Débat : micro-onduleur ou pas ?



Gratuit et sans engagement
http://www.bdpv.fr/fr/verifDevis.php


Avatar de l’utilisateur
lr83
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 3203
Enregistré le : 30 déc. 2007 01:00
Departement/Region : 83
Professionnel PV : Oui
Localisation : 83
Contact :

Débat : micro-onduleur ou pas ?

Messagepar lr83 » 22 déc. 2012 12:33

On voit de plus en plus d'offres d'installation de 3 à 9 kWc utilisant des micro-onduleurs, toutes d'une certaine marque (preuve que leur commerciaux font du bon boulot :!: )
La question est donc : est-il pertinent ou pas d'utiliser des micro-onduleurs ? Avantages, inconvénients ?

En fait, il est difficile de donner une réponse définitive. Cela dépend du projet. On peut regarder les principaux points :
- Ombres importantes : avantage au micro
- Multi orientation : avantage au micro
- Sécurité : avantage au micro (pas de forte tension DC)
- Facilité de pose : à peu près équivalent, mais plus difficile pour le micro en intégration totale
- Maintenance : si intégration totale, plus difficile avec le micro
- Efficacité, rendement : si pas d'ombre, un onduleur string TL sera plus performant
- Fiabilité : équivalent. En cas de panne sur un onduleur string, toute l'installation est à l'arrêt (mais avec un onduleur de marque, le SAV est fait en quelques jours et s'il faut changer l'onduleur, son remplacement se fait en 5 minutes) alors qu'avec un micro on ne perd que le module concerné (mais son remplacement sera plus difficile). Par contre, une chose est sure, plus y a de micros, plus y a de risque de panne.
- Coût : avantage onduleur string. Mais si on rajoute les coûts liés au boitier DC, au final c'est à peu près égal sur les petites installation de 2-3 kWc.
- Communication : Les kits avec micro sont quasiment toujours vendus avec un système de surveillance (E-gate, Gateway, passerelle, ...) sur Internet. Les onduleurs strings ont tous également la possibilité d'un suivi local (gratuit) ou sur Internet (généralement payant). Le suivi sur Internet entraine pratiquement toujours un surcoût d'au minimum 200€ (soit on doit payer le hardware, soit l'hébergement).
- Suivi de l'installation : L'argument principal des vendeurs de micros est qu'on peut visualiser la production module par module. Cela est intéressant surtout au démarrage de installation (après on se lasse vite de regarder chaque module individuellement). La détection de panne d'un module est facilitée mais en fait il est assez facile de trouver un module défaillant dans une string.
- Mismatch : Autre argument pour les micros . Les différences entre modules ne gênent plus car la conversion se fait au niveau du module. En pratique, les tris actuels sur les modules font que les pertes liées au mismatch dans une string sont extrêmement faible. Il y a aussi l'argument sur le vieillissement des modules qui ne serait pas homogène : difficile à vérifier.
- Fabrication : ne cherchez pas, il existe aucun micro français :lol: Celui qu'on voit toujours, Américain, est fabriqué ... en Chine ;)
- Garantie constructeur : les micros sont généralement garantis 25 ans. A mon avis, c'est plus un argument commercial qu'une réalité. Chacun y apportera la foi qu'il veut.

Par contre j'aimerais corriger l'argument de base que l'on trouve chez tous les vendeurs de micros : le soi-disant gain de 10, 15, 20 ... 25 % de production grace à la gestion des ombres. Dans l'exemple de cette pub typique, il y a un beau dessin faisant croire que si un seul module d'une string est ombré, on perd 50% de toute la string. C'est totalement faux et complètement mensonger :evil: Il est scandaleux de voir ça et cela dénote une totale incompréhension du fonctionnement des PV. De plus, si une ombre recouvre la moitié d'un PV, il est également faux de croire que le micro réussira à sortir 50% de l'énergie du PV. En fait, il ne sortira rien car à cause des diodes, c'est en fait 2/3 du PV qui est court-circuité et le 1/3 restant n'aura pas la tension nécessaire pour activer le micro.

