Comment nettoyer ses panneaux ?



philtron
Membre GPPEP
Membre GPPEP
Messages : 726
Enregistré le : 07 mars 2012 14:46
Departement/Region : 33
Professionnel PV : non
Localisation : Lesparre Médoc
Contact :

Re: Comment nettoyer ses panneaux ?

Messagepar philtron » 22 août 2012 12:11

oui mais là c'est du boulot. Quand tu as 12 panneaux c'est déjà pas mal mais quand tu en as plus, tu y passes 1h00 ou plus dessus
Ma fiche BDPV Image

Mes records 20.1Kwh le 3/06/2013 et le plus bas 0.6kwh le 18/01/2013 --- Pointe maxi sortie onduleur 3187wh en octobre 2015

Avatar du membre
LmTrouaTess
BDPV
BDPV
Messages : 485
Enregistré le : 21 mars 2010 17:07
BDPV : LmTrouaTess
Departement/Region : 31210
Localisation : Midi-Pyrénées - Région Saint-Gaudens

Re: Comment nettoyer ses panneaux ?

Messagepar LmTrouaTess » 22 août 2012 12:24

Kilowatt a écrit ::lol:

Plus sérieux:

Après avoir bien rincé les panneaux à l'eau de pluie, pulvériser du RainX, laisser agir puis sécher.
Ca permet de limiter fortement l'adhérence de crasses éventuelles. Produit génial utilisé sur les visières de casques, glaces de phares et pare-brises.


Laisser agir je veux bien...mais sécher ? ça sèche tout seul nan ? :roll:

Je suis motard...mais je n'en utilise pas :? et il faut combien de bombes ou pulvérisateurs pour la surface à traiter ? :shock:
LmTrouaTess

FIche BDPV

Région Comminges 31210 - 14 Shott Solar Indax 214 - 2996 wc - SMA 3000 TL20 - Sud -10° - Pente 20°- Prod 03/09/2010

philtron
Membre GPPEP
Membre GPPEP
Messages : 726
Enregistré le : 07 mars 2012 14:46
Departement/Region : 33
Professionnel PV : non
Localisation : Lesparre Médoc
Contact :

Re: Comment nettoyer ses panneaux ?

Messagepar philtron » 22 août 2012 14:07

C'est en 250ml il me semble et avec ça tu peux faire une trentaine voir 40 panneaux
Ca fonctionne pas mal comme truc, rien ne s'accroche dessus mais c'est un peu long à faire, il faut frotter avec le produit et une fois fini il faut refrotter. T'es tranquille 6 semaines environ où aucune saleté ne peut s'accrocher sur le panneau. Rentable, je ne sais pas! Plus rentable dans les période de sécheresse et de pluie salle (sable, pollen ...)
Ma fiche BDPV Image

Mes records 20.1Kwh le 3/06/2013 et le plus bas 0.6kwh le 18/01/2013 --- Pointe maxi sortie onduleur 3187wh en octobre 2015

Avatar du membre
LmTrouaTess
BDPV
BDPV
Messages : 485
Enregistré le : 21 mars 2010 17:07
BDPV : LmTrouaTess
Departement/Region : 31210
Localisation : Midi-Pyrénées - Région Saint-Gaudens

Re: Comment nettoyer ses panneaux ?

Messagepar LmTrouaTess » 22 août 2012 15:32

Ah quand même !

Il en restera pour ma visière de casque alors :lol:
LmTrouaTess

FIche BDPV

Région Comminges 31210 - 14 Shott Solar Indax 214 - 2996 wc - SMA 3000 TL20 - Sud -10° - Pente 20°- Prod 03/09/2010

Avatar du membre
Kilowatt
BDPV
BDPV
Messages : 131
Enregistré le : 21 mars 2012 11:54
Departement/Region : Belgique
Professionnel PV : Non

Re: Comment nettoyer ses panneaux ?

Messagepar Kilowatt » 23 août 2012 22:30

LmTrouaTess a écrit :
Kilowatt a écrit ::lol:

Plus sérieux:

Après avoir bien rincé les panneaux à l'eau de pluie, pulvériser du RainX, laisser agir puis sécher.
Ca permet de limiter fortement l'adhérence de crasses éventuelles. Produit génial utilisé sur les visières de casques, glaces de phares et pare-brises.


