Choix cablage en fonction d'ombrage.


Vérifiez votre devis d'installation photovoltaïque
Gratuit et sans engagement : Cliquez ICI !


Regismu
BDPV
BDPV
Messages : 25704
Enregistré le : 10 juil. 2009 01:00
BDPV : regismu
Departement/Region : 13
Professionnel PV : non
Localisation : 13
Contact :

Re: Choix cablage en fonction d'ombrage.

Messagepar Regismu » 17 juil. 2017 17:05

ben non si tout est relie ensemble sur le rail :?

LaBalme74
Messages : 522
Enregistré le : 25 nov. 2009 01:00
Localisation : 74

Re: Choix cablage en fonction d'ombrage.

Messagepar LaBalme74 » 17 juil. 2017 18:01

flen42 a écrit :pour la gaine thermo : oui c'est utile : on ne sert jamais suffisamment les écrous plastique et de l'humidité passe entre le câble et le joint dans l'écrou , cela peut occasionner des fuites ( perte de résistance à la terre ) électriques.


Jamais vu ni entendu parler de ça. Un MC4 qui fuit c'est un MC4 mal serti ou une mauvaise section de câble utilisée. Sur les toits plats, colsonner les connecteurs à la structure de montage est utile pour éviter qu'ils baignent dedans pendant des jours, mais sur une toiture inclinée, je ne vois pas l'utilité.

Vous mettez de la gaine thermo sur tous vos MC4 ?! :shock:

flen42
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 4096
Enregistré le : 20 déc. 2009 01:00
BDPV : flen42
Departement/Region : 42
Professionnel PV : installateur
Localisation : Loire
Contact :

Re: Choix cablage en fonction d'ombrage.

Messagepar flen42 » 17 juil. 2017 18:55

réponse honnête d'un installateur : non , impossible ça couterai trop cher en main d’œuvre .

par contre en autoconstruction je trouve cela pertinent , la main d’œuvre étant gratuite , ce ne peut être qu'un plus pour la pérennité du système.
SOLGIE : Les Énergies Renouvelables ? C'est tout Naturel !

tomtom83
Messages : 93
Enregistré le : 15 mars 2011 09:30
Departement/Region : 83
Professionnel PV : non

Re: Choix cablage en fonction d'ombrage.

Messagepar tomtom83 » 24 juil. 2017 17:54

Bonjour à vous,
je n'ai pas encore pris les photos désolé :oops: (trop de vent)

Je me pose une question d'ordre administratif:
Je suis producteur avec un contrat de vente totale pour le pan SUD de ma maison 2960Wc
La nouvelle installation, devait être en zéro injection, sauf que du coup, je ne sais jamais la puissance réelle dispo PHOTOVOLTAIQUE (et du coup en conso direct) car l'onduleur régule le MPP pour ne jamais avoir d’excédent (même si jamais est un bien grand mot).

De coup je me pose la question de la pertinence de mettre en place plutôt un contrat de vente en surplus (car j'ai environ 6kWc en autoconso)
Et aussi de connaitre les impacts s'il y en a pour les impots.

coucou39
BDPV
BDPV
Messages : 2180
Enregistré le : 06 mai 2013 11:49
BDPV : coucou39
Departement/Region : 39
Professionnel PV : Non

Re: Choix cablage en fonction d'ombrage.

Messagepar coucou39 » 24 juil. 2017 18:30

tomtom83 a écrit :De coup je me pose la question de la pertinence de mettre en place plutôt un contrat de vente en surplus (car j'ai environ 6kWc en autoconso)
Et aussi de connaitre les impacts s'il y en a pour les impots.


Bonjour,
j'avoue avoir un peu de mal à suivre l'installation puisqu'au début du sujet tu parles de 12x330=3960 et là 6kWc :?:

Déjà officiellement tu n'est pas dans les règles puisque tu as droit à une CAC jusqu’à concurrence de 3kWc installé.
Ensuite avoir 4kWc (ou 6) en autoconso c'est gâcher, je ne sais pas ce que sera ton taux d’autoconsommation mais je dirais 40 à 50% gros max, donc oui tu pourrais vendre pas loin de 2500kWh (avec 4kWc) à 10cts, ça paierait la Turpe au moins.
Par contre il faut te dépécher de faire un dossier de demande (en tant que particulier) et prévoir le consuel et son dossier pour valider cette installation.

