Plusieurs panneaux en parallèle sur un micro-onduleur


Vous pensez être victime d'une arnaque au photovoltaïque ?
http://victime-photovoltaique.fr/


Avatar du membre
ericg
Modérateur
Modérateur
Messages : 5223
Enregistré le : 23 mars 2009 01:00
Localisation : 31

Re: Plusieurs panneaux en parallèle sur un micro-onduleur

Messagepar ericg » 30 sept. 2018 17:18

3024inverter a écrit :
JujuY a écrit :Un tracker "normal" sur un onduleur qui se respecte, balaye le cycle complet I = f(V) à la recherche de tous les maximaux (il y en a plusieurs lorsqu'une partie du champ PV est ombragé) de façon à ne pas rester un maximal secondaire mais a bien bien se caler le maximum des maximums. Il est possible que ce fournisseur d'onduleur ait fait l'impasse sur cette fonction particulière.

De toute façon au moindre raté de commande, l'onduleur va brûler (soit au niveau de la connectique, soit au niveau interne). Prévoir l'extincteur à proximité et l'appel direct au 18 ! :(


Comment un modérateur peut-il écrire ça !!!!

Et toi tu peux te calmer? Un Modérateur n'en est un que lorsqu'il ecrit en rouge ou en vert (comme ce message...) le reste du temps c'est un membre comme les autres.
Si les réponses qui sont faites ne te plaisent pas, tu peux argumenter, mais rester correct sans être agressif. C'est la dernière fois que j'en fait la remarque...
Remarque : L'ensemble de mes propos est personnel et mes interventions en tant que modérateur sont de couleur verte ou rouge
Ma fiche BDPV - Mon site avec ma prod grace à Jsunnyreports*

Avatar du membre
ericg
Modérateur
Modérateur
Messages : 5223
Enregistré le : 23 mars 2009 01:00
Localisation : 31

Re: Plusieurs panneaux en parallèle sur un micro-onduleur

Messagepar ericg » 30 sept. 2018 17:32

3024inverter a écrit :
JujuY a écrit :Un tracker "normal" sur un onduleur qui se respecte, balaye le cycle complet I = f(V) à la recherche de tous les maximaux (il y en a plusieurs lorsqu'une partie du champ PV est ombragé) de façon à ne pas rester un maximal secondaire mais a bien bien se caler le maximum des maximums. Il est possible que ce fournisseur d'onduleur ait fait l'impasse sur cette fonction particulière.

De toute façon au moindre raté de commande, l'onduleur va brûler (soit au niveau de la connectique, soit au niveau interne). Prévoir l'extincteur à proximité et l'appel direct au 18 ! :(


Comment un modérateur peut-il écrire ça !!!!
Y'a des tests ?
Des mesures ?

Bien sur qu'il balaye le cycle complet I = f(V) à la recherche de tous les maximaux ; sauf que pour le imax, il prend le sien pas celui des panneaux !

Et bien, on se demande dans ce cas pourquoi les fabricants prennent la peine de spécifier un I max en entrée...
Sans autre preuve scientifique, je vois déjà plusieurs éléments de discussion:
-en admettant que le I max en entrée soit bridé par les caractéristiques de l'onduleur, et non pas celles des modules. Dans ton exemple du SB 3000 sur 9kWc, il travaille à plein badin beaucoup plus que prévu...Il est fort probable que le vieillissement interne soit plus important... Mais c'est effectivement un fonctionnement intéressant.
-en admettant aussi que la logique du tracker soit de s'arreter lorsque pour un V donné, il a un I max et qu'il est au taquet de sa puissance, n'y a t il pas un risque en cas de variation subite de l'ensoleillement? L'onduleur tirant le max d'ampère pour une tension donnée, si pour la même tension l'intensité instantanée dispo augmente subitement, il ya un risque que l'onduleur passe en sur intensité...
-pour confirmer ce que dit JujuY; SMA a sorti il y a quelques années une mise à jour de FW afin de forcer l'onduleur à faire des recherches de MPP périodiquement, certains onduleurs restant bloqués sur un MPP secondaire qui n'etait pas le max...

