Micro-fissures et norme IEC 61215



TadiCoaz
Messages : 4
Enregistré le : 24 nov. 2016 11:41
Departement/Region : CH
Professionnel PV : installateur

Micro-fissures et norme IEC 61215

Messagepar TadiCoaz » 01 mai 2019 16:58

Bonjour,

La norme IEC 61215 valide que les modules photovoltaïques ont passé avec succès différents tests, dont un qui consiste à appliquer une charge de 2400 pascals, ou 5400 pascals selon qu'on évalue une charge de vent ou une charge de neige.

Au terme des essais très protocolés avec une charge appliquée successivement sur les deux faces, les points suivants sont vérifiés:
– pas de circuit ouvert intermittent détecté pendant l'essai
– pas d'apparition (immédiate) de défauts visuels majeurs
– 5% maximum de dégradation de puissance
– pas de modification de la résistance d'isolement

Ce qui me semble obscur malgré tout ça, c'est la limite de charge qui va occasionner des micro-fissures.
On les voit apparaître sous forme de traces d'escargot plus ou moins vite selon la perméabilité du backsheet.
Avec un contrôle électroluminescent, on les voit immédiatement.
De là à les considérer comme un défaut visuel majeur...

Ce qui est par contre certain, c'est qu'elles provoquent des pertes de rendement à terme.
Si un module est vendu pour résister à une charge de neige de 5400 pascals et qu'il en supporte 5000 l'hiver prochain, est-ce que la certification IEC me garantie que je n'aurais pas de micro-fissures au printemps ?

alexi92
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 8198
Enregistré le : 04 août 2010 17:50
Departement/Region : 92

Re: Micro-fissures et norme IEC 61215

Messagepar alexi92 » 01 mai 2019 17:02

Bonjour

à mon avis le seul et gros problème sera de le prouver :mrgreen:

CDLT

B.T

TadiCoaz
Messages : 4
Enregistré le : 24 nov. 2016 11:41
Departement/Region : CH
Professionnel PV : installateur

Re: Micro-fissures et norme IEC 61215

Messagepar TadiCoaz » 01 mai 2019 17:10

Je ne suis pas d'accord, le problème c'est le propriétaire qui l'a. Avec une installation dont la durée de vie va être sensiblement raccourcie.
Prouver, ou essayer de le faire, importe peu. Car ça ne répare pas les fissures.
L'idée est plutôt de planifier avec un calcul justifié qui évite de soumettre le matériel à des contraintes qui occasionnent des dégâts à coup sûr.

alexi92
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 8198
Enregistré le : 04 août 2010 17:50
Departement/Region : 92

Re: Micro-fissures et norme IEC 61215

Messagepar alexi92 » 01 mai 2019 17:21

Bonjour

sur la forme je suis d'accord et c'est pour cette raison qu'en fonction des pays ou des régions, les toitures
n'ont pas une inclinaison identique…

Sur le fond, çà reste un autre débat vis à vis du fabricant...car on peut marcher sur un module par exemple :lol:

On voit parfois de jolis sites avec des ouvriers ou installateurs passant d'un module sur l'autre :twisted:

CDLT

B.T

Fredo91
Messages : 103
Enregistré le : 06 mars 2019 19:13
Departement/Region : 91400
Professionnel PV : non

Re: Micro-fissures et norme IEC 61215

Messagepar Fredo91 » 02 mai 2019 21:21

alexi92 a écrit :Bonjour

sur la forme je suis d'accord et c'est pour cette raison qu'en fonction des pays ou des régions, les toitures
n'ont pas une inclinaison identique…

Sur le fond, çà reste un autre débat vis à vis du fabricant...car on peut marcher sur un module par exemple :lol:

On voit parfois de jolis sites avec des ouvriers ou installateurs passant d'un module sur l'autre :twisted:

CDLT

B.T


J'ai vu un site hier qui vend des échelles de toit pour les pro avec le mec qui marchait directement sur les panneaux, ça fait pas très pro...

alexi92
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 8198
Enregistré le : 04 août 2010 17:50
Departement/Region : 92

Re: Micro-fissures et norme IEC 61215

Messagepar alexi92 » 03 mai 2019 07:01

Bonjour

il y a beaucoup de belles illustrations et photos de la sorte :mrgreen: :mrgreen:

CDLT

B.T

LaBalme74
Messages : 810
Enregistré le : 25 nov. 2009 01:00
Localisation : 74

Re: Micro-fissures et norme IEC 61215

Messagepar LaBalme74 » 06 mai 2019 08:06

TadiCoaz a écrit :Si un module est vendu pour résister à une charge de neige de 5400 pascals et qu'il en supporte 5000 l'hiver prochain, est-ce que la certification IEC me garantie que je n'aurais pas de micro-fissures au printemps ?


Non clairement pas.
D'ailleurs l'apparition des traces d'escargots ne provient pas forcément d'une surcharge sur les panneaux.
Les garanties fabricants sont pour la plupart très claires : seul un test aux conditions STC permet d'invoquer la garantie si la puissance n'est plus dans les clous. La garantie produit de 10 ans ne couvre pas ce genre de cas.

5000 Pa est une charge déjà très élevée qu'on rencontre essentiellement en montagne (équiv. à plus de 80cm de neige humide). Si vous risquez d'être soumis à de telles charges, je vous conseille de choisir des modules bi-verre.
:sun:

TadiCoaz
Messages : 4
Enregistré le : 24 nov. 2016 11:41
Departement/Region : CH
Professionnel PV : installateur

Re: Micro-fissures et norme IEC 61215

Messagepar TadiCoaz » 18 mai 2019 15:42

Les modules bi-verre sont une suggestion très intéressante, mais à la condition que le système qui les maintient soit lui aussi adapté aux charges importantes.

Etant entendu que les traces d'escargots sont dues aux microfissures, si ce n'est pas une surcharge qui les provoque, c'est qu'elles étaient présentes avant l'installation. Voire même avant que les cellules ne se retrouvent dans le module.
Du coup, même des modules bi-verre peuvent en contenir.


J'ai l'impression que c'est une boite de pandore ce sujet. le peu d'informations disponibles (bases scientifiques reconnues) et l'absolue clarté des garanties fabricants me font craindre que même un installateur rigoureux et de bonne foi puisse se trouver empêtré dans des situations délicates.

Avatar du membre
thierry_c
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 5193
Enregistré le : 28 avr. 2009 01:00
Departement/Region : 38
Professionnel PV : Oui
Localisation : eybens
Contact :

Re: Micro-fissures et norme IEC 61215

Messagepar thierry_c » 19 mai 2019 11:06

je pense surtout que la qualité de pose et la manutention y est pour beaucoup.
les installateur que je connais bien et les installe que j'ai fait il y a 10 ans n'ont pas de pb alors qu'en sav sur des installation posé en moins d'une journée on retrouve systématiquement le pb...
par contre ce qui me fait peur c'est que les panneaux ont des verre de plus en plus fin et on le voit bien avec la souplesse des modules actuels, la pas sur que même avec une bonne manutention on n'ai pas le pb un jour.
et vu l’évolution des modules (la tendance a intersolar était quand même clairement vers des panneaux demi cellule de 2mx1m !) pas sur que ça arrange le pb !!!


Retourner vers « Panneaux »