Donc, je dirais qu'en intégration, il est préférable d'utiliser un onduleur string sauf si on a le moyen de déporter les micros pour les rendre accessibles. En cas de fort ombrage, le micro est préférable (je parle bien sur d'ombre ayant un impact dans la journée, pas le matin ou le soir). Sinon, l'onduleur string reste la meilleure solution (sauf pour les ERP ou la problématique pompier peut nécessiter la limitation des tensions DC).
Spécialiste Autoconsommation, autoconstruction et Mini Centrale Electrique Solaire (voir site Internet)
Tout ce qui concerne le PV est regroupé ICI
PVAnalysis et SolarViewer

Avatar de l’utilisateur
thierry_c
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 3944
Enregistré le : 28 avr. 2009 01:00
Departement/Region : 38
Professionnel PV : Oui
Localisation : eybens
Contact :

Re: Débat : micro-onduleur ou pas ?

Messagepar thierry_c » 22 déc. 2012 13:05

mon vis a 2 balles :mrgreen:

pour moi l'argument maintenance ne tiens pas car c'est très rare d'avoir des modules défectueux, et effectivement pas si dure que ça a trouver !
pour le suivie de prod, les particuliers regarde généralement les première semaine et après il regarde plus
garantie 25ans, faut encore qu'ils soient la dans 25ans !
après reste le coup, pour moi plus la puissance est faible plus c'est avantageux, l’équilibre ce situe vers 1.5Kwc au delas c'est l'onduleur string qui devient plus avantageux

Avatar de l’utilisateur
pruneau44
Membre GPPEP actif +
Membre GPPEP actif +
Messages : 400
Enregistré le : 30 juil. 2010 23:06
BDPV : pruneau_44
Departement/Region : 44

Re: Débat : micro-onduleur ou pas ?

Messagepar pruneau44 » 24 déc. 2012 10:53

Après avoir fait "chauffer" pvsyst pour mon projet de tracker 3kWc je suis arrive à la conclusion que malgré les ombrages, j’obtenais le meilleur rendement avec un onduleur central mono string.

mes ombrages :

Image

Avatar de l’utilisateur
lr83
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 3203
Enregistré le : 30 déc. 2007 01:00
Departement/Region : 83
Professionnel PV : Oui
Localisation : 83
Contact :

Re: Débat : micro-onduleur ou pas ?

Messagepar lr83 » 24 déc. 2012 12:36

Les ombres, ce n'est pas une chose simple et je doute qu'un programme arrive à parfaitement simuler un résultat valable à 100%. Pour que le calcul soit exact, il faudrait pouvoir identifier l'ombre en tout point du module, c'est-à-dire faire un relevé de masque en se plaçant exactement en bas, en haut, à droite et à gauche du module. Ensuite, faut bien tenir compte du parcourt de l'ombre sur le module ainsi que de sa position portrait ou paysage.
Illustration sur un module en mode portrait avec une ombre qui s'évacue de gauche à droite (donc on active le module par tiers) branché sur un micro :
Image
On voit parfaitement qu'il faut attendre que les 2/3 du module ne soient plus à l'ombre pour que la production démarre (pallier entouré en bleu). Puis quelques minutes plus tard, on récupère le dernier tier manquant.
Autre élément à prendre en compte, l'évolution de l'ombre dans le temps. Voici un exemple sur une installation de 3 kWc qui a une ombre sévère en décembre (un pin au Sud). Il était prévu de le couper, mais cela n'a pas été fait. Evolution de 2009 à 2012 sur un même jour de décembre ensoleillé. On voit parfaitement le trou entre 13h00 et 14h30 qui ne bouge pas d'une année à l'autre. Mais on voit également la dégradation qui augmente entre 10h00 et 12h30. Le pin continue de grandir :!:
Image
Spécialiste Autoconsommation, autoconstruction et Mini Centrale Electrique Solaire (voir site Internet)
Tout ce qui concerne le PV est regroupé ICI
PVAnalysis et SolarViewer

rene caracciolo
Membre GPPEP actif
Membre GPPEP actif
Messages : 49
Enregistré le : 05 oct. 2007 01:00
Departement/Region : 32
Professionnel PV : oui formateur PV
Localisation : 32
Contact :

Re: Débat : micro-onduleur ou pas ?

