Mono ou Poly? comparatif entre RENDEMENT et PRODUCTION



Gratuit et sans engagement
http://www.bdpv.fr/fr/verifDevis.php


jamas31
Membre GPPEP actif +
Membre GPPEP actif +
Messages : 212
Enregistré le : 04 oct. 2010 22:41
BDPV : jamas31
Departement/Region : 31
Localisation : Prés de Toulouse

Re: Mono ou Poly? comparatif entre RENDEMENT et PRODUCTION

Messagepar jamas31 » 04 oct. 2010 22:53

Bonjour,

J'ai bien lu les 7 pages de ce fil et je n'ai pas vraiment trouvé de réponse à la question mono vs.poly.
Reste qu'on me propose 2 kits: 14 Sharp ND 210 ou 16 Sharp NU 185 pour une puissance sensiblement égale: 2950Wc.
Je n'ai pas de pb de surface de toiture ( 24m2 dans le 1er cas vs. 21 m2)
A lire les datasheet de ces 2 panneaux, on trouve le même coef en température: -0.485 alors que j'ai pu lire que le poly est censé être meilleur.
Sur la région de Toulouse ou il peut faire très chaud en été, que me recommandez vous ?
Merci.

Jamas31
Ma fiche BDPV Image
Ma production => Image

Regismu
Membre GPPEP actif +
Membre GPPEP actif +
Messages : 23329
Enregistré le : 10 juil. 2009 01:00
BDPV : regismu
Departement/Region : 13
Professionnel PV : non
Localisation : 13
Contact :

Re: Mono ou Poly? comparatif entre RENDEMENT et PRODUCTION

Messagepar Regismu » 04 oct. 2010 23:19

Bonsoir Jamas31

je te recommande de poster tes devis pour analyse sur le forum après avoir lu ceci:

viewtopic.php?f=22&t=3635


et de prendre la peine de bien lire le forum ..notamment la section devis et description des installations dans ta region ;)

pascal95
Messages : 2
Enregistré le : 27 oct. 2010 17:25
Departement/Region : 95260

puissance installée

Messagepar pascal95 » 27 oct. 2010 18:40

Bonjour à tous.

Je suis un petit nouveau et, à ce titre,j'aimerais vous pauser une question sur la puissance d'une installation.
Mon installateur me propose 14 panneaux de 215w donc, 3010w au total. Pensez-vous que ce montage peut etre accepté sans etre puni au niveau du crédit d'impot et du prix de rachat de l'électricité par EDF.

D'avance, merci à tous.

jamas31
Membre GPPEP actif +
Membre GPPEP actif +
Messages : 212
Enregistré le : 04 oct. 2010 22:41
BDPV : jamas31
Departement/Region : 31
Localisation : Prés de Toulouse

Re: puissance installée

Messagepar jamas31 » 27 oct. 2010 19:13

pascal95 a écrit :.../...Pensez-vous que ce montage peut etre accepté sans etre puni au niveau du crédit d'impot et du prix de rachat de l'électricité par EDF.
prix d'achat malheureux :o sinon tu vas te faire vilipender !

Jamas
Ma fiche BDPV Image
Ma production => Image

Regismu
Membre GPPEP actif +
Membre GPPEP actif +
Messages : 23329
Enregistré le : 10 juil. 2009 01:00
BDPV : regismu
Departement/Region : 13
Professionnel PV : non
Localisation : 13
Contact :

Re: Mono ou Poly? comparatif entre RENDEMENT et PRODUCTION

Messagepar Regismu » 27 oct. 2010 19:26

pour pascal95

oublie cet installateur :shock: :shock: ..tu peux egaler mais pas depasser .... ou alors couvre tout ton toit :sun:

surtout poste tes devis complet pour analyse sur le forum AVANT de signer quoi que ce soit ;)

IML
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 241
Enregistré le : 23 oct. 2009 01:00
Departement/Region : 00

