2 strings en parallele sur le meme MPP



Vous pensez être victime d'une arnaque au photovoltaïque ?
http://victime-photovoltaique.fr/


becen
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 300
Enregistré le : 20 sept. 2008 01:00
Departement/Region : 60
Professionnel PV : Installateur
Localisation : 60
Contact :

2 strings en parallele sur le meme MPP

Messagepar becen » 18 sept. 2009 16:00

Bonjour,

J'ai cherche sur le forum mais pas trouve.
Dans le cas de 2 strings en // sur un meme MPP (SMA 3000TL) en 2x7 panneaux.
Si un string se trouve dans une ombre, il perturbera l'ensemble de l'instal.

Je recherche les details qui expliquent techniquement et clairement cette perturbation afin de pouvoir fournir a mon tour une explication claire. La, je cherche les mots Image

Merci
Installation /dépannage Oise Val d'Oise et Somme- Site web et contact: =>ICI<=
Site perso: https://www.meteo60.fr
Location dans le Queyras: https://www.queyras-location.fr

olab
BDPV
BDPV
Messages : 4822
Enregistré le : 10 déc. 2008 01:00
Localisation : 40

Re: 2 strings en parallele sur le meme MPP

Messagepar olab » 18 sept. 2009 17:44

En gros, deux effets suivant l'intensite de l'ombrage :

- Si l'ombrage est partiel sur un string, son courant va baisser.
Comme la tension est commune le point MPP de l'ensemble des deux strings sera different du point MPP du string non ombre. L'onduleur devrait trouver ce point et la production ne sera optimale sur aucun des deux strings.

- Si l'ombrage s'accroit, la tension su string a l'ombre va tendre aussi a diminuer. Du fait que la tension est commune aux deux strings, celui eclaire va tenter de maintenir sa tension et pour cela, il va injecter du courant dans le string a l'ombre. Bien evidemment, l'onduleur ne recoit pas ce courant et trouve un MPP de l'ensemble qui ne va pas tirer le maximum du courant restant disponible.
C'est catastrophique car on ne tire meme pas correctement parti du string eclaire Image
Je déconseille modérément toutes relations avec les sociétés figurant dans cette liste.
ImageMon installationImage

crolles
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 4981
Enregistré le : 03 mars 2008 01:00
BDPV : crolles
Departement/Region : 38
Professionnel PV : Ancien BE - Retraité
Localisation : 38/Isère

Re: 2 strings en parallele sur le meme MPP

Messagepar crolles » 18 sept. 2009 18:11

Correct !
Un peu d'ombre et 2 strings // ou 1 string serie c'est quasi pareil.
Beaucoup d'ombre sur une partie importante de l'installation et c'est la cata que ce soir en // ou en serie.
cependant, entre les deux, il est probable que le systeme des diodes by-pass rendra un string serie plus efficace que 2 strings //. Enfin, un peu plus...
Ne fut-ce ces diodes by-pass, on a un comportement similaire en serie ou en // (theoreme de reciprocite ou transformation Thevenin/Norton pour les theoriciens (I->V, R-G, etc...)).
Il faut noter que les strings // peuvent etre equipes de diodes anti-retour qui jouent le meme role que les by-pass (en reciprocite) mais sont moins efficaces. (il y en a moins evidemment).
Les diodes antiretour sont obligatoires si plus de 3 strings en //.
Cdlt
Image
A présent bénévole pour les Centrales Villageoises du Grésivaudan Grési21 : viewtopic.php?f=76&t=12910&start=20 et https://gresi21centralesvillageoises.com/
Sur BDPV depuis Fev 2008 http://www.bdpv.fr/fiche_utilisateur.php?util=crolles

Avatar du membre
richardel
BDPV
BDPV
Messages : 396
Enregistré le : 30 juil. 2009 01:00
Localisation : Belgique-Verviers

Re: 2 strings en parallele sur le meme MPP

Messagepar richardel » 18 sept. 2009 23:01

Bonjour a tous,

question tres interessante s'il en est.
Il ne devrait pas y avoir de string en parallele (au meme titre qu'on ne devrait jamais mettre deux batteries en parallele).
Chaque string devrait avoir son Mppt. Quel dommage que si peu d'onduleurs proposent plusieurs Mppt (il y a bien le danfoss mais le rendement !!!)

Ceci dit, je ne comprends pas pourquoi une diode anti-retour serait plus efficace sur 3 strings et pas (ou moins) sur deux.
Perso, j'aurais probablement 2 strings en parallele sur un onduleur (et deux autres en parallele sur un autre onduleur) et je me pose la question de les equiper de diodes (sachant qu'un arbre va me generer un peu d'ombre tot le matin).

