Avis dimensionnement pour autoconsommation

Modérateur : GPPEP - Conseil Administration


Vous pensez être victime d'une arnaque au photovoltaïque ?
http://victime-photovoltaique.fr/


BastienL
Messages : 10
Enregistré le : 01 févr. 2019 18:03
Departement/Region : 63
Professionnel PV : Non

Avis dimensionnement pour autoconsommation

Messagepar BastienL » 01 févr. 2019 20:59

Bonjour, je me présente, Bastien, j'habite aux alentours de Clermont-Ferrand en Auvergne, et je suis potentiellement intéressé par une installation photovoltaïque, en autoconsommation.

La portion de toit qui m’intéresse pour la pose des panneaux est orientée presque plein Sud, avec un tilt de quelques degrés sur l'ouest, sans ombre (quartier résidentiel avec maisons individuelles de plain pied pour la plupart, et suffisamment éloignées les unes des autres).
L'installation se ferait par dessus les tuiles avec un châssis adapté.

De ce que j'ai pu lire rapidement ici, le prix d'un système/kWc devrait être compris entre 1.5€ si installé soit même et 3€ pour du tout compris, est-ce toujours valable ?

Que penser des sites comme http://www.kitsolaire-autoconsommation.fr (ou autre, c'est juste que c'est un des premiers liens que j'ai vu), avec des kits 1800kWc à 3200 € hors installation, un peu plus cher que les 1.5€/kWh préconisés (1.8€/kWh), mais avec un système clé en main (les panneaux et micro-onduleurs sont garantis 20 ans, tout est calculé, pas besoin de s'occuper du nombre de cosses à acheter, du nombre de mètre de câblage, etc) ?

Je pense partir sur de l'autoconsommation avec perte du surplus.
Pour vendre le surplus, il faudrait investir d'avantage (installateur agréé, raccordement Enedis), et le surcoût (environ le double du prix d'une installation faite soit même) n'a pas l'air d'être bien rapidement absorbé par les 10c€/kWh et la petite prime de 390€/kWc installé -> non/quasi-pas rentable ?

Afin de suivre la production, quels éléments dois-je acheter pour connaitre à tout moment:
- La production des panneaux totale
- La production des panneaux que j'ai effectivement consommée (et donc mon gain en €, étant des kWh non payés à mon fournisseur)

Concernant le dimensionnement de l'installation:
Nous sommes une famille de 2 personnes, bientôt 3 :sun:
En hiver, chauffage gaz (de toute façon ce n'est pas avec la production solaire hivernale que ca changerait quoi que ce soit)
En été, 1 piscine hors sol (avec pompe, électrolyseur pour le sel, environ 8h/jour) + un bassin à poisson (pompe pour faire circuler l'eau, avec filtre uv, h24, la pompe n'est arrêtée que lors de l'hibernation des poissons)
Pour toute l'année, de l'équipement classique (four, hotte, lave vaisselle, machine à laver, frigo, congélateur, box-internet, télé et pc portable, avec évidemment la possibilité de programmer lave-vaisselle et machine à laver lors des pics de production)

Je récupère les données horaires du linky depuis peu (je ne savais pas qu'il fallait activer l'option, c'est dommage, nous sommes dans la maison depuis mai dernier, j'aurai pu avoir des données sur la conso de l'été passé)
Conso globale estimée d'environ 2800kWh sur l'année, avec environ 220kWh les 10 mois sans piscine, environ 300kWh les mois avec (Juillet/Août).
En consommation "en continu", les données horaires sur quelques jours me donnent une puissance consommée d'environ 0.2kW/heure, en hiver donc (pas de pompes)

Un kit 1800kWc (6 panneaux de 300Wc) suffirait-il, ou il faudrait passer à la gamme au dessus (2400kWc, 8 panneaux), ou en dessous (1200kWh, 4 panneaux) ?
Le but étant d'avoir le juste nécessaire pour couvrir la conso en continu des heures de production, et atténuer les pics correspondants aux lave-vaisselle/lave linge, le surplus étant perdu, surdimensionner n'aurait aucun intérêt.

Petit calcul (dites moi si je fais une erreur, c'est fort probable :mrgreen: ):
1800KWc, dans ma région, correspond à grosso modo 2000kWh (environ 1120kWh/kWc en Auvergne d'après bdpv, superbe banque de données d'ailleurs)
Ça, c'est la production théorique annuelle.
Pour 24h, cela correspond donc à 2000/365 = 5.5kWh en MOYENNE
Par journée de production de 12h (de 7h à 19h), cela correspond donc à 5.5kWh/12h = 0.46kW en MOYENNE (moins l'hiver ou temps nuageux, plus l'été ou par beau temps)
Avec 0.2kW consommés en continu, est-ce suffisant, trop, trop peu ? Le fait que cela produise plus en été compensera-il la conso des pompes ?

Hormis ce kit (en panneaux systovi Français apparemment), quelles marques fiables choisir ?
J'ai lu que la "rolls" en matière de panneau était les SunPower, est-ce que leur garantie de production à "haut" rendement de 25 ans compense-t'il le probable surcoût, ou est-ce surtout du baratin commercial ?

Si j'opte pour un kit (quelle que soit sa marque), je l'achète puis je me débrouille, alors qu'en passant par un revendeur de panneaux, j'imagine qu'il va essayer de me vendre le package total (matériel+installation), mais peuvent-ils me fournir uniquement le matériel et les notices ?