Messagepar rene caracciolo » 31 janv. 2013 19:09

Il faudrait comparer les productions des installations réalisées avec des micro-onduleur pour se faire une idée. J'ai vu avec les stats de BDPV qu'il y a 18 installations avec des enphases mais je ne sais pas ou elles se situent. Qui peux me renseigner?
René

Avatar de l’utilisateur
lr83
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 3203
Enregistré le : 30 déc. 2007 01:00
Departement/Region : 83
Professionnel PV : Oui
Localisation : 83
Contact :

Re: Débat : micro-onduleur ou pas ?

Messagepar lr83 » 31 janv. 2013 19:33

Suffit d'utiliser PVAnalysis ;)
Spécialiste Autoconsommation, autoconstruction et Mini Centrale Electrique Solaire (voir site Internet)
Tout ce qui concerne le PV est regroupé ICI
PVAnalysis et SolarViewer

rene caracciolo
Membre GPPEP actif
Membre GPPEP actif
Messages : 49
Enregistré le : 05 oct. 2007 01:00
Departement/Region : 32
Professionnel PV : oui formateur PV
Localisation : 32
Contact :

Re: Débat : micro-onduleur ou pas ?

Messagepar rene caracciolo » 31 janv. 2013 19:49

J'avais téléchargé PVAnalysis dernièrement mais je ne l'ai pas encore parfaitement en main mais je vais me pencher sur son exploitation.
Merci encore pour ton travail.

rene caracciolo
Membre GPPEP actif
Membre GPPEP actif
Messages : 49
Enregistré le : 05 oct. 2007 01:00
Departement/Region : 32
Professionnel PV : oui formateur PV
Localisation : 32
Contact :

Re: Débat : micro-onduleur ou pas ?

Messagepar rene caracciolo » 11 févr. 2013 18:11

J'ai fait une analyse avec PVAnalysis, il y a 18 installations recensées sur BDPV, la plupart sont récentes et il est difficile de comparer ces installations avec la mienne. Trois installations ont fournies des données en Janvier 2013 en Midi-Pyrénées. Une de ces installations que je connais bien a produit comme la mienne et les deux autres sensiblement plus. Les installateurs préconisent des micros lorsqu'il y a des ombrages mais pour moi, le principal intérêt est la sécurité. Si la production est identique, ce genre de matériel va trouver de plus en plus d'adeptes.
René

Poulailler
Messages : 28
Enregistré le : 14 mars 2013 18:38
Departement/Region : 64
Professionnel PV : non

Re: Débat : micro-onduleur ou pas ?

Messagepar Poulailler » 24 mars 2013 16:31

rene caracciolo a écrit :J'ai fait une analyse avec PVAnalysis, il y a 18 installations recensées sur BDPV, la plupart sont récentes et il est difficile de comparer ces installations avec la mienne. Trois installations ont fournies des données en Janvier 2013 en Midi-Pyrénées. Une de ces installations que je connais bien a produit comme la mienne et les deux autres sensiblement plus. Les installateurs préconisent des micros lorsqu'il y a des ombrages mais pour moi, le principal intérêt est la sécurité. Si la production est identique, ce genre de matériel va trouver de plus en plus d'adeptes.
René

Et oui le securité .je vais m'installer 12 panneaux 250 W alors maintenant tu me fait réfléchir :12 micro onduleur a la place d'un "gros ondulateur" ?
Est que que ERDF accepte de remplacer l'onduleur que l'on a déclaré lors du branchement ? Moi j'en avais déclaré deux ds les documents a remplir, la personne d'ERDF m'a appelé pour me demander pourquoi j'en avais mis deux alors que je declarais que 3kw ..Je lui ai explique que mon choix n’était pas encore sur .Il m'a dit que je pourrais changer plus tard mais pour l'instant ..je lui ai dit que je choisissais alors le power one 3kw...
J'avais pas encore lu ton post .... Il va falloir que je le rapelle si je peux mettre maintenant 12 micro onduleurs ?
Les 18 qui en ont installés revendent-ils leur courant a EDF ? Ca me permettrait de savoir si je peux le faire moi aussi !!

