Page 9 sur 10

Re: Coupure EDF => Pas d'electricite photovoltaique

Posté : 13 févr. 2016 11:23
par thierry_c
francois2b a écrit :bonjour,

serait-il possible d'utiliser une installation de site isolé pour simuler la présence du réseau ?


je vais faire ma réponse préféré : oui et non ça dépend :mrgreen:

en fait ça dépend de la qualité du signale du convertisseur, mais après il y a un autre problème c'est que si t'as pas de conso ou si elle est bien inférieur a la prod, tu va avoir un retour dans le convertisseur et certain n'aime vraiment pas ça !
certain système ce servent de ce retour pour charger les batteries sauf qu'il faut pouvoir réguler un minimum si non tu vas a la longue détruire les batteries ...

Re: Coupure EDF => Pas d'electricite photovoltaique

Posté : 13 févr. 2016 13:20
par francois2b
généralement, dans le cas de site isolé, il y a souvent une batterie.

dans ce cas, quel montage faut-il faire pour que le système ( celui qui est relié au réseau ) charge la batterie ?

Re: Coupure EDF => Pas d'electricite photovoltaique

Posté : 04 févr. 2017 10:53
par soleil16
Bonjour, une demande de précision lors d'une coupure d'électricité du réseau, l'onduleur étant coupé faut il couper la production photovoltaïque, puisque le courant va arriver à l'onduleur, c'est peut être une question bête, qui peut "m'éclairer" ?

Re: Coupure EDF => Pas d'electricite photovoltaique

Posté : 04 févr. 2017 11:27
par Regismu
Bonjour

inutile de toucher à quoi que ce soit c'est "automatique" :sun: :sun:

Re: Coupure EDF => Pas d'electricite photovoltaique

Posté : 04 févr. 2017 11:45
par mariro
:lol: :lol: :lol:
Ben au moins, tu n'es pas un rapide.... ton installation date de janvier 2014, et c'est en février 2017 que tu t'inquiètes de ça !!!!
Mais comme dit au dessus... y a rien à faire. En cas de coupure, tout s'arrête... et quand le courant revient, ça repart tout seul.
Sauf exception... alors un coup d'oeil au retour du courant, au cas où... ça ne peut pas faire de mal.

Re: Coupure EDF => Pas d'electricite photovoltaique

Posté : 05 févr. 2017 11:25
par trebosc
mariro a écrit :Ben au moins, tu n'es pas un rapide.... ton installation date de janvier 2014, et c'est en février 2017 que tu t'inquiètes de ça !!!!

Vaut mieux tard que jamais !!!!
Je préfère quelqu'"un qui s'intéresse à son installation 3 ans après que quelqu'un qui ne s'y intéresse jamais.

Re: Coupure EDF => Pas d'electricite photovoltaique

Posté : 06 févr. 2017 19:47
par micoudu
Peut-on utiliser un groupe électrogène sans risques ?
Bonjour à tous, je suis un particulier petit producteur en vente totale. Pardon de n'être pas complètement dans le sujet de ce fil.
J’ai lu tous vos échanges hyper intéressants, ultra pointus mais bien compliqués pour moi… sans pour autant trouver une réponse à ce qui me tracasse.
En cas de coupure de courant prolongée comme cela a été le cas très récemment avec les tempêtes Leiv et Marcel, est-ce que l’utilisation d’un groupe électrogène risque de nuire aux installations de production photovoltaïque ou pas ?
D'avance merci pour votre/vos réponses

Re: Coupure EDF => Pas d'electricite photovoltaique

Posté : 06 févr. 2017 20:29
par thierry_c
micoudu a écrit :Peut-on utiliser un groupe électrogène sans risques ?
Bonjour à tous, je suis un particulier petit producteur en vente totale. Pardon de n'être pas complètement dans le sujet de ce fil.
J’ai lu tous vos échanges hyper intéressants, ultra pointus mais bien compliqués pour moi… sans pour autant trouver une réponse à ce qui me tracasse.
En cas de coupure de courant prolongée comme cela a été le cas très récemment avec les tempêtes Leiv et Marcel, est-ce que l’utilisation d’un groupe électrogène risque de nuire aux installations de production photovoltaïque ou pas ?
D'avance merci pour votre/vos réponses

niveau pv pas de soucis, mais niveau groupe si les panneaux redémarre ça peut endommager le groupe !!!