Coté administratif, une simple demande à la mairie + une convention d'autoconsommation pour Enedis suffisent ou j'oublie quelque chose ? J'ai lu que dans la convention enedis on devait promettre de ne rien réinjecter dans le réseau, mais qu'une loi avait rendu cette obligation nulle, qu'en est-il vraiment ?

Je crois que j'ai noté toutes mes inquiétudes, merci à vous si vous pouvez m'aider à y voir plus clair et me dire les points que j'ai oublié ou sur lesquels je me trompe :sun:

Avatar du membre
president13
Messages : 420
Enregistré le : 16 sept. 2018 20:45
BDPV : president13
Departement/Region : 31
Professionnel PV : Non

Re: Avis dimensionnement pour autoconsommation

Messagepar president13 » 07 févr. 2019 17:50

Bonjour, je me présente, Bastien, j'habite aux alentours de Clermont-Ferrand en Auvergne, et je suis potentiellement intéressé par une installation photovoltaïque, en autoconsommation.

La portion de toit qui m’intéresse pour la pose des panneaux est orientée presque plein Sud, avec un tilt de quelques degrés sur l'ouest, sans ombre (quartier résidentiel avec maisons individuelles de plain pied pour la plupart, et suffisamment éloignées les unes des autres).
L'installation se ferait par dessus les tuiles avec un châssis adapté.


bonjour,

ok pour l'exposition.
sur toiture, on appelle ça "en sur-imposition".


De ce que j'ai pu lire rapidement ici, le prix d'un système/kWc devrait être compris entre 1.5€ si installé soit même et 3€ pour du tout compris, est-ce toujours valable ?


à faire soit même on peut même descendre un peu plus bas.
mais c'est l'ordre de grandeur.


Que penser des sites comme http://www.kitsolaire-autoconsommation.fr (ou autre, c'est juste que c'est un des premiers liens que j'ai vu), avec des kits 1800kWc à 3200 € hors installation, un peu plus cher que les 1.5€/kWh préconisés (1.8€/kWh), mais avec un système clé en main (les panneaux et micro-onduleurs sont garantis 20 ans, tout est calculé, pas besoin de s'occuper du nombre de cosses à acheter, du nombre de mètre de câblage, etc) ?


comme dit plus haut, on peut encore descendre encore plus bas en prix. Mais tout dépend à quel niveau vous mettez le curseur "auto-constructeur".


Je pense partir sur de l'autoconsommation avec perte du surplus.


là, deux possibilités.
- soit vous partez sur une convention CREA, et vous donnez gratuitement le surplus au réseau. En contrepartie, il faudra payer une taxe (TURPE), et passer l'installation au consuel.
- soit vous partez sur une convention CACSI et vous assurez le zéro injection. Donc le surplus....il faudra le gérer...il y a des solutions. on en reparle.

Pour vendre le surplus, il faudrait investir d'avantage (installateur agréé, raccordement Enedis), et le surcoût (environ le double du prix d'une installation faite soit même) n'a pas l'air d'être bien rapidement absorbé par les 10c€/kWh et la petite prime de 390€/kWc installé -> non/quasi-pas rentable ?


en vente totale why not, même si vu la taille de l'installation, ça n'en vaut pas la chandelle. Mais en vente de surplus, n'en parlons même pas...



Afin de suivre la production, quels éléments dois-je acheter pour connaitre à tout moment:
- La production des panneaux totale


un compteur d'énergie. il y a des solutions pas cher sur le marché.

- La production des panneaux que j'ai effectivement consommée (et donc mon gain en €, étant des kWh non payés à mon fournisseur)


tout dépend. si CRAE, dans l'idéal un compteur monté à l'envers pour voir ce qui est injecté sur le réseau. A comparer avec ce que vous avez produit, et vous aurez la partie produite réellement consommée.
Si CACSI, la réponse est 100%


Concernant le dimensionnement de l'installation:
Nous sommes une famille de 2 personnes, bientôt 3 :sun:
En hiver, chauffage gaz (de toute façon ce n'est pas avec la production solaire hivernale que ca changerait quoi que ce soit)


ne pas négliger le bruit de fond qui déjà peut être pris en charge par le PV, même en hiver.

En été, 1 piscine hors sol (avec pompe, électrolyseur pour le sel, environ 8h/jour) + un bassin à poisson (pompe pour faire circuler l'eau, avec filtre uv, h24, la pompe n'est arrêtée que lors de l'hibernation des poissons)


là ça devient intéressant! le PV est une très bonne solution.

Pour toute l'année, de l'équipement classique (four, hotte, lave vaisselle, machine à laver, frigo, congélateur, box-internet, télé et pc portable, avec évidemment la possibilité de programmer lave-vaisselle et machine à laver lors des pics de production)


dans cette liste, certains consommateurs sont du bruit de fond, d'autres des charges ponctuelles. Effectivement, une fois en tête la taille de l'installation, on peut optimiser un peu les différentes charges afin de faire rentrer tous les consommables dans la période de production PV.