Concernant les impôts, navré je ne suis pas fiscaliste.
Juste du gros bon sens je dirais que rajouter un contrat de vente à un contrat existant de 3kWc risque de te faire perdre l'exonération et t'obliger à déclarer les 2 perceptions annuelles de EDF OA et payer IR et CSG dessus (avec abattement qui va bien, mais quand même).

tomtom83
Messages : 93
Enregistré le : 15 mars 2011 09:30
Departement/Region : 83
Professionnel PV : non

Re: Choix cablage en fonction d'ombrage.

Messagepar tomtom83 » 25 juil. 2017 10:24

coucou39 a écrit :Bonjour,
j'avoue avoir un peu de mal à suivre l'installation puisqu'au début du sujet tu parles de 12x330=3960 et là 6kWc :?:

bonjour,
l’installation complète fait bien 6Kwc (5.8 pour etre precis).
Cette puissance est repartie sur plusieurs pan de toiture dont celle mentionnée en début de post avec 12*330Wc (orientation Nord Ouest)

coucou39 a écrit :Ensuite avoir 4kWc (ou 6) en autoconso c'est gâcher, je ne sais pas ce que sera ton taux d’autoconsommation mais je dirais 40 à 50% gros max, donc oui tu pourrais vendre pas loin de 2500kWh (avec 4kWc) à 10cts, ça paierait la Turpe au moins.

Votre avis est intéressante mais sans vouloir vous contredire comment en déduisez vous que c'est gâcher... vous ne connaissez pas ma consommation direct (chauffage/climatisation/cumuls j'ai tout en électrique sauf cuisson ) ... c'est un raccourci un peu rapide.
De plus, je ne cherche pas un taux d'autoconsommation mais un taux de couverture proche de 100%.

coucou39 a écrit :Déjà officiellement tu n'est pas dans les règles puisque tu as droit à une CAC jusqu’à concurrence de 3kWc installé.

Ok, je ne savais pas qu'il y avait un plafond dans la dernière directive

EDIT
Le décret du 28 avril 2017 relatif à l’autoconsommation d’électricité est publié, en application de la loi ratifiant l’ordonnance.

Il rajoute au code de l’énergie (livre 3 de la partie réglementaire) un chapitre 5 spécifique à l’autoconsommation, avec en particulier :

l’article. D. 315-10, qui fixe à 3kW le seuil de puissance maximale installée des installations de production en autoconsommation individuelle qui peuvent céder à titre gratuit au gestionnaire du réseau public de distribution d’électricité les excédents de production.

Pour les installations supérieures à 3 kW, le surplus devra être soit vendu à un tiers (dans le cadre de l’obligation d’achat ou d’appel d’offres, d’une vente sur le marché ou d’un contrat de gré-à-gré), soit cédé gratuitement à un responsable d’équilibre autre qu’Enedis ou l’Entreprise locale de Distribution. Si aucun débouché n’est trouvé pour ce surplus, il sera nécessaire d’installer un dispositif technique garantissant l’absence d’injection de puissance sur le réseau public de distribution.


En admettant que mon installation soit terminée.
Je suis dans ce cas là. Puisque l'onduleur regule la puissance pour ne pas avoir de surplus (en laissant un bruit de fond de 50W environ)

tomtom83
Messages : 93
Enregistré le : 15 mars 2011 09:30
Departement/Region : 83
Professionnel PV : non

Re: Choix cablage en fonction d'ombrage.

Messagepar tomtom83 » 25 juil. 2017 11:23

Reste la question fiscale ?

coucou39
BDPV
BDPV
Messages : 2180
Enregistré le : 06 mai 2013 11:49
BDPV : coucou39
Departement/Region : 39
Professionnel PV : Non

Re: Choix cablage en fonction d'ombrage.

