant 10 kWh d'accus lithium qui servaient de moins en moins à bord de ma prius (décrite sur mon blog), il serait pertinent de les utiliser entre deux roulages en stockage d'énergie.

J'avais le choix entre les câbler en 48-54 Volts ou 4 fois plus.
La piste HT est intéressante puisqu'on réduit les intensités, donc les pertes, mais par contre grosse prudence pour les doigts et pour les arcs électriques.
Après maintes recherches j'ai abandonné cette piste, les onduleurs qui gèrent des accus en HT communiquent tous via un protocole classé confidentiel défense avec le bms des accus des "grands" fabricants, LG, Tesla et autres.

Donc la piste dite 48V a été choisie.
J'ai eu toutes sortes de soucis en voulant choisir des produits asiatiques. En résumé le fabricant acceptait et refusait à la fois qu'on choisisse l'option batterie plomb qu'il proposait pourtant. Cette option convient bien, c'est mon bms qui serait intervenu pour limiter les tensions.
Leurs options lithium 48V étaient de nouveau avec protocole propriétaire non public.

Le seul "grand" fabricant d'onduleur qui a prévu toutes sortes d'accus lithium est Victron.
De plus je voulais éviter une conso parasite qui peut être élevée, au point de consommer autant si ce n'est plus que la très faible production certains jours d'hiver.

Victron a sorti le multiplus II qui est donné pour une conso à vide de 11 Watts. J'ai mesuré 14 avec mon compteur enedis électronique. Donc faible.
Par contre notez qu'il a un énorme déphasage etil consomme en gros 150 VA. C'est normal !

Pour installer un onduleur/chargeur victron il faut se dire qu'au départ ils n'ont pas été fabriqués pour le solaire. L'usage c'est à la base bateau et caravane.
Pour un usage solaire en autoconso il faut ajouter un boitier externe, j'ai choisi le venus GX.
Au niveau puissance je voulais un compromis et ne pas gérer la pMax de mon installation, mais la puissance "la plus fréquente".
D'où le choix d'un onduleur câblé en // avec le réseau 230 V AC. L'onduleur fournit jusqu'à concurrence de xxxx Watts, le reste vient automatiquement du réseau.
On a un certain nombre de consommateurs vers 1000 à 2000 Watts donc le multiplus 2 3000 VA 2500 W a été retenu.
Troisième équipement, le chargeur. J'ai choisi un chargeur bluesolar 150/60 pour les panneaux de 2,7 kWc installés "au sol", pas vraiment simple de les mettre sur le toit.

Donc il y a 3 équipements, tous victron car ils doivent communiquer avec le venus GX:
-onduleur+chargeur multiplus II 3000 48V (monophasé) avec l'interface mk3-usb
-chargeur mppt bluesolar 150/60 branché sur les accus avec son interface usb
-"cerveau" Venus GX
-et les accus 10 kWh 48-54V constitués d'accus lithium de format 18650 assemblés par pattes en nickel soudées par points.
-les 12 panneaux solaires.

Il n'y a pas de contrôleur de batterie victron ni de compteur d'énergie à placer contre le compteur enedis.(Par contre il faut un bms pour des accus lithium)
J'ai connecté une sonde de courant externe, au niveau du tableau de distribution de la maison.
Plus bien sur des fusibles, câbles de puissance, solaires et les 2 de signaux, connecteurs, cosses diam 6, gaines, disjoncteurs, parasurtenseurs, poteaux, colliers etc...

Le schéma est exactement un de ceux prévus par victron appelé ESS:

Image

"Loads" c'est la maison
"Critical loads" n'est pas indispensable.
C'est un Color GX qui est dessiné, le Venus c'est pareil sans l'écran. On consulte tout via un pc ou smartphone ou tablette, en wifi.

L'onduleur doit être placé dans un local de service. Il est trop bruyant pour l'être dans une pièce, même commune.
Aussi bien à faible puissance car il émet un grondement intermittent, soit à puissance+temps plus important car le ventilateur est bien audible dans le boitier métallique.
Les accus doivent être le plus près possible de l'onduleur, mais pas en-dessous ni au-dessus.
Par contre le capteur de courant qui n'est pas dessiné est placé juste à l'entrée de l'installation domestique, sur une phase. On peut mettre une petite rallonge, blindée.

:sun:
Panneaux photovoltaïques 3kWc : https://www.bdpv.fr/fr/ficheUtilisateur ... planetaire
Blog Prius électrisante : https://priusev.wordpress.com

Retourner vers « Une place pour la description de votre installation raccordée au réseau (vente totale/surplus ou autoconsommation) »