Avatar de l’utilisateur
EcoPowerSystems
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 824
Enregistré le : 27 nov. 2010 01:36
Departement/Region : 45
Professionnel PV : Installateur
Localisation : 18,45,58,89

Re: Débat : micro-onduleur ou pas ?

Messagepar EcoPowerSystems » 24 mars 2013 17:30

oui EDF les accepte

Ronanik
Messages : 14
Enregistré le : 11 oct. 2010 15:22
Departement/Region : 30

Re: Débat : micro-onduleur ou pas ?

Messagepar Ronanik » 11 févr. 2016 17:23

Bonjour,

J'ai fait quelques simulations pour comparer micro vs. onduleur string du point de vue des pannes.

Je pars d'une installation de 9kWc située à Montélimar, orienté plein Sud, inclinaison 20° : onduleur ABB TRIO 8.5 d'une part, 36 micro enphase d'autre part (modules de 250Wc)
Je prends également comme hypothèse une panne d'une semaine pour un seul onduleur (toute l'instal dans le cas de l'ABB // 1/36 dans le cas des micros, équivalent à une panne de 8h sur toute l'instal)
Je simule sur PVsyst ensuite la perte engendrée à 4 périodes : 21/12, 21/03, 21/06 et 21/09
J'obtiens ces résultats (résultats en kWh/kWc et poucentage de perte) :
.............. Sans perte........21/12............ 21/03.............21/06 ..............21/09
Enphase :....1344 (0%).......1344 (0%)........1342 (0.15%)......1340 (0.29%)......1341 (0.22%)
ABB :........ 1358 (0%)........1349 (0.66%)....1325 (2.4%).......1309 (3.6%).......1320 (2.80%)

Pensez-vous que cette approche apporte quelque chose ?

Bonne journée :sun:
Ronan

PS. Sorry pour la mise en page, je n'arrive pas à faire mieux :s

matelo
BDPV
BDPV
Messages : 538
Enregistré le : 06 févr. 2008 01:00
Localisation : 29

Re: Débat : micro-onduleur ou pas ?

Messagepar matelo » 19 févr. 2016 10:32

une semaine de panne par an avec un onduleur, c'est beaucoup !
Peut-être que c'est réaliste avec un schneider mais très surestimé pour un SMA. De plus, en cas de panne, le SAV de SMA est très réactif.

deuxième chose, votre scénario non réaliste donne un avantage non justifié aux micros. En effet, vous considérez que l'onduleur string tombera en panne une semaine par an alors que pour les micros, seul 1 onduleur sur 36 tombera en panne pendant une semaine ( et donc que les 35 autres fonctionneront sans problème ), vous faites donc l'hypothèse que les micros ont une probabilité de panne 36 fois moindre !

Plus généralement, je pense que les pertes dues aux pannes sont négligeables, si on choisit une marque reconnue pour sa fiabilité et son SAV.

Ronanik
Messages : 14
Enregistré le : 11 oct. 2010 15:22
Departement/Region : 30

Re: Débat : micro-onduleur ou pas ?

Messagepar Ronanik » 19 févr. 2016 10:51

Effectivement, une panne par an, c'est beaucoup. Plutôt voir la chose : "l'année où ça arrive".

Et une semaine de panne, ça dépend en effet du SAV. Pour quelqu'un qui suit de près son instal, c'est beaucoup. Pour une personne un peu moins au taquet, il y a le temps de repérer la panne, d'appeler son installateur (s'il existe encore), de commander, etc. ça peut être long !!

Je n'essaye absolument pas de défendre le micro, mais les commerciaux avec qui je travaille actuellement en sont fans. J'essaye plutôt de trouver des arguments pour le micro, et jusque là, il n'y a bien que les 20 ans de garanties qui sont notables (en encore, on peut toujours prendre les extensions...).

Merci pour votre réponse en tout cas

Ronan

trebosc
Fondateur GPPEP
Fondateur GPPEP
Messages : 4041
Enregistré le : 23 juil. 2007 01:00
BDPV : trebosc
Departement/Region : 31
Professionnel PV : Non
Localisation : 31 - Midi-Pyrénées
Contact :

Re: Débat : micro-onduleur ou pas ?