Messagepar coucou39 » 25 juil. 2017 13:28

tomtom83 a écrit :
coucou39 a écrit :Ensuite avoir 4kWc (ou 6) en autoconso c'est gâcher, je ne sais pas ce que sera ton taux d’autoconsommation mais je dirais 40 à 50% gros max, donc oui tu pourrais vendre pas loin de 2500kWh (avec 4kWc) à 10cts, ça paierait la Turpe au moins.

Votre avis est intéressante mais sans vouloir vous contredire comment en déduisez vous que c'est gâcher... vous ne connaissez pas ma consommation direct (chauffage/climatisation/cumuls j'ai tout en électrique sauf cuisson ) ... c'est un raccourci un peu rapide.
De plus, je ne cherche pas un taux d'autoconsommation mais un taux de couverture proche de 100%.


Bonjour,

Je l'accorde bien volontiers, mon avis est arbitraire.
La présence du bloqueur d'injection rend le calcul du ratio d'autoconsommation quelque peu inconsistant, cependant un champ de 6kWc pourrait fournir 5kW pendant environ 6h les jours de beau temps entre mars et septembre (à peine moins et moins longtemps le reste de l'année mais tout de même)
si vous n'avez pas des consommateurs pour cette puissance pendant cette période (10h-16h) et bien c'est gâcher, je persiste et signe :)
car vous pourriez produire 30kWh (au moins), combien en consommez vous dans cette période ?

Maintenant c'est votre installation, votre gestion, je donne juste mon avis, sans aucune arrière pensée.

tomtom83
Messages : 93
Enregistré le : 15 mars 2011 09:30
Departement/Region : 83
Professionnel PV : non

Re: Choix cablage en fonction d'ombrage.

Messagepar tomtom83 » 25 juil. 2017 14:05

Je comprends mieux votre avis.
cependant plusieurs précisions:
-les strings étant orientées dans des direction opposées, je n'aurais quasiment jamais 5kW plutot 4kWc maxi. J'ai préféré faire ainsi pour une meilleure couverture horaire.
- nous avons une pompe à chaleur qui fonctionne la journée principalement (conso variable mais moyenne à environ 1500W
-Enfin, j'ai un véhicule électrique que je voulais pouvoir recharger (pas sûr l'hiver vous me direz) et qui pompe 3000W maxi pendant la charge.

flen42
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 4096
Enregistré le : 20 déc. 2009 01:00
BDPV : flen42
Departement/Region : 42
Professionnel PV : installateur
Localisation : Loire
Contact :

Re: Choix cablage en fonction d'ombrage.

Messagepar flen42 » 25 juil. 2017 16:49

De coup je me pose la question de la pertinence de mettre en place plutôt un contrat de vente en surplus (car j'ai environ 6kWc en autoconso)
s.


donc on a 5.8 kwc de production , quelle est la conso de la maison ? vu ce que tu dis ( si on comprends la PAC et le véhicule chargé en journée ) tu devrais etre à environ 13000 kWh/an à confirmer par toi même
dans ce cas en hiver on aurai environ 90 % de taux d'utilisation de la prod et en été plutôt 40 %

pour l'analyse plus exacte de ces pourcentages il faut faire une étude du profil horaire réel de consommation.

comme tu est sup 3 kWc selon le décret d'avril tu ne peux céder gratuitement le surplus à ENEDIS DONC tu dois contractualiser et DONC ton intéret financier est de faire un contrat en surplus

et si tu régules pour export = 0 ben c'est pareil sauf que tu ne fait pas cadeau ou ne vends pas l'énergie excédentaire ; DONC tu signes uniquement une CAC ( cf site perm.erdfdistribution.fr )


Et aussi de connaitre les impacts s'il y en a pour les impôts.


si tu vends l'excédent alors la vente est imposable ( puisque prod sup 3 kWc ) : l'impot est après un abattement de 71 % , le taux marginal d'impot du foyer fiscal + la CSG

si export = 0 et pas de vente alors pas d’impôt
SOLGIE : Les Énergies Renouvelables ? C'est tout Naturel !

tomtom83
Messages : 93
Enregistré le : 15 mars 2011 09:30
Departement/Region : 83
Professionnel PV : non

Re: Choix cablage en fonction d'ombrage.