Amities
Image

olab
BDPV
BDPV
Messages : 4822
Enregistré le : 10 déc. 2008 01:00
Localisation : 40

Re: 2 strings en parallele sur le meme MPP

Messagepar olab » 18 sept. 2009 23:12

Citation:Ceci dit, je ne comprends pas pourquoi une diode anti-retour serait plus efficace sur 3 strings et pas (ou moins) sur deux.

Ce n'est pas la question ! Si on met des diodes serie, c'est pour eviter que si un string est a l'ombre, tous les autres lui debitent du courant.
Avec 2 contre 1 c'est possible, avec 3 contre 1, le string a l'ombre va cramer.
Juste pour l'exemple, je l'ai devant les yeux, Sunpower indique le calibre de fusible pour les panneaux de 300Wc : 15A pour 5,87A de ISC. Ce qui signifie que les panneaux ne doivent pas recevoir un courant superieur a 15A, soit moins de 3 fois le courant de court-circuit... Image
Je déconseille modérément toutes relations avec les sociétés figurant dans cette liste.
ImageMon installationImage

becen
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 300
Enregistré le : 20 sept. 2008 01:00
Departement/Region : 60
Professionnel PV : Installateur
Localisation : 60
Contact :

Re: 2 strings en parallele sur le meme MPP

Messagepar becen » 18 sept. 2009 23:32

En effet mais tout ceci n'est pas toujours delicat a expliquer aux clients.
Il y a certes la methode de nombreux commerciaux, dite du "jme fais pas ch..." en se prenant pas la tete avec les ombres Image

Avec un client justement on en est venu a evoquer l'ajout de diodes sur les 2 string entre les capteurs et l'onduleur.

Les catalogues des grossistes sont plutot vides la dessus, aucune caracteristique sur les diodes possibles, le cout etc...

Si vous avez des infos je suis preneur.
Installation /dépannage Oise Val d'Oise et Somme- Site web et contact: =>ICI<=
Site perso: https://www.meteo60.fr
Location dans le Queyras: https://www.queyras-location.fr

olab
BDPV
BDPV
Messages : 4822
Enregistré le : 10 déc. 2008 01:00
Localisation : 40

Re: 2 strings en parallele sur le meme MPP

Messagepar olab » 19 sept. 2009 00:25

Il faut des diodes d'un courant direct >> a ISC du panneau et tension inverse >> UOC max du string.

On peut envisager STTA1206 (12A 600V) ou STTA1212 (12A 1200V)
Selectronic vend la premiere pour 2,2Eur, il faut prevoir un petit radiateur eventuellement, environ 1,5Eur Image
Je déconseille modérément toutes relations avec les sociétés figurant dans cette liste.
ImageMon installationImage

crolles
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 4981
Enregistré le : 03 mars 2008 01:00
BDPV : crolles
Departement/Region : 38
Professionnel PV : Ancien BE - Retraité
Localisation : 38/Isère

Re: 2 strings en parallele sur le meme MPP

Messagepar crolles » 19 sept. 2009 07:59

richardel a ecrit:Bonjour a tous,

question tres interessante s'il en est.
Il ne devrait pas y avoir de string en parallele (au meme titre qu'on ne devrait jamais mettre deux batteries en parallele).
Chaque string devrait avoir son Mppt. Quel dommage que si peu d'onduleurs proposent plusieurs Mppt (il y a bien le danfoss mais le rendement !!!)

Ceci dit, je ne comprends pas pourquoi une diode anti-retour serait plus efficace sur 3 strings et pas (ou moins) sur deux.
Perso, j'aurais probablement 2 strings en parallele sur un onduleur (et deux autres en parallele sur un autre onduleur) et je me pose la question de les equiper de diodes (sachant qu'un arbre va me generer un peu d'ombre tot le matin).