Re: Mono ou Poly? comparatif entre RENDEMENT et PRODUCTION

Messagepar IML » 27 oct. 2010 20:25

Pourquoi 215 W, pourquoi pas 214 W ? S'agit'il des Sanyo ?
Au revoir......

crolles
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 4826
Enregistré le : 03 mars 2008 01:00
BDPV : crolles
Departement/Region : 38
Professionnel PV : Ancien BE - Retraité
Localisation : 38/Isère

Re: Mono ou Poly? comparatif entre RENDEMENT et PRODUCTION

Messagepar crolles » 27 oct. 2010 22:00

jamas31 a écrit :Bonjour,

J'ai bien lu les 7 pages de ce fil et je n'ai pas vraiment trouvé de réponse à la question mono vs.poly.
Reste qu'on me propose 2 kits: 14 Sharp ND 210 ou 16 Sharp NU 185 pour une puissance sensiblement égale: 2950Wc.
Je n'ai pas de pb de surface de toiture ( 24m2 dans le 1er cas vs. 21 m2)
A lire les datasheet de ces 2 panneaux, on trouve le même coef en température: -0.485 alors que j'ai pu lire que le poly est censé être meilleur.
Sur la région de Toulouse ou il peut faire très chaud en été, que me recommandez vous ?
Merci.

Jamas31

On l'a dit pourtant : c'est pareil.
seuls les Sanyo et les Sunpower ont un coefficient de température amélioré.
Il faut vous l'écrire dans quelle langue ??? :evil:
A présent bénévole pour les Centrales Villageoises du Grésivaudan Grési21 : viewtopic.php?f=76&t=12910&start=20 et https://gresi21centralesvillageoises.com/
Sur BDPV depuis Fev 2008 http://www.bdpv.fr/fiche_utilisateur.php?util=crolles

jamas31
Membre GPPEP actif +
Membre GPPEP actif +
Messages : 212
Enregistré le : 04 oct. 2010 22:41
BDPV : jamas31
Departement/Region : 31
Localisation : Prés de Toulouse

Re: Mono ou Poly? comparatif entre RENDEMENT et PRODUCTION

Messagepar jamas31 » 27 oct. 2010 22:26

crolles a écrit :On l'a dit pourtant : c'est pareil.
seuls les Sanyo et les Sunpower ont un coefficient de température amélioré.
Il faut vous l'écrire dans quelle langue ??? :evil:
Faut pas se fâcher comme ça Crolles!
J'ai lu les 7 pages de ce fil et je n'ai pas trouvé de réponses si claires que ce que tu annonces.
J'ai bien compris néanmoins que les Sanyo sont au dessus du panier.

Quelqu'un pourrait il faire un calcul coin de table pour évaluer la différence de gain sur une année sur la région de Toulouse par exemple entre 2 familles de panneaux l'un avec un coeff disons de -0.5% /°K et l'autre de -0.3%/°K ?
Je fais le calcul dans mon coin et on compare ;)

Jamas
Ma fiche BDPV Image
Ma production => Image

jamas31
Membre GPPEP actif +
Membre GPPEP actif +
Messages : 212
Enregistré le : 04 oct. 2010 22:41
BDPV : jamas31
Departement/Region : 31
Localisation : Prés de Toulouse

Re: Mono ou Poly? comparatif entre RENDEMENT et PRODUCTION

Messagepar jamas31 » 27 oct. 2010 23:50

jamas31 a écrit :Quelqu'un pourrait il faire un calcul coin de table pour évaluer la différence de gain sur une année sur la région de Toulouse par exemple entre 2 familles de panneaux l'un avec un coef disons de -0.5% /°K et l'autre de -0.3%/°K ?

