Et si le solar impulse remplaçait le plus gros porteur d'Airbus.

Ici c'est à la bonne franquette


tignous84
BDPV
BDPV
Messages : 4081
Enregistré le : 11 avr. 2017 19:53
BDPV : tignous84
Departement/Region : 84
Professionnel PV : Non

Re: Et si le solar impulse remplaçait le plus gros porteur d'Airbus.

Messagepar tignous84 » 15 févr. 2019 17:01

Un modèle à copier .....les oiseaux ;)
Mon installation en autoconstruction:
http://forum-photovoltaique.fr/viewtopi ... 25&t=36255

Mon Optimiseur /compteur:
http://forum-photovoltaique.fr/viewtopi ... 18&t=38146

Ma fiche BDPV
https://www.bdpv.fr/fr/ficheUtilisateur ... =tignous84

Ma devise :Mesurer ,c'est connaître

alexi92
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 7972
Enregistré le : 04 août 2010 17:50
Departement/Region : 92

Re: Et si le solar impulse remplaçait le plus gros porteur d'Airbus.

Messagepar alexi92 » 15 févr. 2019 17:06

Tignous84...oiseaux avec routeurs en WIFI :lol: :lol:

CDLT

B.T

EricS
Messages : 363
Enregistré le : 22 janv. 2018 09:49
Departement/Region : MG
Professionnel PV : Non

Re: Et si le solar impulse remplaçait le plus gros porteur d'Airbus.

Messagepar EricS » 15 févr. 2019 17:20

president13 a écrit :Je pense que la rupture ne doit pas se faire seulement sur la partie motrice.
[...]
Le design aéro doit aussi être revu.


Justement, dans l'exposé, il explique que les contraintes diverses actuelles, en particulier les réacteurs à carburant, on est arrivé à un design figé: un fuselage, deux ailes avec des gros réacteurs dessous et une queue à l'arrière. Si on passe en propulsion électrique, on n'a plus ces gros réacteurs mais des hélices avec des petits moteurs électriques qu'on peut mettre à d'autres endroits comme sur les bords d'attaque des ailes. On libère alors le design aéro et on peut imaginer plein de nouvelles solutions.

Gerard971
Messages : 293
Enregistré le : 03 sept. 2016 21:19
Departement/Region : 971
Professionnel PV : non

Re: Et si le solar impulse remplaçait le plus gros porteur d'Airbus.

Messagepar Gerard971 » 15 févr. 2019 18:13

Les "gros réacteurs" dont tu parles sont en fait des turbines relativement peu encombrantes qui transmettent 75% de leur énergie aux pales de très grosses hélices très sophistiquées. Le carénage qui les entoure cause une pré-compression de l'air donc une augmentation de la température qui va se traduire par une élévation de la vitesse du son.
Si on veut continuer à voler à 0,85 mach il va falloir garder ces gros machins...

chamois05
BDPV
BDPV
Messages : 743
Enregistré le : 28 janv. 2018 09:47
BDPV : https://www.bdpv.fr/
Departement/Region : 05
Professionnel PV : non
Localisation : Embrun

Re: Et si le solar impulse remplaçait le plus gros porteur d'Airbus.

Messagepar chamois05 » 15 févr. 2019 18:21

EricS a écrit : Si on passe en propulsion électrique, on n'a plus ces gros réacteurs mais des hélices avec des petits moteurs électriques qu'on peut mettre à d'autres endroits comme sur les bords d'attaque des ailes. On libère alors le design aéro et on peut imaginer plein de nouvelles solutions.

Si ça marche j'en met sur mes poules pour qu'elles puissent voler et attraper les frelons asiatiques.
Oui oui je vais voir ailleurs.

Avatar du membre
foufinou66
Membre GPPEP actif
Membre GPPEP actif
Messages : 597
Enregistré le : 23 déc. 2016 22:43
BDPV : foufinou66
Departement/Region : 66
Professionnel PV : non
Localisation : pia
Contact :

Re: Et si le solar impulse remplaçait le plus gros porteur d'Airbus.

