separer micro onduleurs de l'installation



Gratuit et sans engagement
http://www.bdpv.fr/fr/verifDevis.php


alexi92
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 7930
Enregistré le : 04 août 2010 17:50
Departement/Region : 92

Re: separer micro onduleurs de l'installation

Messagepar alexi92 » 17 déc. 2018 12:52

Ir83 possède et utilise l'humour au 247ème degré... :lol: :lol: :lol:

CDLT

B.T

JujuY
Modérateur
Modérateur
Messages : 8502
Enregistré le : 13 juil. 2009 01:00
BDPV : jujuy
Departement/Region : 69
Professionnel PV : Non
Localisation : 69 / Rhône

Re: separer micro onduleurs de l'installation

Messagepar JujuY » 17 déc. 2018 13:09

Les interrupteurs statiques du commerce ne sont pas étanches. Ils ne peuvent donc pas être installés en toiture, sauf en les enfermant dans un coffret avec des presses-étoupes.

Les connexions par borne à visser ne sont pas fiables pour une utilisation avec des variations de température (dilatation différentielle)

L'ajout de cette fonction de coupure imposerait de déporter les interrupteurs statiques, dans une zone plus propice. Avec du câblage supplémentaire et des connecteurs DC additionnels, car cela rendrait l'installation plus complexe et donc moins fiable, avec des risques d'incendie accrus, d'où le mot "stupide" de lr83.

Autre point, lié aux modules photovoltaïques. Un module photovoltaïque, exposé au soleil mais ne produisant pas, est plus chaud que le même module en production, car l'énergie non produite en électricité (20%) se dissipe sous forme d'énergie thermique (chaleur). Sa durée de vie est donc réduite.

Bref faire un truc compliqué qui n'apporte que des inconvénients....
Yves

Remarque : L'ensemble de mes propos est personnel et mes interventions en tant que modérateur sont vertes ou rouges

Image Prod. jour maxi : 65,59 kWh, 22/06/12, Puis. maxi sur 1 min : 10,02 kW, 06/05/12 Firmware onduleur SMA : 3.01

unnovice
Messages : 328
Enregistré le : 05 déc. 2018 20:32
Departement/Region : 64
Professionnel PV : non

Re: separer micro onduleurs de l'installation

Messagepar unnovice » 17 déc. 2018 13:27

:D :D :D

je n'ai pas pas pris les propos de lr83 au premier degrés, je suis toujours dans la recherche d'un système de production électrique que je pourrais installer moi même malgré tous les écueils que tente de nous mettre le gestionnaire de réseau pour éviter qu'on diminue l'argent qu'il récolte grâce aux consommateurs.

je compte installer 2400Kwc en deux champs sur mon toit suite aux recherches effectuées
https://forum-photovoltaique.fr/viewtop ... 18&t=40029

ce sera des micro onduleurs Iq7+

pour éviter l'injection j'utiliserais le routeur vers mon ballon thermodynamique.(merci Tignous)

par la suite je compte rajouter des panneaux et MO qui seront activés a la demande par une coupure par SSR a moins qu'enphase ne permette d'ici de bloquer toute injection.

le plus "emmerdant" pour moi va être de monter une terre de 10mm2 du tableau au grenier mais ça devrait le faire. j'ai toute une tripotée de câble entre mon tableau et grenier (anciens câbles du varitrac de trane qui a rendu l’âme) qui pourront servir a faire transiter la production des panneaux.

j'attends les fixations GTL ancien modèle pour rajouter un tableau 13 module au dessus de mon tableau principal qui recevra l'éco compteur et plus tard le routeur a Tignous.
je dois rajouter une goulotte qui me permettra de tirer un câble entre le tableau et le ballon pour alimenter la résistance
je dois supprimer le tableau de commande du Varitrac car je positionnerais a sa place le tableau des panneaux PV avec en dessous l'envoy-S metered

Ma femme a été soigneusement préparée a tous ces investissements et donc j'attends l'autorisation de la mairie pour passe commande du matos.

Avez-vous des observations sur ce projet?

unnovice
Messages : 328
Enregistré le : 05 déc. 2018 20:32
Departement/Region : 64
Professionnel PV : non

Re: separer micro onduleurs de l'installation

Messagepar unnovice » 17 déc. 2018 13:37

JujuY a écrit :Les interrupteurs statiques du commerce ne sont pas étanches. Ils ne peuvent donc pas être installés en toiture, sauf en les enfermant dans un coffret avec des presses-étoupes.