Je me réponds à moi-même.
J'ai fait le calcul de 2 manières:
-1) Simulation avec PVSyst avec les 2 types de panneaux (Sharp/Sanyo) et je trouve 70kWh d'écart sur l'année soit environ 40€ soit 800€ sur 20 ans
-2) J'ai fait l'hypothèse que l'écart de perfo n'était sensible qu'en juillet et août avec une élévation de température de 40°C (40* 0,2%= 8%) sur 800kWh de prod sur ces 2 mois soit encore 64kWh. :) on n'est pas loin des 70kWh de la solution 1.

Bref, les panneaux Sanyo font gagner de l'ordre de 40€ de revenu par an.

Jamas
Ma fiche BDPV Image
Ma production => Image

Regismu
Membre GPPEP actif +
Membre GPPEP actif +
Messages : 23329
Enregistré le : 10 juil. 2009 01:00
BDPV : regismu
Departement/Region : 13
Professionnel PV : non
Localisation : 13
Contact :

Re: Mono ou Poly? comparatif entre RENDEMENT et PRODUCTION

Messagepar Regismu » 28 oct. 2010 09:32

pense que tu vas produire pendant au moins 35 ans :sun: :sun:

pascal95
Messages : 2
Enregistré le : 27 oct. 2010 17:25
Departement/Region : 95260

Re: puissance installée

Messagepar pascal95 » 30 oct. 2010 00:15

pascal95 a écrit :Bonjour à tous.

Je suis un petit nouveau et, à ce titre,j'aimerais vous pauser une question sur la puissance d'une installation.
Mon installateur me propose 14 panneaux de 215w donc, 3010w au total. Pensez-vous que ce montage peut etre accepté sans etre puni au niveau du crédit d'impot et du prix de rachat de l'électricité par EDF.

D'avance, merci à tous.


Merci à tous pour les renseignements donnés.

D'autre part, j'ai oublié de mettre la composition de mon kit.

14 panneaux schuco MPE 215 PS 05 garantie 5 ans.
onduleur SMA 3100 TL garantie 20 ans.
accessoirs électricite garantie 20 ans.
cadre et profiles garantie 20 ans.
étanchié bac ALU PV-Light 2 garantie décénale.
raccordement pris en compte à hauteur de 500€.

total 18250€ ttc.

Merci de me vos suggestions et à bientot.

crolles
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 4826
Enregistré le : 03 mars 2008 01:00
BDPV : crolles
Departement/Region : 38
Professionnel PV : Ancien BE - Retraité
Localisation : 38/Isère

Re: Mono ou Poly? comparatif entre RENDEMENT et PRODUCTION

Messagepar crolles » 30 oct. 2010 06:54

mieux vaut rester en dessous de 3 kwc
Cdlt
A présent bénévole pour les Centrales Villageoises du Grésivaudan Grési21 : viewtopic.php?f=76&t=12910&start=20 et https://gresi21centralesvillageoises.com/
Sur BDPV depuis Fev 2008 http://www.bdpv.fr/fiche_utilisateur.php?util=crolles

Ced13
Messages : 1
Enregistré le : 15 nov. 2010 14:17
Departement/Region : 13

Re: Mono ou Poly? comparatif entre RENDEMENT et PRODUCTION

Messagepar Ced13 » 15 nov. 2010 14:49

JujuY a écrit :Pour donner des explications aussi farfelues j'hésite entre l'abus d'alcool et le délire :x :shock: 8-)
Glorfi a écrit :Salut tout le monde.
Alors je me permet de vous faire un petit post pour éclaircir les choses sur les différence entre poly et mono.
Pour commencer à tous ceux qui pensent que le mono vient "du cristal pure" et le poly "des chutes" comme j'ai pu le lire ici je répondrait ummmhh complétement raté le silicium utilisé pour les deux technologie est strictement le même!!!
Alors quel est la différence me direz-vous et bien c'est très simple ou plutôt nous allons faire simple.Reprenons pour obtenir un silicium pure à 99,99 % nécessaire à la fabrication des cellules ont va d'abord faire chauffer ce dernier à + de 1500°C afin de le débarrasser de toutes ses impuretés.Maintenant que c'est chaud reste à refroidir cette belle mixture afin d'obtenir notre magnifique wafer que nous allons laisser refroidir afin que celui se fige et de pouvoir enfin découper nos si magnifique cellules c'est lors de cette étapes et du processus utilisé que nous obtiendront ou du poly ou du mono mais comment cela est-il possible :?:

Pour obtenir du poly contenter vous de verser votre mixture dans beau moule carrer(d'où la forme des cellules) et attendez que le tout soit figer quand sa aura bien refroidi vous obtiendrez un magnifique wafer composer de plusieurs cristaux enchevêtrer (polycristallin).Petite expérience rapide et simple à réaliser pour comprendre le procéder à l'heure de l'apéro avant de mettre votre glaçon dans votre boisson préférer observer attentivement ce dernier en le plaçant devant le soleil pour regarder au travers par transparence qu'observer vous :?: de magnifique cristaux enchevêtrer former lorsque l'eau à figer le principe est exactement le même :!:

Pour obtenir du mono prenez cette fois-ci un moule cylindrique que vous allez mettre en rotation versez délicatement votre mixture du bas vers le haut du moule et laissez refroidir et la miracle de la force centrifuge toutes nos molécules vont s'orienter dans la même direction vous obtiendrez donc un seul cristal sur tout votre wafer (monocristallin) :D avec une belle forme ronde on va donc le découper afin d'en mettre le plus possible sur un panneau et effectivement les chutes seront refondu faut pas gâcher après tout :lol:

Dans les deux cas, monocristallin ou polycristallin, la première phase consiste à former un lingot rond de diamètre le plus important possible (pour réduire les déchets sur les bords.

Le silicium monocristallin est obtenu par tirage lent (pour le refroidir) d'un substrat en rotation plongé dans un bain de silicium fondu, ultra pur. Si la vitesse de rotation et celle de tirage vers le haut, sont appropriées, le lingot obtenu est formé d'un seul cristal, c'est à dire que tous les atomes de silicium sont parfaitement organisés entre eux.

Pour le silicium polycristallin, le bain de silicium fondu est versé dans une lingotière à température contrôlée, de manière à obtenir un cylindre rond, homogène (sans fracture de refroidissement).

Ensuite les deux types de lingots sont sciés pour découper les wafers (ou tranche de silicium d'environ 0,7 mm d'épaisseur, du diamètre des lingots de base). Ces wafers subissent les opérations de dopage successives (type P ou N) pour former les cellules. Seuls les cristaux de surface sont atteints par les opérations de dopage (ajout d'atomes d'impuretés de manière contrôlée, pour modifier le comportement électrique des atomes de silicium). Par masquage, on vient attaquer les atomes de surface pour utiliser un peu de l'épaisseur du wafer et surtout pour former les différentes zones utilisées. Le sciage engendre une énorme perte de matière qui est recyclée.


Bonjour,

Je m intéresse au rendement des panneaux solaires, vos sujets m'ont éclaircit mais je reste encore avec quelques interrogations.
chaque constructeur fait la course au rendement de leur panneau solaire, je consulte les tests multimarques réalisés par les magazines spécialisés.

j'ai noté aux résultats des tests de rendement que l'on retrouve toujours les mêmes fabricant aux premières places.

je m'interroge à quoi est ce du:

-à la qualité de sa matière première (le silicium)?
-à son process de fabrication du wafer ou du panneau?
-avec une même matière première, est ce que deux fabricants pourront obtenir des rendements bien différent de leur wafer ou panneau?
- en terme de recherche scientifique, quels sont les avancées possible dans ce domaine?
etc,

je suis un néophyte dans ce domaine, et je reste très intéressé par vos réponses

Cédric.

JujuY
Modérateur
Modérateur
Messages : 7442
Enregistré le : 13 juil. 2009 01:00
BDPV : jujuy
Departement/Region : 69
Professionnel PV : Non
Localisation : 69 / Rhône

Re: Mono ou Poly? comparatif entre RENDEMENT et PRODUCTION

Messagepar JujuY » 23 déc. 2010 20:54

Ced13 a écrit :Bonjour,

Je m intéresse au rendement des panneaux solaires, vos sujets m'ont éclaircit mais je reste encore avec quelques interrogations.
chaque constructeur fait la course au rendement de leur panneau solaire, je consulte les tests multimarques réalisés par les magazines spécialisés.

j'ai noté aux résultats des tests de rendement que l'on retrouve toujours les mêmes fabricant aux premières places.

je m'interroge à quoi est ce du:

-à la qualité de sa matière première (le silicium)?
La qualité des lingots de silicium monocristallin, nécessaire aux cellules PV est inférieure à celle obtenue (et indispensable) pour graver les dernières puces qui équipent nos PC. Alors, pour moi, ce n'est pas un critère clé
-à son process de fabrication du wafer
obtenir un wafer, c'est une opération mécanique courante dans le monde de la microélectronique. Ce n'est pas une opération déterminante, à partir du moment où elle est maîtrisée. Par contre, les différentes (et multiples) étapes de dopage (pas comme Virenque :lol: ) des wafers sont pour moi cruciales pour le rendement final et le comportement de la cellule en fonction de la température. La finesse de gravure ne doit pas poser de souci, aujourd'hui
ou du panneau?
L'assemblage en panneau est une opération mécanique pratiquement automatisée. Et plusieurs reportages montrent cette étape. Il ne doit y avoir beaucoup de secret de fabrication dans cette opération :roll: En plus les concurrents peuvent voir facilement les principes d'assemblage/soudure
-avec une même matière première, est ce que deux fabricants pourront obtenir des rendements bien différent de leur wafer ou panneau?
Oui c'est évident.
- en terme de recherche scientifique, quels sont les avancées possible dans ce domaine?
Je ne suis pas assez impliqué dans le domaine des cellules PV pour pouvoir en dire plus
etc,

je suis un néophyte dans ce domaine, et je reste très intéressé par vos réponses

Cédric.
Yves

Remarque : L'ensemble de mes propos est personnel et mes interventions en tant que modérateur sont vertes ou rouges

Image Prod. jour maxi : 65,59 kWh, 22/06/12, Puis. maxi sur 1 min : 10,02 kW, 06/05/12
Firmware ond. SMA : 3.01, ConsoSpy : version HW 2.5, SuiviConsoSpy 2.1.2429(RC4)

baba21
Messages : 2
Enregistré le : 26 avr. 2011 17:05
Departement/Region : 01
Professionnel PV : non

Re: Mono ou Poly? comparatif entre RENDEMENT et PRODUCTION

Messagepar baba21 » 26 avr. 2011 17:10

Eh ban dis donc!
Ta connaissance en matière de photo voltaïque me surprend!
Un mémoire publier la dessus !

bricolux
Messages : 17
Enregistré le : 22 mars 2012 08:02
Departement/Region : Suisse
Professionnel PV : Non

Re: Mono ou Poly? comparatif entre RENDEMENT et PRODUCTION

Messagepar bricolux » 12 juin 2012 22:02

Bon, ceux qui arrivent au bout de ces 7 pages de discussions doivent être un peu frustré.
Pour mieux comprendre le photovoltaïque, faisons un peu de physique du solide pour étayer le sujet de cette discussion, et ce sans équations pour ne pas vous effrayer :
:sun:
Comment fonctionne un panneau photovoltaïque :
Chaque cellule du panneau est composée de Silicium. Un photon venant du soleil est absorbé par un atome de silicium et crée un paire électron-trou dans le cristal de silicium : c’est un peu comme une bille qui arrive à grande vitesse et déloge un électron de son orbite autour de l’atome de Silicium, laissant un trou alors qu’il se balade loin de son atome d’origine dans le cristal. Si l’on ne fait rien l’électron libre finira, a cause de l’agitation thermique des atomes, par retrouver une place auprès d’un autre atome, le trou quand à lui peut aussi se déplacer car les atomes voisins peuvent céder une de leur électron et donc créer un trou plus loin. C’est pour cela que le Silicium est appelé semi conducteur, les électrons sont peu liés à leur atome, mais pas totalement libre comme dans un métal. Donc si l’on veut récupérer ces trous à une électrode et les électrons à l’autre électrode comme dans un panneau solaire, il faut y mettre un champ électrique qui attire les électrons (charge négative) vers une électrode et repousse les trous (manque d’électron donc charge positive) vers l’autre électrode. Pour créer ce champ on dope la surface du cristal avec du phosphore dopage N qui a tendance à se débarrasser d’un de ses électron et on dope la profondeur du Silicium avec du bore dopage P qui a tendance à s’accaparer les électrons. Les atomes entre ces deux zones sont donc sous l’influence du champ électrique crée par l’excès d’électrons d’un côté et le manque d’électron de l’autre. De chaque côté de ce sandwich on met un contact métallique pour connecter les fils et utiliser le courant des pires électron-trou créé par les photons du soleil. Une cellule photovoltaïque est une grande diode où on laisse rentrer la lumière.
La tension au borne du cristal étant faible (1.1v), on connecte plusieurs cellules en série, typiquement 28 ou 33, pour l’augmenter la tension à 30v ou 36v, et on les connecte en parallèle pour augmenter le courant.
L’effet de la température :
Lors que la température du cristal augmente, les électrons ou les trous retrouvent une place plus rapidement car les atomes bougent plus à une température plus élevée. Ils ont donc moins de temps pour atteindre l’électrode. C’est pourquoi le rendement d’un panneau baisse avec lorsque la température augmente. Il n’y a aucune différence de sensibilité à la température si la cellule est un monocristalline ou si un polycristalline.
Différence mono ou poly :
Les cellules polycristallines ont un moins bon rendement car il y a des pièges pour les électrons et les trous aux joints entre les cristaux. A ces joints les atomes ont des liaisons non complètes ou liés à un atome d’hydrogène qui capturent les électrons ou les trous. Pour les cellules amorphes, le rendement est encore pire car ces liaisons pendantes ou saturées d’hydrogène sont partout dans la structure amorphe de la cellule.
Pourquoi certains fabricants obtiennent un rendement plus élevé ? :
L’indice de réfraction du silicium est élevé : 3.5. Une grande partie des photons du soleil (30%) sont réfléchis en surface de la cellule si on n’y met pas de couche antireflet. Cette ou plutôt ces couches sont faites d’oxyde transparent d’indice de réfraction intermédiaire entre le verre (1.4) et le Silicium (3.5) pour que le saut d’indice ne soit pas aussi grand. En fait plus on met de couches d’indice intermédiaire, meilleures est l’adaptation de l’indice et moins il y a de réflexion. Ce sont principalement le nombre de couches (prix) qui donne la différence de rendement entre fabricants.
L’ajustement optimal de la profondeur et la concentration des dopants Bore et Phosphore peut facilement créer une grande différence dans le rendement de la cellule. C’est à cause des petites variations de fabrication que les fabricants doivent par la suite trier leurs panneaux en fonctions du rendement. Il y a là aussi quelques différences de recette qui expliquent la différence de rendement entre fabricants.
Comment obtenir des rendements encore plus élevé :
Le Siliciium amorphe peut encore prétendre à quelques améliorations technologiques, le gros de la recherche est investi dans l’optimisation des coûts de fabrication. Le progrès semble donc limité pour le Silicium.
D’autres matériaux présentant un band gap plus élevé que les 1.1v du Silicium, comme le GaAs ou le CdTe sont théoriquement plus avantageux, mais leurs procédés de fabrication les rendent pour le moment moins économiquement attrayant que le Silicium. Cette image compare les différentes technologies réalisées en laboratoire:
http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/c/c9/PVeff%28rev100414%29.png

