Avenir pour le pv résidentiel

Modérateurs : GPPEP - Fondateurs, GPPEP - Modérateurs



ceji
Membre GPPEP actif
Membre GPPEP actif
Messages : 831
Enregistré le : 16 sept. 2008 01:00
Localisation : 38

Re: Avenir pour le pv résidentiel

Messagepar ceji » 01 déc. 2011 15:44

max2 a écrit :des idées pour inciter un comportement vertueux des producteurs hors vente au surplus et tarification spécifique EDF (à élargir au voisinage?
Cela laisse supposer que les producteurs vendant "au surplus" sont a priori vertueux. La vente au surplus peux inciter le producteur à consommer lorsque son installation ne produit pas. Entre 18h et 21h par exemple en plein pic de consommation et qu'il fait démarrer des turbines à gaz :evil:
CJ

max2
Membre GPPEP actif +
Membre GPPEP actif +
Messages : 654
Enregistré le : 13 nov. 2009 01:00
Departement/Region : 38
Professionnel PV : non
Localisation : 38
Contact :

Re: Avenir pour le pv résidentiel

Messagepar max2 » 01 déc. 2011 15:57

ceji a écrit :
max2 a écrit :des idées pour inciter un comportement vertueux des producteurs hors vente au surplus et tarification spécifique EDF (à élargir au voisinage?
Cela laisse supposer que les producteurs vendant "au surplus" sont a priori vertueux. La vente au surplus peux inciter le producteur à consommer lorsque son installation ne produit pas. Entre 18h et 21h par exemple en plein pic de consommation et qu'il fait démarrer des turbines à gaz :evil:
CJ


Merci pour ta réponse , comme je n'agis plus sous ordre :lol: , j'ai créé un autre sujet
viewtopic.php?f=21&t=23916

max2
Membre GPPEP actif +
Membre GPPEP actif +
Messages : 654
Enregistré le : 13 nov. 2009 01:00
Departement/Region : 38
Professionnel PV : non
Localisation : 38
Contact :

Re: Avenir pour le pv résidentiel

Messagepar max2 » 04 déc. 2011 17:37

Bonsoir , juste un mot il y a actuellement dans la drôme des projets pilotes de centrale solaire villageoise en partenariat avec le RAEE (Rhônes Alpes Energie Environement) ,idée de Mirage 40.
Il s'agirait de louer les toitures les mieux exposées au soleil avec 100 à 200 actionnaires.
Le pricipal obstacle le coût du raccordement 100000 euros (j'ai bien compté les zéros).
à suivre.
http://www.centralesvillageoises.fr/web ... des-bauges

drizzt2511
Membre GPPEP actif +
Membre GPPEP actif +
Messages : 396
Enregistré le : 02 juin 2009 01:00
Localisation : 44

Re: Avenir pour le pv résidentiel

Messagepar drizzt2511 » 14 déc. 2011 14:12

Je n'aime pas beaucoup le concept des centrales villageoises car c'est monté avec une structure de société à but lucratif.... alors que pour moi le but serait :
soit "d'offrir" l'énergie produite à la communauté ou à une partie, une fois l'installation remboursée et légèrement margée
soit d'installer d'autres ENR
soit d'en faire des Pret taux zero pour de la rénovation

Bref forcer un cercle vertueux

Par exemple dans une SCIC il faut un employé.... pour 100m² de panneaux je trouve ça débile...
A l'heure actuelle, la meilleure solution serait de faire une association qui emprunte à des personnes physiques (moins de 100 sinon AMF....)
Remarque : L'ensemble de mes propos sont personnels et mes interventions en tant que modérateur sont de couleur verte ou rouge

18 Schott 165 Wc à 19 000 euros en 07/2009
78° Ouest / 45°
Membre du Image
Fiche BDPV

max2
Membre GPPEP actif +
Membre GPPEP actif +
Messages : 654
Enregistré le : 13 nov. 2009 01:00
Departement/Region : 38
Professionnel PV : non
Localisation : 38
Contact :

Re: Avenir pour le pv résidentiel

Messagepar max2 » 14 févr. 2012 08:02

Dans le cadre de la rt2020 voir 2013 et de projets de plusieurs logements (maisons ou collectifs) , ne pourrait on pas proposer une bonification en augmentant le coefficiant de rigueur climatique des projets permettant un lissage de la production de la journée .

c'est à dire ,au lieu d'essayer de mettre tout au sud, profiter des différentes orientations des batiments ouest,SO ,sud ,NO afin d'avoir une production plus régulière dans la journée .