Je récupère les données horaires du linky depuis peu (je ne savais pas qu'il fallait activer l'option, c'est dommage, nous sommes dans la maison depuis mai dernier, j'aurai pu avoir des données sur la conso de l'été passé)
Conso globale estimée d'environ 2800kWh sur l'année, avec environ 220kWh les 10 mois sans piscine, environ 300kWh les mois avec (Juillet/Août).


vous ne filtrez que 2 mois?

En consommation "en continu", les données horaires sur quelques jours me donnent une puissance consommée d'environ 0.2kW/heure, en hiver donc (pas de pompes)


si vous bricolez un peu, il y a moyen soit d'acheter des modules tout fait, ou le faire vous même (raspberry, etc), de récupérer votre consommation temps réel et de faire un suivi pour distinguer ce qui est du bruit de fond et des consommateurs occasionnels.

Un kit 1800kWc (6 panneaux de 300Wc) suffirait-il, ou il faudrait passer à la gamme au dessus (2400kWc, 8 panneaux), ou en dessous (1200kWh, 4 panneaux) ?
Le but étant d'avoir le juste nécessaire pour couvrir la conso en continu des heures de production, et atténuer les pics correspondants aux lave-vaisselle/lave linge, le surplus étant perdu, surdimensionner n'aurait aucun intérêt.


Dans mon cas, j'ai 1100Wc, les très belles journées d'hiver, j'arrive à produire 3kWh par jour. plutôt entre 1,5 et 2 en moyenne. Avec deux expositions. Je consomme 50% de ma production (personne à la maison en journée). Et je vais bientôt récupérer le surplus dans mon cumulus (c'est ça, ce dont je voulais parler :) du fameux ROUTEUR). Permettant ainsi le zéro injection :)
Et si le surplus est assez intéressant, ça peut même faire monter le cumulus en température et ainsi économiser sur le gaz (si ECS par chaudière gaz).

j'ai 2 panneaux de réserve, j'attends le printemps et l'été pour voir si j'installe ou pas.

Mais pour vous, avant de se prononcer, il faut consolider la conso par saison, etc...

Petit calcul (dites moi si je fais une erreur, c'est fort probable :mrgreen: ):
1800KWc, dans ma région, correspond à grosso modo 2000kWh (environ 1120kWh/kWc en Auvergne d'après bdpv, superbe banque de données d'ailleurs)
Ça, c'est la production théorique annuelle.


admettons, ok.

Pour 24h, cela correspond donc à 2000/365 = 5.5kWh en MOYENNE


le mieux est de raisonner par saison, surtout quand il y a des consommables par saison.

Par journée de production de 12h (de 7h à 19h), cela correspond donc à 5.5kWh/12h = 0.46kW en MOYENNE (moins l'hiver ou temps nuageux, plus l'été ou par beau temps)
Avec 0.2kW consommés en continu, est-ce suffisant, trop, trop peu ? Le fait que cela produise plus en été compensera-il la conso des pompes ?


là c'est pareil, ça voudrait dire que ça produit 460W en continu, hors, c'est une parabole!
il faut voir comment vous pouvez déplacer les LL et LV, combien ils consomment, etc...
idéalement, il faut un relevé journalier sur plusieurs jours pour voir vos habitudes.

Hormis ce kit (en panneaux systovi Français apparemment), quelles marques fiables choisir ?


plusieurs stratégies. La fiabilité dans le temps (mais produit plus cher), ou le retour sur investissement minimisé (produits plus bas de gamme, mais qui ont fait leur preuve). A vous de voir sachant la taille de l'installation que vous allez mettre.

J'ai lu que la "rolls" en matière de panneau était les SunPower, est-ce que leur garantie de production à "haut" rendement de 25 ans compense-t'il le probable surcoût, ou est-ce surtout du baratin commercial ?


je connais la marque, pas le produit en utilisation. recherchez sur le forum, surement des réponses.

Si j'opte pour un kit (quelle que soit sa marque), je l'achète puis je me débrouille, alors qu'en passant par un revendeur de panneaux, j'imagine qu'il va essayer de me vendre le package total (matériel+installation), mais peuvent-ils me fournir uniquement le matériel et les notices ?


je pense qu'ils garderont leur stock pour des clients qui demandent le package total :)


Coté administratif, une simple demande à la mairie + une convention d'autoconsommation pour Enedis suffisent ou j'oublie quelque chose ? J'ai lu que dans la convention enedis on devait promettre de ne rien réinjecter dans le réseau, mais qu'une loi avait rendu cette obligation nulle, qu'en est-il vraiment ?


demande préalable à la mairie, oui, si sur toiture. Et attendre la réponse surtout si vous habitez dans un village ou ville du patrimoine. L'ABF aura son mot à dire auprès de la mairie. Et peuvent exiger des conditions.
Pour la convention, voir plus haut.
la réinjection n'existe pas :)
mais l'injection.

oui, il ne faut pas injecter. mais il y a un décret, mais c'est une autre histoire :)
il y a des solutions sur le forum pour s'assurer de consommer toute la production, pourquoi s'en priver?

Je crois que j'ai noté toutes mes inquiétudes, merci à vous si vous pouvez m'aider à y voir plus clair et me dire les points que j'ai oublié ou sur lesquels je me trompe :sun:


il faut des infos sur votre génération d'eau chaude. Complément de chauffage? voiture électrique?
et lisez le forum, plein d'infos!