Donc comme toute experience, chacun en tire ses conclusions...mais il est certain que sans connaitre les caractéristiques du circuit d'entrée de chaque onduleur, il est impossible d'en tirer une généralité!
En tout état de cause, faire péter un onduleur d'occase sans garantie est une chose, mais conseiller ce type de branchement sur du matériel neuf sous garantie ne me semble pas des plus pertinents...
Remarque : L'ensemble de mes propos est personnel et mes interventions en tant que modérateur sont de couleur verte ou rouge
Ma fiche BDPV - Mon site avec ma prod grace à Jsunnyreports*

tignous84
BDPV
BDPV
Messages : 4070
Enregistré le : 11 avr. 2017 19:53
BDPV : tignous84
Departement/Region : 84
Professionnel PV : Non

Re: Plusieurs panneaux en parallèle sur un micro-onduleur

Messagepar tignous84 » 30 sept. 2018 17:46

Le constructeur se doit de donner des spécifs ...
Les 250 W peuvent être atteints avec 20 V et 12,5 Amp ou 40 V et 6.5 Amp ...par exemple .
C'est théorique bien sûr ,dans le MO que j'ai dépanné ,le MOS d'entrée tient 120 Amp !
Mon installation en autoconstruction:
http://forum-photovoltaique.fr/viewtopi ... 25&t=36255

Mon Optimiseur /compteur:
http://forum-photovoltaique.fr/viewtopi ... 18&t=38146

Ma fiche BDPV
https://www.bdpv.fr/fr/ficheUtilisateur ... =tignous84

Ma devise :Mesurer ,c'est connaître

3024inverter
Messages : 171
Enregistré le : 09 juil. 2018 08:32
Departement/Region : 03
Professionnel PV : NON

Re: Plusieurs panneaux en parallèle sur un micro-onduleur

Messagepar 3024inverter » 30 sept. 2018 18:09

ericg a écrit :
3024inverter a écrit :
JujuY a écrit :Un tracker "normal" sur un onduleur qui se respecte, balaye le cycle complet I = f(V) à la recherche de tous les maximaux (il y en a plusieurs lorsqu'une partie du champ PV est ombragé) de façon à ne pas rester un maximal secondaire mais a bien bien se caler le maximum des maximums. Il est possible que ce fournisseur d'onduleur ait fait l'impasse sur cette fonction particulière.

De toute façon au moindre raté de commande, l'onduleur va brûler (soit au niveau de la connectique, soit au niveau interne). Prévoir l'extincteur à proximité et l'appel direct au 18 ! :(


Comment un modérateur peut-il écrire ça !!!!

Et toi tu peux te calmer? Un Modérateur n'en est un que lorsqu'il ecrit en rouge ou en vert (comme ce message...) le reste du temps c'est un membre comme les autres.
Si les réponses qui sont faites ne te plaisent pas, tu peux argumenter, mais rester correct sans être agressif. C'est la dernière fois que j'en fait la remarque...


Tu sais, un membre qui répond à un autre membre en se foutant de sa gueule, modérateur ou pas, tu devrais le calmer aussi !

edit modération pour mauvaise utilisation couleur de police.

Avatar du membre
ericg
Modérateur
Modérateur
Messages : 5223
Enregistré le : 23 mars 2009 01:00
Localisation : 31

Re: Plusieurs panneaux en parallèle sur un micro-onduleur

Messagepar ericg » 30 sept. 2018 18:35

Manifestement tu ne veux pas comprendre. Il y a un fossé entre une réponse ironique (que tu considères comme "se moquer") et ta réponse qui est une attaque en melangeant le statut de Modérateur et celui de membre.
Je t'engage à relire la Charte sur:
-l'utilisation de la couleur rouge
-la critique de la Modération en public.
Considère que ceci est un dernier avertissement avant sanction.
Remarque : L'ensemble de mes propos est personnel et mes interventions en tant que modérateur sont de couleur verte ou rouge
Ma fiche BDPV - Mon site avec ma prod grace à Jsunnyreports*

silicium81
Membre GPPEP
Membre GPPEP
Messages : 2280
Enregistré le : 04 mars 2009 01:00
BDPV : silicium81
Departement/Region : 81000
Professionnel PV : non
Localisation : 81