Messagepar tomtom83 » 26 juil. 2017 15:07

bonjour,
merci de vos réponses.


flen42 a écrit :donc on a 5.8 kwc de production

kWc oui mais reparti sur deux expo différente mon maxi à ce jour est de 3800Wc

flen42 a écrit :pour l'analyse plus exacte de ces pourcentages il faut faire une étude du profil horaire réel de consommation.

cela sans prendre en compte le fait que, en journée, une partie de l’énergie photovoltaïque est stockée pour les besoins nocturnes...
Et que la voiture ne charge pas forcément tous les jours.
Le calcul devient plus compliqué.

flen42 a écrit :si tu vends l'excédent alors la vente est imposable ( puisque prod sup 3 kWc ) : l'impot est après un abattement de 71 % , le taux marginal d'impot du foyer fiscal + la CSG



L'imposition serait sur l'intégralité de la production photovoltaïque c'est à dire, sur le contrat de vente totale et sur le contrat vente partielle ?
ou seulement sur le contrat qui dépasse 3kWc donc le vente surplus ?

Selon le cas:
Le contrat de vente en surplus nous génèrant environ 2000€ de vente. (moins 60€ compteur)
Si je rajoute la vente de quelque kWh en été et que cela plombe l'intégralité des "revenus" pas sur que cela vaille la peine.
enfin, la CSG est elle une valeur connue ?

Avatar du membre
ruguA
BDPV
BDPV
Messages : 511
Enregistré le : 02 sept. 2016 14:58
BDPV : lestef
Departement/Region : 67
Professionnel PV : Non

Re: Choix cablage en fonction d'ombrage.

Messagepar ruguA » 27 juil. 2017 13:20

*ce qui est à la fois pénible & débile avec la CAC Enedis ou la CRE : que ce soit autoconsommation ou vente totale leur mode de penser est le même, or
  • dans un cas on préférera mettre des panneaux sur différentes expositions & pentes pour lisser la prod tout au long de la journée et/ou suivant besoins/présence
    (davantage EST & Ouest par exemple)
  • dans l'autre cas, on préférera mettre un max de panneaux orientés le mieux possible en direction du SUD
.. quoiqu'il en soit la zone / région n'est pas prise en compte alors qu'on en dénombre 4

+ sur le forum, quand on souhaite installer 6,6 kWc en autoconso au surplus, ça hurle dans tous les sens :cry:
... or en Alsace : 6,6 kWc réparti à EST / SudEst / SudOuest / Ouest / Nord Ouest = pic à 4000 kWh le 31 mai à 13h par maxi soleil et 22° ... et à peine 1000 kWh en hiver à 14h
14 xSanyo HIP-214NKHE5 (17,7m²), SMA SB3000TL 2 stings, intégration Ubbink Solar / Intersol SE
Fiche BDPV
Autoconso à l'étude
Rester en monophasé : 6kVa en autoconso au surplus sur PDL de consso + 3 kVa en vente totale sur PDL de prod ?

tomtom83
Messages : 93
Enregistré le : 15 mars 2011 09:30
Departement/Region : 83
Professionnel PV : non

Re: Choix cablage en fonction d'ombrage.

Messagepar tomtom83 » 27 juil. 2017 14:01

Effectivement, la puissance Crête n'a que très de peu de relation avec le maximum injecté sur le réseau, en multi-orientation et cela nous penalise dans les demarches.
Et après on nous parle d'incitation à l'autoconsommation...
Vu la simplicité des démarches au dessus de 3Kwc cela me refroidit d'avance.

coucou39
BDPV
BDPV
Messages : 2180
Enregistré le : 06 mai 2013 11:49
BDPV : coucou39
Departement/Region : 39
Professionnel PV : Non

Re: Choix cablage en fonction d'ombrage.