BastienL
Messages : 10
Enregistré le : 01 févr. 2019 18:03
Departement/Region : 63
Professionnel PV : Non

Re: Avis dimensionnement pour autoconsommation

Messagepar BastienL » 10 févr. 2019 20:41

Bonjour !

Merci pour votre réponse,

Je vais rapidement aller faire la demande en mairie, comme ça en cas de mauvaise nouvelle, cela m'évitera de trop me torturer les méninges pour rien.

Concernant ma consommation, je vois 3 "saisons":

-L'hiver, avec la consommation basique quotidienne (Novembre à Février)
-Une intersaison coupée en 2, (de Mars à Mai puis Septembre-Octobre), avec la consommation hivernale + la pompe du bassin à poisson en continu
-L'été (Juin, à Août), avec la consommation en intersaison + le système de filtration de la piscine, programmable, actif de 9h à 18h par exemple, pour coller au mieux la production. La filtration de la piscine se fait sur 3 mois pour être large.

Ces 3 saisons de consommation semblent correspondre aux 3 saisons de production de la gaussienne de production annuelle, le max étant en été, lors de ma consommation maximale due à la filtration de la piscine.

Mon bruit de fond est composé de la box internet, du frigo et de la chaudière pour quand elle se met en route pour réguler la température de la pièce et produire de l'eau chaude, le reste des appareils étant totalement éteint quand nous ne sommes pas présents. Un congélateur armoire devrait également arriver d'ici cet été. Ce bruit de fond varie de 200 à 400W par heure.
S'ajoutent à cela, toute la semaine, des zones de consommation, le matin de 7 à 8h (cafetière, grille pain, éclairage), et le soir à 19h pour un pic principal de 1 à 2kW correspondant à une utilisation du four/plaque induction plus ou moins longue et de l'éclairage/télé. Le week-end s'ajoute une zone autour de 12-13h pour le repas de midi.
A mon avis il ne sera pas possible de compenser cette consommation du soir, mis à part peut être lors du solstice d'été.

- soit vous partez sur une convention CREA, et vous donnez gratuitement le surplus au réseau. En contrepartie, il faudra payer une taxe (TURPE), et passer l'installation au consuel.
- soit vous partez sur une convention CACSI et vous assurez le zéro injection. Donc le surplus....il faudra le gérer...il y a des solutions. on en reparle.

J'ai bien lu, il faut PAYER Enedis pour avoir l'honneur de leur DONNER le surplus, afin que celui-ci soit revendu ? Ils ont bu quoi ceux qui ont pondu cette taxe ? On va partir sur du CACSI alors...

Dans mon cas, j'ai 1100Wc, les très belles journées d'hiver, j'arrive à produire 3kWh par jour. plutôt entre 1,5 et 2 en moyenne. Avec deux expositions. Je consomme 50% de ma production (personne à la maison en journée). Et je vais bientôt récupérer le surplus dans mon cumulus (c'est ça, ce dont je voulais parler :) du fameux ROUTEUR). Permettant ainsi le zéro injection :)
Et si le surplus est assez intéressant, ça peut même faire monter le cumulus en température et ainsi économiser sur le gaz (si ECS par chaudière gaz).


Ce routeur m'a l'air d'être une merveilleuse invention, je vais aller me renseigner sur le forum pour voir exactement comment cela fonctionne.
Actuellement, pour mon eau chaude et mon chauffage, j'ai une chaudière gaz à condensation Saunier-Duval Isotwin F24 E-A. Elle est équipée d'un ballon.
Il va falloir que je cherche si une telle chaudière est compatible avec le routeur, afin de chauffer l'eau pour absorber le surplus, diminuant de fait la consommation de gaz utilisée pour maintenir la température de consigne dans le ballon. Racheter un autre chauffe eau électrique ne me semble pas judicieux, d'autant plus qu'il faudrait lui trouver une place et faire de la plomberie.

Nous n'avons ni complément de chauffage, ni voiture électrique pour le moment, un jour peut être. En attendant, je vais garder ma voiture tant qu'elle fonctionne, mettre une voiture en parfait état de marche à la casse pour une voiture électrique est à mon sens pas très écolo.

Concernant les marques à privilégier, n'étant pas soumis à un contrat de 20 ans avec EDF, je préfère partir sur un système fiable et robuste dans le temps, afin de produire pendant un maximum d'années.

Je vais aller lire les rubriques de ce forum pour me renseigner là dessus. Le dimensionnement final tiens donc à la possibilité d'utiliser le routeur pour utiliser le surplus dans le ballon de la chaudière.

Je reviendrai par ici quand j'aurai avancé sur les démarches administratives :)

BastienL
Messages : 10
Enregistré le : 01 févr. 2019 18:03
Departement/Region : 63
Professionnel PV : Non

Re: Avis dimensionnement pour autoconsommation

Messagepar BastienL » 16 févr. 2019 16:14

Bonjour !

Au vu de l'analyse de ma consommation saisonnière, je pense m'orienter vers un kit 1200Wc. Cela aidera bien à couvrir la consommation de la filtration de la piscine l'été (j'ai regardé les plaques signalétiques de la pompe et de l'électrolyseur...435W pour les 2, environ 8h/j, ca chiffre vite, je comprends les consos que j'ai eu l'été dernier.) Je devrais être capable de consommer à peu près 900kWh sur les environ 1450kWh de production annuelle.