Re: Plusieurs panneaux en parallèle sur un micro-onduleur

Messagepar silicium81 » 30 sept. 2018 19:32

3024inverter a écrit :
Depuis quelques mois, j'ai aidé un copain à installé 9kwc de panneaux au sol. N'ayant pas encore le budget pour un onduleur de 9kwc le pote m'a emprunter un des deux SMA3000 3kva que j'avais acheté dans un lot sur LBC. Tout l'été l'onduleur à sorti 3000W du matin 9h30 au soir 19h !!!!! Continuellement en MPP-Peak ! Avec 9kwc au cul...

L'onduleur se porte à merveille. Il chauffait comme n'importe quel SMA à transfo. On a installé un petit ventilo pour le soulager...



Merci pour ce retour d'expérience. La limitation de l'intensité consommée par un circuit étant une fonction plus que basique en électronique, je ne vois pas en quoi proposer plus d'intensité à un onduleur lui poserait un problème. L'information Imax en entrée concernant l'intensité maximale absorbée et pas celle proposé par la source.

J'ai acheté 2 enphases M250 et je compte bien mettre sur chacun 4x190Wc (2x190Wc à l'est et 2x190Wc à l'ouest). J'ai déjà fait un test 'en l'air', l'onduleur n'y a pas vu d'inconvénient ;)
Producteur d'électricité depuis le 17-08-2009 2940Wc en Rec Solar, SMA3000 TL-20, Intersole
+ 14,4kWc en Sunpower, SMA7000HV, Bac Acier (20 MWh produits par an)
BDPV 3kWc et sujet
BDPV 14,4kWc et sujet
Mon petit forum technique http://vae-tech.forumactif.org/

jm1010
Messages : 100
Enregistré le : 23 août 2018 09:53
BDPV : jm1010
Departement/Region : 31
Professionnel PV : Non

Re: Plusieurs panneaux en parallèle sur un micro-onduleur

Messagepar jm1010 » 21 nov. 2018 10:46

Bonjour,

Je reviens vers vous concernant mon post original pour vous confirmer que tout va toujours bien ici, rien n'a grillé :)
Donc ici pour l'instant il y a 500 Wc de panneaux sur chaque entrée de chaque micro onduleur (spec de 250W par entrée). J'ai un Enphase M250 et deux APS YC500i (2 entrées chacun), donc 20 panneaux de 125 Wc en tout.
Ceci dit, avec 4 panneaux sur une entrée, je respecte tout juste la spec de courant de court circuit maximum sur une entrée (15A) donc je ne suis plus dans les conditions "critiques" ou on a carrément Icc > 15A.
J'avais testé cette condition sur le M250 en branchant 8 panneaux au lieu de 4, RAS, il fonctionnait très bien. Mais je n'ai pas testé sur les YC500i donc méfiance pour ceux-là.

Voilà si ça peut en rassurer d'autres... Et on verra sur la durée si ça ne pose pas problème.

Merci encore pour votre aide et A+

Avatar du membre
laurent35000
Modérateur
Modérateur
Messages : 11408
Enregistré le : 04 avr. 2008 01:00
BDPV : laurent35000
Departement/Region : 35
Professionnel PV : non
Localisation : 35 / ille et vilaine / bretagne
Contact :

Re: Plusieurs panneaux en parallèle sur un micro-onduleur

Messagepar laurent35000 » 21 nov. 2018 11:02

Laisse passer l'hiver le froid va augmenter les puissances des panneaux :roll: :roll:
Remarque:mes interventions en tant que modérateur sont verte ou rouge
Ma fiche BDPV ImageMembre du ImageMa production en liveImage

jm1010
Messages : 100
Enregistré le : 23 août 2018 09:53
BDPV : jm1010
Departement/Region : 31
Professionnel PV : Non

Re: Plusieurs panneaux en parallèle sur un micro-onduleur

Messagepar jm1010 » 21 nov. 2018 11:32

laurent35000 a écrit :Laisse passer l'hiver le froid va augmenter les puissances des panneaux :roll: :roll:


Oui, mais en hiver l'angle d'incidence sur les panneaux est en général défavorable, et en plus l'atténuation de l'atmosphère baisse la puissance lumineuse du soleil, donc on perd en Icc, donc l'un dans l'autre...