Re: Coupure EDF => Pas d'electricite photovoltaique

Posté : 07 févr. 2017 11:17
par lr83
Heu, Thierry, t'as peut-être lu un peu vite.
Le gars est en vente totale, donc s'il alimente sa maison avec un groupe, cela n'aura aucune influence sur son installation.
Par contre, si en mettant en route son groupe, il ne se déconnecte pas du réseau, cela peut avoir de grave conséquence. Certes, y a de forte chance que le groupe cale mais si ce n'est pas le cas (la ligne a été coupé pas très loin de chez lui et y a peu de consommateurs), alors là oui bonjour les dégâts car son installation en vente totale va effectivement se remettre en marche (y a de forte change qu'elle soit sur la même phase que sa maison) et il va ainsi îloter un petit réseau (peut-être même d'autres installation PV dans le voisinage !). Et quand les agents d'Enedis vont rebrancher, y a un réel danger pour eux.
Je trouve qu'on ne rappelle pas assez souvent les dangers qu'il y a à utiliser un groupe sans précaution.

Re: Coupure EDF => Pas d'electricite photovoltaique

Posté : 07 févr. 2017 13:12
par ElectronLibre28
Bonjour à tous

Un groupe électrogène (pas cher) n'est pas suffisamment stable ni en fréquence ni en tension en fonction de la charge .
L'onduleur photovoltaïque va donc se déconnecter sans cesse . Si il n'est pas détruit .
Il faut mettre un inverseur de source cablé correctement .
Soit réseau Enedis et donc photovoltaïque si soleil .
Soit groupe électrogène et pas de photovoltaïque .
En vente totale l'installation photovoltaïque peut produire dès le retour du secteur .
L'habitation peut fonctionner sur le groupe le temps de faire la commutation .
Si tu veux un schéma contacte moi en mp .
A+

Re: Coupure EDF => Pas d'electricite photovoltaique

Posté : 07 févr. 2017 19:29
par micoudu
Tout d'abord merci à Thierry_c, Ir83, et ElectronLibre28 pour vos réponses rapides et attentives. Avec toutes les pages de lecture qui précèdent je me doutais bien que c'était loin d'être anodin ! Je vais contacter ElectronLibre28 en MP pour le schéma. Si c'est trop ambitieux pour mes petites connaissances, je me contenterai d'attendre la reprise du courant à moins que je ne branche directement mes congélateurs et frigo sur le groupe électrogène (que je n'ai pas encore) à la lumière de la bougie en attendant des jours meilleurs... ;)
Cordialement à tous

Re: Coupure EDF => Pas d'electricite photovoltaique

Posté : 28 mai 2017 00:29
par TraxxF140
Bonjour à tous,
A mon tour de déterrer ces échanges qui en apprennent beaucoup à ceux qui le lisent puisque plusieurs passionnés ont pris beaucoup de temps à écrire des messages pédagogues et "accessibles" au plus grand nombre.
Cependant, un soucis me taraude, et je ne pourrais pas le résoudre sans votre aide :

Sesmar indique le 10/01/2008 ceci :"que la tension soit de 210V ou de 240v, rien n'y change, l'onduleur s'adaptera a cette tension afin de déverser ce que ses panneaux pourront lui donner en fonction de l'ensoleillement". Ses interventions suivantes développent certains aspects, mais le principe "l'onduleur cherche à déverser l'énergie venant des PV en augmentant juste un peu la tension / celle du réseau" est réaffirmé.

Olab indique pour sa part le 15/07/2009 ceci :"Si on n'est pas connecte au secteur et que l'on arrive a synchroniser l'onduleur par une source, que va-t-il faire ? Comme prévu, il va vouloir pousser toute l’énergie disponible en entrée dans ce qu'il y a sur sa sortie. Donc, il augmente sa tension de sortie. Mais la, il n'y a personne pour absorber le courant (Z est grand) donc, il faut monter, monter en tension. Heureusement, il y a des limitations internes, l'onduleur va se mettre en alarme."

Silicium 81 indique enfin le 08/11/2010 ceci :"C'est faux pour l'onduleur PV ! Il ne fonctionne pas comme un onduleur "normal". Il ..... Pour cela, il augmente la tension du réseau de la valeur nécessaire pour injecter toute la puissance disponible ! .... En l'absence de réseau de faible impédance, la tension va monter au maxi autorisé par la norme (~260V) et l'onduleur PV va se mettre en défaut !"