Mon attention s'est portée sur 2 kits:

Le 1er: https://www.kitsolaire-autoconsommation ... 0wc/49.htm

- 2240€, fixations incluses, et je fais la pose moi même. Dans ce cas, aucune revente de surplus, si je choisis cette solution, je vais en toute logique commander un routeur Tignous et devoir racheter un ballon électrique, ma chaudière étant au gaz, en regardant la doc et ce forum je me suis aperçu que la seule solution serait d'avoir un ballon électrique "tampon", dont la sortie serait reliée à l'entrée eau froide du ballon de ma chaudière.
Les éléments (4 panneaux systovi 300Wc + 2 micro-onduleurs APS) sont garantis 20 ans.

Le 2nd: https://www.leboncoin.fr/bricolage/1481627978.htm/

- 2590€ pose incluse, de quoi me faire grandement hésiter. La pose étant faite par un pro, je devrais être admissible à la prime de 390€/kWc, de quoi combler l'écart avec l'autre solution. Je pourrais également vendre le surplus, donc plus besoin du routeur Tignous.

Aucune indication sur la garantie des éléments, je vais devoir creuser ce point là. Il devrait au moins y avoir la garantie constructeur des panneaux (20 ans), à voir pour les micro_onduleurs. Les panneaux sont également 4 systovi 300Wc, et les micro-onduleurs (4) sont des emphase M250. Je me pose la question du pourquoi 4, cette marque ne peut pas gérer 2 panneaux/micro-onduleur ? Et si oui...ca pourrait peut être faire 2 éléments de rechange au cas ou.

J'ai lu sur je ne sais plus quel sujet ici que les micro-onduleurs Emphase M250 devaient être "configurés", pouvez-vous m'en dire plus là dessus ? Configurer pour quoi faire ?

Voilà, plus qu'à faire la demande en mairie et à contacter l'option 2 pour avoir plus d'infos.

alexi92
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 6591
Enregistré le : 04 août 2010 17:50
Departement/Region : 92

Re: Avis dimensionnement pour autoconsommation

Messagepar alexi92 » 16 févr. 2019 16:49

Bonsoir

bizarre l'annonce sur LBC...mais bon

Pour le premier kit à monter soi même vous pouvez trouver pratiquement des kits de 1,8kw :D :D

Car ils ne sont pas numéro 1 en France du kit... :lol: :lol:

CDLT

B.T

Avatar du membre
ENR41
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 3955
Enregistré le : 01 mars 2009 01:00
BDPV : enr41
Departement/Region : centre
Professionnel PV : installateur + etude
Localisation : 41 loir et cher ( centre) intervention sur département 41 36 37
Contact :

Re: Avis dimensionnement pour autoconsommation

Messagepar ENR41 » 16 févr. 2019 18:48

Quand tu regarde bien sûr société.com :commerce de bois et matériaux de construction pas trops specialiste en kit solaire et l annonce c est les pub systovi
Philippe
producteur autoconso;gppep06916
écrire ce que l'on doit faire,faire ce que l'on a écrit et écrire ce que l on a fait
Sunpower et Fronius partenair INSOCO
présentation : viewtopic.php?f=76&t=13266
Ma fiche BDPV Image

alexi92
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 6591
Enregistré le : 04 août 2010 17:50
Departement/Region : 92

Re: Avis dimensionnement pour autoconsommation

Messagepar alexi92 » 16 févr. 2019 20:05

C'est surement pour cette raison qu'ils sont numéro 1 (mais de quoi ???) :lol: :lol: :lol:

CDLT

B.T

Avatar du membre
foufinou66
Membre GPPEP actif
Membre GPPEP actif
Messages : 598
Enregistré le : 23 déc. 2016 22:43
BDPV : foufinou66
Departement/Region : 66
Professionnel PV : non
Localisation : pia
Contact :

Re: Avis dimensionnement pour autoconsommation

Messagepar foufinou66 » 16 févr. 2019 20:47

Salut

2590 euros je te pose les panneaux sur le toit sans les fixer . :lol: :lol:

:sun:
EcoDevices RT2 Téléinfo, suivi conso. depuis 02/04/2017

BastienL
Messages : 10
Enregistré le : 01 févr. 2019 18:03
Departement/Region : 63
Professionnel PV : Non

Re: Avis dimensionnement pour autoconsommation

Messagepar BastienL » 17 févr. 2019 10:08

alexi92 a écrit :Bonsoir

bizarre l'annonce sur LBC...mais bon

Pour le premier kit à monter soi même vous pouvez trouver pratiquement des kits de 1,8kw :D :D

Car ils ne sont pas numéro 1 en France du kit... :lol: :lol:

CDLT

B.T


Si tu as un lien, je suis preneur. Je ne suis pas plus attaché au kit de mon option 1 qu'à un autre kit, je prendrais celui qui sera le plus intéressant pour mon projet.

ENR41 a écrit :Quand tu regarde bien sûr société.com :commerce de bois et matériaux de construction pas trops specialiste en kit solaire et l annonce c est les pub systovi


Effectivement, c'est une petite société locale (de mon département), plutôt spécialisée dans les matériaux isolants "écologiques". Ils disent être agréés systovi, donc ils vendent quelques kits de cette marque. Je suppose que si un particulier est à même de poser un kit en autoconso soit même, cela ne doit pas être extrêmement compliqué pour une entreprise qui bosse dans le bâtiment. Ce qui m'interpelle c'est le prix. Peut être est-ce un produit d'appel pour tenter de te vendre autre chose, je verrai bien. Dans tous les cas je resterai prudent.