Messagepar foufinou66 » 15 févr. 2019 20:41

Pourquoi ne pas récupérer l humidité de l'air ou la pression atmosphérique comme carburant, Plus tôt que combattre les éléments on pourrait sans servir.
Idées saugrenues peut être ! .
Ce servir du carburant pour décoller uniquement.
EcoDevices RT2 Téléinfo, suivi conso. depuis 02/04/2017

Avatar du membre
president13
Messages : 429
Enregistré le : 16 sept. 2018 20:45
BDPV : president13
Departement/Region : 31
Professionnel PV : Non

Re: Et si le solar impulse remplaçait le plus gros porteur d'Airbus.

Messagepar president13 » 15 févr. 2019 21:09

foufinou66 a écrit :Pourquoi ne pas récupérer l humidité de l'air ou la pression atmosphérique comme carburant, Plus tôt que combattre les éléments on pourrait sans servir.
Idées saugrenues peut être ! .
Ce servir du carburant pour décoller uniquement.


Ça existe déjà :) mais il faut des vitesses élevées.
Regarde "statoreacteur".
Mais ça utilise du carburant tout de même.

Pegazus
Messages : 103
Enregistré le : 12 juil. 2016 19:25
Departement/Region : 33
Professionnel PV : Non

Re: Et si le solar impulse remplaçait le plus gros porteur d'Airbus.

Messagepar Pegazus » 20 févr. 2019 19:58

ericg a écrit :Sujet déplacé, on est plus en section aperovoltaique... :mrgreen:

Effectivement, c'est la vitesse d'impact qui est dimensionnante. Mais diminuer la vitesse implique effectivement d'augmenter la portance à masse égale. Ce qui est contraire avec les recherches sur l'optimisation de la conso à une vitesse et une altitude donnée. L'utilisation des profils supercritiques, possible uniquement grace aux calculateurs de vols a comme corollaire de dégrader les performances à basses vitesses, ce que l'on compense par les appendices aerodynamiques comme les becs et volets, au detriment du poids et de la complexité des systèmes...C'est un cercle vicieux...

Aujourd'hui l’allègement du à la consommation de carburant permet de limiter le dimensionnement de la stucture pour encaisser les efforts de l'atterrissage.
D'ailleurs, en cas d'urgence, il est possible de se poser à la masse max au décollage, mais les inspections derrière sont très importantes...Il vaut mieux si possible tourner pour vidanger au maximum les réservoirs si celà est possible.
Si demain on trouve une solution energetique qui ne permet pas de diminuer la masse à l'atterrissage, il va y avoir de serieux developpements à faire sur les structures et les profils...


Pour le solaire et des masses à l'atterrissage ridicules ... j'ai une solution
Image

Mais .. interdiction de fumer .. ! :D

Ps : il y a eut un test en 2010 : ESSEC Nephelios

alexi92
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 7972
Enregistré le : 04 août 2010 17:50
Departement/Region : 92

Re: Et si le solar impulse remplaçait le plus gros porteur d'Airbus.

Messagepar alexi92 » 21 févr. 2019 07:53

Joli mais un peu lent quand même :?:

CDLT

B.T

Avatar du membre
foufinou66
Membre GPPEP actif
Membre GPPEP actif
Messages : 597
Enregistré le : 23 déc. 2016 22:43
BDPV : foufinou66
Departement/Region : 66
Professionnel PV : non
Localisation : pia
Contact :

Re: Et si le solar impulse remplaçait le plus gros porteur d'Airbus.

Messagepar foufinou66 » 21 févr. 2019 07:56

alexi92 a écrit :Joli mais un peu lent quand même :?:

CDLT

B.T


C'est à dire ?
EcoDevices RT2 Téléinfo, suivi conso. depuis 02/04/2017

alexi92
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 7972
Enregistré le : 04 août 2010 17:50
Departement/Region : 92

Re: Et si le solar impulse remplaçait le plus gros porteur d'Airbus.