Regismu
BDPV
BDPV
Messages : 27846
Enregistré le : 10 juil. 2009 01:00
BDPV : regismu
Departement/Region : 13
Professionnel PV : non
Localisation : 13

Re: Avenir pour le pv résidentiel

Messagepar Regismu » 14 févr. 2012 08:08

Bonjour

ça ne ce fait pas "automatiquement" ? toutes les maisons ne peuvent pas etre indealement exposé ..perso je suis à - 90

et ne vaux t'il pas mieux privilegier la production maximun en etant orienté et ayant uen pente "ideale"..?

pour la consommation il suffit de faire comme actuellement programmer ses appareils au "meilleur" moment...
******* Signature non conforme, merci de lire la Charte avant d'en refaire une *******

Avatar du membre
thierry_c
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 5254
Enregistré le : 28 avr. 2009 01:00
Departement/Region : 38
Professionnel PV : Oui
Localisation : eybens
Contact :

Re: Avenir pour le pv résidentiel

Messagepar thierry_c » 14 févr. 2012 08:09

pas besoin, nos chere dirigent on un raport disant qu'on va prolonger nos centrale, donc rien a craindre, on aura toujours le nucléaire et donc pas besoin du pv... :evil: :evil: :evil:

si non, c'est une démarche qui peut être intéressant, je l'ai déjà fait sur un site isolé a cause de probleme météo spécifique au site , mais le meilleur rendement ça reste quand même au sud !!!

et comme dit Regismu le mieux c'est d'adapter ça conso a la production solaire !!!

max2
Membre GPPEP actif +
Membre GPPEP actif +
Messages : 654
Enregistré le : 13 nov. 2009 01:00
Departement/Region : 38
Professionnel PV : non
Localisation : 38
Contact :

Re: Avenir pour le pv résidentiel

Messagepar max2 » 14 févr. 2012 08:42

Pour prendre l'exemple d'une copropriété organisée autour d'une petite cour intérieure,on en voit souvent , on peut très bien avoir 2 immeubles avec une exposition sud , et deux immeubles avec une orientation est/ouest , dans le cadre d'un projet collectif , ça permettrait d'avoir une facilitation de l'adaptation à la production sur une journée .

L'intérêt serait d'autant plus grand en ville disposant d'un chauffage urbain (bois ,biomasse ,gaz,etc) , permettant une autonmie locale partielle la plus grande possible (pour les besoins où on peut difficilement s'adapter (frigo ,congélateur,..)

Regismu
BDPV
BDPV
Messages : 27846
Enregistré le : 10 juil. 2009 01:00
BDPV : regismu
Departement/Region : 13
Professionnel PV : non
Localisation : 13

Re: Avenir pour le pv résidentiel

Messagepar Regismu » 14 févr. 2012 08:48

oui mais la l'interet c'est d'avoir un maximun de surface de production .. :sun:

pensez aussi à l'isolation du batiment par l'exterieur ..la limitation des gaspillages ...etc etc
******* Signature non conforme, merci de lire la Charte avant d'en refaire une *******

max2
Membre GPPEP actif +
Membre GPPEP actif +
Messages : 654
Enregistré le : 13 nov. 2009 01:00
Departement/Region : 38
Professionnel PV : non
Localisation : 38
Contact :

Re: Avenir pour le pv résidentiel

Messagepar max2 » 14 févr. 2012 08:54

Regismu a écrit :oui mais la l'interet c'est d'avoir un maximun de surface de production .. :sun:


Pour repartir sur l'exemple , seuls les versants nord ne seraient pas équipés , avec un volume aussi important le tarif de l'ensemble pourrait être particulièrement bas :D

max2
Membre GPPEP actif +
Membre GPPEP actif +
Messages : 654
Enregistré le : 13 nov. 2009 01:00
Departement/Region : 38
Professionnel PV : non
Localisation : 38
Contact :

Re: Avenir pour le pv résidentiel

Messagepar max2 » 14 févr. 2012 17:15

Allez , il y avait une suite :lol:

Le but final ,c'est de faire une adaptation de la vente au surplus au logement collectif.