Un avis sur ma question concernant la "pré-configuration" des emphase M250 ? C'est pour pouvoir communiquer avec sans passer par un boitier ou logiciel spécial ?
http://www.forum-photovoltaique.fr/view ... 73&t=38396

alexi92
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 6591
Enregistré le : 04 août 2010 17:50
Departement/Region : 92

Re: Avis dimensionnement pour autoconsommation

Messagepar alexi92 » 17 févr. 2019 10:18

Bonjour

il suffit de regarder dans ma signature vous aurez une idée des prix :sun: :sun:

Faut aussi au moins un click :lol:

CDLT

B.T

BastienL
Messages : 10
Enregistré le : 01 févr. 2019 18:03
Departement/Region : 63
Professionnel PV : Non

Re: Avis dimensionnement pour autoconsommation

Messagepar BastienL » 15 mars 2019 23:50

Bonjour !

Je reviens vers vous, ayant enfin pris le temps de passer à la mairie pour prendre le dossier de déclaration préalable (oui je sais, la procrastination c'est mal).

J'ai lu le PLU associé à mon lotissement, et il ne devrait pas avoir de problèmes, les panneaux sont acceptés, que ce soit intégré au bati ou en surimposition (jusqu'à +20 cm de dépassement possible).

Ce temps de réflexion supplémentaire m'a cependant permis de mûrir le projet.

Mon eau chaude est actuellement gérée par ma chaudière à gaz, qui possède un ballon intégré. La chaudière a le même age que la maison (bientôt 13 ans), et même si elle a bien été entretenue par les précédents propriétaires, je suppose qu'elle devrait lâcher d'ici son 20ème anniversaire.
Ce ballon actuel ne me permet donc pas de dériver mon surplus avec le routeur Tignous. Une solution serait d'acheter un ballon purement électrique à brancher en série, mais ce ne sera pas rentable vu le coût d'un ballon et de son remplacement probable dans 10ans.

Du coup, je pense partir vers un kit de seulement 2 panneaux, soit 600Wc, histoire de couvrir tout ou partie du bruit de fond, sans surplus ni avoir à utiliser le routeur.

Lorsque la chaudière aura rendu l'âme, je chercherai à la remplacer par une autre à condensation, mais dont le ballon serait électrique, avec le gaz uniquement en complément. Si vous avez des références sur ce genre de machine, ca m’intéresse. A ce moment-là, je pense que je rachèterai 2 ou 4 panneaux de plus, ainsi le routeur qui va bien pour balancer le surplus dans le ballon.

Maintenant, quelques questions qu'il me reste:

- Au vu de mon projet, puis-je indiquer sur ma déclaration préalable une puissance et un nombre de panneaux supérieurs à ce qui sera réellement installé, juste "au cas ou" ?

- La secrétaire de la mairie a coché la case DP2: plan de masse sur le dossier. En regardant de plus près, je ne vois pas en quoi cela concerne des panneaux posés sur un toit, je ne crée pas de nouveau bâtiment ni ne modifie le volume d'un bâtiment existant, à moins que le volume des panneaux soit significatif par rapport au volume de la maison, ce dont je doute vraiment. Avez-vous fait ce plan de masse pour votre demande ? Pour le reste, çà m'a l'air cohérent (plan de situation, plan du toit, photomontage de l'installation souhaitée).

- Je compte monter les panneaux en mode paysage, est-il possible de monter les rails "à la verticale" ? En général sur les kits de montage, les panneaux sont en mode portrait, avec des rails "à l'horizontale". J'aimerai juste savoir si c'est contre-indiqué "mécaniquement".

- Je compte prendre un kit avec panneaux Français (je sais, c'est plus cher, mais j'y tiens), et le micro-onduleur proposé est un YC600, pour un coût total de 1050€, tout compris (frais de ports, mise à la terre, fixations, etc.). Cela donne du 1.75€/Wc.
Les cadres des panneaux ont-ils des trous afin de les relier aux rails avec le câble de terre par boulonnage ?

- J'ai vu passer un sujet du forum indiquant une compatibilité du envoy S-metered avec le routeur Tignous et le 0 injection. Tant que je reste à 2 panneaux cela ne me concerne pas vraiment, mais pour la suite, si je passe à 4 ou 6, se posera la question de si je prend l'équivalent chez APS, le ECU-C. Le ECU-C est également sensé avoir un mode 0 injection, des tests ont-ils été faits pour savoir si cela se passe aussi bien avec un routeur que le boitier enphase ?

-Enfin, dernière question, si tout se passe bien avec cette première installation en auto-conso, j'aimerai bien faire de la vente totale, avec 10 autres panneaux identiques à ceux de l'auto-conso (histoire que ce ne soit pas moche sur le toit), pour 3kWc. Devrais-je refaire une déclaration préalable, ou celle que je vais poser pour mon autoconsommation suffira si j'indique une puissance de 4800 Wc ? (3000 revente totale + 600 auto-conso + 1200 auto-conso après changement de chaudière).