Pour Olab et Silicium, l'onduleur se mettra en défaut, pour Sesmar, il augmentait la tension juste ce qu'il fallait. Une de ces deux situations est erronée : laquelle ?
A+

Re: Coupure EDF => Pas d'electricite photovoltaique

Posté : 28 mai 2017 07:06
par coucou39
Bonjour TraxxF140,

les 3 affirmations sont justes,
la 1ere n'est pas complète et oublie le postulat de départ : déconnecté du réseau = pas de consommateur hormis ceux en local,
donc comme justement décrit par les 2 autres la tension va augmenter (puisque impossible d'écouler les Watts produit) jusqu’à atteindre la limite de sécurité ce qui va couper l'onduleur.

De plus cela suggère aussi qu'un "faux" réseau électrique avec la bonne fréquence aura été créé en local sans quoi les onduleurs classique ne se mettront même pas en route en application de la norme VDE 0126-1-1 à laquelle ils sont certifié se comporter.

Re: Coupure EDF => Pas d'electricite photovoltaique

Posté : 28 mai 2017 17:43
par TraxxF140
Bonjour Coucou39,
Le fait de ne copier que des très petites parties de leurs interventions ne vous oriente pas correctement sur ce qui représente un pb à mon niveau. Excusez moi tous pour cela !
Les 9 pages d'échanges font "espérer" qu'avec un onduleur assez puissant et précis dans la génération de l'onde "pur sinus" pour simuler le réseau EDF en termes de tension et fréquence (mais pas impédance évidemment), on puisse "leurrer" des micro onduleurs afin que ces derniers injectent l'énergie issue des PV ce qui permet alors d'économiser celle qui est fournie par la batterie. Sur cet aspect, je n'ai pas de soucis si je puis dire.

Par contre, Sesmar ne dit pas tout à fait la même chose que Olab et Silicium qui considère que l'onduleur relié aux PV cherchera à "déverser" toute la puissance offerte par les PV, et que, compte tenu de l'impédance du réseau privé déconnecté de celui de l'EDF (suite à coupure EDF et isolement par relais d'ilotage pour être conforme à la norme française), et dans le cas de charges peu "gourmandes" (d'où impédance élevée du réseau privé vue de l'onduleur PV ...), la tension de l'onduleur PV augmentera jusqu'à dépasser le seuil qui le basculera en sécurité.
Sesmar dit au contraire que l'onduleur PV "s'équilibrera" après avoir légèrement augmenté la tension de manière à "déverser" la puissance demandée par la charge et pas plus, son convertisseur MPPT DC/DC s'ajustant sur le point d'équilibre Ipv fonction de Vpv qui coupe l'équipotentielle correspondant à la puissance appelée par la charge.
Si Olab et Silicium ont raison, les micro onduleurs ne peuvent pas être détournés de leur usage puisque la l'impédance du réseau connecté à leur sortie joue un rôle essentiel dans leur comportement. Si Sesmar a raison, on pourrait alors utiliser ces dispositifs en les leurrant par un onduleur équipé de batteries qui fournirait 1/5 (voire moins) par exemple de la puissance appelée par la charge à alimenter.
Merci par avance à ceux qui entreront dans la démarche proposée.
A+

Re: Coupure EDF => Pas d'electricite photovoltaique

Posté : 06 sept. 2017 19:11
par yvan30
Bonjour
résultat de mes essais en réel.
Groupe Hyundai 4001 L 2,8 KVA régulation AVR électronique (pas un simple condensateur) moteur 202 cm3 7,5 cv, 4 temps, mono-cylindre.
Maison isolé du réseau seul consommateur le cumulus 2200W. Je me suis dit que si les PV produisent ( 2800Wc) la charge du groupe va diminuer sa régulation va réduire les gaz.
1) essais groupe sur le cumulus tension 230V, courant 10,4 A soit presque 2400W, l'onduleur (SMA suny boy 2500) ne se connecte pas et indique que la fréquence est hors plage. Mesure du 50 Hz du groupe : 54,5Hz :mrgreen: en charge et 58 à vide la tension reste à 230V.
2) essai après reprise du réglage de la vitesse 50,5 Hz en charge (52,7 à vide) tension et courant identique, l'onduleur semble vouloir se connecter passe en surveillance réseau un relais colle et... finalement renonce et indique que l'impédance du réseau ne lui convient pas. Je pense qu'il mesure l'impédance en regardant l'effet sur la tension d'une injection de courant.

Un coup de scope montre une sinusoïde déformée, une période sur 2 la tension semble plus grande.
Le moteur fait 50 t/seconde pour faire le 50 Hz, mais la vitesse 'instantanée" de rotation n'est pas constante.
Juste après l'explosion elle est maxi, au contraire le tour d’après en phase de compression elle est plus faible. Bien que la fréquence soit stable.
L'AVR n'arrive pas à compenser les variations de tension induite par ces variations de vitesse 'instantanée".
Pour preuve les tubes fluo scintillent lorsque le groupe est à 2400W (proche de sa puissance max) alors qu'à 1000W leur lumière est sable.
Si le scintillement est visible à l’œil nu c'est que sa fréquence est inférieure à 50 Hz, la phase de compression intervient un tour sur 2 soit 25Hz.

Comme ce type de groupe consomme autant d'essence qu'il soit à 1000W ou à 2400W, c'est toujours 1,1 l/h, je laisse tomber.

https://www.manomano.fr/groupe-electrog ... ro-2041003

Re: Coupure EDF => Pas d'electricite photovoltaique

Posté : 06 sept. 2017 19:37
par flen42
il y a mieux mais c'est plus cher ! k6M de sdmo par exemple mais on ne parle pas du meme produit

Re: Coupure EDF => Pas d'electricite photovoltaique

Posté : 22 sept. 2017 19:36
par yvan30
YOUPI :lol: l'onduleur s'est couplé à la maison
J'ai réglé finement la vitesse du groupe pour avoir une fréquence pile à 50 Hz la charge étant stable à 1600W.
Avant le réglage la led jaune clignotait 3 fois 2 fois c'est à dire : probléme réseau perturbation Uac-Bfr.
Après le réglage led jaune éteinte, led vert clignote, puis dans l'onduleur un relais colle, le ronronnement de l'onduleur se fait de plus en plus fort, la led verte passe au fixe, affichage recherche MPP une production de 40 W YES! :D
Mais la régulation de vitesse du groupe ne reagit pas assez vite et patatras le l'onduleur se déconnecte :mrgreen: avec led jaune et affichage message
perturbation Uac-Bfr
pour: 50,7 Hz, actuel 50,1 Hz
ce qui veux dire en langage SMA SB 2500 la fréquence a dépassée le max (valeur atteinte 50,7), valeur actuelle 50,1, et bis repetita le voila reparti pour une 2éme tentative.

Question :
la plage de fréquence du réseau pour laquelle les centrale edf reste connecté est 48/52Hz, je pensais que celle des onduleurs était du même ordre, il semble que non.
quelle est la plage pour les onduleur?

Re: Coupure EDF => Pas d'electricite photovoltaique

Posté : 22 sept. 2017 20:31
par JujuY
Plage de fréquence en fonction de la norme applicable :
  • VDE 0126-1-1 47,5 Hz à 50,2Hz
  • VDE 0126-1-1 A1 VFR2013 : 47,5 Hz à 50,4Hz
  • VDE 0126-1-1 A1 VFR2014 : 47,5 Hz à 50,6Hz

Re: Coupure EDF => Pas d'electricite photovoltaique

Posté : 23 sept. 2017 11:24
par yvan30
Bonjour
Merci.
Dés que possible je refait un essai en réglant le groupe à 47,5 Hz ce qui augmentera la plage pour l'onduleur.

Re: Coupure EDF => Pas d'electricite photovoltaique

Posté : 19 juin 2018 16:33
par hornet49
je viens de parcourir un peu votre forum (a l'origine je voulais juste savoir si je pouvais passé facilement en autonome en cas de coupure mais du coup je réinterroge sur quelque chose que j'avais pas prêter attention.
j'explique mon cas.
j'ai des panneau, je revends tout.
ma maison est en domotique, éclairage LED partout pour pas trop consommer, j'ai rajouter un onduleur PC, qui en cas de coupure prends le relais et alimente tout le circuit éclairage, domotique internet et switch, ce qui me permet de tenir 15-20 min.
après j'avoue que c'est con d'avoir des panneaux solaire et quand y'a une coupure réseau EDF on a pas de courant lol
il n'est pas possible de passé par un autre type d'onduleur si coupure y'a ?