Amities

C'est outrancierement implifie et de ce fait les conclusions sont fausses. Evitez svp de sortir ces phrases a l'emporte piece basees sur une analyse superficielle et de fausses deductions.
Une batterie est une source de tension avec une resistance interne quasiment nulle.
Un panneau ou un string serie est a la fois une source de tension (du cote des tensions elevees) et une source de courant du cote des tensions faibles.
Au point de mpp, un string serie est une source de tension avec UNE RESISTANCE serie ou une source de courant avec une resistance //.
Si le desequilibre entre deux strings est minime, il est absolument equivalent de les connecter en serie ou en //.
Il est aussi faux de dire que les panneaux sont des sources de tension et qu'on ne peut donc pas les mettre en parallele que de dire que ce sont des sources de courant et qu'on ne peut pas les mettre en serie. En realite, un panneau c'est les deux a la fois avec une transition progressive qui se fait au point de mpp.
Mais il est exact de dire que les diodes by-pass protegent mieux l'association serie que les diodes anti retour ne protegent l'association //.
Pas de panique, meme en cas d'ombre sur un string, le mpp s'ajuste et il est exceptionnel qu'il y ait du corant inverse. cela peut arriver cependant par exemple si deux string sont fortement ensoleilles et un 3eme a l'ombre.
La une diode anti-retour est bien etre utile dans certains cas extremes.
Sinon, pour les situations courantes, n'oubliez pas que ces diodes consomment en permanence de la puissance. Pour un string a 7A, une tension directe de 0.6V, ca fait 4.2W dans chaque diode. pour un gain qui reste a definir probablement tres faible et de courte duree. Faut faire le calcul... Mais ne vous precipitez pas.
Cdlt
Image
A présent bénévole pour les Centrales Villageoises du Grésivaudan Grési21 : viewtopic.php?f=76&t=12910&start=20 et https://gresi21centralesvillageoises.com/
Sur BDPV depuis Fev 2008 http://www.bdpv.fr/fiche_utilisateur.php?util=crolles

JujuY
Modérateur
Modérateur
Messages : 8627
Enregistré le : 13 juil. 2009 01:00
BDPV : jujuy
Departement/Region : 69
Professionnel PV : Non
Localisation : 69 / Rhône

Re: 2 strings en parallele sur le meme MPP

Messagepar JujuY » 19 sept. 2009 11:33

crolles a écrit:
Là, une diode anti-retour est bien être utile dans certains cas extrêmes.
Sinon, pour les situations courantes, n'oubliez pas que ces diodes consomment en permanence de la puissance. Pour un string à 7A, une tension directe de 0.6V, ca fait 4.2W dans chaque diode. pour un gain qui reste à définir probablement très faible et de courte durée. Faut faire le calcul... Mais ne vous précipitez pas.
Les pertes sur la diodes sont bien plus élevées. En effet une diode qui accepte près de 1000V en inverse, présente une tension directe plus proche de 1 Volt voire plus, que de 0,6V.

En effet la diode STT1212 préconisée est une diode rapide et haute tension dont les caractéristiques sont les suivantes :
Image
On y voit bien que la tension directe est de 1,75V pour 5A (courbe de droite) et que les pertes estimées sont proches de 9W pour 5 A et un rapport cyclique de 1.

A ce niveau de pertes, un radiateur est indispensable (et non pas optionnel), car l'équilibre thermique est atteint en quelques secondes.

Pour baisser ces pertes, il faudrait choisir un modèle de diode qui accepte 50A (et plus) et non qualifiée de rapide. Par exemple, la diode 60EPS12PBF - 60A 1200V (5,63 euro chez Farnell) dont la caractéristique courant/tension est la suivante :
Image
Avec environ 0,8V pour 5A a 25°C, soit 4 W de pertes. Un radiateur est indispensable car ce type de boitier présente une résistance thermique de la jonction vers l'ambiance de 40°C/W soit 160°C en plus de la température ambiante 25°C = 185°C alors que la température de jonction doit toujours être inférieure à 150°C.
Image

L'intérêt de mettre une diode en série par String, c'est de ne pas dégrader les cellules des panneaux à l'ombre. Cette protection à long terme a un coût énergétique non nul, même si on peut pondérer par la formule du rendement Euro. (dont un développement a été formulé par crolles dans le sujet Méthode pour évaluer les pertes ohmiques avec un ratio 1/3).

Dès qu'une situation avec une string est à l'ombre alors que l'autre est au soleil, je pense que la présence des diodes anti-retour est indispensable si on veut raccorder ces deux strings en parallèle, à moins de mettre un onduleur multi-string (plusieurs trackers).

Personnellement, j'ai modifié une partie de ma configuration initiale qui prévoyait un onduleur SB3000TL avec deux strings en parallèle à un onduleur SB4000TL avec deux strings indépendantes et des panneaux en plus, car les strings en question, sont partiellement à l'ombre, soit le matin, soit le soir.

Le reste de l'installation est organisé en deux strings indépendantes sur un SB5000TL

PS : ma fiche BDPV est inexacte, car je ne peux pas déclarer deux onduleurs différents
Yves

Remarque : L'ensemble de mes propos est personnel et mes interventions en tant que modérateur sont vertes ou rouges

Image Prod. jour maxi : 65,59 kWh, 22/06/12, Puis. maxi sur 1 min : 10,02 kW, 06/05/12 Firmware onduleur SMA : 3.01

olab
BDPV
BDPV
Messages : 4822
Enregistré le : 10 déc. 2008 01:00
Localisation : 40

Re: 2 strings en parallele sur le meme MPP

Messagepar olab » 19 sept. 2009 12:08

Aux basses tensions, on utilise des diodes shottky presentant une chute de tension plus faible mais pour des strings a 600V Uoc, elles ne tiennent pas la tension. Image
Je déconseille modérément toutes relations avec les sociétés figurant dans cette liste.
ImageMon installationImage

crolles
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 4981
Enregistré le : 03 mars 2008 01:00
BDPV : crolles
Departement/Region : 38
Professionnel PV : Ancien BE - Retraité
Localisation : 38/Isère

Re: 2 strings en parallele sur le meme MPP

Messagepar crolles » 19 sept. 2009 12:17

Excellent
Mais ici, il ne faut pas diviser par 3, dans ce cas, car quelque soit le courant, la tension aux bornes de la diode est voisin de 0.6V (ou plutot donc de 0.8 Image . Contrairement a une resistance qui dissipe RI2, la diode dissipe VdxI et la perte est lineaire en I (au premier ordre). Donc coefficient 1.
Et encore d'accord pour examiner les cas d'ombres severes qui demandent vraiment un traitement specifique.
par exemple, en cas d'ombre du a un toit horizontalement sur la partie basse d'un string dans une installation de deux strings // de 6 panneaux, vous optimisez l'installation en
- mode paysage preferable sinon oblige (seule une partie du string inferieur est impactee et les diodes by-pass sont actives)
- cablage en quinconce pour symetriser les deux strings // (chaque string a 3 panneaux en partie basse).

Dans ce cas vous aurez une meilleure production qu'en mettant des diodes anti retours.

Je veux juste dire ici que "ne jamais mettre des strings en //" est une affirmation outranciere qui ne tient pas.
la realite est plus subtile et une fois de plus, une installation doit etre etudiee en fonction de la realite du terrain.
Si c'etait simple copier coller, ca se saurait et ... ce ne serait pas marrant . Image
Cdlt
Image
A présent bénévole pour les Centrales Villageoises du Grésivaudan Grési21 : viewtopic.php?f=76&t=12910&start=20 et https://gresi21centralesvillageoises.com/
Sur BDPV depuis Fev 2008 http://www.bdpv.fr/fiche_utilisateur.php?util=crolles

crolles
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 4981
Enregistré le : 03 mars 2008 01:00
BDPV : crolles
Departement/Region : 38
Professionnel PV : Ancien BE - Retraité
Localisation : 38/Isère

Re: 2 strings en parallele sur le meme MPP

Messagepar crolles » 19 sept. 2009 12:19

Un peu de pub :
Pour evaluer les impacts d'ombres, visitez :
http://forum-photovoltaique.fr/panneaux-f1/simulation-3d-des-ombres-t9923.htm
Image
A présent bénévole pour les Centrales Villageoises du Grésivaudan Grési21 : viewtopic.php?f=76&t=12910&start=20 et https://gresi21centralesvillageoises.com/
Sur BDPV depuis Fev 2008 http://www.bdpv.fr/fiche_utilisateur.php?util=crolles

JujuY
Modérateur
Modérateur
Messages : 8627
Enregistré le : 13 juil. 2009 01:00
BDPV : jujuy
Departement/Region : 69
Professionnel PV : Non
Localisation : 69 / Rhône

Re: 2 strings en parallele sur le meme MPP

Messagepar JujuY » 19 sept. 2009 12:22

olab a ecrit:Aux basses tensions, on utilise des diodes shottky présentant une chute de tension plus faible mais pour des strings à 600V Uoc, elles ne tiennent pas la tension. Image
Exact, les diodes Schottky ne dépassent pas 200 V (et encore en prenant des pincettes).