Voilà, ce sera tout pour le moment !

Regismu
BDPV
BDPV
Messages : 26762
Enregistré le : 10 juil. 2009 01:00
BDPV : regismu
Departement/Region : 13
Professionnel PV : non
Localisation : 13
Contact :

Re: Avis dimensionnement pour autoconsommation

Messagepar Regismu » 16 mars 2019 05:19

Bonjour

fait selon ton idée mais :

met un ballon électrique ( voir l'exemple de tignous84 qui est dans la même situation que toi et qui a fait de grosses économies aussi sur le gaz et sur l'entretien de sa chaudière que tu peut carrément arrêté

et si elle lâche tu pourras toujours supprime le ..gaz :sun:

et pour faire de la vente en bénéficiant de l'OA il faut passer par un pro RGE

regarde plus largement pour le materiel car tu dois pouvoir trouver du Français ;)
******* Signature non conforme, merci de lire la Charte avant d'en refaire une *******

BastienL
Messages : 10
Enregistré le : 01 févr. 2019 18:03
Departement/Region : 63
Professionnel PV : Non

Re: Avis dimensionnement pour autoconsommation

Messagepar BastienL » 16 mars 2019 20:15

Me passer du gaz me parait compliqué, c'est tout de même également mon moyen de chauffage.

Pour la partie vente, effectivement il faudra passer par un contrat edf OA, et faire installer par un pro, du coup ce sera un peu plus tard, mais pas trop, histoire qu'il reste des panneaux comme ceux que j'ai choisis pour l'autoconso !

J'ai trouvé le kit ici: https://www.boutique-photovoltaique.fr/

Il est sans doute possible de trouver les éléments moins chers séparément sur des sites différents, mais dans ce cas il me faudra payer autant de frais de ports différents que de commandes, grignotant les différences de prix.

Regismu
BDPV
BDPV
Messages : 26762
Enregistré le : 10 juil. 2009 01:00
BDPV : regismu
Departement/Region : 13
Professionnel PV : non
Localisation : 13
Contact :

Re: Avis dimensionnement pour autoconsommation

Messagepar Regismu » 16 mars 2019 23:47

il y a d'autres sites qui proposent des kits complets ;)
******* Signature non conforme, merci de lire la Charte avant d'en refaire une *******

Avatar du membre
president13
Messages : 420
Enregistré le : 16 sept. 2018 20:45
BDPV : president13
Departement/Region : 31
Professionnel PV : Non

Re: Avis dimensionnement pour autoconsommation

Messagepar president13 » 16 mars 2019 23:48

BastienL a écrit :Me passer du gaz me parait compliqué, c'est tout de même également mon moyen de chauffage.

Pour la partie vente, effectivement il faudra passer par un contrat edf OA, et faire installer par un pro, du coup ce sera un peu plus tard, mais pas trop, histoire qu'il reste des panneaux comme ceux que j'ai choisis pour l'autoconso !

J'ai trouvé le kit ici: https://www.boutique-photovoltaique.fr/

Il est sans doute possible de trouver les éléments moins chers séparément sur des sites différents, mais dans ce cas il me faudra payer autant de frais de ports différents que de commandes, grignotant les différences de prix.


Hello,
Le jour où tu voudras changer ta chaudière, il sera intéressant de faire un comparatif avec une installation avec chauffage électrique. Bien-sûr tu prendras en compte les entretiens de la chaudiere dans le calcul, et le fait que tu t'auto-finances en partie via la vente PV pour la partie électrique. Tu pourras calculer le nombre d'années qu'il te faudra pour rentabiliser l'installation gaz. Le bilan t'etonneras beaucoup.

Regismu
BDPV
BDPV
Messages : 26762
Enregistré le : 10 juil. 2009 01:00
BDPV : regismu
Departement/Region : 13
Professionnel PV : non
Localisation : 13
Contact :

Re: Avis dimensionnement pour autoconsommation

Messagepar Regismu » 16 mars 2019 23:51

avant de penser chauffage .. pensez isolation , etancheite , ventilation ... :sun:
******* Signature non conforme, merci de lire la Charte avant d'en refaire une *******

Avatar du membre
president13
Messages : 420
Enregistré le : 16 sept. 2018 20:45
BDPV : president13
Departement/Region : 31
Professionnel PV : Non

Re: Avis dimensionnement pour autoconsommation

Messagepar president13 » 17 mars 2019 00:40

Regismu a écrit :avant de penser chauffage .. pensez isolation , etancheite , ventilation ... :sun:


Ça c'est sûr.
Ce qui montre que le peu de chauffage qu'il faudra pourra être géré par bois ou électricité, pas (usine à) gaz :)

BastienL
Messages : 10
Enregistré le : 01 févr. 2019 18:03
Departement/Region : 63
Professionnel PV : Non

Re: Avis dimensionnement pour autoconsommation

Messagepar BastienL » 17 mars 2019 20:41

Regismu a écrit :avant de penser chauffage .. pensez isolation , etancheite , ventilation ... :sun:


La maison date de 2006, ce n'est pas du RT2012, mais ça reste mieux qu'une passoire des années 70. Les combles perdus sont isolés, double vitrage, etc. Je suis en train de changer les boîtiers des prises par des modèles étanches, cela ne coûte pas très cher, et permet d'éviter de sentir du vent en mettant la main devant la prise...

