norme enedis VFR2014, puis VFR2015, puis...


Vérifiez votre devis d'installation photovoltaïque
Gratuit et sans engagement : Cliquez ICI !


alex6
Messages : 217
Enregistré le : 15 nov. 2016 13:10
Departement/Region : 78
Professionnel PV : non

norme enedis VFR2014, puis VFR2015, puis...

Messagepar alex6 » 17 oct. 2018 15:35

Bonjour à tous,

Désolé de revenir sur ce sujet mais je ne saisis toujours pas (ai-je loupé un épisode?),
Qu'il y ait déconnexion du réseau qd celui est coupé pour maintenance ou panne ok. sécurité oblige.

Mais sur le principe de déconnexion de l'onduleur en cas de fréquence "anormale" pourquoi? à 49 ou 51 Hz ça craint tant que ça pour mon frigo ou ma MàL?
mais admettons.
Et par ailleurs:

1°) quelqu'un connait il la raison de ce changement successif de fréquence de déconnexion? 50,2 puis 50,4 puis 50,6Hz?

2°) selon moi qui peut le plus peut le moins, donc pourquoi interdire un ancien onduleur qui dispose d'un pouvoir de coupure plus sévère que les nouveaux?
(c'est un non sens, à moins que cela ne réponde à une volonté d'enedis de contraindre le pv).

Avatar du membre
ericg
Modérateur
Modérateur
Messages : 4856
Enregistré le : 23 mars 2009 01:00
Localisation : 31

Re: norme enedis VFR2014, puis VFR2015, puis...

Messagepar ericg » 17 oct. 2018 16:13

Celà permet de gérer finement la deconnexion avec une sorte de derating. En pilotant la frequence, on peut faire diminuer la production PV en cas d'excedent.
Il me semble néanmoins que celà reste théroque, je ne pense pas que celà ai déjà été utilisé.
La deconnexion en cas d'absence totale du reseau reste une fonction de base pour la sécurité.
Remarque : L'ensemble de mes propos est personnel et mes interventions en tant que modérateur sont de couleur verte ou rouge
Ma fiche BDPV - Mon site avec ma prod grace à Jsunnyreports*

Lafibre
Messages : 89
Enregistré le : 28 sept. 2018 16:37
Departement/Region : NL
Professionnel PV : non

Re: norme enedis VFR2014, puis VFR2015, puis...

Messagepar Lafibre » 17 oct. 2018 16:26

Le 16 juin 2013 13:57,
JujuY a écrit :Un onduleur réglé selon l'arrêté VDE-AR-N 4105 est interdit d'usage en France ! (ERDF ne tolère aucun onduleur avec du réactif pour les petites puissances, car cela engendre des pertes en ligne). Cet arrêté est obligatoire en Allemagne depuis le 1 janvier 2012, avec remise à niveau obligatoire des anciennes installations (financement fédéral). Cet arrêté VDE-AR-N 4105 impose deux choses différentes :
  • Une réduction proportionnelle de la puissance injectée de 100% à 48% lorsque la fréquence évolue de 50,2 Hz à 51,5 Hz
  • Un déphasage courant/tension proportionnel à la puissance injectée au delà de 50% de la puissance nominale de l'onduleur (cosinus phi variant de 1 à 0,9)
Donc de 0 à 50% de la puissance nominale, le cosinus phi est réglé à 1 et toute la production est comptabilisée par le compteur. De 50% à 100%, le cosinus phi varie linéairement de 1 à 0,9. Donc effectivement à 100% de la puissance nominale, 10% ne sont pas comptabilisés....

Par contre, et pour atténuer le problème du 50,2 Hz en France, il y a de nouvelles "pré-normes" applicables en France, dont le Consuel doit vérifier la conformité des onduleurs selon le calendrier suivant :
  • La norme VDE0126-1-1 avec sa limite à 50,2 Hz est autorisée jusqu'au 30 juin 2013
  • La nouvelle instruction VDE0126-1-1/A1 VRF2013 repousse la limite de 50,2 Hz à 50,4 Hz du 1 mai 2013 au 30 juin 2014
  • La nouvelle instruction VDE0126-1-1/A1 VRF2014 repousse la limite de 50,2 Hz à 50,6 Hz après le 1 mai 2014
Cela signifie que lors d'une excursion de fréquence significative, Il se produira un délestage en 3 "blocs d'installations" selon leur date de raccordement.
il n'y a pas d'obligation de remise à niveau des anciennes installations (mais pas d'interdiction formelle 8-) )

JujuY
Modérateur
Modérateur
Messages : 7911
Enregistré le : 13 juil. 2009 01:00
BDPV : jujuy
Departement/Region : 69
Professionnel PV : Non
Localisation : 69 / Rhône

Re: norme enedis VFR2014, puis VFR2015, puis...