Messagepar coucou39 » 27 juil. 2017 17:03

ruguA a écrit :+ sur le forum, quand on souhaite installer 6,6 kWc en autoconso au surplus, ça hurle dans tous les sens :cry:
... or en Alsace : 6,6 kWc réparti à EST / SudEst / SudOuest / Ouest / Nord Ouest = pic à 4000 kWh le 31 mai à 13h par maxi soleil et 22° ... et à peine 1000 kWh en hiver à 14h


Je me permet de commenter la remarque pas trop sympa : on ne hurle pas sur les 6,6kWc

on rappelle simplement que même avec une répartition sur plusieurs angles, avec 6,6kWc il y a production d'environ 4000W (et pas kWh !) mais pas juste à 13h comme tu dis : de 10h à 16h !
donc la question qui reste entière et qui est rappelée à chaque fois : as-tu suffisamment de consommateurs pour soutirer 4kW en permanence pendant 6h chaque jour de beau temps.
Si tu réponds oui, alors pas de soucis à installer 6,6kWc en autoconsommation, il faut quand obligatoirement avoir un dispositif contraignant la production pour une injection <= 0 afin d'être en règle avec la CAC (à cause de l'installation > 3kWc). Par contre si la réponse est négative, alors tu vas donner le surplus au réseau (illégalement) ou brider ta production donc tu auras acheté du matériel qui ne servira que quelques mois par an (en hiver)

C'est juste ça qu'on hurle, oui, et je persiste et signe :P

tomtom83
Messages : 93
Enregistré le : 15 mars 2011 09:30
Departement/Region : 83
Professionnel PV : non

Re: Choix cablage en fonction d'ombrage.

Messagepar tomtom83 » 27 juil. 2017 17:18

coucou39 a écrit :on rappelle simplement que même avec une répartition sur plusieurs angles, avec 6,6kWc il y a production d'environ 4000W (et pas kWh !) mais pas juste à 13h comme tu dis : de 10h à 16h !

Je suis moyennement d'accord...
que le maximum soit a 4000W pourquoi pas, mais la courbe est toujours en cloche, il n'y a jamais de 10h a 16h 4000Wc.
La preuve avec mes 5.5kWc reparti seulement sur deux pans, mon maximum est a 3800W pour une journée avec système PV superposé, un super soleil et bcp de vent(donc refroidissement optimum).
A 10h j'ai 1500W...
A 16h, je n'ai deja plus que 3000W

coucou39 a écrit :as-tu suffisamment de consommateurs pour soutirer 4kW en permanence pendant 6h chaque jour de beau temps.

Je crois que ruguA, tout comme moi, a un véhicule électrique. N'a t on pas le droit de se satisfaire de produire l’électricité nécessaire pour se déplacer.
Et pourtant il n'est pas nécessaire de recharger tous les jours, peut être tous les deux jours (pour ma part ZOE)

Mon avis est ainsi plus modéré:
Je pense me situer dans le même cas que ruguA, c'est à dire dans un élan de volonté d'autosuffisance énergétique y compris pour pour nos véhicules.
Et dans ces conditions, le questionnement peut être élargie :
Quelle est la personne qui "gâche" le plus d'énergie, celle qui roule au carburant ou celle qui roule avec électricité de quelques panneaux ?
Et dans ce cas là, pourquoi ne pourrait on pas avoir plus de surplus que la "moyenne" sans pour autant vouloir le vendre.

Ce n'est que mon avis, et n'y voyez surtout pas un affrontement quelconque.

Avatar du membre
ruguA
BDPV
BDPV
Messages : 511
Enregistré le : 02 sept. 2016 14:58
BDPV : lestef
Departement/Region : 67
Professionnel PV : Non

Re: Choix cablage en fonction d'ombrage.

Messagepar ruguA » 27 juil. 2017 17:40

coucou39 a écrit :on rappelle simplement que même avec une répartition sur plusieurs angles, avec 6,6kWc il y a production d'environ 4000W (et pas kWh !) mais pas juste à 13h comme tu dis : de 10h à 16h !

Pas forcément : avec la gestion des ombres, chaque pan n'est pas 100% exposé en permanance !
.. dans mon cas de figure avec une maison en forme de T :
-> Est/SudEst (-45) : 2450 W exposés à 100% de 9h à 11h30 ; à l'ombre à 14h
-> SudOuest (+45) : 2205 W exposés à 100% de 10h30 à 18h30 ; à l'ombre de 6h30 à 10h30 puis ombre de la cheminé à paretir de 16h30
-> Ouest (+135) : 1960 W à 100% de 16h30 à 20h00 ; 4 panneaux /8 (980w) exposés de 6h30 à 9h puis à l'ombre puis 4 panneaux/8 de 15h à 16h30

coucou39 a écrit :as-tu suffisamment de consommateurs pour soutirer 4kW en permanence pendant 6h chaque jour de beau temps.

C'est actuellement la conso de la maison h24 (800w maison + 3200w informatique ; je bosse chez moi)
Sous peu : clim en 3 split (1600w absorbée par le groupe extérieur et davantage par les splits intérieurs) + 2 voitures electrique (CZero & E-Tron)
... étude pour triphasé en cours pour augmenter la prod d'autoconso en PV & disposer de suffisamment de jus l'hiver)

Autant en été si jamais je surprooduis, c'est vendu au surplus ; autant, comme l'indique tomtom83, en hiver avec en plus le chauffage, en surdimensionnant légèrement entre ajout de PV sur carport et en palissade, je suis gagnant sur la durée !
14 xSanyo HIP-214NKHE5 (17,7m²), SMA SB3000TL 2 stings, intégration Ubbink Solar / Intersol SE
Fiche BDPV
Autoconso à l'étude
Rester en monophasé : 6kVa en autoconso au surplus sur PDL de consso + 3 kVa en vente totale sur PDL de prod ?

tomtom83
Messages : 93
Enregistré le : 15 mars 2011 09:30
Departement/Region : 83
Professionnel PV : non

Re: Choix cablage en fonction d'ombrage.

Messagepar tomtom83 » 28 juil. 2017 10:03

Et du coup RuguA vous avez fait votre contrat de vente en surplus ?

Avatar du membre
ruguA
BDPV
BDPV
Messages : 511
Enregistré le : 02 sept. 2016 14:58
BDPV : lestef
Departement/Region : 67
Professionnel PV : Non

Re: Choix cablage en fonction d'ombrage.

Messagepar ruguA » 28 juil. 2017 10:52

tomtom83 a écrit :Et du coup RuguA vous avez fait votre contrat de vente en surplus ?

Réponse courte: non

Réponse longue c'est "un peu" le bazar dans mon projet
-> 1 an de suivi de conso & prod (avec le 3kVa de 2010), via Eco Device & Jeedom
-> volonté d'installer 6 kVa supplémentaire, en autoconso
-> Février 2017 : idée d'un installateur : 3 kVa en autoconso + 3kVa en augmentation de puissance sur le 3 kVa existant (tarif du 1er trimestre 2017 à 23,54 cts€/kWh)
-> Mars 2017 : lois/décrets/conventions en changement = hésitation
-> Mai 2017 : possibilité de vente au surplus à 10cts€/kWh + aide/crédit d'impot de 400€/kWc jusqu'à 3kWc / 300 € à partir de 3kWc ; devis de 16 k€ pour installer les 6,6kWc sur 6kVa (limite d'injection en monophasé)
-> Juin 2017 : reprise d'une partie de mon activité de R&D audiovisuel & informatique, à la maison = conso supplémentaire de 3200 Wh
-> Juillet 2017 : recherche d'installateur de 3 splits de clim + 1 véhicule électrique (Citroen Czaro / iMev)

... mais du coup en hiver, avec les chauffages & ECS tout électrique, on risque d'être charrette niveau jus => étude pour passer en triphasé (ce qui permettra d'ajouter encore des kWc)
14 xSanyo HIP-214NKHE5 (17,7m²), SMA SB3000TL 2 stings, intégration Ubbink Solar / Intersol SE
Fiche BDPV
Autoconso à l'étude
Rester en monophasé : 6kVa en autoconso au surplus sur PDL de consso + 3 kVa en vente totale sur PDL de prod ?


Retourner vers « Divers pour installation »