president13 a écrit :Ça c'est sûr.
Ce qui montre que le peu de chauffage qu'il faudra pourra être géré par bois ou électricité, pas (usine à) gaz :)


A première vue, cela me parait pas très naturel de remettre des grilles pains, les panneaux sont biens sympa, mais ils ne chaufferont pas la maison le soir, la nuit et le matin, là où on a le plus besoin de chaleur, il faudrait obligatoirement avoir un complément, qu'il soit gaz ou bois (pellets).
Effectivement, je verrai le moment venu la solution que je retiendrais, je vais tenter de n'évincer aucune hypothèse et de prendre en compte toutes les dépenses et avantages de chaque solution.

president13 a écrit :Bien-sûr tu prendras en compte les entretiens de la chaudiere dans le calcul, et le fait que tu t'auto-finances en partie via la vente PV pour la partie électrique.


Pas vraiment d'accord sur la seconde partie de ta phrase, la vente PV sera là (les 3kWc en vente totale) que je choisisse de continuer en gaz ou de passer en tout élec/élec+bois, ce n'est donc pas un avantage, d'un coté comme de l'autre. Passer des 600Wc initiaux à 1200 ou 1800Wc en fonction de la place dispo sur mon toit par contre, j'essayerais de le prendre en compte.

Regismu a écrit :il y a d'autres sites qui proposent des kits complets ;)


Des liens ?

Une idée sur ma question du montage des rails dans le sens de la pente de la toiture ? Envisageable ? Déconseillé ? Interdit ?

Avatar du membre
president13
Messages : 420
Enregistré le : 16 sept. 2018 20:45
BDPV : president13
Departement/Region : 31
Professionnel PV : Non

Re: Avis dimensionnement pour autoconsommation

Messagepar president13 » 18 mars 2019 10:44

BastienL a écrit :
Regismu a écrit :avant de penser chauffage .. pensez isolation , etancheite , ventilation ... :sun:


La maison date de 2006, ce n'est pas du RT2012, mais ça reste mieux qu'une passoire des années 70. Les combles perdus sont isolés, double vitrage, etc. Je suis en train de changer les boîtiers des prises par des modèles étanches, cela ne coûte pas très cher, et permet d'éviter de sentir du vent en mettant la main devant la prise...

president13 a écrit :Ça c'est sûr.
Ce qui montre que le peu de chauffage qu'il faudra pourra être géré par bois ou électricité, pas (usine à) gaz :)


A première vue, cela me parait pas très naturel de remettre des grilles pains, les panneaux sont biens sympa, mais ils ne chaufferont pas la maison le soir, la nuit et le matin, là où on a le plus besoin de chaleur, il faudrait obligatoirement avoir un complément, qu'il soit gaz ou bois (pellets).
Effectivement, je verrai le moment venu la solution que je retiendrais, je vais tenter de n'évincer aucune hypothèse et de prendre en compte toutes les dépenses et avantages de chaque solution.


En fait, j'avais en tête plutôt une maison super bien isolée et étanche.
Donc pas forcément besoin de grille pain partout. Mais je te l'accord, tout va dépendre de l'isolation de la maison et la manière dont elle est conçu (compact ou non). En journée, tu pourrais chauffer en électrique (si production). Avec l'inertie, normalement, le soir, même plus besoin de chauffer. Et si nécessaire, pellet en complément par exemple. Après, la solution à la mode, la PAC...

BastienL a écrit :
president13 a écrit :Bien-sûr tu prendras en compte les entretiens de la chaudiere dans le calcul, et le fait que tu t'auto-finances en partie via la vente PV pour la partie électrique.


Pas vraiment d'accord sur la seconde partie de ta phrase, la vente PV sera là (les 3kWc en vente totale) que je choisisse de continuer en gaz ou de passer en tout élec/élec+bois, ce n'est donc pas un avantage, d'un coté comme de l'autre.[/quote]

Disons que ton gain de vente servira d'abord à te rembourser ton installation gaz avant tout. Alors que tu amortiras plus rapidement une installation électrique. Donc le fruit de la vente sera vite bénéfique pour faire baisser la facture sur le reste des consommateurs.
Par contre le pellet, ça a un certain coût aussi...il me semble (installation).

BastienL
Messages : 10
Enregistré le : 01 févr. 2019 18:03
Departement/Region : 63
Professionnel PV : Non

Re: Avis dimensionnement pour autoconsommation

Messagepar BastienL » 25 mars 2019 23:28

Déclaration préalable de travaux déposée en mairie ! Plus qu'un mois avant de commander le matos et de faire la cacsi, s'il ne manque rien au dossier.

Je vais probablement opter pour l'option 3kWc + ballon eau chaude électrique monté en série avec le ballon de ma chaudière, alimenté par le surplus avec le routeur Tignous, cela me coûtera moins cher en une seule fois que de prendre les panneaux au compte goutte, ne serait-ce que pour les frais de port.

Au vu du nombre de panneaux, il me semble intéressant de prendre le système de monitoring (ECU-C). Je pourrais tester si le mode 0 injection de ce boitier est compatible avec le routeur.


Retourner vers « Une place pour la description de votre installation raccordée au réseau (vente totale/surplus ou autoconsommation) »