Messagepar JujuY » 17 oct. 2018 18:29

L'ancienne norme VDE0126-1-1 imposait un arrêt instantané de toutes les installations PV, éoliennes et hydraulique (hors EDF) dès que la fréquence du réseau dépassait 50,2 Hz (situation de sous-charge non compensée). L'arrêt brutal du PV et éolien provoquerait un passage d'une situation de sous-charge (production supérieure à la consommation) à une situation de surcharge (production inférieure à la consommation) par la suppression d'une partie significative de la production. Cela génèrerait une instabilité du pilotage du réseau européen qui peut aller jusqu'au black-out tant redouté.

Cette fréquence du réseau est globale à l'Europe. Il faut donc considérer l'ensemble des productions (PV, éolien et hydraulique (hors EDF)) européennes, ensemble qui était régi par cette norme unique et commune. C'est le problème du 50,2Hz que l'on trouve dans la littérature spécialisée.

Pour atténuer ce problème du 50,2Hz, les allemands ont créé la VDE-AR-N 4105, suivis par d'autres pays européens et les français (sous la houlette d'Enedis) ont inventé les VDE0126-1-1/A1 VFR2013 et VDE0126-1-1/A1 VFR2014.
Yves

Remarque : L'ensemble de mes propos est personnel et mes interventions en tant que modérateur sont vertes ou rouges

Image Prod. jour maxi : 65,59 kWh, 22/06/12, Puis. maxi sur 1 min : 10,02 kW, 06/05/12
Firmware ond. SMA : 3.01, ConsoSpy : version HW 2.5, SuiviConsoSpy 2.1.2429(RC4)

alex6
Messages : 217
Enregistré le : 15 nov. 2016 13:10
Departement/Region : 78
Professionnel PV : non

Re: norme enedis VFR2014, puis VFR2015, puis...

Messagepar alex6 » 17 oct. 2018 20:40

Merci déjà pour ces éléments de réponse.

Mais question subsidiaire:
Le matin, l'onduleur se synchronise sur le réseau en vérifiant notamment que la fréquence est satisfaisante (entre autres) mais dés qu'il injecte, le courant allant dans l'autre sens , comment peut il continuer à tester les paramètres réseau?'

JujuY
Modérateur
Modérateur
Messages : 7911
Enregistré le : 13 juil. 2009 01:00
BDPV : jujuy
Departement/Region : 69
Professionnel PV : Non
Localisation : 69 / Rhône

Re: norme enedis VFR2014, puis VFR2015, puis...

Messagepar JujuY » 17 oct. 2018 21:03

La tension et la fréquence mesurables à l'entrée de l'onduleur sont toujours mesurables lorsque l'onduleur injecte. Il s'agit d'un contrôle permanent.
Yves

Remarque : L'ensemble de mes propos est personnel et mes interventions en tant que modérateur sont vertes ou rouges

Image Prod. jour maxi : 65,59 kWh, 22/06/12, Puis. maxi sur 1 min : 10,02 kW, 06/05/12
Firmware ond. SMA : 3.01, ConsoSpy : version HW 2.5, SuiviConsoSpy 2.1.2429(RC4)

Gerard971
Messages : 164
Enregistré le : 03 sept. 2016 21:19
Departement/Region : 971
Professionnel PV : non

Re: norme enedis VFR2014, puis VFR2015, puis...

Messagepar Gerard971 » 17 oct. 2018 21:36

Mais question subsidiaire:
Le matin, l'onduleur se synchronise sur le réseau en vérifiant notamment que la fréquence est satisfaisante (entre autres) mais dés qu'il injecte, le courant allant dans l'autre sens , comment peut il continuer à tester les paramètres réseau?'

En fait ton onduleur n'a plus beaucoup le choix. Des qu'il est connecté les paramètres du réseau deviennent maitres. Si le voltage du réseau monte et qu'il veut injecter, il est obligé de monter aussi. Si le voltage du réseau descend, ton onduleur va devoir descendre ou le courant d'injection va exploser. Si la fréquence varie et que ton onduleur ne suit pas, ton onduleur va se retrouver hors phase et des courant de plus en plus important vont être échangés avec le réseau.
Dans les 2 premiers cas il lui suffit de surveiller le voltage et dans le 3ème cas de surveiller le courant.


Retourner vers « Onduleurs »