Et pour ceux qui veulent en savoir encore plus je ne peut que vous conseiller de lire le document très complet suivant :
http://www.pvsyst.com/images/papers/Pacer_CentralesPV_243F.pdf

Soyons clair et précis!

olab
BDPV
BDPV
Messages : 4822
Enregistré le : 10 déc. 2008 01:00
Localisation : 40

Re: Mono ou Poly? comparatif entre RENDEMENT et PRODUCTION

Messagepar olab » 16 juin 2012 18:47

Soyons clair et précis!
Certes !
Et dans ce cas, précisons que la tension directe d'une diode PN (une cellule est une grosse diode) silicium est de environ 0,6V et pas de 1,1V cf. document cité pages 44/45 ;)
D'autres part, les panneaux ont le plus souvent (hors cas particuliers nautisme, caravanes) 36, 48, 54, 60, 72, 96 cellules en série.
Le courant (c/c ou MPP) est déterminé par la surface des cellules, dont les tailles les plus courantes sont de 5 pouces et 6 pouces.
Ce sont principalement le nombre de couches (prix) qui donne la différence de rendement entre fabricants.
Pas seulement ! Les deux leaders en terme de rendement surfacique ont des technologies particulières (HIT et back contact) qui leur permettent de surclasser dans ce domaine la plupart des concurrents sauf peut-être Suntech avec les cellules Pluto 8-)
Je déconseille modérément toutes relations avec les sociétés figurant dans cette liste.
ImageMon installationImage

crolles
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 4826
Enregistré le : 03 mars 2008 01:00
BDPV : crolles
Departement/Region : 38
Professionnel PV : Ancien BE - Retraité
Localisation : 38/Isère

Re: Mono ou Poly? comparatif entre RENDEMENT et PRODUCTION

Messagepar crolles » 16 juin 2012 19:42

C'est la bande interdite du Silicium qui fait 1.1eV et non la tension de la diode.
Cdlt
:sun:
A présent bénévole pour les Centrales Villageoises du Grésivaudan Grési21 : viewtopic.php?f=76&t=12910&start=20 et https://gresi21centralesvillageoises.com/
Sur BDPV depuis Fev 2008 http://www.bdpv.fr/fiche_utilisateur.php?util=crolles

bricolux
Messages : 17
Enregistré le : 22 mars 2012 08:02
Departement/Region : Suisse
Professionnel PV : Non

Re: Mono ou Poly? comparatif entre RENDEMENT et PRODUCTION

Messagepar bricolux » 18 juin 2012 08:38

Merci olab et crolles pour cette correction importante. C'est effectivement la tension en circuit ouvert Umax/1.1v qui donne a peu près le nombre de cellules en série dans le panneau.
:sun:

crolles
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 4826
Enregistré le : 03 mars 2008 01:00
BDPV : crolles
Departement/Region : 38
Professionnel PV : Ancien BE - Retraité
Localisation : 38/Isère

Re: Mono ou Poly? comparatif entre RENDEMENT et PRODUCTION

Messagepar crolles » 18 juin 2012 10:35

bricolux a écrit :Merci olab et crolles pour cette correction importante. C'est effectivement la tension en circuit ouvert Umax/1.1v qui donne a peu près le nombre de cellules en série dans le panneau.
:sun:

Umax/0.6V plutot
Cdlt
A présent bénévole pour les Centrales Villageoises du Grésivaudan Grési21 : viewtopic.php?f=76&t=12910&start=20 et https://gresi21centralesvillageoises.com/
Sur BDPV depuis Fev 2008 http://www.bdpv.fr/fiche_utilisateur.php?util=crolles


Retourner vers « Panneaux »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré