Page 1 sur 1

Puissance instantanée

Posté : 02 juin 2012 09:33
par dominique
Bonjour,
Ca y est, mon installe "Kt Schneider" est en place...!
Je me pose la question de la puissance (max) instantanée que je peux avoir avec mon installation ?
( fiche BDPV en cours de création mais problème d'@mail, j'attends la réponse de l'admin....)
Rappel: 12 panneaux Silla de 225w + SunEasy 2800, soit 2700W de panneaux
=> plein soleil, au maxi, l'onduleur affiche 2150Wh, ce qui fait du 80% ???
==> est ce conforme ?

je sais, les panneaux sont pas les meilleurs et le SunEasy n'est pas le préféré de certains !!

j'aimerais juste savoir si mon installation fonctionne..
Merci
Dominique

Re: Puissance instantanée

Posté : 02 juin 2012 09:38
par dominique
Oups, je n'ai pas posté dans la bonne rubrique et j'ai vu que le sujet était traité plus bas......
=> à reclasser...

Re: Puissance instantanée

Posté : 02 juin 2012 10:52
par crolles
2150W et non Wh
Soleil --> cellules à 75°C --> perte de puissance (75-25)*0.4% = -20%
Normal
Cdlt
:sun:

Re: Puissance instantanée

Posté : 02 juin 2012 14:37
par dominique
;) ok pour les W !!
Dominique

Re: Puissance instantanée

Posté : 02 juin 2012 14:55
par lr83

Re: Puissance instantanée

Posté : 02 juin 2012 14:57
par Regismu
Bonjour

pourquoi tu dis que les panneaux ne sont pas les meilleurs ? ils sont Bretons :sun:

par contre oui l'onduleur n'est pas reputés pour etre fiable donc ecarté pour les installateurs qui veulent du materiel performant :?

tu as fait des photos de ton installation ? .. un lien ?

Re: Puissance instantanée

Posté : 02 juin 2012 18:51
par dominique
Salut,

pourquoi tu dis que les panneaux ne sont pas les meilleurs ? ils sont Bretons

Moi, j'ai rien contre, au contraire c'est made in France !

tu as fait des photos de ton installation ? .. un lien ?

Bein non, pb d'inscription sur BDPV.... j'attends la réponse de l'admin ??


Pour revenir au sujet, je suis nouveau dans le pv mais pas dans les onduleurs, pourquoi ne pas installer %20 de puissance panneau en plus pour approcher la puissance maxi de l'onduleur ?
Je suis d'accord qu'en ce moment, la température ne joue pas en ma faveur mais on pourrai imaginer que l'onduleur limite de lui même à sa puissance maxi si atteinte ?

Dominique

Re: Puissance instantanée

Posté : 02 juin 2012 18:56
par photoHD
la puissance d'un onduleur est généralement calculé sur sa puissance de sortie

la puissance des modules est calculé au condition standard (1000W/m², 25°C ambiant, AM 1.5)
or vos modules ne seront que très rarement dans ces conditions, c'est pour cela qu'on sous dimensionne les onduleurs car cela leurs permet de mieux travailler lorsque vous êtes en dessous de la puissance max des modules, c'est à dire 90% du temps ;)

Re: Puissance instantanée

Posté : 02 juin 2012 19:01
par dominique
je suis d'accord.... et donc pourquoi ne pas installer, dans mon cas 2800 x1,20 = 3500W de panneaux pour esperer atteindre la puissance max de l'onduleur en été ??

Re: Puissance instantanée

Posté : 02 juin 2012 19:46
par Regismu
qu'est ce qui t'en empeche ?..mais dans ce cas la il faudra aussi changer d'onduleur .. etc etc .. et la seule limite c'est ... la surface de ton toit :sun:

Re: Puissance instantanée

Posté : 02 juin 2012 19:58
par photoHD
je n'ai pas compris d'ou vous sortez le 1.2 (+20%)

je crois que vous vous entêtez à vouloir atteindre la puissance max de l'onduleur alors que l'on dit que le fait de surdimensionné ou faire égale à égale la puissance de l'onduleur vous fera perdre de la production sur une année entière
je le redit le fait de de surdimensionné un onduleur vas le faire travailler trop bas tout le reste de l'année et donc avoir un bon rendement

Re: Puissance instantanée

Posté : 02 juin 2012 20:06
par crolles
dominique a écrit :je suis d'accord.... et donc pourquoi ne pas installer, dans mon cas 2800 x1,20 = 3500W de panneaux pour esperer atteindre la puissance max de l'onduleur en été ??

Le raisonnement est bon mais pris à l'envers
En général on cherche l'onduleur qui va tirer le maximum des panneaux.
Et en général ça se passe au mieux si l'onduleur fait - disons 90% de la puissance crète
Dans votre cas, ils vous on fourgué leur stock d'onduleur Sunezy 2800 sans rien optimiser, un point c'est tout.
Cherchez pas + loin
Cdlt

Re: Puissance instantanée

Posté : 03 juin 2012 08:34
par dominique
je n'ai pas compris d'ou vous sortez le 1.2 (+20%)


Je chercher juste à comprendre, l'installe est faite et je ne vais rien changer...!

Je m'intérroge simplement, sachant que dans la majorité des cas, du fait du rendement des panneaux/onduleur/..., la puissance maxi produite se situera 20% en dessous de la puissance crête installée, pourquoi ne pas installer 20% de puissance panneaux en plus ???? (si le budget, place dispo le permettent)
=> je précise que dans mon cas, comme dit Crolles, l'onduleur (et sa puissance) était imposé
==> c'est pourquoi je pars "à l'envers" pour faire les calculs

Mais si je transpose, quelque soit l'onduleur ou les panneaux, c'est toujours le cas ??
=> personne ne m'a proposé d'installer 3600W de panneaux pour 3000W d'onduleur ?

Me trompe je :D

Re: Puissance instantanée

Posté : 03 juin 2012 08:44
par crolles
Ben il faut dire que vous n'avez pas beaucoup cherché tellement votre affaire vous paraissait intéressante.
pas vrai ?
Maintenant, la démarche "habituelle" c'est plutôt :sun: :
"12 panneaux Silla de 225w 2700Wc donc je vous propose un onduleur de 2500W type HF2500 par exemple"
Cdlt

Re: Puissance instantanée

Posté : 03 juin 2012 09:07
par dominique
Ben il faut dire que vous n'avez pas beaucoup cherché

C'est vrai...
tellement votre affaire vous paraissait intéressante.

Ce n'était pas la raison, mais plutôt de savoir avec qui je signais !

Sinon, le rendement du SunEasy se tient dans 2% fonction de la tension DC qui apparaît comme une "constante" face aux caractéristiques désastreuses d'un panneau solaire suivant les conditions d'utilisation (température, ensoleillement....)

Re: Puissance instantanée

Posté : 03 juin 2012 10:17
par lr83
On peut visualiser facilement le problème de la manière suivante :
- la puissance délivrée par les modules forment une courbe en cloche au cours de la journée
- la puissance que peut délivrer un onduleur est constante soit un rectangle sur une journée de production
Il s'agit donc de faire rentrer au mieux ma courbe en cloche dans mon rectangle sachant que ce qui sera effectivement produit est l'intersection des 2 surfaces.
Si je mets pas assez de modules, ma courbe en cloche sera entièrement contenu dans mon rectangle (onduleur surdimensionné)
Si je mets beaucoup de modules, ma courbe en cloche va dépasser de mon rectangle vers son sommet. Y a donc de la perte. On peut même imaginer le cas ou ma courbe rectangle est entièrement contenu dans ma courbe en cloche, auquel cas l'onduleur sera toujours à sa puissance maximale. Mais on a un sacré surcoût aux niveaux des modules ! D'une certaine manière, si les modules ne coûtaient rien, il serait avantageux d'être dans cette situation.
Il s'agit donc de trouver le bon compromis entre coût et énergie produite. En fait, c'est un peu comme la quadrature du cercle mais entre un rectangle et une courbe en cloche.

Re: Puissance instantanée

Posté : 03 juin 2012 10:27
par laurent35000
et donc pourquoi ne pas installer, dans mon cas 2800 x1,20 = 3500W de panneaux pour esperer atteindre la puissance max de l'onduleur en été ??


Réalisable en effet sauf que la réglementation francaise taxe au dessus de 3000 Wc donc le gain avec 3500 Wc sera nulle , voir négatif car imposition de 30 % sur les revenues et TVA à 19.6, c'est pour cela que l'on conseille (si la place le permet) d'installer le maximum de puissance (si les finances le permettent aussi)

le plus simple est d'approcher le plus possible les 3000 Wc pour les particuliers

Re: Puissance instantanée

Posté : 03 juin 2012 10:33
par olab
Jolie et utile image de LR83, en première approximation !
Car inversement, comme l'électronique ne coûte pas cher et n'occupe pas de place, on serait alors tenté de privilégier le cas 1 en se disant que toute la production disponible des panneaux sera absorbée par l'onduleur. Ce qui est vrai en entrée mais il faut aussi considérer que si on est dimensionné pour faire "entrer" la plus grosse cloche de l'année dans le carré de l'onduleur, celui-ci va fonctionner souvent très en deçà de ses possibilités et que son rendement baisse alors fortement. Et c'est en sortie (production) que ça se gâte alors.
D'où la politique de léger sous-dimensionnement en WAC par rapport aux Wc des panneaux. ;)