Panneau PV en autoconstruction à 50 c/W

Modérateur : GPPEP - Conseil Administration


Vous pensez être victime d'une arnaque au photovoltaïque ?
http://victime-photovoltaique.fr/


DenisD
Messages : 5
Enregistré le : 24 janv. 2018 22:24
Departement/Region : 31
Professionnel PV : non

Panneau PV en autoconstruction à 50 c/W

Messagepar DenisD » 25 janv. 2018 21:57

Bonjour,
Je voulais faire une installation la plus simple et économique possible : des panneaux PV qui chauffent une résistance de lave vaisselle (pas un plongeur mais une résistance qui chauffe de l'eau passant dans un tuyau). L'hiver, ça chaufferait cette résistance qui serait installée à l'entrée de ma chaudière et en été (quand j'arrête le chauffage), je chauffe ma piscine par une autre résistance mais branchée sur le circuit de la piscine.
Pour basculer de l'un à l'autre, un simple contacteur.
Une résistance consomme environ 2000 W, si je trouve des panneaux mis en parallèle pour un total de 2000 Wc, je pourrai faire une économie de courant de l'ordre de 200 €/an (en considérant 10 c/kwh et une efficacité moyenne de 50% -c'est pessimiste- par rapport au nombre d'heure d'ensoleillement).
Si je trouve des panneaux à 50 c/Wc, je pourrai amortir mon installation en 5 ans, ce qui me paraît plus acceptable que les 10 ou 15 ans annoncé pour une installation à revente d’électricité avec onduleur, etc...
Je n'ai pas trouvé d'idée de ce genre, du coup, je doute un peu. Quel est le loup ? Et s'il n'y en a pas, est-ce quelqu'un aurait un fournisseur de panneaux qui ferait l'affaire ?
Qu'en pensez-vous ?
Merci.
Denis.

silicium81
Membre GPPEP
Membre GPPEP
Messages : 1822
Enregistré le : 04 mars 2009 01:00
Localisation : 81

Re: Panneau PV en autoconstruction à 50 c/W

Messagepar silicium81 » 25 janv. 2018 22:03

Producteur d'électricité depuis le 17-08-2009 2940Wc en Rec Solar, SMA3000 TL-20, Intersole
+ 14,4kWc en Sunpower, SMA7000HV, Bac Acier (20 MWh produits par an)
ma fiche BDPV 2940Wc
ma fiche BDPV 14400Wc

DenisD
Messages : 5
Enregistré le : 24 janv. 2018 22:24
Departement/Region : 31
Professionnel PV : non

Re: Panneau PV en autoconstruction à 50 c/W

Messagepar DenisD » 25 janv. 2018 22:44

1 point pour silicium81 :)
Effectivement si la charge est trop forte, la tension va s'écrouler, la puissance avec. Donc un contrôleur intermédiaire s'impose...
https://www.amazon.fr/Syrio-Power-R%C3% ... 548&sr=8-9
300 € de plus... :(
A part cela ? ça tient la route ?
Merci.
Denis

Avatar du membre
laurent35000
Modérateur
Modérateur
Messages : 9477
Enregistré le : 04 avr. 2008 01:00
BDPV : laurent35000
Departement/Region : 35
Professionnel PV : non
Localisation : 35 / ille et vilaine / bretagne
Contact :

Re: Panneau PV en autoconstruction à 50 c/W

Messagepar laurent35000 » 26 janv. 2018 08:37

Ajoute aussi les batteries, et tu verras que finalement tes panneaux , il vaut mieux les connecté au réseau avec des micro onduleurs, ca baissera l'ensemble de ta note électricité mais pas sur 5 ans, le mieux sera quand meme sur 8 ou 10 ans ;)
Remarque:mes interventions en tant que modérateur sont verte ou rouge
Ma fiche BDPV ImageMembre du ImageMa production en liveImage

alexi92
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 4268
Enregistré le : 04 août 2010 17:50
Departement/Region : 92

Re: Panneau PV en autoconstruction à 50 c/W

Messagepar alexi92 » 26 janv. 2018 08:55

Bonjour

suis d'accord avec Laurent35000...

Pour les modules on trouve de tout à condition de bien chercher... :lol:

CDLT

B.T

coucou39
BDPV
BDPV
Messages : 2107
Enregistré le : 06 mai 2013 11:49
BDPV : coucou39
Departement/Region : 39
Professionnel PV : Non

Re: Panneau PV en autoconstruction à 50 c/W

Messagepar coucou39 » 26 janv. 2018 09:12

Bonjour,

c'est une idée, mais elle devra faire face à plusieurs points difficilement contournable

1) une résistance de 2000W conçue pour le 230VAC représente une résistance (P = U² / R )
il faudra donc mettre les panneaux en série pour approcher la tension efficace en alternatif afin d'obtenir la même puissance en alimentant cette résistance via du courant continu : danger lié à la haute tension tension élevée en continu :!:

2) aucune sécurité en cas de surchauffe :!: , il faut rajouter un thermostat capable de couper 2000W en DC, cherche le prix, tu vas comprendre

3) un détail, mais qui a son importance : 2000Wc vont fournir 2200kWh soit un gain potentiel de 350€ : 2200x0,159(prix de vente actuel), oui sauf que:
- chauffes tu actuellement ta piscine : si non ce n'est pas une économie :(
- et je ne sais pas, pas de piscine, mais injecter tous les jours en été dans les 14kWh dans la piscine, ça ne va pas faire trop chaud (sauf pour les algues peut-être)
- de quel circuit de chauffage parles tu : as-tu un ballon tampon pour stocker l'eau chaude ? sinon tu va injecter des calories dans ton circuit de chauffage en permanence tant qu'il y a du soleil : pas certain que ce soit la fonction recherchée, si ?
Car si les radiateurs sont chauds tu fait quoi des calories produites ? du thé :lol:
Modifié en dernier par coucou39 le 26 janv. 2018 19:08, modifié 1 fois.

silicium81
Membre GPPEP
Membre GPPEP
Messages : 1822
Enregistré le : 04 mars 2009 01:00
Localisation : 81

Re: Panneau PV en autoconstruction à 50 c/W

Messagepar silicium81 » 26 janv. 2018 10:54

Les convertisseurs avec MPPT ont souvent du mal à débiter sur une résistance. Ils sont prévus pour charger une batterie.
Et si tu dois mettre une batterie en sortie, la simplicité disparaît...
Producteur d'électricité depuis le 17-08-2009 2940Wc en Rec Solar, SMA3000 TL-20, Intersole
+ 14,4kWc en Sunpower, SMA7000HV, Bac Acier (20 MWh produits par an)
ma fiche BDPV 2940Wc
ma fiche BDPV 14400Wc

Lucasol
Pro PV (à confirmer)
Pro PV (à confirmer)
Messages : 166
Enregistré le : 04 mars 2016 08:12
Departement/Region : 13
Professionnel PV : Non

Re: Panneau PV en autoconstruction à 50 c/W

Messagepar Lucasol » 26 janv. 2018 18:43

coucou39 a écrit :danger lié à la haute tension en continu


Comme ici on est tatillon sur les mots et unités,
: la limite haute tension / basse tension en continu est à 1500V. Il y a de la marge ;-)

A part ça je suis d'accord avec ton analyse.

coucou39
BDPV
BDPV
Messages : 2107
Enregistré le : 06 mai 2013 11:49
BDPV : coucou39
Departement/Region : 39
Professionnel PV : Non

Re: Panneau PV en autoconstruction à 50 c/W

Messagepar coucou39 » 26 janv. 2018 19:09

mea culpa, :oops: c'est corrigé

Lucasol
Pro PV (à confirmer)
Pro PV (à confirmer)
Messages : 166
Enregistré le : 04 mars 2016 08:12
Departement/Region : 13
Professionnel PV : Non

Re: Panneau PV en autoconstruction à 50 c/W

Messagepar Lucasol » 26 janv. 2018 19:41

coucou39 a écrit :mea culpa, :oops: c'est corrigé


C'est quand même une bonne chose de rappeler que la tension, élevée, génèrée n'est pas à prendre à la légère et qu'elle est mortelle! Et c'est pas le 30mA du réseau AC qui protégera la personne donc MEFI ;-).

EDIT: c'est d'ailleurs pas pour rien qu'en temps que pro (employé) nous sommes obligés d'avoir des formations / habilitations électrique

DenisD
Messages : 5
Enregistré le : 24 janv. 2018 22:24
Departement/Region : 31
Professionnel PV : non

Re: Panneau PV en autoconstruction à 50 c/W

Messagepar DenisD » 30 janv. 2018 23:18

Merci pour vos réponse.
Il me manque un élément pour bien comprendre.
Je voulais mettre l'équivalent de 2000 Wh, mais je n'ai pas compris la réponse de coucou39
2000Wc vont fournir 2200kWh
, là c'est effectivement too much (2200 kWh).
Pour moi, 2000 Wc = 7200 kWh si j'ai un ensoleillement maxi, ça ne colle pas, il me faudrait 2000 Wh, pour alimenter ma résistance en permanence.
Je me suis aperçu que je me suis mal exprimé dans mon premier poste, c'est 2000 Wh, et no Wc.
Du coup, j'injecterai 2 kWh soit dans ma piscine, soit dans le chauffage.
La surchauffe est une bonne question. Pour le chauffage, c'est facile, car je pourrai très bien faire une bascule automatique du chauffage vers la piscine quand j'attends disons 24° dans la maison (alors que je ne chauffe pas à plus de 19°), donc ça marcherait en permanence en hiver, et à l'inter saison, ça finira par basculer.
La surchauffe de la piscine ne devrait pas être un soucis, si j'en crois wikipedia
Au milieu de l’été, les piscines de grandeur moyenne perdent en général environ 50 mm d’eau par semaine de cette façon, soit l’équivalent de 150 kilowatts-heures.
, avec 2 kWh, ça laisse de la marge.
Par ailleurs mon raisonnement s'effondre si je ne peux pas alimenter de résistance :
Les convertisseurs avec MPPT ont souvent du mal à débiter sur une résistance. Ils sont prévus pour charger une batterie.
. Là, je suis mort !
A propos de mort, merci pour le rappel sur la sécurité, ce n'est peut être pas judicieux de mettre du 40A/48 v sur une résistance qui baigne dans de l'eau. Ce qui voudrait dire qu'il faudrait rajouter un convertisseur DC/AC, car je suppose que le MPPT ne fait pas le job.
Bref fausse bonne idée, c'est cela ?
Merci.

eric86
BDPV
BDPV
Messages : 303
Enregistré le : 03 oct. 2010 22:18
BDPV : eric86
Departement/Region : 86
Professionnel PV : Non

Re: Panneau PV en autoconstruction à 50 c/W

Messagepar eric86 » 31 janv. 2018 01:17

+1 avec coucou39
2000Wc vont :
    délivrer une puissance de 1900 W entre 13:00 et 15:00 une belle journée de Juin
    produire une énergie de 14 kWh sur l'ensemble de la journée, toujours pour cette belle journée de Juin (en ce moment c'est plutôt 0.5 kWh)
    produire une énergie de 2200 kWh sur l'ensemble de l'année
ne vont pas
    produire une énergie de 7200 kWh sur l'ensemble de l'année
même en Andalousie
Donc la question de l'impact d'une énergie de 14 kWh injectée dans le chauffage de la piscine chaque jour est pertinente
À condition de trouver le matériel pour faire tout cela.

Avatar du membre
laurent35000
Modérateur
Modérateur
Messages : 9477
Enregistré le : 04 avr. 2008 01:00
BDPV : laurent35000
Departement/Region : 35
Professionnel PV : non
Localisation : 35 / ille et vilaine / bretagne
Contact :

Re: Panneau PV en autoconstruction à 50 c/W

Messagepar laurent35000 » 31 janv. 2018 08:58

À condition de trouver le matériel pour faire tout cela.


Et c'est là que, en général, le projet s’arrête, quand tu arrives à "économique" ou retour sur investissement en moins de 5 ans, bref , quasiment impossible, en moins de 8 ou 10 ans


Je voulais faire une installation la plus simple et économique possible
Remarque:mes interventions en tant que modérateur sont verte ou rouge
Ma fiche BDPV ImageMembre du ImageMa production en liveImage

tignous84
BDPV
BDPV
Messages : 1978
Enregistré le : 11 avr. 2017 19:53
BDPV : tignous84
Departement/Region : 84
Professionnel PV : Non

Re: Panneau PV en autoconstruction à 50 c/W

Messagepar tignous84 » 31 janv. 2018 19:11

Chauffer une piscine ? hum;
en gros il faut savoir qu'un kWh permet d'élever 1 M3 d'eau de ....1 degré :o (une grande calorie précisément)
Seulement ...
Mon installation en autoconstruction:
viewtopic.php?f=25&t=36255

Mon Optimiseur /compteur:
viewtopic.php?f=18&t=38146

Ma fiche BDPV
http://www.bdpv.fr/fiche_utilisateur.php?util=tignous84

Ma devise :Mesurer ,c'est connaître

mariro
BDPV
BDPV
Messages : 3595
Enregistré le : 10 août 2010 10:53
BDPV : mariro
Departement/Region : 35
Professionnel PV : Non
Localisation : Ille et Vilaine - Bretagne

Re: Panneau PV en autoconstruction à 50 c/W

Messagepar mariro » 31 janv. 2018 19:59

Oui mais il ne cherche pas à élever son eau... juste à la chauffer...
Bon bon ok je :arrow:

Avatar du membre
ENR41
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 3663
Enregistré le : 01 mars 2009 01:00
BDPV : enr41
Departement/Region : centre
Professionnel PV : installateur + etude
Localisation : 41 loir et cher ( centre) intervention sur département 41 36 37
Contact :

Re: Panneau PV en autoconstruction à 50 c/W

Messagepar ENR41 » 31 janv. 2018 21:49

ou peut etre un ballon double serpentin avec appoint elec avec effet inverse
un sepentin sur circuit chauffage et l autre sepentin sur circuit piscine
appoint elec sur pv
usine à gaz et problème de circuit fermé sur le ballon
Philippe
producteur autoconso;gppep06916
écrire ce que l'on doit faire,faire ce que l'on a écrit et écrire ce que l on a fait
Sunpower et Fronius partenair INSOCO
présentation : viewtopic.php?f=76&t=13266
Ma fiche BDPV Image

eric86
BDPV
BDPV
Messages : 303
Enregistré le : 03 oct. 2010 22:18
BDPV : eric86
Departement/Region : 86
Professionnel PV : Non

Re: Panneau PV en autoconstruction à 50 c/W

Messagepar eric86 » 01 févr. 2018 02:08

Autrement en solution économique : 6 panneaux de 60 cellules : à peu près 240V continu à vide, 195V continu en charge
Une résistance dont la puissance serait les 3/4 de la puissance en Wc des panneaux installés (la valeur en puissance n'est pas très grave(*), mais il vaut mieux qu'il supporte les 240V)
Un ballon d’eau chaude de récupération doit pouvoir faire l'affaire.
Trouver comment faire circuler l'eau dans le ballon.
Et surtout, trouver un (des) élément(s) de coupure du courant continu qui puissent être commandés par le thermostat du ballon. Et ça, c'est loin d'être gagné.

Maintenant, pour l'électricité économisée, il ne faut pas s'attendre à des miracles. Ce doit pouvoir se calculer, mais je n'ai pas le niveau.

(*) Mettre un ballon de 1500W sur disons 2100Wc de panneaux fera, s'il y a un très bon ensoleillement, pas plus de 1500W de chauffe (la courbe de charge de la résistance croisera la courbe de production dans la partie verticale de celle-ci. P = V²/R, V variant peu)
Par contre dés que l'ensoleillement fera que la production descendra sous les 1500W , la perte de rendement sera rapide ( la courbe de charge de la résistance croisera la courbe de production dans la partie horizontale de celle-ci. P = RI², I variant directement avec la luminosité)

DenisD
Messages : 5
Enregistré le : 24 janv. 2018 22:24
Departement/Region : 31
Professionnel PV : non

Re: Panneau PV en autoconstruction à 50 c/W

Messagepar DenisD » 01 févr. 2018 22:58

en gros il faut savoir qu'un kWh permet d'élever 1 M3 d'eau de ....1 degré

Avec 14kw/jour et une piscine de 14 m3 pour simplifier le raisonnement, ça permettrait d'augmenter la température de la piscine de 1°C/jour, moins l'évaporation refroidissant la piscine, ça ne va pas la faire bouillir (ni l'élever d'ailleurs ;) )

trouver un (des) élément(s) de coupure du courant continu

Est-ce que cela ferait l'affaire ? Il me semble...
https://www.leboncoin.fr/equipements_in ... tm?ca=12_s

Eric86, j'aime bien ta solution, mais est-il nécessaire de passer par un ballon d'eau chaude ? Pourquoi ne pas chauffer directement un tuyau d'eau via une résistance de 1500 W (et une pompe qui fait circuler l'eau) ?
Du coup ce serait 6 panneaux de 60 cellules, un MPPT mais qui accepterait une résistance en tant que charge et non une batterie, et un disjoncteur. C'est ça ?

Merci.

eric86
BDPV
BDPV
Messages : 303
Enregistré le : 03 oct. 2010 22:18
BDPV : eric86
Departement/Region : 86
Professionnel PV : Non

Re: Panneau PV en autoconstruction à 50 c/W

Messagepar eric86 » 02 févr. 2018 01:13

DenisD a écrit :Avec 14kw/jour

Déjà on commence avec un gros problème de confusion entre Puissance et Énergie : il s'agit de 14 kWh . Une telle confusion laisse présager rien de bon dans votre capacité à mener ce projet "hors normes"
DenisD a écrit :une piscine de 14 m3 pour simplifier le raisonnement, ça permettrait d'augmenter la température de la piscine de 1°C/jour, moins l'évaporation refroidissant la piscine, ça ne va pas la faire bouillir (ni l'élever d'ailleurs ;) )

En Juin il n'est pas déraisonnable d'avoir une semaine complète de beau temps. Faut y penser .
DenisD a écrit :Est-ce que cela ferait l'affaire ? Il me semble...
https://www.leboncoin.fr/equipements_in ... tm?ca=12_s

Pas du tout. Première base : partir de la doc du fabricant
https://www.schneider-electric.fr/fr/product/GV2ME05/tesys-gv2me---disj.-moteur--0%2C63..1a---3p-3d---d%C3%A9clencheur-magn%C3%A9to-thermique
  • ce n'est pas prévu pour du continu ( c'est prévu pour des moteurs en alternatif)
  • c'est prévu pour 1A, ici il faut couper 8A
  • c'est un déclenchement manuel, et non pas pilotable par un thermostat
DenisD a écrit :mais est-il nécessaire de passer par un ballon d'eau chaude ?

Pas du tout, mais trouver un réchauffeur de piscine d'une telle puissance va être difficile. Un petit coup de Google montre que classiquement les valeurs sont nettement supérieures
Ensuite il frauda forcement le démonter pour séparer la partie commande qui est prévue pour être commandée en 240V alternatif (secteur)
de la partie puissance que l'on envisage de piloter en continu.
DenisD a écrit :un MPPT mais qui accepterait une résistance en tant que charge et non une batterie

On oublie, cela n'existe pas
DenisD a écrit :un disjoncteur

Pas du tout. Il faut un ou plusieurs relais pilotés en 240V alternatif mais prévu pour couper 10A de courant continu (et un isolement compatible avec du 250V)
Le contrôle de la chauffe de la résistance par ses thermostats de protection est impératif sous peine d'accident grave, voire mortel.

J'ai renchéri sur cette discussion, parce qu'il s'agissait d'un cas d'école "amusant". Mais je ne suis pas certain que vous ayez les compétences nécessaires pour mener à bien ce projet sans y risquer votre vie.

coucou39
BDPV
BDPV
Messages : 2107
Enregistré le : 06 mai 2013 11:49
BDPV : coucou39
Departement/Region : 39
Professionnel PV : Non

Re: Panneau PV en autoconstruction à 50 c/W

Messagepar coucou39 » 02 févr. 2018 07:37

eric86 a écrit :
J'ai renchéri sur cette discussion, parce qu'il s'agissait d'un cas d'école "amusant". Mais je ne suis pas certain que vous ayez les compétences nécessaires pour mener à bien ce projet sans y risquer votre vie.


Bonjour, je plussoie la position d'eric86
loin de moi l'idée de faire un jugement de valeur ni de faire peur, mais se lancer dans cet essai sans de solide connaissances en électricité risque de faire courir au monteur et aux utilisateurs des risques élevés pour la vie (électricité) et les biens (incendie par arc électrique)


Retourner vers « Avis et aide sur devis (raccordé réseau) »