Messagepar alexi92 » 21 févr. 2019 08:51

Pour les gens pressés c'est un moyen de locomotion un peu lent :sun:

CDLT

B.T

Avatar du membre
president13
Messages : 429
Enregistré le : 16 sept. 2018 20:45
BDPV : president13
Departement/Region : 31
Professionnel PV : Non

Re: Et si le solar impulse remplaçait le plus gros porteur d'Airbus.

Messagepar president13 » 21 févr. 2019 09:09

alexi92 a écrit :Pour les gens pressés c'est un moyen de locomotion un peu lent :sun:

CDLT

B.T


il y a des projets qui visent à utiliser les ballons pour du transport de fret (pas sur de longues distances non plus).
même oui, le client ali***** devra attendre un peu pour avoir son SSR :lol:

Avatar du membre
thierry_c
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 5132
Enregistré le : 28 avr. 2009 01:00
Departement/Region : 38
Professionnel PV : Oui
Localisation : eybens
Contact :

Re: Et si le solar impulse remplaçait le plus gros porteur d'Airbus.

Messagepar thierry_c » 21 févr. 2019 13:35

EricS a écrit :
president13 a écrit :Je pense que la rupture ne doit pas se faire seulement sur la partie motrice.
[...]
Le design aéro doit aussi être revu.


Justement, dans l'exposé, il explique que les contraintes diverses actuelles, en particulier les réacteurs à carburant, on est arrivé à un design figé: un fuselage, deux ailes avec des gros réacteurs dessous et une queue à l'arrière. Si on passe en propulsion électrique, on n'a plus ces gros réacteurs mais des hélices avec des petits moteurs électriques qu'on peut mettre à d'autres endroits comme sur les bords d'attaque des ailes. On libère alors le design aéro et on peut imaginer plein de nouvelles solutions.

le probleme de l'helice c'est la vitesse max de l'appareille, si tu va trop vite, en bout de pale ça ne suit pas car tu passe en super sonic et tu pers tout le rendement de l’hélice (sans compter les déséquilibre qui peuvent tout simplement tout faire peter !), c'est pas pour rien qu'on est passé au réacteur !

Avatar du membre
president13
Messages : 429
Enregistré le : 16 sept. 2018 20:45
BDPV : president13
Departement/Region : 31
Professionnel PV : Non

Re: Et si le solar impulse remplaçait le plus gros porteur d'Airbus.

Messagepar president13 » 21 févr. 2019 14:03

thierry_c a écrit :
EricS a écrit :
president13 a écrit :Je pense que la rupture ne doit pas se faire seulement sur la partie motrice.
[...]
Le design aéro doit aussi être revu.


Justement, dans l'exposé, il explique que les contraintes diverses actuelles, en particulier les réacteurs à carburant, on est arrivé à un design figé: un fuselage, deux ailes avec des gros réacteurs dessous et une queue à l'arrière. Si on passe en propulsion électrique, on n'a plus ces gros réacteurs mais des hélices avec des petits moteurs électriques qu'on peut mettre à d'autres endroits comme sur les bords d'attaque des ailes. On libère alors le design aéro et on peut imaginer plein de nouvelles solutions.

le probleme de l'helice c'est la vitesse max de l'appareille, si tu va trop vite, en bout de pale ça ne suit pas car tu passe en super sonic et tu pers tout le rendement de l’hélice (sans compter les déséquilibre qui peuvent tout simplement tout faire peter !), c'est pas pour rien qu'on est passé au réacteur !


oui. On arrive à revoir les designs de pale sur les hélico pour éviter ce phénomène supersonique, mais sur un moteur à hélice on n'a pas le même diamètre.
De toute façon, si on veut des avions qui consomment/polluent moins, il faudra voler moins vite.

Pegazus
Messages : 103
Enregistré le : 12 juil. 2016 19:25
Departement/Region : 33
Professionnel PV : Non

Re: Et si le solar impulse remplaçait le plus gros porteur d'Airbus.

Messagepar Pegazus » 22 févr. 2019 13:22

president13 a écrit :oui. On arrive à revoir les designs de pale sur les hélico pour éviter ce phénomène supersonique, mais sur un moteur à hélice on n'a pas le même diamètre.
De toute façon, si on veut des avions qui consomment/polluent moins, il faudra voler moins vite.


Sur un hélicoptere la problematique est plus complexe car il y a la pale avançante et la reculante qui vient s'ajouter au vent relatif rotatoire. La problématique est plus simple sur un avion. De ce point de vu, un hélico de part sa conception ira toujours plus doucement qu'un avion. Sans compter la maintenance hallucinante d'un hélico... à limiter aux utilisations vraiment particulières, genre sauvetage...

Un avion hélice c'est max 800 km/h (en gros), dans tous les cas la majorité des vols, sauf militaires et sauf haute altitude .. se font en subsonique, l'élément important est donc le rendement .. et pour cela.. ce sont les Propfans qui ont l'avantage.. mais il faut toujours du carburant, c'est donc un "futur" qui ne durera pas. L'hélice a de beaux jours devant elle encore, on peu facilement l'accoupler avec un moteur electrique.

Gerard971
Messages : 293
Enregistré le : 03 sept. 2016 21:19
Departement/Region : 971
Professionnel PV : non

Re: Et si le solar impulse remplaçait le plus gros porteur d'Airbus.

Messagepar Gerard971 » 24 févr. 2019 21:12

Puisqu'on est dans le délire et qu'on a à ce moment aucune idée comment emmagasiner l'énergie requise pour un vol transatlantique commercial avec passagers voici ce que mon fils (qui n'a aucune connaissance technique) a suggéré à l'apéro.
Les chinois veulent mettre des panneaux photovoltaïques en orbite géostationnaire et transmette l'énergie par micro-ondes au sol. Pourquoi ne pas alimenter les avions de la même façon. Le tracking serait difficile mais les pertes en diffusion dans l’atmosphère seraient diminuées.
Ridicule mais au moins pas impossible.

Avatar du membre
ericg
Modérateur
Modérateur
Messages : 5225
Enregistré le : 23 mars 2009 01:00
Localisation : 31

Re: Et si le solar impulse remplaçait le plus gros porteur d'Airbus.

Messagepar ericg » 24 févr. 2019 23:48

Il est bon l'apéro! :mrgreen:
Remarque : L'ensemble de mes propos est personnel et mes interventions en tant que modérateur sont de couleur verte ou rouge
Ma fiche BDPV - Mon site avec ma prod grace à Jsunnyreports*

Avatar du membre
president13
Messages : 429
Enregistré le : 16 sept. 2018 20:45
BDPV : president13
Departement/Region : 31
Professionnel PV : Non

Re: Et si le solar impulse remplaçait le plus gros porteur d'Airbus.

Messagepar president13 » 25 févr. 2019 10:45

j'ai comme l'impression que ça va devenir du luxe de voyager en avion un de ces quatres :roll:

tassin
Professionnel PV
Professionnel PV
Messages : 745
Enregistré le : 28 févr. 2014 09:16
Departement/Region : 17
Professionnel PV : Developpeur PV

Re: Et si le solar impulse remplaçait le plus gros porteur d'Airbus.

Messagepar tassin » 25 févr. 2019 11:42

Il faut l'espérer.

Avatar du membre
president13
Messages : 429
Enregistré le : 16 sept. 2018 20:45
BDPV : president13
Departement/Region : 31
Professionnel PV : Non

Re: Et si le solar impulse remplaçait le plus gros porteur d'Airbus.

Messagepar president13 » 25 févr. 2019 11:50

tassin a écrit :Il faut l'espérer.


je veux dire, même avec de nouvelles techno non polluantes, car je pense que même ces dernières vont coûter trèsssss....cherrrr.... :o


Retourner vers « Apérovoltaique »