Il s'agirait d'avoir un prix bonifié pour l'énergie consommée sur place et d'acheter le surplus à un tarif réduit.
le comptage serait au niveau de l'ensemble des immeubles.
Les revenus et l'investissement seraient répartis au tantième , il se ferait en déductions des charges.

Pour cela il faudrait un travail de bureau d'étude pour optimiser la puissance à installer , prise en compte d'une mutualisation de la consommation ,on pourrait sur un nombre important de résidents établir une moyenne de consommation (frigo ,congélateur,hifi , électroménager programmable) et essayait d'obtenir 50% de consommation en local.


50% à 25 cts et 50% à 15 cts , envisageable pour 2016, soit 20 cts par kWh.

ex d'ci à 2016 avec 1600 euros le kWc pour une installation globale ,aux 4 immeubles, de 100 kWc pour un productible de 1000 kWh/kWc.
Coût global 160000 euros , revenu 20000 euros par an avec les différents frais un retour sur investissement de 10 ans .
La société créé par la copro ou l'organisme public pourrait avoir droit à des prêts intéressant avec une banque d'état genre OSEO

Pour en finir on pourrait imaginé un tarif social vert , tarif réduit contre adaptation au climat.
l'installation produisant durant sa vie (disons 30 ans) 2700000 kWh (moyenne de 900 kWh/kWc ) divisé par 160000 en gros 6 cts le kWh.
Les personnes ayant droit à ce tarif social pouvant bénéficié de ce tarif sur mettons 2 heures lors de journées de beau temps.

Regismu
BDPV
BDPV
Messages : 27846
Enregistré le : 10 juil. 2009 01:00
BDPV : regismu
Departement/Region : 13
Professionnel PV : non
Localisation : 13

Re: Avenir pour le pv résidentiel

Messagepar Regismu » 14 févr. 2012 17:21

pourquoi tant de calcul ?

essayer de mettre le maximun de puissance par rapport à l'investissement que les copropriétaires sont prets à faire ou à la surface disponible ;)
******* Signature non conforme, merci de lire la Charte avant d'en refaire une *******

max2
Membre GPPEP actif +
Membre GPPEP actif +
Messages : 654
Enregistré le : 13 nov. 2009 01:00
Departement/Region : 38
Professionnel PV : non
Localisation : 38
Contact :

Re: Avenir pour le pv résidentiel

Messagepar max2 » 14 févr. 2012 17:28

Le but c'est de déterminer un investissement optimal pour les pouvoirs publics et les privés favorisant une consommation adaptée à la production ,le plus localement possible.

max2
Membre GPPEP actif +
Membre GPPEP actif +
Messages : 654
Enregistré le : 13 nov. 2009 01:00
Departement/Region : 38
Professionnel PV : non
Localisation : 38
Contact :

Re: Avenir pour le pv résidentiel

Messagepar max2 » 15 févr. 2012 08:44

Vite avant que ça ferme :lol: une dernière idée, un tarif bonifié de la production consommée sur place.

Objectif mettons 50% de consommation de sa production et respect d'objectif de consommation (ref à ceux proposé par la rt2012).
On pourrait diminuer l'objectif des 50% si le matériel utilisé présente un intérêt écologique particulier (facilité de recyclage , innovation techniques,etc)

En gros une prime à l'adaptibilité et au "projet vertueux"

max2
Membre GPPEP actif +
Membre GPPEP actif +
Messages : 654
Enregistré le : 13 nov. 2009 01:00
Departement/Region : 38
Professionnel PV : non
Localisation : 38
Contact :

Re: Avenir pour le pv résidentiel

Messagepar max2 » 17 mars 2012 17:06

Une évolution du financement de la CSPE.
Clarification de la part réelle des énergies renouvelables dans la facture.
Une taxe qui serait appliqué à partir d'un plafond de consommation fonction de la région cf carte rt2012 ET du nombre de résidents dans l'habitation.
Le manque à gagner serait compléter par un tarif rouge aux heures de pointe.
Un financement assuré en partie par la taxe carbone ou toutes autres taxes sur les bénéfices des activités les plus polluantes.


Retourner vers « GPPEP : Vous avez la parole »