Avatar du membre
laurent35000
Modérateur
Modérateur
Messages : 11408
Enregistré le : 04 avr. 2008 01:00
BDPV : laurent35000
Departement/Region : 35
Professionnel PV : non
Localisation : 35 / ille et vilaine / bretagne
Contact :

Re: Plusieurs panneaux en parallèle sur un micro-onduleur

Messagepar laurent35000 » 21 nov. 2018 11:54

C'pourtant souvent en février que je dépasse les limite de mon onduleur Mpeak sur le SB 2500
Remarque:mes interventions en tant que modérateur sont verte ou rouge
Ma fiche BDPV ImageMembre du ImageMa production en liveImage

jm1010
Messages : 100
Enregistré le : 23 août 2018 09:53
BDPV : jm1010
Departement/Region : 31
Professionnel PV : Non

Re: Plusieurs panneaux en parallèle sur un micro-onduleur

Messagepar jm1010 » 22 nov. 2018 09:59

laurent35000 a écrit :C'pourtant souvent en février que je dépasse les limite de mon onduleur Mpeak sur le SB 2500


Ha oui, j'avais oublié que vous avez les toits pentus dans le nord :p
Je suis habitué aux pentes de 30°c'est pour ça que je disais ça. Effectivement dans ton cas il faudrait surveiller en hiver !

alexi92
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 7923
Enregistré le : 04 août 2010 17:50
Departement/Region : 92

Re: Plusieurs panneaux en parallèle sur un micro-onduleur

Messagepar alexi92 » 22 nov. 2018 11:06

Bonjour

question d'un novice : quel est l'intérêt de mettre plusieurs modules sur un micro, sachant que celui ci va plafonner ?
Ou sur un central ?

-1 pour moi même

CDLT

B.T

raimo
Messages : 93
Enregistré le : 22 oct. 2018 13:04
BDPV : raimo90
Departement/Region : 90
Professionnel PV : Non

Re: Plusieurs panneaux en parallèle sur un micro-onduleur

Messagepar raimo » 22 nov. 2018 11:38

Plafonner en été et avoir plus de production en hivers.

Est-ce le but?

jm1010
Messages : 100
Enregistré le : 23 août 2018 09:53
BDPV : jm1010
Departement/Region : 31
Professionnel PV : Non

Re: Plusieurs panneaux en parallèle sur un micro-onduleur

Messagepar jm1010 » 22 nov. 2018 12:37

raimo a écrit :Plafonner en été et avoir plus de production en hivers.

Est-ce le but?


Pour moi c'était ça effectivement, comme je ne revends pas le surplus et qu'en été je consomme moins qu'en hiver, autant surcharger les MO pour en acheter moins !

alexi92
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 7923
Enregistré le : 04 août 2010 17:50
Departement/Region : 92

Re: Plusieurs panneaux en parallèle sur un micro-onduleur

Messagepar alexi92 » 22 nov. 2018 12:43

Mais le MO étant aussi limité, y a t il vraiment un avantage réel ?

Je sais faut voir sur le temps :sun:

CDLT

B.T

jm1010
Messages : 100
Enregistré le : 23 août 2018 09:53
BDPV : jm1010
Departement/Region : 31
Professionnel PV : Non

Re: Plusieurs panneaux en parallèle sur un micro-onduleur

Messagepar jm1010 » 22 nov. 2018 13:17

alexi92 a écrit :Mais le MO étant aussi limité, y a t il vraiment un avantage réel ?

Je sais faut voir sur le temps :sun:

CDLT

B.T


L'idée c'est que quand les MO sont saturés, ca veut dire qu'il y a déjà suffisamment de soleil pour que toute la consommation de ma maison soit compensée, et donc que le surplus soit perdu vers EDF.
Donc à moins d'installer un routeur de surplus, rajouter des MO ne servirait qu'à donner gratuitement encore plus d'énergie à EDF.