J'ai d'ailleurs pas mal de soucis, en ce moment dans mon boulot avec une diode Schottky de 100 V qui se met en court-circuit en exploitation, sans que les conditions d'utilisation dépassent 70 V en inverse, pour moins de 2% de son courant nominal en direct. Un mystère Image On cherche depuis des mois en employant des moyens inouïs, sans certitude sur le mécanisme de défaillance. On remplace par une diode rapide de 200 V, en préventif.
Yves

Remarque : L'ensemble de mes propos est personnel et mes interventions en tant que modérateur sont vertes ou rouges

Image Prod. jour maxi : 65,59 kWh, 22/06/12, Puis. maxi sur 1 min : 10,02 kW, 06/05/12 Firmware onduleur SMA : 3.01

JujuY
Modérateur
Modérateur
Messages : 8627
Enregistré le : 13 juil. 2009 01:00
BDPV : jujuy
Departement/Region : 69
Professionnel PV : Non
Localisation : 69 / Rhône

Re: 2 strings en parallele sur le meme MPP

Messagepar JujuY » 19 sept. 2009 13:19

crolles a écrit:Excellent
Mais ici, il ne faut pas diviser par 3, dans ce cas, car quelque soit le courant, la tension aux bornes de la diode est voisin de 0.6V (ou plutot donc de 0.8 Image . Contrairement a une résistance qui dissipe RI2, la diode dissipe VdxI et la perte est linéaire en I (au premier ordre). Donc coefficient 1.

Pas tout à fait d'accord. La puissance dissipée dans une diode est, d'une manière simplifiée, de la forme :

Pd = Vto x If (moyen) + Rd If2 (RMS)

Avec
Vto = tension de seuil en V
If moyen = If RMS ici car on est en courant continu
Rd = résistance dynamique

J'ai appliqué la formule de calcul à 3 modèles de diodes 1200V, avec un courant maximum de 6,5A (ordre de grandeur de la plupart des panneaux), ce qui donne le tableau suivant :
Image
Au final, je trouve un coefficient de 0,5 (merci crolles pour le principe)

En commentaires, on se rend bien compte de la différence technologique entre les deux premières diodes STT et la diode 60EPS, c'est que les diodes STT sont en réalité, constituées de 2 diodes physiques en série (2x 0,74 = 1,48V) pour tenir la tension de 1200V. Le boitier de la diode STTA90 incorpore deux diodes individuelles de 45A, J'ai fait le calcul sur une diode accessible par la connectique. Les diodes STTA sont obsolètes pour le fournisseur (STMicroelectronics)
Yves

Remarque : L'ensemble de mes propos est personnel et mes interventions en tant que modérateur sont vertes ou rouges

Image Prod. jour maxi : 65,59 kWh, 22/06/12, Puis. maxi sur 1 min : 10,02 kW, 06/05/12 Firmware onduleur SMA : 3.01

crolles
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 4981
Enregistré le : 03 mars 2008 01:00
BDPV : crolles
Departement/Region : 38
Professionnel PV : Ancien BE - Retraité
Localisation : 38/Isère

Re: 2 strings en parallele sur le meme MPP

Messagepar crolles » 19 sept. 2009 14:48

Parfait. Donc 0.5.
Finalement nous avons quelques principes faciles a retenir.
1/3 pour les pertes Ohmiques dans la section AC
1/2 dans les diodes anti-retour Image
Merci pour cette etude.
Image
A présent bénévole pour les Centrales Villageoises du Grésivaudan Grési21 : viewtopic.php?f=76&t=12910&start=20 et https://gresi21centralesvillageoises.com/
Sur BDPV depuis Fev 2008 http://www.bdpv.fr/fiche_utilisateur.php?util=crolles

Avatar du membre
pruneau44
Membre GPPEP actif +
Membre GPPEP actif +
Messages : 400
Enregistré le : 30 juil. 2010 23:06
BDPV : pruneau_44
Departement/Region : 44

Re: 2 strings en parallele sur le meme MPP

Messagepar pruneau44 » 31 juil. 2010 10:37

Si on met 2 diodes en // sur chaque string, la chute de tension aux bornes de celles-ci seront-elles divisé par 2 ????

crolles
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 4981
Enregistré le : 03 mars 2008 01:00
BDPV : crolles
Departement/Region : 38
Professionnel PV : Ancien BE - Retraité
Localisation : 38/Isère

Re: 2 strings en parallele sur le meme MPP

Messagepar crolles » 31 juil. 2010 11:42

Non, car la caractéristique n'est pas linéaire.
La tension ne changera presque pas
Cdlt
:sun:
A présent bénévole pour les Centrales Villageoises du Grésivaudan Grési21 : viewtopic.php?f=76&t=12910&start=20 et https://gresi21centralesvillageoises.com/
Sur BDPV depuis Fev 2008 http://www.bdpv.fr/fiche_utilisateur.php?util=crolles


Retourner vers « Onduleurs »