Les connexions par borne à visser ne sont pas fiables pour une utilisation avec des variations de température (dilatation différentielle)

L'ajout de cette fonction de coupure imposerait de déporter les interrupteurs statiques, dans une zone plus propice. Avec du câblage supplémentaire et des connecteurs DC additionnels, car cela rendrait l'installation plus complexe et donc moins fiable, avec des risques d'incendie accrus, d'où le mot "stupide" de lr83.

Autre point, lié aux modules photovoltaïques. Un module photovoltaïque, exposé au soleil mais ne produisant pas, est plus chaud que le même module en production, car l'énergie non produite en électricité (20%) se dissipe sous forme d'énergie thermique (chaleur). Sa durée de vie est donc réduite.

Bref faire un truc compliqué qui n'apporte que des inconvénients....


merci de ton avis, j'ai prévu de placer les coupures a l'interieur puisque combles perdus les MO seront placés sous les panneaux et se sera la ligne AC qui fera l'objet de coupure .
merci de ton info pour les bornes a visser, je vais réfléchir a solutionner ce probleme. mais a ce jour aucune bornes a visser que j'ai dans mes combles au niveau des boites de derivation n'ont données des signes de faiblesses mais je contrôlerais.

je vais devoir envisager de "faire de la production PV par roulement afin que les panneaux puissent refroidir " qu'en penses tu?

mariro
BDPV
BDPV
Messages : 4471
Enregistré le : 10 août 2010 10:53
BDPV : mariro
Departement/Region : 35
Professionnel PV : Non
Localisation : Ille et Vilaine - Bretagne

Re: separer micro onduleurs de l'installation

Messagepar mariro » 17 déc. 2018 14:39

unnovice a écrit :je vais devoir envisager de "faire de la production PV par roulement afin que les panneaux puissent refroidir "

Et si on dit que c'est une solution extrêmement intelligente... c'est pas injurieux ?

jm1010
Messages : 100
Enregistré le : 23 août 2018 09:53
BDPV : jm1010
Departement/Region : 31
Professionnel PV : Non

Re: separer micro onduleurs de l'installation

Messagepar jm1010 » 17 déc. 2018 14:47

jm1010 a écrit :
lr83 a écrit :Encore un bon exemple de recherche de solutions "stupides" (voire dangereuses) à cause d'une règlementation abusive et hors la loi d'Enedis.
Mais on peut contourner le problème :
- faire une CACSI et installer un routeur. Et si le chauffe-eau ne suffit pas, utiliser un bon vieux radiateur grille-pain (c'est ce que je fais :twisted: )
- déclarer un branchement sur prise comme ça pas de CONsuel (une prise est "forcément" aux normes :lol: )
- vendre son courant à Enercoop. L'obligation du pro n'est que pour avoir la "prime" et le tarif "bonifié" OA (ces avantages étant absorbés par le surcoût du pro, autant s'en passer).


Pour vendre le surplus à Enercoop (à 6 ct/kWh, sans OA) avec une installation faite soi-même, qu'est-ce qu'il faut faire du coup ? Juste une CACSI ? Comment est-ce qu'ils connaissent la quantité de surplus injecté ?


Bon, je viens d'avoir Enercoop au téléphone, ils n'achètent pas le surplus aux particuliers sans OA (c'est-à-dire à 6 ct/kWh comme indiqué sur leur site) mais seulement aux projets coopératifs.
Je ne sais pas pourquoi tout le monde sur ce forum semble suggérer qu'Enercoop peut acheter le surplus à un particulier ayant réalisé lui-même son installation d'auto-consommation...

unnovice
Messages : 328
Enregistré le : 05 déc. 2018 20:32
Departement/Region : 64
Professionnel PV : non

Re: separer micro onduleurs de l'installation

Messagepar unnovice » 17 déc. 2018 14:55

mariro a écrit :
unnovice a écrit :je vais devoir envisager de "faire de la production PV par roulement afin que les panneaux puissent refroidir "

Et si on dit que c'est une solution extrêmement intelligente... c'est pas injurieux ?


ça dépend, si tu penses que pour la longévité de l'installation la production par roulement est une bonne chose.... ça me va que tu dises que c'est une solution intelligente.

mais si tu dis que c'est une solution intelligente uniquement pour me faire plaisir alors il vaut mieux que tu me dise que c'est une idée stupide, après comme je suis un peu bête je souhaite que tu m'expliques en quoi l'idée est stupide. :D

merci

mariro
BDPV
BDPV
Messages : 4471
Enregistré le : 10 août 2010 10:53
BDPV : mariro
Departement/Region : 35
Professionnel PV : Non
Localisation : Ille et Vilaine - Bretagne

Re: separer micro onduleurs de l'installation

Messagepar mariro » 17 déc. 2018 15:03

jm1010 a écrit :Je ne sais pas pourquoi tout le monde sur ce forum semble suggérer qu'Enercoop peut acheter le surplus à un particulier ayant réalisé lui-même son installation d'auto-consommation...

Perso, j'ai toujours émis de gros doutes la dessus... enfin sur l'achat par Enercoop du surplus... Enercoop PEUT acheter le surplus, mais encore faut-il que cela en vaille la peine, non ? Or acheter quelques kWh à droite et à gauche, c'est beaucoup de frais de gestion pour pas grand chose... Il n'y a donc aucun intérêt à le faire... (sauf cas particulier).
La vente du surplus, pour le particulier, en dehors de l'OA est plus qu'illusoire. Et pas seulement pour le particulier d'ailleurs... Il faudrait passer par un agrégateur, et encore...

mariro
BDPV
BDPV
Messages : 4471
Enregistré le : 10 août 2010 10:53
BDPV : mariro
Departement/Region : 35
Professionnel PV : Non
Localisation : Ille et Vilaine - Bretagne

Re: separer micro onduleurs de l'installation

Messagepar mariro » 17 déc. 2018 15:14

unnovice a écrit :je souhaite que tu m'expliques en quoi l'idée est stupide. :D

Ben, installer des panneaux et les empêcher de produire... c'est pas vraiment ce qu'il y a de plus intelligent, si ?
Ce qui ne m'empêche pas de comprendre ce que tu veux faire, mais pfffffff.... ça devient quand même du n'importe quoi...
Fut un temps ou on voyait de tout dans l'autre sens (aroser les panneaux, éclairer les panneaux, mettre des miroirs...), tout ça pour produire plus, plus, plus....
Aujourd'hui, c'est installer des panneaux pour produire moins, moins, moins... selon la période !!!
On marche un peu sur la tête... même si on peut comprendre les raisons.
Après, chacun a le droit de faire joujou dans son coin comme il l'entend...

unnovice
Messages : 328
Enregistré le : 05 déc. 2018 20:32
Departement/Region : 64
Professionnel PV : non

Re: separer micro onduleurs de l'installation

Messagepar unnovice » 17 déc. 2018 15:58

mariro a écrit :
unnovice a écrit :je souhaite que tu m'expliques en quoi l'idée est stupide. :D

Ben, installer des panneaux et les empêcher de produire... c'est pas vraiment ce qu'il y a de plus intelligent, si ?
Ce qui ne m'empêche pas de comprendre ce que tu veux faire, mais pfffffff.... ça devient quand même du n'importe quoi...
Fut un temps ou on voyait de tout dans l'autre sens (aroser les panneaux, éclairer les panneaux, mettre des miroirs...), tout ça pour produire plus, plus, plus....
Aujourd'hui, c'est installer des panneaux pour produire moins, moins, moins... selon la période !!!
On marche un peu sur la tête... même si on peut comprendre les raisons.
Après, chacun a le droit de faire joujou dans son coin comme il l'entend...


Merci pour ce point de vu

dans ce que je souhaite faire,je souhaite adapter une production d’électricité gratuite a mes besoins, certes j'aurais optimisé ma consommation pendant les heures de production, routeur etc... mais après quoi faire pour être encore plus autonome, là tu passes en batteries avec un cout hors de prix (encore que le système a tignous, batteries de récupération derrière onduleur pour la nuit ça me botte assez) ou alors rajouter des panneaux qui produiront a la demande ils ne seront coupés que si Enedis ne permet toujours pas l'injection gratuite mais d'ici là les choses peuvent changer il faut toujours rêver.

mon poêle a granule ne produit pas de chaleur en permanence, pourtant je l'ai payé, bien entendu quand il fonctionne il consomme du granule alors que le soleil est gratuit, mon store banne il est payé mais ne sert que l’été, la piscine hors sol, c,est pareil, produire a la demande assurera un certain confort, je te prédit que très rapidement et suite à l'interdiction d'injecter les fabricants permettront aux onduleurs d'adapter leur production a la consommation.

Quand j'ai construit ma maison et que je faisais le tour des fournisseurs pour leur demander tel isolant ou telles caractéristiques pour les fenêtres et baies vitrées, tous me disaient que je n'avait pas besoin de dépenser autant et que la norme des construction n'exigeait pas autant.

je peux te dire que maintenant je ne regrette pas l'investissement fait a l’époque, j'ai fait faire un DPE et ma maison est a 104 kwh/m, en haut de la classe C et il ne prennent pas en compte le récupérateur de chaleur sur eau grise. le DPE prévoit 1623 kwh pour la production d'eau chaude alors qu'en réalité le ballon a fonctionné sur 1 an 1088 heures et qu'en fonctionnement stabilisé il consomme 380wh soit 413 Kwh donc investissement intéressant.

alors oui quelque part, installer des panneaux et ne pas les faire produire en continu est en terme de rentabilité un non sens, une installation pv est un investissement sur le long terme et je pense qu'au final adapter la production au plus gros pic de consommation deviendra la norme quand les MO seront capable de le faire.

n'as tu pas investi, chez toi, dans des équipements qui ne servent pas toute l'année? , moi oui

et comme j'ai l'habitude de dire... mon confort n'a pas de prix!

unnovice
Messages : 328
Enregistré le : 05 déc. 2018 20:32
Departement/Region : 64
Professionnel PV : non

Re: separer micro onduleurs de l'installation

Messagepar unnovice » 17 déc. 2018 16:09

il me semble avoir lu qu'ekWateur faisait comme Enercoop et achetait le Kw à 6 cts mais la difference c'est que pour enercoop ,il faut être sur un secteur ou il y a une coopérative de producteur alors qu' ekWateur pas besoin d’être en coopérative.

Après je n'ai pas creusé les conditions d'achat mais je pense savoir qu'il fallait au minimum le consuel, l'année dernière j’étais chez eux pour la fourniture.

Avis aux amateurs qui veulent vendre.

JujuY
Modérateur
Modérateur
Messages : 8502
Enregistré le : 13 juil. 2009 01:00
BDPV : jujuy
Departement/Region : 69
Professionnel PV : Non
Localisation : 69 / Rhône

Re: separer micro onduleurs de l'installation

Messagepar JujuY » 17 déc. 2018 16:38

unnovice a écrit :je compte installer 2400Kwc en deux champs sur mon toit suite aux recherches effectuées
https://forum-photovoltaique.fr/viewtop ... 18&t=40029
Petit souci d'unité, ou bien tu disposes d'une très, très grande toiture
Je pense que tu as voulu écrire 2,4 kWc ou 2400 Wc pour rester dans une surface raisonnable de moins de 20 m²
Yves

Remarque : L'ensemble de mes propos est personnel et mes interventions en tant que modérateur sont vertes ou rouges

Image Prod. jour maxi : 65,59 kWh, 22/06/12, Puis. maxi sur 1 min : 10,02 kW, 06/05/12 Firmware onduleur SMA : 3.01

mariro
BDPV
BDPV
Messages : 4471
Enregistré le : 10 août 2010 10:53
BDPV : mariro
Departement/Region : 35
Professionnel PV : Non
Localisation : Ille et Vilaine - Bretagne

Re: separer micro onduleurs de l'installation

Messagepar mariro » 17 déc. 2018 17:03

unnovice a écrit :n'as tu pas investi, chez toi, dans des équipements qui ne servent pas toute l'année? , moi oui

Dans un lit par exemple... il sert toute l'année, mais pas 24/24 :lol: :lol: :lol:

LaBalme74
Messages : 806
Enregistré le : 25 nov. 2009 01:00
Localisation : 74

Re: separer micro onduleurs de l'installation

Messagepar LaBalme74 » 17 déc. 2018 17:11

Sinon, plus simple, plus fiable : tu mets des micro-onduleurs APS, un ECU-C qui possède la fonction zéro injection et hop terminé. En prime tu auras le monitoring de tes panneaux et de la conso de ta maison.
Pas de truc compliqué et du matériel industriel sans bricolage
:sun:

unnovice
Messages : 328
Enregistré le : 05 déc. 2018 20:32
Departement/Region : 64
Professionnel PV : non

Re: separer micro onduleurs de l'installation

Messagepar unnovice » 17 déc. 2018 18:02

LaBalme74 a écrit :Sinon, plus simple, plus fiable : tu mets des micro-onduleurs APS, un ECU-C qui possède la fonction zéro injection et hop terminé. En prime tu auras le monitoring de tes panneaux et de la conso de ta maison.
Pas de truc compliqué et du matériel industriel sans bricolage
:sun:


je sors de mon lit et regardes immédiatement cela

merci

Avatar du membre
lr83
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 3858
Enregistré le : 30 déc. 2007 01:00
Departement/Region : 83
Professionnel PV : Non
Localisation : 83

Re: separer micro onduleurs de l'installation

Messagepar lr83 » 17 déc. 2018 18:22

grint729 a écrit :Ir83 n'a injurié personne, il a bien pensé à mettre le mot "stupide" entre des guillemets. Il dit que la solution peut être stupide, il ne dit pas que unnovice est stupide ; nuances.

Tiens, me voilà à défendre quelqu'un qui peut se défendre tout seul! :D

:lol: :lol:
Je te remercie ! Il est clair que ce n'est pas unnovice qui est stupide mais les "solutions" qu'on essaie de trouver pour résoudre un faux problème créé de toute pièce par Enedis (dont l'objectif est assurément de mettre des bâtons dans les roues du développement du PV citoyen).
Pour Enercoop, un coup c'est oui, un coup c'est non. A croire qu'ils ne veulent pas avoir de nouveau client :!:

unnovice
Messages : 328
Enregistré le : 05 déc. 2018 20:32
Departement/Region : 64
Professionnel PV : non

Re: separer micro onduleurs de l'installation

Messagepar unnovice » 17 déc. 2018 18:25

JujuY a écrit :
unnovice a écrit :je compte installer 2400Kwc en deux champs sur mon toit suite aux recherches effectuées
https://forum-photovoltaique.fr/viewtop ... 18&t=40029
Petit souci d'unité, ou bien tu disposes d'une très, très grande toiture
Je pense que tu as voulu écrire 2,4 kWc ou 2400 Wc pour rester dans une surface raisonnable de moins de 20 m²


2.4 kwc effectivement

unnovice
Messages : 328
Enregistré le : 05 déc. 2018 20:32
Departement/Region : 64
Professionnel PV : non

Re: separer micro onduleurs de l'installation

Messagepar unnovice » 17 déc. 2018 18:30

LaBalme74 a écrit :Sinon, plus simple, plus fiable : tu mets des micro-onduleurs APS, un ECU-C qui possède la fonction zéro injection et hop terminé. En prime tu auras le monitoring de tes panneaux et de la conso de ta maison.
Pas de truc compliqué et du matériel industriel sans bricolage
:sun:


je viens de parcourir la notice de ECU -3 APsystems (V3)

j'ai trouvé dans la notice le fait qu'on pouvait éteindre un onduleur mais pas la notion de zéro injection. couper un MO aps par l’intermédiaire d'une application propriétaire fera que je ne pourrais commander les onduleurs avec ma domotique et donc rend encore plus difficile le fait d'adapter la prod a la conso.

merci quand même

chamois05
BDPV
BDPV
Messages : 743
Enregistré le : 28 janv. 2018 09:47
BDPV : https://www.bdpv.fr/
Departement/Region : 05
Professionnel PV : non
Localisation : Embrun

Re: separer micro onduleurs de l'installation

Messagepar chamois05 » 17 déc. 2018 20:18

Si tu incline tes panneaux à plus de 45º ils vont bien produire en hiver et moins en été.
Ou alors mettre une bache sur certain panneaux en été comme fait mon père avec ses panneaux pour ľeau chaude pour que la soupape de sécurité ne déclenche pas.
Ou alors les débrancher les démonter et les ranger au garage.
Bon daccord je men vais à part pour la premiere idée.
Non même pas? Bon je men vais ailleur.

mariro
BDPV
BDPV
Messages : 4471
Enregistré le : 10 août 2010 10:53
BDPV : mariro
Departement/Region : 35
Professionnel PV : Non
Localisation : Ille et Vilaine - Bretagne

Re: separer micro onduleurs de l'installation

Messagepar mariro » 17 déc. 2018 20:22

J'aime bien la 3ème... Je trouve qu'elle résume pas mal la situation !!!!


Retourner vers « Divers pour installation »