Messagepar trebosc » 19 févr. 2016 12:55

matelo a écrit :vous faites donc l'hypothèse que les micros ont une probabilité de panne 36 fois moindre !

Alors que ce serait plutôt l'inverse.
36 voitures ont plus de risques de tomber en panne qu'une seule :-)
Image Président d'ASSO BDPV - Association de promotion du Photovoltaïque
Image Créateur de BDPV et Image du Forum Photovoltaïque.

Image Membre du GPPEP

Ronanik
Messages : 14
Enregistré le : 11 oct. 2010 15:22
Departement/Region : 30

Re: Débat : micro-onduleur ou pas ?

Messagepar Ronanik » 19 févr. 2016 12:58

matelo a écrit:
vous faites donc l'hypothèse que les micros ont une probabilité de panne 36 fois moindre !


Alors que ce serait plutôt l'inverse.
36 voitures ont plus de risques de tomber en panne qu'une seule :-)


Mais une seule voiture à plus de chance de tomber en panne que les 36 d'un coup !

Avatar de l’utilisateur
thierry_c
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 3944
Enregistré le : 28 avr. 2009 01:00
Departement/Region : 38
Professionnel PV : Oui
Localisation : eybens
Contact :

Re: Débat : micro-onduleur ou pas ?

Messagepar thierry_c » 19 févr. 2016 13:46

Ronanik a écrit :Je n'essaye absolument pas de défendre le micro, mais les commerciaux avec qui je travaille actuellement en sont fans. J'essaye plutôt de trouver des arguments pour le micro, et jusque là, il n'y a bien que les 20 ans de garanties qui sont notables (en encore, on peut toujours prendre les extensions...).

en fait c'est surtout la com sur les micro qui est bien fait et qui annonce des rendement supérieur jusqu'a 30%, plus la garantie, plus la supervision ...

et ça c'est très intéressant pour le blabla commerciale , c'est plus facile a vendre.

Regismu
Membre GPPEP actif +
Membre GPPEP actif +
Messages : 23423
Enregistré le : 10 juil. 2009 01:00
BDPV : regismu
Departement/Region : 13
Professionnel PV : non
Localisation : 13
Contact :

Re: Débat : micro-onduleur ou pas ?

Messagepar Regismu » 19 févr. 2016 13:49

et puis n'importe qui peux installer ... économie du boitier dc ( coût + montage ..) ..etc etc

Avatar de l’utilisateur
thierry_c
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 3944
Enregistré le : 28 avr. 2009 01:00
Departement/Region : 38
Professionnel PV : Oui
Localisation : eybens
Contact :

Re: Débat : micro-onduleur ou pas ?

Messagepar thierry_c » 19 févr. 2016 14:04

Regismu a écrit :et puis n'importe qui peux installer ... économie du boitier dc ( coût + montage ..) ..etc etc
ayant poser les deux système, je suis toujours pas convaincu du gain de temps.
le temps que tu gagne dans le local technique, tu le pers en toiture et en mise en place de la supervision ...

Ondu53
Pro PV (à confirmer)
Pro PV (à confirmer)
Messages : 4
Enregistré le : 19 févr. 2016 15:02
Departement/Region : 47
Professionnel PV : Non
Contact :

Re: Débat : micro-onduleur ou pas ?

Messagepar Ondu53 » 19 févr. 2016 15:58

L'avantage du micro-onduleur intervient surtout en cas de défaillance d'un des panneaux, les autres ne sont pas affectés. Au niveau du temps d'installation total j'ai également pu constater qu'il s'agit d'un équivalent, en effet le temps perdu d'un côté de l'installation est contrebalancé par le temps gagné de l'autre.

Avatar de l’utilisateur
thibr
Membre GPPEP
Membre GPPEP
Messages : 312
Enregistré le : 13 déc. 2009 01:00
BDPV : thibr
Localisation : 29

Re: Débat : micro-onduleur ou pas ?

Messagepar thibr » 19 févr. 2016 16:03

mais il faut monter sur le toit et soulever un panneau pour le remplacer


Retourner vers « Onduleurs »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot]