Page 2 sur 2

Re: dimensionnement de l'onduleur ?

Posté : 17 mai 2019 10:20
par LaBalme74
laurent35000 a écrit :Comme dit au dessus, , pas d'ombre, inclinaison et orientation identique un onduleur central aurait pas écrêter(voir même 2 orientations si l'onduleur central a 2 MPPt) Mais les MO sont a la mode :roll: :roll:


Non c'est faux, un onduleur central de 5kW aurait écrêté de la même façon. Ce ne sont pas les optimiseurs qui écrêtent mais l'onduleur (la conversion de puissance est réalisée dans l'onduleur et pas dans l'optimiseur).

Re: dimensionnement de l'onduleur ?

Posté : 17 mai 2019 10:21
par snowfree52
du coup, pensez vous qu'il faut que je demande à mon installateur de passer sur un 6kW ?
Avez vous une idée du manque a gagner par an que ça représente ?

Re: dimensionnement de l'onduleur ?

Posté : 17 mai 2019 10:22
par lr83
JL007 a écrit :14 panneaux Sunpower E20 WHT 327NE (module mono-cristallin 327Wc) sur le versant Est, inclinaison 35°, = 4578 Wc, + 1 onduleur SMA SB 4.0-1AV-40, 4 kVa
18 panneaux Sunpower E20 WHT 327NE (module mono-cristallin 327Wc) sur le versant Ouest, inclinaison 35°, = 5886 Wc, + 1 onduleur SMA SB 4.0-1AV-40, 4 kVa

Le graphique du message précédent provient de l'onduleur des panneaux sur le versant Ouest (celui du versant Est a des graphiques sans saturation pour l'instant)

Exemple de la production totale : Production totale 15 mai

Oui, il y a un bel écrêtage mais est-ce que cela représente beaucoup d'énergie perdue ?
Si on trace la courbe théorique :
Image
On voit bien l'écrêtage à partir de 14 h comme sur la courbe réelle. Si on regarde l'énergie, on a 34.66 kWh sans écrêtage et 33.8 kWh avec l'écrêtage donc 0.8 kWh de perte. C'est pas grand chose.
Si on regarde sur une année en supposant le même type d’ensoleillement sans écrêtage :
Image
Avec écrêtage :
Image
On a donc une perte de 7821 - 7734 = 87 kWh soit 1% et cela dans des conditions plus qu'optimiste :D

Re: dimensionnement de l'onduleur ?

Posté : 17 mai 2019 19:08
par JL007
Très très intéressant que vos réflexions et graphiques
Merci :sun:

J'en déduis que le vendeur (qui a utilisé un logiciel de calcul de sa société) n'a pas été des plus performants dans la proposition (évidemment en tant que nouveau client, on a pas toutes les données pour détecter une éventuelle anomalie de calcul)

Maintenant je ne sais si en France vous avez les mêmes contraintes qu'en Belgique, mais chez nous la puissance de réinjection (puissance de l'onduleur) chez un particulier ne peut pas dépasser 10.000 kVA en triphasé (mon cas) et 5.000 kVA en monophasé
Est ce que cela a influencé le calcul du vendeur ?...

Demander un changement d'onduleur de 4 à 5 ? Possible sans frais ? L'installation a été faite il y a 5 mois.

Annulation de la garantie de l'onduleur à cause de l'écrêtage ?, vu le monitoring "on line" par SMA, je suppose qu'ils devraient réagir à cette situation si elle pouvait poser problème à l'onduleur, non ?

@laurent35000 :lol: , non non je ne veux pas produire plus (je produis trop d'ailleurs quand il y a ensoleillement je trouve), et c'est pour cela que je pensais à éteindre un onduleur (en l'absence d'autoconso) lorsque trop de réinjection ;)

Intéressant que cette proposition de débrancher de l'onduleur 3 ou 4 panneaux, c'est vrai que cela est déjà une solution intermédiaire, pour basculer sur des MO (signifie ? Micro Onduleur ! suis je bête :lol: )
Pas de risque de débrancher momentanément je suppose ?
Effectivement ajouter des MO doit avoir un certain coût...