Mais c'est sûr qu'il y a un compromis à trouver; avoir plus de MO peut être utile si tu t'arranges pour lancer les gros pics de consommation de ta maison aux moments où il y a du soleil...

alexi92
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 7923
Enregistré le : 04 août 2010 17:50
Departement/Region : 92

Re: Plusieurs panneaux en parallèle sur un micro-onduleur

Messagepar alexi92 » 22 nov. 2018 13:52

Jm1010...je comprends très bien la démarche :sun: ...autant consommer toute la production pour soi même
que de la donner à Enedis, RTE, l'Etat etc...

Après je pense qu'il y a également une question d'équilibre entre conso et prod...et de nous jours c'est
ce qu'il y a de plus délicat à définir…(en dehors de l'achat d'une batterie).

CDLT

B.T

mariro
BDPV
BDPV
Messages : 4471
Enregistré le : 10 août 2010 10:53
BDPV : mariro
Departement/Region : 35
Professionnel PV : Non
Localisation : Ille et Vilaine - Bretagne

Re: Plusieurs panneaux en parallèle sur un micro-onduleur

Messagepar mariro » 22 nov. 2018 14:11

Installer 2 500 Wc pour supprimer un bruit de fond de 250 W... ça n'a aucun sens... C'est installer beaucoup de puissance en l'empêchant de produire. Sauf que dans le cas présent c'est pour utiliser les panneaux plutôt que de les stocker à la cave... dans ce cas, pourquoi pas...

flen42
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 4416
Enregistré le : 20 déc. 2009 01:00
BDPV : flen42
Departement/Region : 42
Professionnel PV : installateur
Localisation : Loire
Contact :

Re: Plusieurs panneaux en parallèle sur un micro-onduleur

Messagepar flen42 » 22 nov. 2018 14:35

heu , perso j'ai fait un autre calcul pour mon installation :

j'ai pris un onduleur plus petit , donc qui effectivement en plein ensoleillement plafonne ( et donc j'ai une courbe plate en été )

mais j'ai calculé le gain de rendement pour les basses puissances en effet le rendement d'un onduleur n'est pas linéaire suivant le taux de charge ( cf courbe fabricant suivant votre onduleur )

pour mieux comprendre , regardez le calcul du rendement européen : ηeuro = 0.03 × η5 % + 0.06 × η10 % + 0.13 × η20 % + 0.10 × η30 % + 0.48 × η50 % + 0.20 × η100 %

selon mon calcul , j'arrivais en théorie à 3 ans de temps de retour ( surcout de changement d'onduleur / gain de rendement )


donc dans votre cas , je suis d'accord pour dire qu'il faut surcharger les microonduleurs , mais en restant bien sur dans les valeurs admissibles au niveau de l'électronique ,en clair impossible de mettre 12 modules sur 1 seul onduleur

après la question de la pertinence des 2.5 kWc c'est un autre aspect du dimensionnement

si votre sujet est : strictement supprimer le bruit de fond alors il faut installer environ 1 kWc ( sachant que en plein hiver on aura environ 250 WC en moyenne ) , ( note le strictement n'est pas possible à cause des jours de pluie et neige)

si votre sujet est : j'ai déjà 2.5 kWc de disponible , comment je peux les utiliser ? alors vous avez installé :"J'ai un Enphase M250 et deux APS YC500i (2 entrées chacun), donc 20 panneaux de 125 Wc en tout."

comment avez vous orienté les différents panneaux ? tous au sud ? un peu EST / SUD / OUEST ?

quel est le taux de couverture des besoins ?
SOLGIE : Les Énergies Renouvelables ? C'est tout Naturel !

Avatar du membre
thibr
Membre GPPEP
Membre GPPEP
Messages : 530
Enregistré le : 13 déc. 2009 01:00
BDPV : thibr
Localisation : 29

Re: Plusieurs panneaux en parallèle sur un micro-onduleur

Messagepar thibr » 22 nov. 2018 19:12

2 panneaux en // par micro-onduleur 1 à l'est l'autre à l'ouest :sun:


Retourner vers « Onduleurs »