Laisser agir je veux bien...mais sécher ? ça sèche tout seul nan ? :roll:

Je suis motard...mais je n'en utilise pas :? et il faut combien de bombes ou pulvérisateurs pour la surface à traiter ? :shock:


Faut pas laisser sécher ainsi sinon l'effet est nul. Faut essuyer pour faire comme un lustrage.
Avec un flacon de 125 ml, je fais les phares et pare-brises de 2 voitures depuis 5 ans. Faut en mettre assez peu.
Le problème sera évidemment de pouvoir accéder facilement aux panneaux pour pulvériser la faible quantité nécessaire et "lustrer" ensuite. Sur le pare-brise et malgré les essuie-glaces et produit lave-glace, ça tient plus d'un mois.
Une personne qui ne fait jamais d'erreur n'a jamais rien essayé de neuf. Albert Einstein.

Fiche installation: http://www.bdpv.fr/fiche_utilisateur.ph ... ilowattc70

mariro
BDPV
BDPV
Messages : 3854
Enregistré le : 10 août 2010 10:53
BDPV : mariro
Departement/Region : 35
Professionnel PV : Non
Localisation : Ille et Vilaine - Bretagne

Re: Suivi de lavage

Messagepar mariro » 30 nov. 2012 23:05

mariro a écrit :
mariro a écrit :Bonjour

Comme je l'avais dit dans un autre topic, j'ai fait laver mes panneaux le 12 novembre, enfin les deux tiers des panneaux correspondants à 2 onduleurs sur 3 afin d'avoir un "onduleur-témoin".
L'installation était en fonctionnement depuis le 18 aout 2009 et n'avait pas été nettoyée depuis.
Par ailleurs, j'ai toutes les données quotidiennes onduleur par onduleur sur Sunny Portal, La production étant légèrement différente pour chaque onduleur, j'ai repris les données sur la même période en 2009 et 2010 afin d'apporter la correction qui viendrait quelque peu fausser les résultats.
De plus, sur une échelle de 0 à 10, j'avais attribué une note de salissement, avant lavage, note estimée à 3, pour ma part. L'entreprise qui a effectué le lavage avait aussi de son côté attribué un 3. Et les personnes ayant assisté à la démonstration ont trouvé que l'eau qui redescendait du toit était "bien claire"... autrement dit, les panneaux n'étaient pas particulièrement sales.


La suite des évènements :
Période du 13 décembre au 12 janvier : +2.82%. Ce qui pour les 2 mois donne + 4.33%.

Semaine N+6 : +3.17%
Semaine N+7 : +1.81%
Semaine N+8 : +1.90%
Semaine N+9 : +0.44%
Semaine N+10 : + 2.16%

Le gain est déjà nettement moins important... ce que je ne m'explique pas particulièrement. Les panneaux ayant été lavés n'ont pas vraiment de raison de se salir plus que les autres... La météo ? C'est la même pour tous les panneaux ! Période de faible production ? Idem pour tous les panneaux.
Surprenant, mais le constat est là... après 1 mois, ça chute sérieusement. A suivre au prochain épisode.




La suite du suivi (!!!)... Après 6 mois, donc au 12 mai, le gain sur mon installation est de 2.41% sur les 6 mois, ça continue de baisser. Qu'en sera-t-il après un an ?
En ce qui concerne le phénomène "faible luminosité", c'est toujours vrai, mais beaucoup moins accentué, ce qui n'a rien d'étonnant. Les jours de faible luminosité à cette période de l'année sont quand même plus "lumineux" qu'en hiver.
Je continue mon suivi... pour l'instant, les 2.41% de gain sur 6 mois ne couvriraient pas le coût du lavage par entreprise. Et sur la base de la "diminution du gain", au bout d'un an, ce serait, à priori, juste à l'équilibre. Pas inintéressant donc, mais pas non plus d'un intérêt flagrant. Bref, à suivre...
Je rappelle quand même qu'il s'agit d'un juste d'un cas particulier... dont il ne faut pas tirer de conclusion générale. Chaque installation a ses propres caractéristiques et son environnement particulier, ce qui peut avoir une très grande importance par rapport à l'intérêt ou non du lavage.


Et la suite de la suite... puisqu'il y a maintenant 1 an que c'est fait... (un peu plus mais j'arrête à 1 an).

Après 1 semaine +5.19%
après 2 semaines +5.41%
après 3 semaines +5.54%
après 1 mois +5.34%
après 2 mois +5.27%
après 3 mois +3.54%
après 4 mois +3.14%
après 5 mois +2.50%
après 6 mois +2.41%
après 7 mois +2.20%
après 8 mois +2.03%
après 9 mois +1.88%
après 10 mois +1.80%
après 11 mois +1.81%
après 12 mois +1.78%

Donc sur un an, le gain pour mon installation est de 1.78%... pas de quoi sauter au plafond.
Mais, pour un onduleur, le gain est de 0.8% (environ) et pour l'autre (correspondant aux panneaux du bas) de 2.8% (environ aussi).
Les panneaux du bas étaient-ils plus sales ? Peut-être... mais je ne me souviens pas d'avoir vu une véritable différence de salissement.
Je ne suis pas monté voir de près non plus car je n'avais pas imaginé une telle différence.
J'ai aussi regardé d'un peu plus près le gain de production... les 30 jours de plus faible production sont ceux ou le gain est le plus élevé, en pourcentage... 10 à 20% de plus. En production pure, c'est à dire en kWh, c'est autre chose. J'y reviendrais...

En conclusion, je dirais que le lavage des panneaux est à voir au cas par cas et que les chiffres que l'on peut lire ici où là (10%, 15% de gain) sont à prendre avec circonspection. Pas forcément faux... mais pas forcément vrais... et sur quelle durée ?

BaudouinLabrique
BDPV
BDPV
Messages : 174
Enregistré le : 26 avr. 2012 14:34
BDPV : blabrique
Departement/Region : Belgique
Professionnel PV : Non
Localisation : Fontaine-l'Evêque (Belgique)
Contact :

Re: Comment nettoyer ses panneaux ?

Messagepar BaudouinLabrique » 01 déc. 2012 15:53

Tout dépend effectivement du degré de salissure des panneaux.
Voici mon expérience (suiveur 9810 Wc).

Résultat concret et bénéfice du lavage en comparaison de deux journées qui se suivent et qui ont été (totalement) ensoleillées :
- production du dimanche 22 juillet : 65 kWh auxquels j'ajoute (généreusement) 6kWh perdus lors et à cause du nettoyage en fin de journée
- production du lundi 23 juillet : 85 kWh !!!

Différence ; au moins 15 kWh (plus de 13 %).

Certes les panneaux étaient fort encombrés des salissures (étalées parfois sur deux mètres) des pigeons
Depuis août, les pigeons n'ont plus accès (j'ai placé des pics à pigeons au faîte).

Avatar du membre
Hades
BDPV
BDPV
Messages : 16
Enregistré le : 07 juin 2011 17:48
Departement/Region : Belgique
Professionnel PV : Non

Re: Comment nettoyer ses panneaux ?

Messagepar Hades » 02 déc. 2012 11:46

Pas très scientifique comme méthode...
Il y a, pour faire ce genre de test, des labos indépendants, avec des mesures de fashage chiffrées de manière précises avec un protocole à respecter.

T° du module, timing, etc

Cordialement,
129 Soluxtec 235w Multi dark series
3 Sma 10 000 TL
Orientation 10° Sud

http://www.bdpv.fr/fiche_utilisateur.ph ... alairlibre

matelo
BDPV
BDPV
Messages : 547
Enregistré le : 06 févr. 2008 01:00
Localisation : 29

Re: Comment nettoyer ses panneaux ?

Messagepar matelo » 02 déc. 2012 12:07

Hades a écrit :Pas très scientifique comme méthode...
Il y a, pour faire ce genre de test, des labos indépendants, avec des mesures de fashage chiffrées de manière précises avec un protocole à respecter.

T° du module, timing, etc

Cordialement,


Pour un producteur, investir dans un tel protocole probablement couteux ne présente pas d'intéret. Comment déterminer de façon rigoureuse le "degré de salissure", l'impact de la répartition non homogène de la salissure ?

Même si le + 13 % souffre d'une incertitude relativement importante, comparer la production avant et après nettoyage apparait pertinent tant que les conditions météo sont similaires. Par contre, la journée de nettoyage ne devrait pas être prise comme référence. Le principal avantage de cette méthode est son coût nul 8-)

BaudouinLabrique
BDPV
BDPV
Messages : 174
Enregistré le : 26 avr. 2012 14:34
BDPV : blabrique
Departement/Region : Belgique
Professionnel PV : Non
Localisation : Fontaine-l'Evêque (Belgique)
Contact :

Re: Comment nettoyer ses panneaux ?

Messagepar BaudouinLabrique » 02 déc. 2012 12:19

matelo a écrit :Par contre, la journée de nettoyage ne devrait pas être prise comme référence. Le principal avantage de cette méthode est son coût nul 8-)


Je suis d'accord avec vous, mais la difficulté a été de pouvoir comparer des journées en veillant à

- bénéficier d'un ensoleillement total (du matin au soir) et donc sans aucun nuage ou voile nuageux (c'est très très rare ici en Belgique)
De plus, on a très rarement ici plusieurs journées ensoleillées qui se suivent ;

- être en présence d'une température ambiante quasi identique et pas plus de vent un jour par rapport à l'autre
(on sait que par bond de deux degrés, cela donne une différence de produciton d'environ 1%, voire nettement moins avec certains panneaux) ;

- comparer des journées qui se suivent (pour éviter l'impact d'un nombre d'heures de luminosité différente).

Difficulté complémentaire : pour prévoir une telle étude (avant - après), on est ici contraint de se fier sur des bulletins météo qui ne tiennent la plupart du temps pas la "route"...
D'alleurs, le mois de juillet en question n'a donné que trois journées de plein soleil dont les dimanche & lundi testés
N.B. la troisième journée à été le dimanche suivant 29 juillet et où j'ai produit 86 kWh ce qui est donc conforme au lundi comparé.

BaudouinLabrique
BDPV
BDPV
Messages : 174
Enregistré le : 26 avr. 2012 14:34
BDPV : blabrique
Departement/Region : Belgique
Professionnel PV : Non
Localisation : Fontaine-l'Evêque (Belgique)
Contact :

Re: Comment nettoyer ses panneaux ?

Messagepar BaudouinLabrique » 02 déc. 2012 13:27

Hades a écrit :Pas très scientifique comme méthode... Il y a, pour faire ce genre de test, des labos indépendants,


Le seul labo indépendant (que je connaisse) et reconnu par l’Etat belge, c’est ELIOSYS (Liège) qui a déjà été cité sur ce forum à propos du PID (viewtopic.php?f=26&t=26842&start=20).

De plus, par rapport aux tests que ce labo prend en charge, ils ne sont pas effectués sur place : ce qu’ils proposent est un test panneau par panneau à acheminer chez eux (coût moyen hors transport, par panneau 250€ !!!).

Si vous connaissez d’autres labos indépendants, mais qui viennent sur le site, merci d’en fournir les noms.

Ancien expert ABEX (Association Belge des Experts), j'ai contacté cette ASBL pour otbenir les coordonnées d'experts indépendants :
ils n'en avaient aucun à me renseogner ! Vu le développement du PV, on aurait pourtant intérêt à ce qu'il en existe !

Avatar du membre
Eree06
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 3
Enregistré le : 16 déc. 2011 15:46
Departement/Region : 06
Professionnel PV : Installateur2uc6l
Localisation : Alpes-Maritimes
Contact :

Re: Comment nettoyer ses panneaux ?

Messagepar Eree06 » 21 déc. 2012 11:27

Bonjour !

Merci pour ce lien qui est très attrayant ! Beaucoup d'informations sont très utiles !!!
******* Signature non conforme, merci de lire la Charte avant d'en refaire une *******

desrou
BDPV
BDPV
Messages : 28
Enregistré le : 28 nov. 2009 01:00
Departement/Region : 11
Professionnel PV : non
Localisation : 11

nettoyage panneaux

Messagepar desrou » 08 mars 2014 16:49

bonjour,
j'avais effectué cette opération un après l'installation mais n'ayant pas constaté de saleté ni de différence de production je n'ai pas recommencé. je suis monté sur mon toit aujourd'hui et mes panneaux son recouverts de saleté malgrès une longue pétriode de pluie. ce qui explique une diminution de ma production que j'attribuais au vieillissement.
en recherchant nettoyage je n'ai rien trouvé qui me renseigne sur la bonne façon de s'y prendre.
faut-il utiliser un produit? si oui lequel?
comment nettoyer sans rayer?
un karcher est-il efficace ou pas recommandé?


desrou
BDPV
BDPV
Messages : 28
Enregistré le : 28 nov. 2009 01:00
Departement/Region : 11
Professionnel PV : non
Localisation : 11

Re: nettoyage panneaux

Messagepar desrou » 14 mars 2014 09:32

oui j'ai la possibilité de comparer avec une installation réalisée par le même installateur avec les mêmes panneaux même surface et la même orientation.
il est fréquent que la production de cette amie soit de un kw (exemple 12kw pour moi 13kw pour l'autre).

desrou
BDPV
BDPV
Messages : 28
Enregistré le : 28 nov. 2009 01:00
Departement/Region : 11
Professionnel PV : non
Localisation : 11

Re: nettoyage panneaux

Messagepar desrou » 14 mars 2014 10:54

je viens de revoir les forums sur le nettoyage
j'en ressors très déçu car aucune certitude quand à l'efficacité.
de plus pour l'accès à mes panneaux n'est pas très facile, si je veux intervenir le matin avant qu'il n'y ait trop de soleil et comme je suis obligé de passer par le coté nord encore humide de la nuit et glissant, j'y ai renoncé
d'après ce que j'ai lu il n'est pas recommandé de le faire en plein soleil donc pour moi pas de solution.
certains affirment que le jeu n'en vaut pas la chandelle, (risques plus gain très faible) cela aurait tendance à me convaincre mais lorsque je suis allé vérifier l'état de mes panneaux je les ai trouvés très sales complètement opaques avec des petites taches de mousse tous les 10, 15cms environs (ceci en trois ans) je me dis que si je n'interviens pas, ces mousses et cette saleté vont vraiment diminuer ma production d'autant que comme dit précédemment il semblerait en comparant avec une autre installation qu'un écart de production se crée de plus en plus mais ce ne sont pas des observations particulièrement précises ni très scientifiques.
j'ai nettoyé une partie des panneaux depuis ma terrasse qui représente environs un tiers de la surface l'eau qui coulait était très noire et remplie de ces mousses.
est-ce que le fait d'avoir seulement une partie nettoyée peut avoir le même effet qu'une ombre sur une partie des capteurs?

Regismu
BDPV
BDPV
Messages : 25457
Enregistré le : 10 juil. 2009 01:00
BDPV : regismu
Departement/Region : 13
Professionnel PV : non
Localisation : 13
Contact :

Re: nettoyage panneaux

Messagepar Regismu » 14 mars 2014 11:36

desrou a écrit :oui j'ai la possibilité de comparer avec une installation réalisée par le même installateur avec les mêmes panneaux même surface et la même orientation.
il est fréquent que la production de cette amie soit de un kw (exemple 12kw pour moi 13kw pour l'autre).


meme date d'installation ? est ce que cette amie nettoie ses modules ? des fois il suffit d'un peu plus de ventilation pour avoir une meilleur production

Avatar du membre
Azer
Membre GPPEP
Membre GPPEP
Messages : 2173
Enregistré le : 30 janv. 2009 01:00
Localisation : 78

Re: nettoyage panneaux

Messagepar Azer » 14 mars 2014 12:10

Tu peux regarder ici (tu n'as pas beaucoup cherché :D )

viewtopic.php?f=18&t=28780&start=20

Azer

silicium81
Membre GPPEP
Membre GPPEP
Messages : 1881
Enregistré le : 04 mars 2009 01:00
BDPV : silicium81
Departement/Region : 81000
Professionnel PV : non
Localisation : 81

Re: nettoyage panneaux

Messagepar silicium81 » 14 mars 2014 15:17

Je nettoie mes panneaux en passant par le côté nord et quand il pleut. ..
Mais je me suis équipé d'un baudrier et d'une corde d'escalade !
Chez décathlon le tarif était très acceptable (moins de 100 € l'ensemble)
Je travaille ainsi en toute sécurité ;-)

Suite à la question de Desrou sur la sécurité avec le baudrier, je précise comment je procède.

Avant que je ne monte sur les tuiles, je jette la corde au dessus du toit et elle redescend de l'autre coté de la maison. Je l'attache alors au pied de la maison à un support solide. Je monte alors sur le toit avec une corde attaché au sol de l'autre coté du pan de toiture. Ensuite, quand je suis arrivé au faîtage, j’attache la corde soit à la base de la cheminée, soit aux support des panneaux (au niveau du faîtage). Je suis alors assuré de ne pas pouvoir rejoindre le sol accidentellement.
Modifié en dernier par silicium81 le 14 nov. 2017 15:15, modifié 1 fois.
Producteur d'électricité depuis le 17-08-2009 2940Wc en Rec Solar, SMA3000 TL-20, Intersole
+ 14,4kWc en Sunpower, SMA7000HV, Bac Acier (20 MWh produits par an)
ma fiche BDPV 2940Wc
ma fiche BDPV 14400Wc

desrou
BDPV
BDPV
Messages : 28
Enregistré le : 28 nov. 2009 01:00
Departement/Region : 11
Professionnel PV : non
Localisation : 11

Re: nettoyage panneaux

Messagepar desrou » 15 mars 2014 18:05

réponse à régismu
panneaux installés à deux mois d'intervalle par le même installateur même orientation (boussole en main) même pente de toit (30%) à 2 km de distance.
les différences:
-posés en deux parties chez moi en une seule chez elle
située en plein vent (rien pour le freiner et ça souffle fort et souvent par ici) donc surface des panneaux balayée, alors que je suis plus abrité.
pas d'arbre à proximité chez elle alors que j'ai des peupliers très hauts d'un coté et de grands pins tout proches de l'autre (ils ne font aucun ombre) et sous les deux vents dominants ils projettent sûrement beaucoup de pollens.
la configuration de son toit fait que les panneaux sont mieux ventilés par en dessous.
j'avais noté dès le début une faible différence entre nos deux productions et je l'attribuais aux différences de disposition des panneaux et de refroidissement que je viens de noter, mais ce qui me surprend c'est que ces différences augmentent avec le temps et elles peuvent dépasser les 1kw en une seule journée.
pour l'instant cela n'a pas de grosse conséquence sur les factures (100 à 200€) mais lorsque je compare l'état des surfaces cela me chagrine tout de même et je me dis qu'il faut absolument que je nettoie, en effet je suis monté ce matin sur son toit, la surface de ses panneaux est très propre à croire qu'ils ont été nettoyés et je peux vous assurer qu'elle ne l'a pas fait. vu l'évolution de l'état de mes capteurs dont on voit depuis le bas qu'ils ne sont plus brillants même au soleil et une fois dessus qu'ils se remplissent de mousses après trois ans, qu'en sera-t-il dix ans plus tard?

réponse à AZER
bien sur que je l'ai vu mais je ne peux pas faire ainsi chez moi il faut que je monte sur le toit.

réponse à silicium81
j'ai pratiqué l'escalade pendant une quinzaine d'années, mais la sécurité sur un toit n'a rien a voir avec celle qui est pratiquée sur les falaise, la problématique est différente.
lors d'une ascension nous sommes assurés sur un point au dessus ou en dessous, un partenaire tient l'autre bout de la corde et suit de manière à ne pas laisser trop de mou. A part lors des premiers mètres il n'y a pas de risque de toucher au sol si le partenaire assure bien en cas de chute et même lors des premiers mètres il pare pour que celui-ci retombe sur ses pieds plutôt que sur la tête.
sur le toit où assures-tu ton point de sécurité? comment règles tu la corde en fonction de tes déplacements sans décrocher les tuiles? et pour assurer une impossibilité de retour au sol?
je sais qu'il y a des métiers qui font face à ce genre de risques mais il faudrait voir avec ces professionnels comment ils assurent leur sécurité.
je te recommande la plus grande prudence et surtout ne monte pas sur un toit humide.

nouvelle question:
j'ai lu qu'il existe un risque électrique lors du nettoyage des panneaux en production.
comment font les professionnels qui proposent cette prestation? ils ne font tout de même pas cela après le coucher du soleil


Retourner vers « Panneaux »